Doc du juriste

Consultez plus de 41183 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 24 juillet 1966

Loi du 24 juillet 1966

  
Loi du 24 juillet 1966

Nos documents

.doc
08 déc. 2010

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, Chambre commerciale, 6 mai 1996

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La problématique qui se posait aux juges de la chambre commerciale est double : Un mandat de gestion donné pendant la formation de la société à une société devenue administrateur, doit-il être soumis à l'autorisation préalable du conseil d'administration ? Qu’en est-il de la validité d'une...

.doc
18 Nov. 2008

Chambre commerciale de la Cour de cassation du 14/12/1993 - l´expertise de gestion

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit des affaires

L’expertise de gestion pose des difficultés d’application dans le fonctionnement des groupes de sociétés puisqu’à l’origine la loi nº66-537 du 24 juillet 1966 sur les sociétés commerciales ne traite pas de ce problème. Ainsi l’interprétation de...

.doc
25 Mars 2009

Chambre commerciale de la cour de cassation, 6 mai 1996 - la société anonyme et ses dirigeants

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La société anonyme est la forme sociale préférée des grandes entreprises ainsi pour éviter le « corporate governance » la législation française a pris différentes mesures pour encadrer ce type de société et notamment le pouvoir de ses dirigeants. Le contentieux de l'arrêt du 6 mai 1996 de la...

.doc
14 juin 2007

La nullité des délibérations des A.G non modificatives des statuts: Cass. Com, 15 avril 1982

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Un litige relatif à la vente de l’actif immobilier de la société anonyme des courses d’Aix-les-Bains oppose les actionnaires de ladite société. Certains actionnaires, par lettre datée du 21 septembre 1976, postée le 23 septembre suivant, sollicitent l’inscription à l’ordre...

.doc
09 févr. 2010

La révocation des dirigeants d'une société anonyme

Dissertation de 28 pages - Droit des affaires

En 1867, le législateur donnait le pouvoir suprême aux actionnaires réunis en assemblée générale, organe souverain nommant et révoquant les personnes chargées d'administrer la société et qui n'étaient alors que les mandataires des associés exerçant leur pouvoir par délégation. Puis la structure...

.doc
04 Mars 2015

Commentaire comparé des arrêts de la Chambre commerciale du 8 décembre 1998 et de la Troisième Chambre civile du 24 janvier 2001 de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Les pouvoirs des dirigeants sont plus déterminés par la loi que par le contrat qui les lie à la société, c’est le principe du « pouvoir légal ». C’est ainsi que la loi opère une distinction quant à l’étendue des pouvoirs des dirigeants sociaux et des sanctions...

.doc
09 Oct. 2009

L'évolution du statut juridique et du rôle du commissaire aux comptes

Dissertation de 14 pages - Droit des affaires

Le commissaire aux comptes est apparu en même temps que commençait à s'organiser le droit des sociétés commerciales. Ainsi, c'est la loi sur les sociétés, du 24 juillet 1867 qui institue, en pleine révolution industrielle, celui qu'on appellera d'abord le « commissaire de...

.doc
23 déc. 2011

Technique d'organisation juridique, droit commun et règles applicables à toutes les sociétés commerciales

Cours de 25 pages - Droit des affaires

Loi du 24 juillet 1867 : Loi très libérale avec un manque de protection des actionnaires. Loi du 24 juillet 1966 (actuellement dans le Code du Commerce): loi en réaction totale à la loi de 1867. Contient des dispositions...

.doc
12 Nov. 2008

Chambre commerciale de la Cour de cassation le 14 décembre 1993 - l'apport partiel d'actifs est-il une opération de gestion ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

En pratique, la désignation d’un expert de gestion est souvent sollicitée. C’est le cas dans cet arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation le 14 décembre 1993. En l’espèce, au sein d’un groupe de sociétés dont la société Allianz Via Holding France...

