Doc du juriste

Consultez plus de 39454 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Mandat d'intérêt commun

Mandat d'intérêt commun

  

Nos documents

.doc
11 Sep 2006

Le mandat d'interet commun

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le mandat est un contrat qui a connu, depuis sa création, un essor considérable, tant dans la vie des affaires que pour les particuliers, quittant ainsi la catégorie des « petits contrats » pour rejoindre celle des « grands contrats ». Défini à l'article 1984 du code civil, alinéa 1er,...

.doc
19 Nov 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 2 octobre 2001 - la révocation du mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Le mandat est la convention par laquelle une partie (le mandant) donne à l'autre (le mandataire) le pouvoir de conclure pour elle et en son nom un ou plusieurs actes juridiques. Il existe plusieurs types de mandats dont l'un obéit à un régime spécial, à savoir le mandat...

.doc
27 Jan 2010

Cour d'appel Aix-en-Provence, 7 mars 2006 - la révocation d'un mandat d'interet commun et l'indemnisation du mandataire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

En 1885, la jurisprudence a ressenti le besoin de qualifier un nouveau type de mandat conclu non pas dans l'interet exclusif du mandant mais dans l'interet commun du mandant et du mandataire. Ainsi, la qualification de mandat d'interet commun qui a...

.doc
22 Mar 2010

Cour d'appel d'Aix-en-Provence, 7 mars 2006 - la révocation du mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit de la famille

Une femme est décédée en laissant à sa succession ses trois enfants et son époux. Celui-ci a reçu mandat de ceux-là pour accomplir en leur nom toutes les démarches nécessaires en vue d’obtenir l’autorisation de lotir un terrain faisant partie de la succession et de réaliser...

.doc
19 Mai 2018

Commentaire d'arrêts groupés relatifs à la distinction des contrats de commission et de mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Conformément à la pensée de Descartes, le contrat doit être perçu comme "un remède à l'inconstance des esprits faibles", et ce dans la mesure où il n'est autre qu'un acte de prévision encadrant les relations futures des parties. La question du dénouement anticipé d'un tel acte de prévision occupe...

.doc
11 Mai 2009

Chambre commerciale de la cour de cassation, 7 octobre 1997 - contrat de concession et mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Il y a concession exclusive de vente quand un producteur confère à un distributeur le droit de commercialiser en son nom et pour son compte personnel ses produits. Quand la concession est à durée indéterminée chacune des parties, notamment le concédant, peut la résilier à tout moment en...

.doc
21 Mai 2009

Chambre Commerciale de la Cour de Cassation, 2 mars 1993 - le mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

La Chambre Commerciale de la Cour de cassation, le 2 mars 1993, consacre la notion de mandat d’interet commun à propos d’un diffuseur de presse au lieu de retenir un contrat de commission. Mme Nitescu a acquis un fonds de commerce après avoir été agréée en qualité...

.doc
21 Mai 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 8 janvier 2002 - un mandat d'interet commun peut-il naître de la seule collaboration de deux parties ayant un intérêt commun au contrat?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L'article 1984 du Code civil dispose que « le mandat est un acte par lequel une personne donne à une autre le pouvoir de faire quelque chose pour le mandant et en son nom ». Aussi simple que puisse être cette définition du mandat, c’est par un arrêt du 8 janvier 2002 que la...

.doc
15 Déc 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 18 janvier 2000 - la résiliation dans le mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’application du mandat d’interet commun à un contrat d’agent commercial est devenue assez rare depuis la loi du 25 juin 1991 légalisant le statut des agents commerciaux. L’arrêt du 18 janvier 2000 de la Chambre commerciale de la Cour de cassation est sur...

.doc
22 Déc 2009

Cour d'Appel d'Aix-en-Provence, 7 mars 2006 : la révocabilité du contrat de mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La révocabilité ''ad nutum '' est celle qui peut être prononcée à tout moment par la décision souveraine d’une seule personne ou de l’organisme habilité à cet effet. Cette révocabilité peut se retrouver dans le contrat de mandat ; dans ce cas, elle autorise le mandant à révoquer...

