Doc du juriste

Consultez plus de 42326 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 12 avril 2000

Loi du 12 avril 2000

Loi du 12 avril 2000

Nos documents

.doc
18 Janv. 2011

Commentaire de l'article 16-1 de la loi du 12 avril 2000

Commentaire d'article de 6 pages - Droit administratif

Un acte administratif, après sa publication, ou sa notification, selon qu'il soit réglementaire ou individuel peut toujours disparaître ensuite de l'ordre juridique, au moyen de deux outils, le retrait, et l'abrogation. Le retrait a les mêmes effets que la nullité absolue, tandis que l'abrogation...

.doc
18 juin 2021

La portée des modifications introduites par la loi du 12 avril 2000 en matière d'accès aux documents administratifs - publié le 18/06/2021

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Les administrations publiques sont soumises à des principes fondateurs, en particulier un principe de continuité, de recherche de l'intérêt général, d'égalité et de cohésion ainsi qu'un souci prégnant de transparence. Ce principe de transparence repose notamment sur un accès facilité, encadré,...

.doc
11 Nov. 2001

Loi relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec l'administration (DCRA). 12 Avril 2000

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Ce n'est pas une nouveauté, l'administration est en charge de l'intérêt général, et c'est même sa raison d'être. A ce titre, elle est évidemment amenée à jouer un rôle central dans la vie quotidienne des individus. Compte-tenu de ses missions, elle dispose, on le sait, de droits spéciaux : les...

.doc
17 juil. 2006

La portée des modifications introduites par la loi du 12 avril 2000 en matière d'accès aux documents administratifs

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

La liberté d’accès aux documents administratifs a été consacrée dans une loi du 17 juillet 1978. En effet, celle-ci reconnaît à toute personne une liberté d’accès aux documents administratifs. Depuis ce texte, d’autres sont venus préciser les modalités d’accès aux...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 12 avril 2002 : le cumul des responsabilités, l'arrêt Papon

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le régime de responsabilité publique a connu une profonde mutation avec le passage du principe de l’irresponsabilité de l’État à l’admission de sa responsabilité par l’arrêt Blanco. En l’espèce, il s’agit d’un arrêt du Conseil d’État du 12...

.doc
20 avril 2021

Conseil d'Etat, Assemblée du contentieux, Fédération Force ouvrière Énergie et Mines et autres, 12 avril 2014 - La compétence des dirigeants d'EDF pour limiter le droit de grève de ses salariés

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Par cet arrêt du 12 avril 2014, l'Assemblée du contentieux du Conseil d'État est venue se prononcer sur la compétence des dirigeants d'EDF pour limiter le droit de grève de ses salariés. En l'espèce, au printemps 2009, "17 des 58 réacteurs du parc nucléaire de EDF étaient arrêtés...

.doc
30 déc. 2007

Arrêts Martinie c. France (Grande Chambre, 12 avril 2006) et Sacilor-Lormines c. France (Troisième section, 09 novembre 2006)

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit européen

Dans l’affaire Martinie contre France, le requérant est un agent de l’Education Nationale de nationalité française. En juin 1987, il est nommé agent comptable du lycée René Cassin de Bayonne. Dans le cadre du contrôle des comptes rendus par les requérants pour les exercices 1989 à...

.doc
21 Mars 2007

Cour de Cassation, 1ère chambre civile, 26 avril 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Avant l’immatriculation d’une société, celle-ci n’a pas la personnalité morale. Pour autant, des associés peuvent, dès lors, prendre des engagements au nom de celle ci, ils en sont alors responsables personnellement selon l’article 1843 du code civil. L’arrêt du 26...

.doc
23 Mars 2008

Cour de Cassation, Assemblée Plénière, 12 juillet 2000

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

La liberté d'expression est consacrée comme étant un droit fondamental de l'homme, elle est ainsi citée dans plusieurs textes fondamentaux, notamment à l'article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ainsi qu’à l’article 11 de la Déclaration des droits de l'Homme et du...