.doc
08 déc. 2010

Commentaire de décision : Chambre commerciale, 13 février 1996

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La loi du 24 juillet 1966 sur les sociétés commerciales réunit en 509 articles la réglementation de toutes les sociétés commerciales. Elle fut complétée par l'important décret en date du 23 mars 1967. Elle a été rédigée dans l'optique de la réflexion sur le...

.doc
17 Nov. 2006

Le droit à l'information des actionnaires dans les sociétés fermées

Dissertation de 13 pages - Droit des affaires

Une société fermée est une société soumise à une clause d'agrément. Le champ d'application est défini à l'art. L 228-23 al. 1 du CCom, modifié par l'ordonnance nº 2004-604 du 24 juin 2004 : "Dans une société dont les titres de capital ne sont pas admis aux négociations sur un marché...

.doc
01 févr. 2007

Le sort des actes passés antérieurement à l'immatriculation : arrêt de la Chambre commerciale du 30 novembre 1999

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Antérieurement à la loi du 24 juillet 1966, on reconnaissait la personnalité morale aux sociétés ayant déployé une activité économique. Depuis cette loi du 24 juillet 1966, c’est l’immatriculation au RCS qui confère la personnalité...

.doc
29 juin 2008

La SARL

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La société à responsabilité limitée est contrôlée dans sa gestion par les associés, au cours de l’assemblée appelée à statuer sur les comptes de l’exercice écoulé. Les associés contrôlent aussi les conventions intervenues entre la société et l’un de ses gérants ou associé. Ces...

.doc
12 févr. 2010

La diversité des sociétés en droit français

Cours de 7 pages - Droit des affaires

On oppose traditionnellement en droit français les sociétés civiles et les sociétés commerciales. Les sociétés civiles ont un objet civil (agriculteur, pêche, activité intellectuelle, activité immobilière,…), les sociétés commerciales ont un objet commercial (article L 110-1 du C. Com). Les...

.doc
01 Janv. 2001

Le groupe de sociétés

Fiche de 3 pages - Droit des affaires

La loi du 24 juillet 1966 est fondée sur le postulat de l'indépendance des sociétés. Or, la concentration des entreprises a eu pour résultat la constitution de groupements de sociétés nombreux et souvent importants. S'il est vrai qu'il n'existe pas de législation...

.doc
12 Janv. 2007

Commentaire d'arrêt, Cass. Com. 3 mars 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La loi du 1er mars 1984 et le décret du 1er mars 1985 relatifs à la prévention et au règlement amiable des difficultés des entreprises ont prévu une intervention accrue des commissaires aux comptes dans deux domaines : l'information comptable et financière (pour certaines sociétés, rapport...

.doc
03 avril 2007

La faute du dirigeant détachable de ses fonctions

Dissertation de 19 pages - Droit des affaires

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. La fiction de la personnalité morale induit une structure humaine capable d’exprimer, pour l’engager juridiquement, la volonté sociétaire : c’est le rôle des organes de direction, que le langage courant rassemble sous...

.doc
20 Mars 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 20 octobre 1998 - responsabilité du dirigeant pour une faute séparable de ses fonctions

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Selon Maurice Cauzian, « les dirigeants exercent des fonctions à risques dans un environnement juridique et économique hostile. L’âpreté de la compétition les conduit parfois à des comportements dépassant les limites de l’honnêteté. On conçoit dès lors que les actions en responsabilité...

.doc
14 Oct. 2010

La personnalité morale - publié le 14/10/2010

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

Dans notre arrêt, il est question de la cession de parts sociales et de la cession d’un élément du fonds de commerce exploité en société. Suite à la cession de parts sociales au sein d’une société à responsabilité limitée, un litige se pose sur la cession d’un élément du fonds de...

.doc
29 Janv. 2007

L'application des clauses d'agrément dans les SA en cas d'opération de fusion

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La SA, réputée société de capitaux par excellence, peut également intégrer une dose d’intuitu personae si ses actionnaires le désirent : c’est le mécanisme de la clause d’agrément, destiné à protéger les actionnaires existants contre l’entrée au capital d’un investisseur...