.doc
08 Mai 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 20 février 2007 - mandat d'interet commun et diffusion de la presse

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

L’arrêt de la chambre commerciale du 20 février 2007 est dans la droite ligne de la définition jurisprudentielle du mandat d’interet commun, en l’appliquant aux contrats entre les dépositaires de presse et les éditeurs de journaux. En l'espèce, une société de...

.doc
07 Juil 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 20 février 2007 - le mandat d'interet commun

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

En l’espèce, la Société Normande de Presse Républicaine (la SNPR) aux droits de laquelle se trouve la Société normande de presse d’édition et d’impression (la SNPEI), a révoqué le contrat de dépositaire de presse conclu avec M. X., propriétaire des actions de la société Dieppe...

.doc
21 Jan 2016

Arrêt rendu par la chambre commerciale le 18 janvier 2000: la résiliation du mandat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Monsieur X, mandataire, et la société Sarda, mandant, ont conclu un mandat d’interet commun à durée indéterminée. Ce mandat prévoyait en son article cinq que la partie qui désirerait y mettre fin devra en prévenir l’autre par une lettre recommandée; et que...

.doc
07 Avr 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 18 janvier 2000 : l'indemnité suite à la révocation du mandat par le mandant

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

L’article 2004 du Code civil prévoit « Le mandant peut révoquer sa procuration quand bon lui semble et contraindre, s’il y a lieu, le mandataire à lui remettre soit l’écrit sous seing privé qui la contient, soit l’original de la procuration, si elle a été délivrée en brevet,...

.doc
30 Avr 2010

L'identification du contrat de mandat

Cours de 2 pages - Droit des obligations

À partir de la définition du mandat, on peut distinguer le mandat de différents contrats. Au fond, l’identification du contrat de mandat peut s’opérer à l’aide de trois critères : le contrat de mandat donne pouvoir au mandataire de conclure un acte...

.doc
22 Juin 2010

Les effets du mandat

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Le mandataire doit exécuter sa mission c’est-à-dire tenter d’accomplir l’acte juridique qui a été convenu entre les parties. A son obligation principale, s’adjoignent une obligation de rendre compte, et un devoir de conseil à l’égard du mandant. En principe, c’est le...

.pdf
30 Juin 2014

La révocation du mandat

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Par définition, le mandat est le contrat par lequel une personne (le mandant) investit une autre c’est-à-dire le mandataire d’accomplir des actes juridiques en son nom et pour son propre compte. La définition exacte de ce contrat est donnée à l’article 1984 du Code civil....

.doc
14 Juil 2016

La nature du contrat de mandat par distinction des autres contrats d'intermédiation et de représentation

Cours de 6 pages - Droit des obligations

Le Code civil comporte maintenant article 1153 et suivants : ensemble de disposition sur la représentation. Or la représentation est un élément clé du contrat de mandat. Précisément, la jurisprudence et la doctrine ont découvert les règles relatives à la représentation avant qu'elles ne...

.doc
23 Oct 2017

Le contrat de mandat en comparaison avec d'autres types de contrats

Cours de 4 pages - Droit des affaires

Il y a deux notions proches du contrat de mandat, qui sont le contrat de courtage et le contrat de commission. Le contrat de courtage est un contrat dépourvu de représentation alors que le contrat de commission est un contrat assorti d'une représentation imparfaite. Le mandat lui...

.pdf
09 Oct 2009

Commentaire d'arrêt, 18 janvier 2000 : le régime du mandat d'intérêt commun

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Parfois, le mandat de nature contractuel est nécessaire pour l'accomplissement de certains actes juridiques dans la mesure où le mandant manque de temps... Il nomme alors un mandataire spécialement habilité à cet effet et chargé d'accomplir en son nom et pour son compte toutes les...

