Doc du juriste

Consultez plus de 42489 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 15 juin 2000

Loi du 15 juin 2000

Loi du 15 juin 2000

Nos documents

.doc
30 Nov. 2009

Seconde chambre civile de la Cour de cassation, 15 juin 2000 - la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

M Liebrand (M L), qui pénétrait dans le centre commercial GIE Chamnord en passant par un sas, a heurté une paroi latérale en verre qui s’est brisée et l’a blessé. M. L et sa compagnie d’assurance ont donc assigné le centre commercial GIE et son assureur Axa en responsabilité et...

.doc
21 mai 2007

Commentaire de l'arrêt TEAM de la Cour de Justice des Communautés Européennes du 15 juin 2000

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit international

L’arrêt commenté ici est un arrêt rendu par la Cour de justice des Communautés européennes le 15 juin 2000. La Cour statue ici sur un pourvoi formé par la société TEAM contre un arrêt rendu par la Tribunal de première instance. Ce dernier avait rejeté son recours en...

.doc
17 juil. 2007

Commentaire d'arrêt : civil 15 juin 2000

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La « découverte » de l'article 1384 alinéa un du code civil fut opérée par la cour de cassation dans deux arrêts de principe que sont l'arrêt Teffaine de 1896 et l'arrêt Jan d’heur de 1930. Ces deux arrêts posèrent les bases d'une nouvelle responsabilité : la responsabilité du fait des...

.doc
11 Mars 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation le 15 juin 2000 relatif au dommage résultant d'une chose inerte

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Dans le cas d'un dommage résultant d'une chose inerte, la victime doit-elle démontrer la situation anormale de cette chose afin d'obtenir une indemnisation du préjudice qu'elle subit ? Telle est la question à laquelle la Deuxième Chambre civile de la Cour de Cassation eût à répondre par son arrêt...

.doc
14 Mars 2019

L'article préliminaire du Code de procédure pénale a-t-il pu répondre efficacement aux objectifs assignés par la loi du 15 juin 2000 ?

Dissertation de 7 pages - Procédure pénale

Intégré dans le Code par la loi n 2000-516 du 15 juin 2000, l'article préliminaire communément dé-nommé "Loi Guigou" consacre un ensemble de principes directeurs du procès pénal destinés à renforcer la présomption d'innocence et les droits des victimes en...

.doc
28 mai 2018

L'équilibre des pouvoirs en matière pénale (sous le prisme de la loi du 15 juin 2000)

Dissertation de 6 pages - Procédure pénale

S'interroger sur l'équilibre des pouvoirs en matière pénale revient à s'intéresser au procès pénal, tel qu'il serait en réalité un ensemble d'interactions entre plusieurs protagonistes, dont les pouvoirs et les droits sont définis par le législateur. Cette problématique est intéressante à relever...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt du Tribunal des conflits du 15 juin 2010: Dumontet contre la Commune de Vallon-en-Sully

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Dans ses rapports avec les administrés, l’administration n’emploie pas toujours le procédé de l’acte unilatéral, elle emploie également le procédé de l’acte bilatéral et principalement celui du contrat. Mais ce procédé du contrat n’est pas nécessairement, en droit...

.doc
21 mai 2007

Commentaire comparé: Arrêts Océano Groupo editorial, CJCE 27 juin 2000 et Cour de cassation, Civ. 1ère 15 février 2000

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Dans le contentieux de la consommation, le litige met la plupart du temps en présence un professionnel, qui agit en paiement, et un consommateur qui très souvent ne comparait pas ou comparait seul mais ne se défend pas réellement. La tentation de certains juges ici est de venir en aide à la...

.doc
12 avril 2007

Commentaire d'arrêt cassation, commerciale, 15 février 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La loi du 25 janvier 1985 a institué dans son article 40 un privilège mobilier et immobilier garantissant le paiement des créances nées postérieurement au jugement d’ouverture d’une procédure collective. Ce privilège, bien que discuté dans son principe par certains auteurs, a été...

