Doc du juriste

Consultez plus de 41184 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 3 décembre 2001

Loi du 3 décembre 2001

  
Loi du 3 décembre 2001

Nos documents

.doc
04 Oct. 2012

Commentaire de l'arrêt rendu le 15 décembre 2010 par la Première Chambre civile de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

La loi du 3 décembre 2001, relative aux droits du conjoint survivant et des enfants adultérins et modernisant diverses dispositions successorales, a modifié, notamment, la législation en rigueur concernant le droit viager au logement du conjoint survivant et la part de...

.doc
09 Oct. 2009

Que reste-t-il de la fente successorale ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

L’article 746 du Code civil dispose que “ la parenté se divise en deux branches, selon qu’elle procède du père ou de la mère. ” La loi nº2001-1135 du 3 décembre 2001 a ainsi consacré le principe de la fente successorale dans un article propre. La...

.doc
28 Oct. 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 29 janvier 2002 - extension bénéfice de l'action en retranchement aux enfants naturels

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Par un arrêt en date du 29 janvier 2002, la première chambre civile de la cour de cassation a rompu avec sa jurisprudence antérieure pour étendre le bénéfice de l’action en retranchement aux enfants naturels. Pour ce faire, la haute juridiction française se fonde sur l’article 1527...

.doc
16 Nov. 2012

Cours de droit patrimonial de la famille

Cours de 127 pages - Droit de la famille

[...] L'art 720 CC dans sa rédaction du 3 déc. 2001 pose « les successions s'ouvrent par la mort ».Mais l'art 720 CC reste incomplet comme l'ancien texte, la mort n'est pas la seule cause d'ouverture de la succession. Il faut ajouter deux autres causes :- La disparition. Selon art...

.doc
28 Mars 2012

La représentation de l'indigne et du renonçant

Dissertation de 7 pages - Droit civil

L'affirmation classique « on ne représente pas les personnes vivantes, mais seulement celles qui sont mortes » est aujourd'hui désuète. Pour le comprendre il est primordial de rappeler qu'en droit successoral, il a toujours été admis que pour obtenir la qualité de successible il fallait exister,...

.doc
19 déc. 2007

Les dispositions transitoires et interprétatives de la loi du 23 juin 2006

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Le droit des successions et des libéralités, qui est longtemps resté à l'abri des fièvres législatives, connaît en ce début de XXIe siècle un renouvellement presque complet. Un vaste travail de réécriture du titre Ier et du titre II du livre III du code civil a été opéré, principalement mais non...

.doc
03 déc. 2008

Les droits légaux du conjoint successible

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Grâce aux réformes sur la succession, le conjoint successible, autrement dit le conjoint survivant et non divorcé est appelé à succéder. Force est de constater que la Loi du 3 décembre 2001 confère à ce même conjoint une promotion sans précédent. Antérieurement aux...

.doc
03 déc. 2008

Les apports de la loi du 3 décembre 2001 et de la loi du 23 juin 2006 au droit des successions

Dissertation de 6 pages - Droit civil

En droit français l’on succède à la personne du défunt et non à ses biens. Le « de cujus » survit à travers ses descendants et plus largement à travers ses héritiers. Jusqu’au début du XXI siècle notre droit des successions semblait plus que poussiéreux, obsolète. En effet, depuis...

.doc
08 déc. 2008

L'exhérédation du conjoint survivant

Mémoire de 17 pages - Droit de la famille

L’exhérédation consiste à priver tel ou tel héritier de tout ou partie des droits que la loi lui accorde. Conformément aux règles de protection des héritiers réservataires de l’article 913 du Code civil, ils ne peuvent être déshérités de leurs réserves héréditaires, dans ce cas...

.doc
20 déc. 2007

Réforme de la filiation : les dispositions transitoires

Dissertation de 8 pages - Droit de la famille

Le législateur moderne a rarement de la chance avec les dispositions transitoires et encore moins quand celles-ci concernent le droit des personnes et de la famille. Il lui suffirait pourtant de garder à l'esprit certaines règles générales que le droit européen lui impose désormais, certaines...

