Doc du juriste

Consultez plus de 41223 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 3 janvier 1968

Loi du 3 janvier 1968

  
Loi du 3 janvier 1968

Nos documents

.doc
06 Nov. 2009

La réforme des tutelles

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Les lois relatives à la protection juridique des majeurs du 18 octobre 1966 (la tutelle aux prestations sociales pour les adultes) et du 3 janvier 1968 (la protection juridique des majeurs incapables) datent de 40 ans et sont aujourd’hui inadaptées, le public visé...

.doc
19 Sept. 2008

La protection des majeurs

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Hormis quelques dispositions d'application immédiate, la loi du 5 mars 2007 portant réforme des régimes de protection des majeurs entrera en vigueur, pour l'essentiel, au 1er janvier 2009. L'événement est d'importance. Par les principes qu'elle pose et la considération qu'elle...

.doc
07 Sept. 2015

Quelle autonomie pour le majeur protégé ?

Dissertation de 12 pages - Droit civil

La recherche d’une autonomie accrue caractérise à coup sûr l’évolution du droit des majeurs protégés, comme en témoignent les jalons législatifs de 1968 et 2007. En effet, l’architecture issue de la loi du 3 janvier 1968, qui doit beaucoup au...

.doc
10 Sept. 2007

Des incapables aux personnes vulnérables

Dissertation de 6 pages - Droit civil

La loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs est de celle que l'on n'espérait plus. Issue d'une longue maturation, remontant à plus de dix années auparavant, elle cherche à répondre à une évolution du droit dit des incapacités qui nécessitait une révision de...

.doc
19 juin 2008

Commentaire de l'article 415 du Code Civil : les mineurs et les majeurs protégés

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Une personne au cours de sa vie peut souffrir d’une altération plus ou moins importante, passagère ou continue de ses facultés physiques ou mentales. Que cette personne soit mineure ou majeure, la loi intervient depuis longtemps en instaurant une série de dispositions ayant pour objet...

.doc
26 juin 2013

Commentaire de l'arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 9 mai 1984 : l'arrêt Lemaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Si depuis la loi du 3 janvier 1968 la faute du malade mental est entendue de manière objective dans le cadre de la responsabilité civile, la faute du mineur continu quant à elle de relever de la conception subjective. Or dans cet arrêt rendu par l’Assemblée...

.doc
22 févr. 2007

Les fondements et les régimes applicables en droit des incapacités

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La liberté est, en France, un principe fondamental : c’est la règle. Pourtant, la liberté d’action souffre de certaines exceptions, notamment ce qu’on appelle les « incapacités ». Le droit s’attache en effet à diminuer la capacité de certaines personnes, c'est-à-dire leur...

.doc
14 mai 2007

La loi du 5 mars 2007 relative à la protection des incapables

Dissertation de 7 pages - Droit civil

La réforme de la protection des incapables, et notamment des incapables majeurs étaient envisagée depuis 1998, année durant laquelle un rapport d’information parlementaire avait mis en évidence les lacunes et déviances apparues en la matière. Mais, il est évident que ce droit requérait une...

.doc
10 Sept. 2007

Les principes directeurs de la loi du 5 mars 2007 réformant la protection juridique des majeurs

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

La loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs contient plusieurs principes dont certains figuraient, selon l'expression du doyen Carbonnier, « en suspension » dans l'esprit de la loi du 3 janvier 1968. Ces principes directeurs des...

.doc
19 déc. 2007

Majeurs, Protection juridique: Loi n° 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs (JO 7 mars 2007)

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Bien que préparée depuis plus de dix ans, la réforme de la protection des majeurs, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2009, aura dû attendre la fin de la XIIe législature pour être adoptée en urgence. Sans doute, une solide préparation reposant sur le travail d’importants groupes...