.doc
27 août 2007

Commentaire de l'arrêt de la Cour de Justice des Communautés Européennes (CJCE) du 7 juin 2000 Kreil

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

« Les revendications supranationales trop ambitieuses ne font qu’aviver de vaines colères ». (Robert Schuman) En instituant un ordre juridique spécifique, quelque peu en marge du droit international, le droit communautaire a dû se poser la question de son articulation avec les droits...

.doc
12 mai 2008

Commentaire de l'arrêt de la CJCE du 7 juin 2000 Kreil

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit européen

En instituant un ordre juridique spécifique, quelque peu en marge du droit international, le droit communautaire a dû se poser la question de son articulation avec les droits internes des États. Après quelques incertitudes, le juge communautaire a consacré le principe de primauté du droit...

.doc
22 Nov. 2016

Cour de cassation, chambre sociale, 28 juin 2000 - Les dirigeants sociaux et le cumul des fonctions

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit du travail

En l’espèce, le 15 septembre 1988, monsieur X. a été engagé en tant que chef du service intelligence artificielle par la société Cybernetix. Mais, pour la période du 1er août 1990 au 30 juin 1991, il a été détaché dans la filiale de la société Cybernetix, la société Soproga...

.doc
26 avril 2007

Commentaire CA Versailles, 15 juin 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

L’innovation essentielle de la loi du 26 juillet 2005 provient de l’éligibilité à une nouvelle procédure, dite de sauvegarde, du débiteur justifiant de « difficultés qu’il n’est pas en mesure de surmonter, susceptibles de le conduire à la cessation des paiements »....

.doc
12 avril 2011

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 2 juin 2000 relatif à la place du droit communautaire dans l'ordre juridique français

Cours de 8 pages - Droit administratif

Les élections au suffrage universel direct ont suscité quelques-unes des décisions les plus importantes prononcées ces derniers mois en France ou en Europe (voir dans l'ordre juridique européen, l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme du 18 février 1999, Matthews c/ Royaume-Uni). Eu...

.doc
02 Oct. 2012

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de Cassation du 15 février 2000 : la résiliation des contrats et l'interdépendance des contrats

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit des obligations

L’indivisibilité est une notion des plus élémentaires. Qualité de ce qui ne peut être divisé, elle ne semble poser aucun problème quant à sa définition. Pourtant, cette notion d’indivisibilité, identifiée dans le Code civil relativement aux seules obligations (art. 1217 à 1225), fait...

.doc
21 juil. 2006

Décision Constitutionnelle du 15 juin 1999 relative à la charte européenne des langues régionales ou minoritaires

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit européen

En décidant que « la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires comporte des clauses contraires à la Constitution », le Conseil s’est, à l’époque, attiré de violentes critiques. Il a fait preuve d’un « intégrisme jacobins » selon l’éditorial du Monde du 19...

.doc
30 Nov. 2009

Cour d'appel de Versailles, 3 mai 2000 - les droits du gardé à vue

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Procédure pénale

« Toute personne placée en garde à vue est immédiatement informée par un officier de police judiciaire, ou sous le contrôle de celui-ci, par un agent de police judiciaire, de la nature de l'infraction sur laquelle porte l'enquête, des droits mentionnés aux articles 63-2, 63-3 et 63-4 ainsi que...

.doc
22 mai 2018

Conseil constitutionnel, 10 juin 2004 - Arrêt Loi pour la confiance dans l'économie numérique

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

La loi pour la confiance dans l'économie numérique, n 2004-575 du 21 juin 2004, aussi connue sous le sigle LCEN, est une loi française qui intéresse le droit de l'internet, et a participé à la transposition d'une directive européenne du Conseil européen, en date du 8...

.doc
09 Nov. 2010

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 5 juin 2009, "Société Avenance", relatif aux contrats et marchés publics

Cours de 4 pages - Droit administratif

Un contrat a été conclu le 10 septembre 1990 par lequel la commune de Draveil a confié à la société générale de restauration (aux droits de laquelle vient la société Avenance-Enseignement et Santé), le service de restauration scolaire et municipal. Par la suite, par un avenant conclu le...

