Doc du juriste

Consultez plus de 42467 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 22 avril 2005

Loi du 22 avril 2005

Loi du 22 avril 2005

Nos documents

.doc
29 avril 2008

Commentaire de l'arrêt du 22 avril 2005 rendue par la chambre mixte de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Les nombreuses affaires « Chronopost » alimentent les discussions dans l’espace juridique depuis une dizaine année. Chronopost est une société de transport spécialisée dans l’acheminement rapide de lettres et colis dans des délais fixés et cette dernière précise dans ces contrats de...

.pdf
13 févr. 2009

Fiche d'arrêt rendu par la Chambre mixte de la Cour de cassation le 22 avril 2005 relatif aux clauses limitatives de responsabilité et cause subjective

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Une société d'architectes a confié à la société de transport Chronopost un "pli [...] contenant son dossier de candidature à un concours d'architectes". Le pli est arrivé après la fin de réception des candidatures par le jury alors qu'il aurait dû lui parvenir avant si le transporteur avait...

.doc
10 déc. 2012

Commentaire d'arrêt de la Chambre mixte de la Cour de cassation du 22 avril 2005 : la clause limitant la responsabilité du débiteur d'une obligation

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

Le 31 décembre 1998, une société confie son dossier de candidature à la société Chronopost pour qu’il soit envoyé à une ville. Le dossier devait parvenir à cette ville avant le 4 janvier 1999, or celui-ci a été livré à la ville le lendemain. La société a donc été privée de sa candidature....

.doc
18 déc. 2006

Chambre mixte, 22 avril 2005 Chronopost

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Depuis une dizaine d'années, l'affaire Chronopost parvient à tenir en haleine les juristes, jouant de ses nombreux rebondissements. De manière constante, la société Chronopost, spécialisée dans l'acheminement rapide de lettres et de colis, stipule dans ses contrats (qui s'analysent, précisons le,...

.doc
05 juin 2007

Commentaire d'arrêt : Chambre mixte, 22 avril 2005

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Les clauses limitatives de responsabilité sont celles qui, supposant la faute contractuelle établie, fixent le maximum possible des dommages et intérêts (ou encore le plafond de responsabilité). En principe, elles sont valables, mais il existe quelques exceptions comme l’illustre la...

.doc
08 août 2019

Conseil d'État, Section du contentieux, 22 avril 2005, Commune de Bacarès - Fiche technique d'urbanisme

Étude de cas de 3 pages - Droit administratif

Sur le territoire de la commune de Barcarès, la société France Télécom disposait d'un terrain de plus de douze hectares abritant un centre de formation professionnelle et un centre de loisirs. La société décide de le vendre et un compromis de vente est conclu avec la société SEPRIM. C'est à cette...

.doc
30 Mars 2015

CAA Douai 26 avril 2005 Sté Segafredo Zanetti France : La doctrine administrative de l'administration fiscale

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit fiscal

Malgré le sacre constitutionnel du principe de clarté et d’intelligibilité de la loi, la phrase de Paul Hazard qui indiquait en 1979 que « la clarté est le vice de la raison humaine plutôt que sa vertu » retentit encore, tant les juges, parfois perdus dans un maquis normatif toujours...

.doc
13 févr. 2012

Arrêt d'espèce du Conseil d'État, 22 décembre 2005 : la manipulation par le juge administratif des différentes sphères juridiques

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Le monde juridique est parsemé d’une multitude de sphères distinctes qui parfois se superposent les unes aux autres. C’est notamment le cas de la France qui doit concilier sa sphère juridique nationale avec la sphère internationale et a fortiori communautaire. L’arrêt d’espèce...

.doc
04 Nov. 2009

Conseil d'Etat, 20 avril 2005 - contrôle de conformité d'un acte réglementaire à une directive communautaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le principe est tel que le droit communautaire doit primer sur le droit interne, le Conseil d’Etat refuse en théorie de contrôler la conformité d’un acte administratif réglementaire à une directive européenne. Mais il existe une exception et c’est ce sur quoi le Conseil d’Etat...

.doc
19 févr. 2010

Cour de cassation, deuxième chambre civile, 22 février 2005 - les avantages en nature et le paiement des cotisations

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit du travail

La Cour de cassation, dans son arrêt du 22 février 2005, rappelle les règles relatives à la détermination de la valeur réelle d'un avantage en nature, sous le régime de l'arrêté du 9 janvier 1975 (aujourd'hui remplacé par l'arrêté du 10 décembre 2002). Dans cette affaire, la Cour...