.doc
07 déc. 2008

Assemblée plénière de la cour de cassation, 12 juillet 2000, « Guignols de l'info » - liberté d'expression et liberté personnelle, le cas de la parodie

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

« J’annonce la création d’un nouveau parti « le guili guili » a affirmé François Bayrou le 19 mars 2008 dans le journal les « Guignols de l'Info ». Cette situation ne peut évidemment pas être prise au premier degré étant donné que cette émission audiovisuelle est réputée pour parodier...

.doc
06 Mars 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 12 décembre 2000 - le changement de régime matrimonial

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Dérogeant au principe de l'immutabilité du régime matrimonial, la loi du 13 juillet 1965 permet, sous certaines conditions, d’effectuer un changement conventionnel de régime matrimonial sous contrôle judiciaire. Néanmoins, ce changement doit être conforme à l’intérêt de la...

.doc
31 juil. 2007

Cour Administrative d'Appel de Lyon, 13 avril 2000, Commune de Saint-Sorlin-d'Arves

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

"Il est plus facile de récupérer le mercure échappé d'un vieux baromètre que de saisir la notion de service public dans une définition", disait le professeur Waline. Il s'avère, en effet, que les références au service public (SP) sont très nombreuses dans la jurisprudence, mais le juge n'en...

.doc
18 Mars 2008

Commentaire d'arrêt de Cour de cassation du 12 juillet 2000 concernant la caricature

Fiche de 3 pages - Droit civil

La cour d'appel, statuant sur renvoi après cassation, déboute la société de sa demande, aux motifs que la caricature de l'émission de télévision ne visait pas la société mais le PDG, et que cela n'a aucune répercussion négative sur le public. La société se pourvoie alors en cassation. Celle-ci...

.doc
27 Mars 2010

Assemblée plénière, Cour de cassation, 12 juillet 2000 - la responsabilité du fait personnel

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La société canal plus a diffusé une émission présentée par les guignols de l’info. La société automobile Citroën estime que les propos prêtés au président-directeur général de la société PSA dont elle est une filiale et les situations dans lesquelles il est présenté dévalorisent les produits...

.doc
10 juin 2010

Commentaire de l'arrêt de la Première Chambre de la Cour administrative d'appel de Nancy en date du 30 Avril 2008 relatif au permis de construire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

En l'espèce, le permis de Construire délivré le 24 juin 2004 ne comporte pas la qualité du signataire, ni son nom, ni son prénom. Par conséquent, la Cour Administrative d'Appel a déduit que l'arrêté est entaché d'une irrégularité substantielle. La Cour Administrative d'Appel de Nancy décide, le...

.pdf
23 déc. 2014

Commentaire de l'article 1er, I, de la loi n°2013-1005 du 12 novembre 2013 habilitant le Gouvernement à simplifier les relations entre l'administration et les citoyens

Commentaire d'article de 3 pages - Droit civil

« Pourquoi ne rien voter quand on peut adopter une loi inutile » ? En ces termes, Bertrand Seiller, lors de l’adoption de la loi du 11 décembre 2007, s’interrogeait sur son opportunité, sa nécessité, voire son utilité même : il réitère un même questionnement très critique...

.doc
21 déc. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 12 juillet 2007 - validité du consentement lors de la formation d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit des obligations

Le consentement constitue une condition indispensable à l’existence du contrat, manifestant la volonté du contractant, néanmoins son intégrité peut être menacée par la présence de vices qui mettent en péril le principe de liberté de ce consentement. En l’espèce, M de X démissionne,...

.doc
23 Oct. 2009

Tribunal des Conflits, 23 octobre 2000 - voie de fait et dérogation au principe de la séparation des autorités

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le Tribunal des conflits joue un rôle de tribunal départiteur. Il est en quelque sorte le gardien de la séparation des autorités. Néanmoins, il accepte dans le cas unique de la voie de fait de soumettre l’action administrative aux juridictions civiles. M. Boussadar, ressortissant marocain,...

.doc
07 juil. 2010

Conseil d'État, 29 avril 2010 - la définition de l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Comme l’énonce MM. Petit et Eveillard, dans leur manuel "L’ouvrage public" : " A la différence des notions de travail public et de domaine public, celle d’ouvrage public n'a jamais fait l'objet d'un arrêt de principe énonçant sa définition en termes généraux." Cet avis rendu le 29...

