Doc du juriste

Consultez plus de 42291 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Lien de filiation

Lien de filiation

Lien de filiation

Nos documents

.pdf
21 Janv. 2016

L'établissement du lien de filiation par procréation

Fiche de 8 pages - Droit de la famille

Avant l’ordonnance de 2005, l’indication du nom de la mère dans l’acte de naissance du couple marié suffisait à établir la filiation. Cependant, l’indication du nom de la mère dans l’acte de naissance d’un enfant naturel ne suffisait à établir la...

.doc
23 avril 2021

Cour de cassation, 1e chambre civile, 17 mars 2010 - L'enfant se trouve-t-il dans l'obligation de changer de nom de famille à la suite d'une annulation du lien de filiation paternelle ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La question du changement de nom de famille à la suite du lien de filiation suscite de nombreux conflits. En effet, l'attribution d'un nom patronymique à un enfant traduit le lien de filiation entre l'enfant avec l'un ou l'autre ou ses deux parents, ce qui constitue en...

.doc
29 mai 2020

La possession d'état permet-elle d'établir un lien de filiation légitime au même titre que l'adoption ou la filiation naturelle ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La possession d’état peut être qualifiée comme une théorie qui est basée sur l’apparence, pas une apparence physique, mais plutôt une apparence d’une situation juridique de personne plus précisément sur un état de filiation ou sur l’état de deux personnes mariées. On...

.doc
21 août 2020

La rupture juridique du lien de filiation - Le rejet (Droit malgache)

Cours de 2 pages - Droit de la famille

Le rejet est un acte par lequel le père, la mère, l'ascendant ou l'adoptant exclut l'enfant majeur de leur famille et supprime tout lien de filiation entre eux. La procédure de rejet est une action juridique propre à la législation malgache. Le rejet est un acte grave et exorbitant...

.doc
30 mai 2007

L'établissement contentieux et non contentieux de la filiation : le droit d'établir son lien de filiation

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Une interprétation large de l’article 8 de la Convention Européenne, à amenée la Cour Européenne des Droits de l’Homme a déclaré, dans un arrêt rendu le 7 juillet 1989, que « le respect de la vie privée impose de permettre à chacun d’établir les détails de son identité d’être...

.doc
07 Sept. 2007

Quelle est la place de la composante biologique dans l'établissement du lien de filiation ?

Étude de cas de 4 pages - Droit de la famille

En droit français, les règles relatives à la filiation sont régies par les titres septième et huitième du Livre Premier du Code civil. La filiation correspond en principe à la vérité biologique. Ainsi, l’établissement du lien de filiation permet à un enfant...

.doc
30 mai 2007

L'établissement du lien de filiation

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

L’ordonnance du 4 juillet 2005 a supprimé la distinction traditionnelle entre filiations légitime et naturelle. En théorie, tout du moins, les modes d’établissement des liens de filiation ont été harmonisés. Mais, en pratique, si l’harmonisation est certaine...

.doc
30 mai 2007

La contestation du lien de filiation

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

L’ordonnance du 4 juillet 2005 a supprimé toutes les possibilités jurisprudentielles de contestation « non judiciaire » du lien de filiation (cas de l’interprétation a contrario de l’ancien article 334-9 : Civ. 1ère, 9 juin 1976). La saisine du tribunal de grande...

.doc
15 Nov. 2010

Assemblée Plénière de la Cour de cassation, 23 novembre 2007 - l'établissement du lien de filiation par expertise biologique

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

« La science a-t-elle promis le bonheur ? Je ne le crois pas. Elle a promis la vérité, et la question est de savoir si l'on fera jamais du bonheur avec de la vérité », Cette citation du célèbre écrivain Emile Zola illustre parfaitement le rôle que peut jouer la vérité dans la filiation....

.doc
03 févr. 2011

CAVEJ L1 Droit de la famille

Cours de 236 pages - Droit de la famille

L'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme dispose que toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance, qu'il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit que pour autant que cette...

