Doc du juriste

Consultez plus de 41239 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 26 juillet 1993

Loi du 26 juillet 1993

  
Loi du 26 juillet 1993

Nos documents

.pdf
22 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt Baldus rendu par la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation le 3 mai 2000 relatif au dol

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Depuis quelques décennies, les sociétés occidentales sont entrées dans une phase de mondialisation et par la même de consumérisme. Le consommateur s'est vite vu dépassé par la puissance économique de certains agents. En effet, la plupart du temps il ne peut négocier les contrats donc les...

.doc
03 Janv. 2011

Cours de Procédures collectives - méthodes et contextes d'application

Cours de 33 pages - Droit autres branches

Elle s'opère à l'initiative du débiteur dans les 45 jours de sa cessation des paiements, art. L 631-4 Ccom. Si dans les 45 jours, le débiteur n'a pas encore demandé la nomination d'un conciliateur, aucune incidence car cette nomination n'est pas une O° (en est une après les 45 jours), le débiteur...

.doc
07 avril 2011

Le Droit de la consommation

Dissertation de 2 pages - Droit autres branches

L'évolution constante des relations entre le consommateur et le professionnel a entrainé la création d'un Droit de la consommation.Le Droit de la consommation est l'ensemble des dispositions légales et règlementaires destinées à la protection du consommateur. Ce Droit a été codifié dans le Code...

.doc
10 juil. 2010

Le crédit à la consommation

Dissertation de 9 pages - Droit bancaire

Le crédit à la consommation est un crédit bancaire qui sert à financer les achats de biens et services par les particuliers. Ainsi, ce crédit est uniquement octroyé aux ménages pour financer leurs dépenses courantes. Par exemple, on peut contracter un crédit à la consommation pour acquérir un...

.doc
25 Mars 2010

Le contractant protégé contre les clauses abusives

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La clause abusive est définie par la loi du 10 janvier 1978 qui a été intégrée à l’article L 132-1 du Code de la consommation par la loi du 26 juillet 1993. Il s’agit d’une clause figurant dans un contrat conclu entre un professionnel et un...

.doc
01 juin 2010

La protection du consommateur en droit des contrats

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Quand on parle de consommateur en France, on entend par là une personne physique ou une personne morale qui utilise à titre personnel un bien ou service. Mais avant de pouvoir utiliser son bien, le consommateur doit l’acquérir et c’est là toute la complexité du problème. En effet, toute...

.doc
12 Nov. 2007

Commentaire d'arrêt du 7 décembre 1999

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

La jurisprudence se montre très sévère lorsqu’il s’agit de relever un créancier antérieur retardataire de sa forclusion : en témoigne cet arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation le 7 décembre 1999, et relatif à l’omission volontaire, par le débiteur,...

.doc
12 avril 2007

Commentaire d'arrêt cassation, commerciale, 7 décembre 1999

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Corinne Saint-Alary-Houin affirme dans son ouvrage que la déclaration des créances est un « véritable parcours du combattant » pour le créancier. En étudiant l’arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 7 décembre 1999, on ne peut que lui donner raison. La jurisprudence...

.doc
05 Sept. 2009

La responsabilité du fait des accidents de la circulation

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

Les accidents de la circulation sont régis par la loi du 5 juillet 1985 tendant à l’amélioration de l’indemnisation des victimes d’accidents de la circulation. Cette loi n’a pas créé un simple système de responsabilité mais un véritable mécanisme de...

.doc
20 déc. 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 30 mai 1996 - l'étendue de la saisine du juge d'instruction

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

Dans un premier temps, en mars 1993, une information a été ouverte à Evry contre certains salariés de la société Alcatel CIT, appartenant à la division « transmission », qui sont accusés d’escroquerie et de corruptions dans l’exercice de leurs fonctions. Dans un second temps, les...

.doc
13 Oct. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 26 octobre 1999 - la nécessité du respect des conditions d'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

L’arrêt soumis à notre étude en date du 26 octobre 1999, rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation traite de la nécessité du respect des conditions d’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire à l’égard d’un artisan. En l’espèce,...

.doc
25 Mars 2008

L'interprétation de la loi pénale, Tribunal de Grande Instance, 30 octobre 1995

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Si le principe de légalité criminelle impose au juge pénal d’interpréter strictement la loi pénale, en revanche il ne lui est pas interdit de rechercher par différents moyens si la loi est suffisamment précise et si elle est la traduction fidèle de la volonté du législateur....

.doc
18 avril 2008

Com 28 avril 1998

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

L’article 3 de la loi du 25 janvier 1985 dispose qu’une procédure de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire est ouverte à l’encontre de toutes entreprises mentionnées à l’article 2, qui est dans l’impossibilité de faire face au passif exigible avec...

.doc
30 Janv. 2009

Du règlement amiable à la conciliation (2009)

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Les procédures préventives en matière d’entreprises en difficulté ont été réformées par la loi du 26 juillet 2005, dont le titre révèle parfaitement l’évolution en la matière : « loi relative à la sauvegarde des entreprises ». L’objectif, contrairement...

.doc
04 déc. 2008

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 13 mai 2003 - redressement des entreprises et créance de restitution

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit des affaires

Le droit des procédures collectives est un droit précis dont l’objectif avoué est le redressement, voire le sauvetage des entreprises en difficulté. Pour ce faire, la loi part du postulat qu’il faut encourager les partenaires de l’entreprise en difficulté à lui faire...