.doc
04 Oct. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu le 29 avril 2010 par le Conseil d'Etat relatif à la qualification de l'ouvrage public

Cours de 5 pages - Droit administratif

Dans un dialogue des juges entre le Conseil d'Etat et le Tribunal des Conflits la notion d'ouvrage public vient enfin bénéficier d'un Grand Arrêt. Cet avis rendu le 29 avril 2010 par le Conseil d'Etat M et Mme Béligaud doit effectivement être mis en parallèle avec le jugement du Tribunal...

.doc
17 Mars 2010

Cour de cassation, 21 janvier 2009 - application de la loi française lors de la présence d'éléments d'extranéité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

Une personne, le 03 novembre 1999, de nationalité française a porté plainte et s'est constituée partie civile pour actes relevant de la torture. Ces faits ont été commis en avril 1975 sur la personne de son mari à l'époque Président de l'Assemblée nationale du Cambodge. Il a été réfugié...

.doc
31 juil. 2007

Les principes de clarté et d'intelligibilité de la loi posés par le Conseil Constitutionnel

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

L’une des causes majeures, et abondamment commentée actuellement, de la perte d’efficience législative réside dans la dégradation et l’ignorance de la norme législative. Cela impose de favoriser la compréhensibilité et la connaissance de celle-ci. C’est dans ce cadre que nous...

.doc
18 Janv. 2010

Cour de cassation, 4 avril 2006 - la codification à droit constant

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La codification est l’opération matérielle et intellectuelle de rassemblements d’un ensemble de règles dans un document unique. Pourtant, l’aspect réformateur et intellectuel de la codification ne se retrouve pas dans la codification purement réglementaire qu’est la...

.doc
20 mai 2010

Conseil d'Etat, 12 décembre 2003 - la publication d'un texte réglementaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En l’espèce, en application d’un décret du 28 mars 1967 fixant les modalités de calcul des émoluments des agents de l’Etat en service à l’étranger, a été pris le 12 juin 1970 un arrêté interministériel fixant les conditions d’application de ce décret aux personnels...

.doc
10 Sept. 2007

L'accessibilité et l'intelligibilité de la loi

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

« Nul n’est censé ignorer la loi » constitue une présomption procédurale de connaissance de la loi. Cette maxime, qui pouvait paraître dans une large mesure fictive dans le passé, deviendrait-elle une réalité grâce à un meilleur accès à la loi et à la norme ? En effet,...

.doc
25 Nov. 2009

Le déclin de la loi

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« L’office de la loi est de fixer, par de grandes vues, les maximes générales du droit; d’établir des principes féconds en conséquence, et non de descendre dans le détail des questions qui peuvent naître sur chaque matière », ainsi était la vision de Portalis sur le rôle de la...

.doc
15 Nov. 2007

Le silence de la Loi

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Dissertation juridique sur le thème du silence dans loi. Celle-ci donne les éléments en rapport avec le silence présent dans la loi et expose les différentes définitions du silence en fonction des matières du droit.

.doc
14 avril 2008

Commentaire d'arrêt : CE Sect. 12 février 1960, Société Eky

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le CE, juge administratif suprême, exerce, outre ses fonctions contentieuses, d'importantes fonctions consultatives. Il est juge en premier et dernier ressort des recours en excès de pouvoir portés contre les décrets réglementaires notamment. Ainsi en est il pour l'arrêt "Eky". La société Eky...

.doc
14 févr. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 22 février 2000 - rôle du législateur dans l'administration de la justice

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

En l’espèce, un homme originaire d’un pays étranger a servi dans une formation régulière de l’armée française en temps de guerre dans ce pays. Il a donc acquis la nationalité française durant cette période. A ce titre, il demande que cette nationalité lui soit conservée. Dans...

.doc
26 Mars 2009

Tribunal des conflits, 18 avril 2005 - le critère d'agent public

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Depuis trente minutes dans une file, à attendre patiemment son tour, nous avons tous pensé un jour en observant le guichetier « Rha, les agents de la sécu ! Il faut bien être fonctionnaire pour être aussi lent ! » Faux ! Il ne s’agit pas nécessairement de fonctionnaires, ils ne sont parfois...