.doc
08 avril 2013

Le droit de l'enfant à connaître ses origines

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

Aujourd’hui, de plus en plus d’enfants cherchent à connaître leurs véritables origines. Lorsque l’on parle de l’origine de ces enfants, on aborde le thème de la filiation qui est un thème très étudié. Lorsque l’on parle de filiation, il est question...

.pdf
08 Janv. 2013

Droits successoraux : la revendication tardive de la qualité d'héritier au sein d'une succession déjà partagée

Mémoire de 100 pages - Droit de la famille

Il est important de rappeler qu’en 1982, les parents de Philippe D., Monsieur et Madame Paul D. avaient fait une donation-partage à leurs quatre enfants de divers biens immobiliers en pleine propriété que ces derniers ont revendus puis remployé lesdits fonds dans l’acquisition d’un...

.doc
22 mai 2011

Commentaire d'arrêt : Civ., 1ère, 28 mai 2008

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

Le 28 mai 2008, la Cour de cassation rend un arrêt de cassation concernant la demande d'un homme de faire procéder à une expertise biologique afin de faire reconnaître sa paternité vis-à-vis d'un enfant déjà reconnu par un tiers. En l'espèce, une femme a donné naissance à un enfant le 17...

.doc
07 Mars 2019

Article 327 du Code civil - La déclaration par le père d'un enfant né hors mariage devant un officier public

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

L'adage latin mater semper certa est définie que la mère est toujours certaine. En effet, que le couple soit ou non marié, l'accouchement peut consister une preuve de la filiation maternelle d'une femme envers son enfant. En revanche, la filiation paternelle nécessite plus de...

.pdf
02 mai 2016

De quelle manière et sur quel fondement la Cour de cassation va t-elle se fonder pour que l'action en recherche de paternité puisse aboutir ?

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

Arrêt du 24 octobre 2012 comparé avec arrêt du 8 juillet 2010. Le droit ne se contente pas simplement de savoir de qui provient la réalité génétique pour déterminer la filiation. Pour cause, le droit créer sa vérité, une vérité qui peut être toute de même contraire à la vérité des...

.doc
21 juil. 2016

Cass, 1ère civ, 8 juillet 2009 - Les grands-parents d'un enfant issu d'un accouchement sous X ont-ils la qualité et un intérêt suffisant pour intervenir à son instance en adoption ?

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

L’arrêt proposé a été rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation le 8 juillet 2009. Il concerne un cas dans lequel des grands-parents présumés d’un enfant issu d’un accouchement sous X s’opposent à son adoption. L’accouchement sous X peut se définir...

.doc
10 févr. 2019

Les articles 311-1 et 311-2 du Code civil et la possession d'état

Dissertation de 2 pages - Droit civil

La possession d'état est l'exercice de fait, l'apparence d'un état. Malchaurie et Fulchiron, professeurs. Appliquée à l'enfant, elle exprime juridiquement la relation qu'il entretient avec ses parents. Les articles 311-1 et 311-2 du Code civil précisent les conditions de son établissement. Ces...

.doc
23 Nov. 2017

Le concept de l'homoparentalité en droit de la famille

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La conception d'un enfant requiert nécessairement la fécondation d'une cellule sexuelle féminine par une cellule sexuelle masculine. De cette façon, un couple homosexuel ne peut biologiquement pas concevoir d'enfant sans l'implication d'un tiers. C'est pour cette raison que la notion...

.doc
04 juin 2021

Cour de cassation, 1re chambre civile, 11 mai 2016 - La question du nom de famille et de l'intérêt de l'enfant

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le 13 mai 2011 naît l'enfant A, reconnu par sa mère, Mme X. Le 25 août 2011, cette dernière assigne M. Y en établissement du lien de filiation à l'égard de l'enfant. Par ailleurs, une expertise biologique confirme la paternité de l'intéressé, le tribunal reconnaît alors légalement...

.doc
09 avril 2015

Le nom de famille : preuve et lois rétroactives

Fiche de 2 pages - Droit civil

Le nom de famille est le symbole d’appartenance d’un individu à une famille. Jusqu'en 2005, le juriste distinguait la « filiation légitime » et la « filiation naturelle ». Parmi les enfants naturels, on distinguait « enfant naturel simple » ou « enfant naturel adultérin...