.doc
06 Janv. 2008

Cour de Cassation, chambre commerciale, 18 octobre 1994

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Dans cet arrêt, il est question de savoir si l’acte de cession du fond de commerce pris par le gérant de la société, quand bien même celui-ci n’a pas été décidé par les tous associés, est opposable ou non à la société. L’arrêt de la cour d’appel est cassé par la cour de...

.doc
29 juin 2008

Organisation des pouvoirs du conseil d'administration, de son président et du directeur général dans la société anonyme

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

Depuis le 1er avril 1967, date d’entrée en vigueur de la loi du 24 juillet 1966 sur les sociétés commerciales, les sociétés anonymes peuvent être gouvernées, soit par un conseil d’administration et une direction générale, soit par un directoire qui exerce ses...

.doc
06 Mars 2010

Cour de cassation, chambre sociale, 29 novembre 2006 - les conventions réglementées

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit du travail

En l'espèce, M. C. X. est engagé le 1er mai 1995 en qualité de directeur commercial par la société Pap dont son père est le président. Il est administrateur en 1999, puis devient attaché de direction. En juillet 2000, les actions de la société sont cédées en totalité à la société Flex,...

.doc
23 avril 2013

La sanction de la nullité en droit des sociétés

Cours de 7 pages - Droit des affaires

La notion de nullité des sociétés a évolué au fil des diverses évolutions législatives. Ces évolutions se sont toujours faites dans le sens d’une réduction des causes de nullité dès lors que le législateur a constamment montré une volonté de sauvegarder la société et donc l’entreprise...

.doc
24 févr. 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de Cassation le 20 mai 2003 sur la responsabilité des dirigeants sociaux

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Le concept de la faute détachable des fonctions du dirigeant social était un concept connu de longue date dans la Jurisprudence, mais par un arrêt du 20 Mai 2003, la Chambre Commercial de la Cour de Cassation nous offre enfin une définition qui vient en redessiner les contours.Mme X..., agissant...

.doc
01 févr. 2007

L'intérêt indirect : Arrêt Com., 23 octobre 1990

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Les conventions conclues entre une société anonyme et un dirigeant reflètent une situation atypique. En effet, dans ce cas, le dirigeant a deux fonctions : dirigeant et contractant. Ainsi, afin d’éviter les abus de pouvoir, ces conventions seront réglementées dans trois séries de cas....

.doc
02 Sept. 2008

Cour de Cassation Commerciale, 20 mai 2003 : définition de la la faute séparable des fonctions du dirigeant social

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La responsabilité des dirigeants sociaux envers les tiers est une responsabilité délictuelle ou quasi délictuelle qui se fonde sur les articles 1382 et suivants du Code Civil. Cette responsabilité personnelle des dirigeants demeure néanmoins exceptionnelle dans la mesure où les victimes préfèrent...

.doc
06 mai 2010

Chambre commerciale, Cour de cassation, 9 février 1999 - le droit de vote au sein des sociétés

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

En l’espèce, les associés d’une société civile, membres d’une même famille, ont créé une société en commandite par actions (SCA). La SCA compte un seul associé commandité, qui exerce les fonctions de gérant. Il a été décidé de prendre à bail le domaine appartenant à la société...

.doc
14 Sept. 2011

Commentaire de l'arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 10 Février 1998

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Selon A. Pirovano : « La boussole de la société demeure l'intérêt propre des actionnaires et non celui plus large, de la cellule socio-économique. » Dans une large mesure, l'arrêt de la chambre commerciale du 10 février 1998 s'inscrit en faux de ce reproche fait à la jurisprudence par cet auteur....

.doc
18 déc. 2006

Le domaine de l'agrément dans la SA et la SAS

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

L’action est un titre négociable émis par les sociétés par actions, notamment SA et SAS, qui représente une fraction du capital social et constate le droit de l’associé dans la société. En principe, les actions sont librement cessibles. Tout actionnaire peut monnayer ses actions,...