.doc
14 Oct. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 22 mai 2005 - la preuve du lien de causalité direct à partir de présomptions dans une action en responsabilité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La responsabilité ne peut être engagée que s’il existe un lien de causalité entre la faute et le dommage. La preuve du lien de causalité incombe au demandeur. La décision rendue par la 1re chambre civile de la Cour de cassation le 22 mai 2005 concerne la preuve du lien de...

.doc
07 Sept. 2009

Conseil d'Etat, 20 avril 2005 - invocabilité d'une directive européenne devant le juge administratif et contrôle de conformité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le juge administratif, avec l’essor quantitatif du droit communautaire et sa reconnaissance qualitative depuis l'arrêt Nicolo notamment, est de plus en plus confronté aux normes d’origines communautaires. Celles-ci peuvent prendre différentes formes, la directive étant sans doute la...

.doc
19 août 2009

Conseil d'Etat, 22 novembre 2005 - la responsabilité de l'Etat législateur

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

« La responsabilité du fait des lois est un produit de luxe, on ne s’en sert pas tous les jours. » Tels sont les mots du Professeur René Chapus quant à la responsabilité de l’Etat en matière législative dans son ouvrage Droit Administratif général. Cela traduirait donc une faible...

.doc
13 mai 2008

Le dol et la mise en danger de la vie d'autrui, Commentaire d'arrêt : Cass. Crim. 22 juin 2005

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Le délit de risque causé à autrui est composé d’une faute délibérée ainsi que d’une exposition directe d’autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures graves. Il peut être caractérisé dans de nombreuses situations. Alors que Virginie Y conduit sa voiture et entreprend le...

.doc
08 Nov. 2011

Commentaire de la décision du Conseil constitutionnel 512 DC du 21 Avril 2005 portant sur la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

La société actuelle semble de plus en plus touchée par le fléau dénoncé par la fameuse citation « Quand le droit bavard, le citoyen ne lui prête qu’une oreille discrète ». Le phénomène d’inflation législative accentué par une complexification perpétuelle de l’ordonnancement...

.doc
12 juil. 2018

Cour de cassation, chambre sociale, 22 avril 2011 - Licenciement pour cause de maladie

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

Jean Michel Antoine Servan, un homme politique, disait "la santé est un fil auquel sont attachés presque tous les biens", on ne pourrait nier que la maladie a inévitablement des conséquences sur le travail, travail qui est indispensable à une vie équilibrée. Cependant la maladie n'est prise en...

.doc
19 déc. 2006

Commentaire de l'arrêt Coopérative agricole Ax'ion, Conseil d'Etat, 22 novembre 2005

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Le régime de responsabilité du fait des lois a connu une importante évolution depuis la Troisième République. A cette époque, le principe était l’irresponsabilité de l’Etat législateur si celui -ci n’avait rien prévu en ce qui concernait les dommages pouvant découler...

.doc
18 déc. 2009

Tribunal Administratif de Montpellier, 22 avril 2008 - la libre administration des collectivités territoriales

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La loi du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions supprime le droit de tutelle des collectivités territoriales, leur conférant ainsi une plus grande autonomie. S’est, de plus, greffé à cette loi le principe de libre...

.pdf
02 Mars 2011

Commentaire d'arrêt comparé sur la formation de la vente et la question des clauses léonines : Civ. 1re, 22 juillet 1986 ; Civ. 1re, 7 avril 1987 ; Com., 19 octobre 1999 et Com., 22 février 2005

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La cession de contrôle dont l'objet est la transmission de l'entreprise se fait rarement de manière immédiate. Force est de constater que souvent, dans le monde des affaires, le cessionnaire s'engage, par une promesse d'achat, à racheter le reliquat des actions détenues par l'associé sortant....

.doc
31 Janv. 2007

Commentaire : 1er avril 2005, syndicat des affaires culturelles (contentieux des spics)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Un arrêté du ministre de la culture et de la communication et de la secrétaire d’Etat au budget approuva la convention constitutive d’un groupement d’intérêt public pour le cinéma, institution créee en grand nombre à partir de 1982 pour servir de cadres à la coopération entre...