.pdf
10 Mai 2006

La différence entre contrat d'entreprise et contrat de mandat

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

Pour Philippe Delebecque, deux contrats dont la dénomination diffère peuvent parfois s’apparenter au point qu’il est difficile de les différencier. La doctrine se joint à lui pour exprimer les plus grandes réserves quant à la distinction du contrat de mandat et du contrat...

.doc
18 Nov 2009

Le droit commun des sociétés

Cours de 51 pages - Droit des affaires

La définition de la société est donnée par l’article 1832 du Code civil selon lequel « la société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent, par un contrat, d’affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice ou de profiter...

.doc
01 Jan 2001

Le droit du mandat, tel qu'il découle du Code Civil, suffit-il à expliquer la répartition des pouvoirs entre Assemblée Générale des actionnaires, conseil d'administration et Président du conseil ?

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Si le droit du mandat civil justifie le principe d'une répartition des pouvoirs au sein de la SA entre les mandataires qui gèrent et les mandants qui contrôlent (I). La concentration accrue du pouvoir entre les mains du président du conseil d'administration montre que la pratique s'écarte...

.doc
04 Mai 2012

Le mandat en Droit marocain

Cours de 14 pages - Droit autres branches

Le contrat peut être conclu suite à l'intervention d'un tiers. Ce dernier peut être un simple intermédiaire dont le rôle se borne à rapprocher les parties à l'exemple du courtier, comme il peut être aussi un véritable représentant, ayant le pouvoir de conclure un acte juridique pour le compte...

.doc
18 Juin 2009

Le mandat en droit des contrats spéciaux

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

La formation du CT de mandatSuppose un accord de volonté, absence de vice du consentement...- Le mandant doit avoir exprimé sa volonté de confier au mandataire un pouvoir et que ce dernier ait exprimé la volonté de l'accepter (Art 1984, al 2)Doit avoir un objet valable (Droit commun :...

.doc
27 Juil 2009

Cas pratique de Droit civil relatif au contrat de mandat

Dissertation de 8 pages - Droit civil

(...) Rappel des faits : M. Fouine est chargé de repérer, négocier et acheter des objets au nom et pour le compte de M. Olivier. Ce dernier, insatisfait depuis quelques temps des services de M. Fouine, décide de mettre un terme à leur collaboration, et confie le même type de mission à un tiers....

.doc
03 Jan 2014

Le caractère intuiti personae du contrat de mandat

Dissertation de 11 pages - Droit des obligations

Mandat de gestion immobilière, mandat de l’agent commercial, mandat de recouvrement ou de paiement des créances, mandat de gestion de portefeuille d’instrument financier, mandat à effet posthume, mandat de protection future... Voici une liste...

.doc
15 Juil 2010

Les contrats de service juridique : le mandat

Cours de 6 pages - Droit autres branches

Le mandat est régi par le Code civil en son titre XIII du livre III, article 1984 et suivants. L'article 1984 défini le mandat comme un « acte par lequel une personne donne à une autre, le pouvoir de faire quelque chose pour la mandant et en son nom ». Le contrat de mandat...

.doc
14 Nov 2008

La défense de l'interet d'autrui en procédure civile

Dissertation de 4 pages - Droit civil

« Sous le caractère personnel de l’interet, on lira un principe individualiste : chacun pour soi et le désir de contenir les débordements processifs ». L’adage repris par H. Roland et L. Boyer dans leur ouvrage traite d’une des règles fondamentales en procédure civile : le...

.doc
07 Août 2009

Le contrat de mandat

Dissertation de 14 pages - Droit des obligations

Le mandat se trouve défini par l’article 1984 du Code civil comme « l’acte par lequel une personne donne à une autre le pouvoir de faire quelque chose pour le mandant et en son nom ». Le mandat confère le pouvoir d’agir au nom et pour le compte de quelqu’un. Le...