.doc
12 févr. 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 12 juillet 2011 : le défaut de déclaration d'une créance en temps utile

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des affaires

Les propriétaires d’un immeuble ont consenti un bail à une société, dont les loyers ont été garantis par deux cautions solidaires. L’immeuble a été vendu à une SCI, qui n’a pas déclaré sa créance à la liquidation judiciaire de la société. Les cautions ont donc été condamnées, par...

.doc
15 Mars 2004

Métamorphoses du droit de la responsabilité du fait des produits défectueux

Mémoire de 96 pages - Droit civil

En établissant les réticences tant historiques qu'idéologiques, nous aimerions, dans un premier temps, exposer de manière contemplative les difficultés de transposition de la norme communautaire relative à la responsabilité du fait des produits défectueux (partie I). Dans un deuxième temps,...

.doc
28 déc. 2007

CE, 10 octobre 1980, Bessière

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Aujourd’hui, les activités traditionnelles sur le littoral se sont considérablement développées au point de menacer l’intégrité du domaine public maritime. C’est pourquoi, la juridiction administrative n’a cessé d’étendre la notion du domaine public maritime dans un souci...

.doc
29 Janv. 2010

Le Droit bancaire et la nouvelle réforme bancaire

Dissertation de 56 pages - Droit bancaire

Dans l'importante phase de développement que connaît le Maroc, ce dernier a entrepris de se doter d'un corpus législatif moderne adapté aux exigences de l'époque. En effet, le rôle éminent tenu aujourd'hui par les établissements de crédit dans la vie économique a donné naissance à l'idée d'un...

.doc
20 avril 2007

Analyse de l'arrêt Pellegrin contre France de la Cour européenne des droits de l'homme du 8 décembre 1999

Commentaire d'arrêt de 13 pages - Droit européen

L'article 6 § 1 de la CEDH dispose que « toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement, publiquement, et dans un délai raisonnable par un tribunal indépendant et impartial, établi par la loi et qui décidera soit des contestations sur les droits et obligations à...

.doc
29 Mars 2011

Commentaire d'arrêt du conseil d'état, 26 mai 2010, Mafille

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

« L’état est tenu de réparer le dommage causé par le fonctionnement défectueux de la justice ». Cet alinéa de la loi du 5 juillet 1972 met fin à l’irresponsabilité de l’état du fait du fonctionnement défectueux de la justice. Mais ce fondement qui a servi dans un...

.doc
16 avril 2006

Commentaire de la Cour de Cassation Commerciale en date du 26 octobre 1993

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La cession d’un fonds de commerce emporte-t-elle nécessairement la cession du bail rattaché aux locaux dans lesquels il est exploité ? La chambre commerciale de la Cour de cassation, le 26 octobre 1993, casse l’arrêt rendu par la cour d’appel au motif que la cession...

.doc
19 Janv. 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 6 février 1997 - la responsabilité pénale des membres du gouvernement

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit pénal

Depuis la dramatique affaire du sang contaminé qui a bouleversé la France à la fin des années 1980, la responsabilité pénale des membres du gouvernement est devenue un classique de la littérature juridique actuelle. C’est pour juger les trois ministres impliqués dans ce grand scandale...

.doc
30 Nov. 2006

La responsabilité des dirigeants en cas de procédure collective contre la société

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Le dirigeant d’une société peut engager sa responsabilité civile, voire pénale, tant à l’égard des tiers que de ses associés pour diverses raisons. Ce peut être le cas dans l’hypothèse d’un dépassement de ses pouvoirs ou d’une faute de gestion. Souvent, les fautes du...

.doc
02 déc. 2008

Décision Conseil Constitutionnel, 23 juillet 1996 - statut des entreprises nationales et service public

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

L’Etat cherche à participer à la vie économique en devenant un acteur. Il utilise dès lors des outils sociétaires, il va comme une personne privée, créer des entreprises au travers de société d’économie mixte locale mais aussi d’entreprise publique. Le terme d’entreprise...

.doc
22 août 2006

Le contenu de l'autorité parentale

Dissertation de 18 pages - Droit civil

Fondée sur le mariage et la filiation, la famille remplit sa fonction par la voie de rapports juridiques qui se nouent entre parents et enfants. Le droit de l’enfant comprend le droit de la filiation et celui de l’éducation. Venant du latin, où l’infans devenait puer à l’âge...

.doc
27 Nov. 2007

CAA Versailles 2ème ch. 21 septembre 2006

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Au terme de l’article 1382 du code civil, il ressort que « tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer ». Cet article pose donc le principe de la responsabilité. Cependant, cette responsabilité...

.doc
15 déc. 2009

Le pacte de préférence à l'épreuve des procédures collectives à l'encontre du promettant

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

Il est fréquent pour les notaires, rédacteurs d'actes de vente d'immeuble, de cession de fonds de commerce ou encore de droit au bail d'être confrontés à la question de savoir quel sort réserver à un pacte de préférence lorsque le promettant, fait l'objet d'une procédure collective. En effet, ils...

.doc
21 avril 2010

La condition juridique de l'incapable et l'incapacité des mineurs

Cours de 6 pages - Droit civil

Un mineur est une personne qui n’a pas encore atteint la majorité civile qui est fixée à 18 ans depuis la loi du 5 juillet 1974. Le mineur va soulever la question de l’incapacité de protection, le mineur est par principe un enfant. Ce principe est un principe de droit...

.pdf
21 juin 2010

Les mutations du droit administratif

Cours de 35 pages - Droit administratif

On assiste aujourd'hui à des bouleversements de grande ampleur dans le champ de l'action publique, qui dessinent un nouveau visage de l'administration française, sous les effets conjugués de la construction européenne, du recentrage de l'État dans ses fonctions régaliennes et de l'accentuation de...