.doc
19 déc. 2007

La vision égalitaire de la dévolution du nom de famille

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Le droit de la famille contemporain consacre une large place à l'égalité. L'égalité entre les enfants de même qu'entre les pères et mères a été consacrée par la loi du 4 mars 2002 supprimant le « nom patronymique » et le remplaçant par le « nom de famille », notion moins discriminatoire....

.doc
28 déc. 2009

Cas pratiques sur la dévolution successorale

Dissertation de 10 pages - Droit de la famille

Ce document présente plusieurs cas pratiques sur la succession. Extrait du premier cas : "La représentation est définie par l’article 751 du Code civil comme une fiction juridique qui a pour effet d’appeler à la succession les représentants aux droits des représentés. La...

.doc
26 Mars 2014

Etude de cas pratiques sur la quotité disponible

Étude de cas de 13 pages - Droit civil

Dans tous les cas suivants, il convient de déterminer la quotité disponible en supposant que le de cujus a désigné un ami d’enfance, Lucien comme légataire universel. En vertu de l’article 912 du Code civil, la réserve héréditaire est la portion de biens et de droits successoraux...

.doc
26 Mars 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 6 février 2001 - les libéralités consenties au conjoint survivant sur son droit d'usufruit légal

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En l’espèce, au décès de son mari, Jacques Bazin, Anne-Marie Bazin, épouse de ce dernier, se vit attribuer un usufruit d’1/4 sur la succession dans les conditions de l’ancien article 767 alinéa 2 du code civil, le de cujus laissant également des enfants pour lui succéder....

.doc
31 mai 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 14 décembre 2004 - calcul de la réserve et de la quotité disponible

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit de la famille

En l’espèce, un homme qui avait été marié 7 fois et qui avait eu 6 filles avait rédigé un premier testament en 1965 dans lequel il faisait apparaître sa volonté de gratifier une de ses filles plus que ses autres enfants puisqu’il lui léguait 1/10 de sa quotité disponible en plus de ce...

.doc
05 juin 2007

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, 1ère Chambre civile, 29 janvier 2002

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Depuis la loi du 3 janvier 1972 posant le principe d’égalité successorale et donc de réserve héréditaire entre enfants légitimes et enfants naturels, il était incompréhensible de refuser de donner la même protection aux enfants selon leur filiation. Une évolution sur ce point a...

.doc
14 févr. 2014

Conseil d'Etat, 10 avr 2008, Conseil national des barreaux

Cours de 4 pages - Droit européen

L'arrêt de l'assemblée du contentieux du Conseil d'Etat, en date du 10 avril 2008, est relatif à l'examination de la constitutionnalité d'une directive communautaire. En l'espèce, était en cause une directive du Parlement européen et du Conseil du 4 décembre 2001 qui a modifiée la...

.doc
30 déc. 2007

Le conjoint survivant

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Suite à un décès, nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les conséquences juridiques et fiscales en matière de succession : qui sont les héritiers ? Comment s’effectue le partage du patrimoine du défunt ? Dans quelles proportions ? Autant de questions qui peuvent parfois...

.doc
09 Janv. 2007

Commentaire comparé : Civ.1ère 6.01.1976, Civ.1ère 25.05.1982, Civ.1ère 29.01.2002

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Ces trois arrêts de la première chambre civile de la cour de cassation, en date des 6 janvier 1976, 25 mai 1982 et 29 janvier 2002, traitent des régimes matrimoniaux et plus précisément de la modification du contrat de mariage en cours d’union. En droit français, il existe un principe...

.doc
25 juin 2007

La situation patrimoniale du conjoint survivant

Cours de 4 pages - Droit civil

La notion de famille en droit français a pendant longtemps exclu deux catégories de personnes: les enfants nés hors mariage et les conjoints, les premiers pour des raisons de morale et les seconds pour l'absence de lien de sang. Cette vision de la cellule familiale a lentement été remise en cause...