.doc
21 avril 2010

La condition juridique et l'incapacité des majeurs

Cours de 5 pages - Droit civil

L’incapacité du mineur est une situation de principe, en revanche pour la personne majeure l’incapacité devient une exception. La majorité a pour effet premier de donner la capacité juridique. À titre de sanction le majeur peut être frappé d’incapacité juridique, notamment à...

.doc
31 juil. 2007

Réforme des tutelles: la protection de la personne

Dissertation de 9 pages - Droit civil

L'une des innovations majeures de la réforme, qui a fait l'objet d'un très fort consensus tout au long de sa préparation et des débats parlementaires, est la volonté de prendre en compte de manière effective la protection de la personne. On a souvent constaté, pour le déplorer de plus en plus au...

.doc
23 juin 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 14 juin 2005 - la responsabilité personnelle de l'infans

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Traditionnellement, la faute civile non intentionnelle devait comprendre un élément objectif (une erreur de conduite) et un élément subjectif (la faculté de discernement permettant à une personne de comprendre la portée de ses actes). Ainsi, deux types de personnes étaient souvent déclarés...

.doc
04 mai 2009

Commentaire du nouvel article 425 du Code civil (loi du 5 mars 2007)

Dissertation de 3 pages - Droit civil

"Toute personne dans l'impossibilité de pourvoir seule à ses intérêts en raison d'une altération, médicalement constatée, soit de ses facultés mentales, soit de ses facultés corporelles de nature à empêcher l'expression de sa volonté peut bénéficier d'une mesure de protection juridique prévue au...

.doc
07 Sept. 2007

La protection de la personne, un droit flexible

Dissertation de 10 pages - Droit autres branches

Largement inspiré de la jurisprudence de la Cour de cassation, la protection des intérêts personnels du majeur vulnérable est affirmée dans la loi du 5 mars 2007, soit dans des dispositions spéciales qui concernent le cadre de vie, la vie de famille ou l'activité médicale, soit dans un...

.doc
10 Sept. 2007

Réforme des tutelles. Les acteurs de la protection : la famille et l'incapable majeur

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Quand on compare les préfaces successives de Jean Carbonnier aux ouvrages sur les incapacités de Messieurs Blondy et Morin puis de Monsieur Massip, on s'aperçoit que la place de la famille y est différemment perçue. Sur la loi du 14 décembre 1964, son auteur affirme : « cette loi...

.doc
30 déc. 2007

La protection du faible en droit civil

Dissertation de 5 pages - Droit civil

S’il apparaît conforme à la morale de protéger le faible, la réponse du droit aux situations de faiblesse est variable selon les époques et les manifestations de faiblesse. En effet, il convient d’abord de se demander qui est le faible. Si le droit se refuse de le nommer, cela ne...

.pdf
23 déc. 2015

La sauvegarde de justice

Fiche de 2 pages - Droit civil

La sauvegarde de justice pour la protection des majeurs a été instituée par une loi du 3 janvier 1968. Puis elle a fait l’objet d’une seconde loi, une loi du 5 mars 2007. Ici dans ce régime, la capacité du majeur protégé n’est pas remise en...

.doc
28 Oct. 2010

Droit des contrats spéciaux: faut-il généraliser la lésion en Droit français ?

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Denis MAZEAUD définit la lésion comme le préjudice causé à un contractant lors de la conclusion d’un contrat et engendré par un défaut d’équivalence, par une inégalité de valeur entre les prestations contractuelles. Le sujet, à savoir la question « faut-il généraliser la lésion en...

.doc
20 Mars 2008

Les sectes : aspects criminologiques

Dissertation de 23 pages - Droit pénal

Historiquement, les sectes existent depuis deux mille ans, mais le renouveau du phénomène sectaire semble trouver son origine dans l’effondrement des grands systèmes idéologiques et religieux. Ce n’est qu’au cours du XX° siècle qu’elles font l’objet de véritables études....