.doc
17 mai 2018

L'identification des personnes en droit civil

Dissertation de 5 pages - Droit civil

"Il y a toujours deux hommes en nous, le plus vrai c'est autre". José Luis Borges montre avec cette citation la multiplicité de notre identité, plurale et unique à la fois. L'identification des personnes permet de résoudre cette contradiction entre unicité et pluralité. L'identification des...

.doc
08 juil. 2020

L'enfant et son intérêt dans la famille - émergence d'une notion juridique - publié le 08/07/2020

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

L'enfant est, selon le dictionnaire Larousse, le garçon ou la fille avant l'adolescence. Le mot enfant est dérivé du latin INFANS, ce qui signifie "qui ne parle pas encore". Pour avoir la personnalité juridique, l'enfant doit être né vivant et viable. Toutefois, dans certains cas, on peut faire...

.doc
18 juin 2021

Les libertés et la vie du couple

Cours de 2 pages - Droit civil

Alors que la validité de formation du lien familial repose sur la seule interprétation de l'article 12 de la Convention européenne, le fonctionnement de la vie du couple déjà constitué relève d'un plus grand nombre de textes internationaux. Sans parler de la Convention de New York dont on...

.doc
01 Mars 2019

Article 343-1 du Code civil - L'adoption de l'enfant du conjoint

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

Ce n'est que tardivement que l'adoption de l'enfant du conjoint a été appréhendée par le législateur. Le développement des recompositions familiales n'y est pas étranger. Il est apparu nécessaire d'encadrer davantage ces situations dans lesquelles l'enfant avait bien distendu avec l'un de ses...

.doc
13 Mars 2019

Cour de cassation, première chambre civile, 12 juin 2012 - L'expertise biologique

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

Le 12 juin 2012, la Cour de cassation, en sa première chambre civile, a consacré une décision de cassation à l'expertise des sangs comparés pris sur le fondement du référé in futurum prévu à l'article 145 du Code de procédure civile. En l'espèce, un individu en a assigné un second pour obtenir...

.doc
02 juin 2021

Généralités en droit de la famille

Cours de 2 pages - Droit de la famille

Dans un sens large, la famille est l'ensemble des personnes unies entre elles par un lien de parenté et d'alliance. La famille étendue est toute celle qui descend d'un ancêtre commun. Dans un sens plus étroit, la famille se compose des époux et de leurs descendants, c'est la famille...

.doc
04 Janv. 2021

Le droit de la famille à l'épreuve des bonnes moeurs

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

À la suite des réformes du Code civil dans les années 1960, le doyen Carbonnier déclare en 1978 : "A chacun sa famille, à chacun son droit" avec ici la volonté de souligner l'importance des nombreuses réformes ayant révolutionné le droit de la famille, branche du droit civil régissant les...

.doc
28 Mars 2019

Le droit commun du couple

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le doyen Carbonnier a pu dire qu'il faut donner "à chaque famille son droit". Ainsi il exprime la diversité des modèles familiaux qui ont pu se développer durant le 20e siècle et ceci passe notamment par le couple, noyau originel de la famille. Cependant le couple, en France, ne bénéficie...

.doc
04 juin 2021

Sachant que le droit au divorce est fondamental en droit français, celui-ci rencontre-t-il des limites ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le mariage n'est plus en droit civil, droit des familles, indissoluble. Les époux peuvent rompre leur engagement pour l'avenir, en divorçant. L'histoire du divorce est assez mouvementée. Sous l'Ancien Régime, le mariage est indissoluble conformément à la religion du royaume de France. Seule la...

.doc
31 Mars 2005

Cours de droit civil: le droit de la famille

Cours de 113 pages - Droit de la famille

le droit de la famille est un des 3 piliers du droit (famille, contrat, et propriété). Le pilier de la famille a été rénové depuis la loi du 14 décembre 1964 avec des réformes d'ensemble. C'est aussi la réforme des régimes matrimoniaux, de l'autorité parentale (loi du 4 juin 1970), de la...