.doc
26 Sept. 2007

La protection du droit au respect de la vie privée et familiale par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH)

Mémoire de 103 pages - Droit européen

Le droit au respect de la vie privée, qui finalement a connu un développement assez récent, est présent dans tous les systèmes juridiques occidentaux. Il a pour vocation de protéger la sphère privée de l’individu contre d’éventuelles attaques extérieures, attaques émanant bien sûr des...

.doc
14 déc. 2007

Commentaire d'arrêt : CE, 3 décembre 2001: Syndicat national de l'industrie pharmaceutique et autres

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Pendant longtemps le juge administratif français s’est montré hostile à l’immixtion du droit communautaire au sein du territoire national. Si depuis 1957 le droit communautaire s’applique en France, le juge administratif français adopte encore aujourd’hui une position...

.doc
26 Mars 2014

Le logement du conjoint survivant

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le conjoint survivant a vu sa situation évoluer au fil du temps, jusqu’à la loi du 3 décembre 2001. Cette loi modifie profondément les droits du conjoint survivant. Jusqu’alors et dans la majorité des cas, il ne pouvait prétendre qu’à un droit...

.doc
20 avril 2012

Le droit au logement du conjoint survivant

Cours de 5 pages - Droit civil

En 1804, le code Napoléon ne tient compte que de la famille souche unie par le même sang. Le conjoint survivant n'héritait qu'en l'absence de parents.Avec les lois du 3 décembre 2001 et du 23 juin 2006, la notion de famille est étendue au conjoint mais aussi au...

.doc
23 Sept. 2016

Article 763 du Code civil - Dans quelle mesure le législateur améliore-t-il la situation du conjoint survivant par le biais du droit annuel au logement ?

Commentaire de texte de 6 pages - Droit de la famille

Au fil des ans et de l’évolution des moeurs, la conception sociétale de la notion de « famille » a muté, passant d’une « famille lignage » à une « famille ménage » c’est-à-dire à une famille nucléaire dont le noyau est classiquement formé par les époux et leurs enfants. Cependant,...

.doc
26 juil. 2006

Succession et protection du conjoint survivant

Mémoire de 59 pages - Droit civil

Suite à un décès, nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les mesures juridiques et fiscales en matière de succession : Qui sont les héritiers ? Comment s’effectue le partage du patrimoine du défunt ? Dans quelle(s) proportion(s)? Ces questions peuvent parfois provoquer des...

.doc
27 Nov. 2007

Commentaire de l'arrêt Arcelor, Conseil d'Etat, 8 février 2007

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Par les arrêts Sarran (30 octobre 1998) et Syndicat national de l’industrie pharmaceutique (3 décembre 2001), le Conseil d’Etat avait affirmé la primauté de la Constitution sur le droit communautaire. Ainsi, il devrait logiquement pouvoir procéder à un contrôle de...

.doc
27 déc. 2009

Après les réformes de 2001 et 2006, quel est l'intérêt des libéralités entre époux ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Le droit des successions et des libéralités a fait récemment l’objet d’une importante refonte. Parmi les évolutions considérables initiées par cette grande réforme, la plus spectaculaire a sans doute été celle de la promotion successorale sans précédent accordée au conjoint survivant....

.doc
11 mai 2010

Le veuvage - approche juridique

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Le veuvage, élément très important sous l’empire du droit d’Ancien Régime, de par la signification que celui-ci impliquait pour le conjoint survivant d’un point de vue religieux et moral (deuil en noir pour les femmes, etc.), empêchant par exemple le remariage du survivant, a perdu...

.doc
27 Sept. 2010

Principales nouveautés de la réforme des successions

Dissertation de 8 pages - Droit de la famille

« Tous les foyers sont confrontés à l’épreuve du deuil. Après la douleur que provoque la mort d’un être proche, les familles se heurtent à la difficulté du règlement patrimonial de la succession », voici comment commençait l’exposé des motifs du projet de loi portant...