.doc
15 juil. 2020

Article 476 du Code civil - La capacité du majeur en tutelle en matière de testaments et de donations

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Dans l'histoire du droit privé, la législation relative aux incapacités en droit des libéralités et des successions a suscité un grand nombre de controverses et donc conséquemment un grand nombre de réformes. Aussi, la réglementation relative à la capacité du majeur en tutelle en matière de...

.doc
18 août 2011

Présentation de la loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs

Dissertation de 34 pages - Droit civil

Un majeur est dit protégé quand il perd tout ou partie de son indépendance économique et que la plupart de ses décisions sont soumises à l'autorité d'un autre majeur, son tuteur. Baisse séculaire de la fécondité, chute de la natalité, baisse de la mortalité, allongement et compte tenu du...

.doc
08 mai 2010

La capacité des incapables majeurs - la réforme du 7 mars 2007

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L’art 414 indique que toute personne ayant atteint l’âge de 18 ans est capable de tous les actes de la vie civile. Cependant, certaines personnes peuvent souffrir d’une atteinte passagère ou permanente de leurs facultés mentales c’est pourquoi ces personnes ont besoin...

.doc
01 févr. 2013

Commentaire de l'arrêt rendu par l'Assemblée plénière de la Cour de cassation le 9 mai 1984: arrêt Derguini

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

S’inscrivant dans une série de décisions rendues le même jour, l’arrêt prononcé en Assemblée plénière le 9 mai 1984 dans l’affaire Derguini a contribué à donner une nouvelle définition de la faute civile. En l'espèce, en 1976, une jeune victime, Fatiha Derguini, alors âgée de 5...

.doc
15 Mars 2013

La tutelle : Nécessité de protéger le majeur souffrant d'une altération de ses facultés personnelles

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Les dispositions du Code civil relatives aux questions de capacité d'exercice sont marquées d'une certaine brutalité qui est en décalage avec l'évolution naturelle de la personne humaine. Ainsi, et à en suivre l'article 414, du jour au lendemain, c'est-à-dire en passant du dernier instant de ses...

.pdf
05 Mars 2009

La distinction entre les meubles et les immeubles : ensemble de fiches d'arrêts

Dissertation de 9 pages - Droit civil

En droit français, il faut distinguer deux types de biens : les biens meubles et les biens immeubles. Cette distinction est importante pour le régime juridique des biens comme nous pourrons le constater par la suite, notamment en cas de vente. Au sein des meubles, il faut distinguer les meubles...

.doc
10 Mars 2010

L'évolution légale et jurisprudentielle de la protection des majeurs protégés

Cours de 3 pages - Droit civil

Toute personne physique majeure de 18 ans, si âgée soit-elle, est capable sauf lorsque la loi dit le contraire. Elle dit le contraire pour les majeurs dont les facultés personnelles sont altérées lorsqu’ils ont fait l’objet d’une mesure de protection. La règle est donc...

.doc
01 mai 2007

Le droit international privé - publié le 01/05/2007

Cours de 70 pages - Droit autres branches

Cours de droit international privé. Il présente les solutions applicables aux conflits de lois ainsi que des applications pratiques en droit de la personne et en droit des obligations. Il étudie également les conflits de juridictions.

.doc
17 juil. 2009

Les mesures de crise dans le régime primaire : fiche d'arrêts

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Mme Y s'oppose à la vente de l'officine de pharmacie de son mari. M.Y saisit le TGI pour être autorisé à passer seul les actes nécessaires à la cession.Procédure : - la Cour d'appel de Paris autorise la vente du fonds de commerce dans un arrêt rendu le 29 janvier 2002 ;- Mme Y se pourvoit...

.doc
07 Sept. 2007

Les aspects médicaux de la protection des majeurs

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Déjà en 1968 le législateur avait tenu, à juste titre, à ce que le corps médical soit étroitement associé à l'application de la loi visant à protéger les majeurs. La loi du 5 mars 2007 maintient cette idée d'une collaboration entre la médecine et le monde judiciaire pour une...