.doc
07 avril 2011

Commentaire d'arrêt : Conseil d'Etat, 5 juin 2009, société Avenance

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La distinction entre délégation de service public et marché public est importante dans la mesure où elle détermine le droit applicable au contrat en cause. Par un arrêt du 5 juin 2009, le Conseil d’État s’est livré à des précisions sur le critère fondamental de distinction des...

.doc
28 déc. 2007

Légicentrisme français et hiérarchie des normes: dc, 10 juin 2004, n°496

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

La loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique consacre l’existence d’un droit spécifique pour la communication sur Internet. Elle assure ainsi, avec plus de deux ans de retard, la transposition de la directive n°2000/31/CE du 8 juin...

.doc
25 août 2010

La loi organique sur l'autonomie financière des collectivités territoriales : quels apports et quelles limites ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Quelques éléments de contexte : La loi était particulièrement attendue par les élus locaux en raison de la nécessité de trouver des financements suite aux transferts de compétences (ex : RMI, RMA + Loi 13 août 2004) et à la réforme de la Taxe Professionnelle (TP), principale...

.pdf
24 avril 2014

Arrêt de la Cour d'appel de Versailles, 3 mai 2000 - Débat à propos de la notification des droits des gardés à vue par un interprète de manière téléphonique

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Procédure pénale

Dans la pratique, les avocats sont souvent réticents à la notification des droits des gardés à vue par un interprète de manière téléphonique. Mais les juridictions ne semble pas partager le même point de vu, ce qui fait l’objet de cet arrêt rendu par la Cour d’appel de Versailles en...

.doc
26 mai 2009

Chambre criminelle de la Cour de Cassation, 15 janvier 2008 - les conditions d'annulation d'une procédure pour nullité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Procédure pénale

Afin d’assurer des garanties suffisantes aux individus mis en examen, un régime procédural strict a été institué de sorte qu’en cas de négligence le justiciable a la possibilité d’annuler les actes qui auraient été effectués en contrariété de ses droits. De nombreuses procédures...

.doc
25 Oct. 2012

Commentaire de procédure pénale : C.A., Versailles, 3 mai 2000 : Les droits du gardé à vue

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Procédure pénale

Les droits de la défense doivent être respectés à tous les stades de la procédure pénale. Toute personne gardée à vue doit se faire notifier ses droits. Un problème peut se poser quand les personnes mises en garde à vue sont de nationalité étrangère. C'est le cas de l'arrêt rendu par la Cour...

.doc
05 juin 2007

Les évolutions récentes du droit pénal : loi « Guigou », lois « Perben » : enjeux, contenu, critiques...

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Depuis l’entrée en vigueur des nouveaux Code pénal et Code de procédure pénale au début des années 90, le droit pénal français a connu une série de nombreuses et substantielles modifications. Visant à répondre à des tendances lourdes comme le développement d’un contentieux de masse ou à...

.doc
22 mai 2008

L'application de la loi pénale dans le temps

Cours de 19 pages - Droit pénal

Cours de Droit pénal sur le champ d'application de la loi pénale dans le temps.

.doc
05 févr. 2010

La loi, l'infraction et la responsabilité pénale

Cours de 54 pages - Droit pénal

Le droit pénal peut être défini comme l’ensemble des règles émanant de l’Etat, ayant pour objet de définir les actes qui troublent l’ordre public, de déterminer les conditions de la responsabilité des auteurs de ces actes, de définir les sanctions applicables ainsi que la manière...

.pdf
09 Mars 2012

Arrêt du 8 novembre 2000, Cour de cassation, Chambre criminelle : Le particularisme du statut du Juge pour enfants, en matière pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

A la différence des juridictions répressives de droit commun, les juridictions répressives d'exceptions ne sont compétentes que pour juger les infractions dont la connaissance leur est attribuée par une disposition formelle de la loi. La compétence des juridictions répressives leur est...

.doc
28 Janv. 2005

La mise en place de la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité par la « loi Perben II »

Dissertation de 11 pages - Procédure pénale

La loi dite « Perben II » du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité a introduit, parmi ses mesures les plus importantes, la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, également appelée « plaider coupable ». Inspirée de la...