.doc
23 Nov. 2007

Commentaire d'arrêt (5 avril 2005) : l'indemnité attribuée à un époux en raison d'un préjudice professionnel

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Cet arrêt montre la spécificité de la nature de l'indemnité attribuée à un époux en raison d'un préjudice professionnel. Il montre notamment la distinction entre créance attachée à un époux et créance se substituant aux gains et salaires.

.pdf
12 déc. 2008

Commentaire des arrêts des Cours Administratives d'Appel de Douai (26 avril 2005) et de Nantes (3 décembre 2007) : La reconnaissance de la supériorité communautaire

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit fiscal

L'ordre juridique est marqué par un ensemble de normes : lois, règlements, décrets, ordonnance, etc. Toutes n'ont pas la même valeur, et certaines ne peuvent faire effet que si elles respectent les autres. C'est le fameux concept de pyramide - ou hiérarchie - des normes développé par le...

.doc
10 juin 2010

Première chambre civile, Cour de cassation, 19 avril 2005 - la société entre époux

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

En l’espèce, M.X et Mme. Y sont mariés depuis 1987 sous le régime légal de la communauté. En 1997, M. X constitue une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) dont il est l’associé et à laquelle il avait apporté un fonds de commerce appartenant à la communauté. En 1999,...

.doc
04 Sept. 2009

Cour d'appel de Bordeaux, 19 avril 2005 - la validité du mariage homosexuel

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

Portalis, dans les travaux préparatoires du Code civil, définissait le mariage comme « la société de l’homme et de la femme qui s’unissent pour perpétuer leur espèce, pour s'aider par des secours mutuels à porter le poids de la vie et pour partager leur commune destinée ». Plus de deux...

.doc
21 juil. 2008

Commentaire de la 3é chambre civile du 20 avril 2005

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

L’obligation de garantie du bailleur envers un locataire dont la jouissance a été troublée par un autre locataire reste mal définie.Se fondant sur l’article 1719 du Code Civil qui fait le bailleur garant de la jouissance paisible, les juges rendent le propriétaire responsable des...

.doc
07 Janv. 2011

Commentaire d'un arrêt de la 3ème Chambre civile de la Cour de cassation du 22 juin 2005 relatif à la réticence dolosive

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Le dol est en droit français une cause de nullité d'une convention, puisque le consentement donné est volontairement induit en erreur par l'autre partie. Si le dol suppose au départ une action, la Cour de cassation a accepté de retenir un dol par inaction, à savoir la réticence dolosive. La...

.doc
15 avril 2009

Cour Administrative d'Appel de Douai, 26 avril 2005 - impossibilité pour un contribuable de se prévaloir d'une doctrine administrative interne contraire aux objectifs communautaires

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit fiscal

La société Segafredo Zanetti France, qui a pour objet la torréfaction et le négoce de café, a fait l’objet d’une vérification de compatibilité sur les exercices de 1987, 1988 et 1989. L’administration a remis en cause, sur le fondement de l’article 39-1 du CGI, la déduction...

.doc
24 avril 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de cassation le 22 février 2007 relatif à l'inexécution d'une obligation : casino de Trouville-sur-Mer

Dissertation de 6 pages - Droit civil

D'une manière générale la responsabilité désigne l'obligation de réparer le dommage causé par autrui. La responsabilité contractuelle est la variété de responsabilité civile s'appliquant lorsque ce dommage a été causé à une partie, par l'inexécution ou la mauvaise exécution d'un contrat. Plus...

.doc
21 Nov. 2012

Conseil d'Etat, 22 octobre 2010, La responsabilité pour faute de l'Etat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

La situation délicate des personnes handicapées est aujourd'hui une préoccupation majeure, tant dans l'ordre juridique communautaire et international que dans l'ordre juridique interne. Ainsi, dans l'arrêt Laruelle du 8 avril 2009, le Conseil d'Etat a reconnu un droit à la scolarisation...

.doc
25 Janv. 2007

Les changements opérés par la loi du 15 novembre 1999 pour le couple homosexuel

Dissertation de 7 pages - Droit européen

Longtemps considérée comme déviante et immorale, l’homosexualité était un phénomène caché. Face au poids de la réprobation sociale et même parfois pénale, les homosexuels se devaient d’être juridiquement invisibles. L’homosexualité a donc été définie négativement surtout par...