Doc du juriste

Consultez plus de 40017 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Jurisprudence Chronopost

Jurisprudence Chronopost

  

Nos documents

.doc
12 mai 2007

L'affaire Chronopost

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Depuis une dizaine d'années, la saga Chronopost (Chronopost 1, 2, 3 et 4) parvient à tenir en haleine les juristes... De manière constante, la société Chronopost, spécialisée dans l'acheminement rapide de lettres et de colis, stipule dans ses contrats (qui sont des contrats...

.doc
18 déc. 2006

Chambre commerciale, 30 mai 2006 Chronopost

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Depuis une dizaine d'années, l'affaire Chronopost parvient à tenir en haleine les juristes, jouant de ses nombreux rebondissements. De manière constante, la société Chronopost, spécialisée dans l'acheminement rapide de lettres et de colis, stipule dans ses contrats (qui s'analysent,...

.doc
16 juin 2008

Le rôle des arrêts Chronopost (1996-2002) dans l'élaboration de la jurisprudence relative à la cause

Dissertation de 12 pages - Droit civil

Le 22 octobre 1996, la Chambre commerciale de la Cour de cassation rend la première des quatre décisions formant la saga Chronopost. Il s’agit dans ce premier arrêt du cas opposant la société Banchereau à la société de transport rapide Chronopost, qui, contre un surcoût,...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire de l'arrêt Chronopost (Chambre commerciale, 22 octobre 1996) : La cause

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

« Le contrat est l’affaire des parties. (…) Ce n’est pas la chose du juge. » Cette citation du professeur Delebecque peut être critiquée au vue de l’arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de Cassation le 22 octobre 1996. Le juge s’est en effet permis, à cette...

.doc
18 déc. 2006

Chambre mixte, 22 avril 2005 Chronopost

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Depuis une dizaine d'années, l'affaire Chronopost parvient à tenir en haleine les juristes, jouant de ses nombreux rebondissements. De manière constante, la société Chronopost, spécialisée dans l'acheminement rapide de lettres et de colis, stipule dans ses contrats (qui s'analysent,...

.pdf
20 déc. 2013

Arrêt Chronopost : fondement et portée de l'exclusion de la clause limitative de responsabilité (1996)

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Que reste-t-il du principe de liberté contractuelle ? A la recherche du juste, le juge bouscule, chaque jour davantage, les rapports contractuels. Si, hier, l'on pouvait encore déclamer "tout ce qui est contractuel est juste", il semble, qu'aujourd'hui, au contraire, tout ce qui est contractuel...

.doc
12 Janv. 2007

Commentaire d'arrêt : Chronopost et Banchereau

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Commentaire d'un arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 22 Octobre 1996, opposant la société Chronopost et la société Banchereau. Commentaire s'inscrivant dans un cours de droit relatif à l'objet et à la cause. Document de 1300 mots.

.doc
02 Janv. 2007

Cour de Cassation chambre commerciale, 26 octobre 1996, SA Banchereau contre Chronopost : commentaire d'arrêt

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Dans l'arrêt SA Banchereau contre Sté Chronopost, daté du 26 octobre 1996, la chambre commerciale de la Cour de cassation se prononce sur la validité d'une clause limitative de responsabilité portant sur une obligation essentielle du contrat. La SA Banchereau avait, à deux reprises,...

.doc
27 Janv. 2010

Commentaire de l'arrêt du 22 octobre 1996 : Société Banchereau et Chronopost

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

On peut parler d'absence de cause lorsque, au moment de la conclusion du contrat, l'obligation souscrite par l'une des parties se trouve dépourvue de toute justification.En l'espèce, la société Banchereau a confié à la société Chronopost à deux reprises l'acheminement d'un pli contenant...

.doc
24 déc. 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 22 octobre 1996 : Affaire SA Banchereau c/ Sté Chronopost

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Le droit positif français est gouverné par le principe de la liberté contractuelle découlant de l'autonomie de la volonté selon laquelle, la volonté est seule créatrice de droits et d'obligations. C'est particulièrement l'alinéa premier de l'article 1134 disposant que « Les conventions légalement...

.doc
24 mai 2007

Les grands arrêts de la jurisprudence civile sur la formation du contrat

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

Les grands arrêts de la jurisprudence civile concernant le droit des contrats avec l'explication sommaire de la jurisprudence. Fiches destinées aux étudiants en droit ou à toute personne intéressée.

.doc
09 avril 2008

Cours en droit des obligations (droit des contrats et quasi-contrats) à jour des dernières jurisprudences et lois

Cours de 124 pages - Droit des obligations

Droit des obligations, examen d'entrée aux CRFPA.

.pdf
07 juil. 2010

Fiche de l'arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 9 juillet 2002 (Bulletin civil n°121, 2002) : arrêt Chronopost relatif à la clause limitative de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Une société a confié deux fois à la société SFMI l'envoi d'un courrier contenant une soumission à une adjudication. SFMI n'a pas délivré le courrier dans les délais prévus. La société a alors assigné SFMI en réparation des préjudices nés du retard de délivrance du courrier. Le transporteur...

.rtf
19 févr. 2009

L'utilisation de la cause contre les clauses limitatives de responsabilités

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Sur le champ de bataille de la cause, la doctrine s'oppose avec rage. Depuis la jurisprudence Chronopost où la Cour de cassation a fondé sa décision sur la cause, pour réputer non écrite une clause de limitation de responsabilité, la Cour de cassation semble avoir ouvert le chemin...

.doc
21 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 22 octobre 1996 - la validité des clauses limitatives de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

La validité des clauses limitatives de responsabilité peut être remise en cause dans certaines hypothèses. La jurisprudence a ainsi été confrontée à cette question dans un arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation le 22 octobre 1996, dans lequel cette dernière a dû...

.doc
06 Janv. 2008

Cour de cassation, chambre commerciale, 27 mars 2007, Hoquet c/ Mdm Multimedia

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La cause est parmi les concepts du droit des obligations celui qui a suscité le plus de débats doctrinaux. Le Code civil parlant tantôt de cause de l’obligation (article 1131), tantôt de cause de la convention (article 1132) il a en effet été très difficile de définir ce que l’on...

.doc
27 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 30 mai 2006 - la validité des clauses limitatives de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L’arrêt à commenter est un arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation rendu le 30 mai 2006. Cet arrêt s’inscrit dans la longue lignée de la jurisprudence dite "Chronopost" au sujet de la validité des clauses limitatives de responsabilité. En l’espèce, la...

.doc
14 Janv. 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 29 juin 2010 : les clauses limitatives de responsabilité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

L’inexécution de l’obligation du débiteur, partie à un contrat synallagmatique, se résout traditionnellement en dommages et intérêts, c’est à dire par la réparation intégrale du seul dommage prévisible subi par le créancier lésé, en vertu de l’article 1147 du Code civil....

.doc
22 Nov. 2008

Chambre commerciale de la Cour ce cassation, 30 mai 2006 - les clauses limitatives d'indemnisation

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La liberté de contracter est un principe qui ne saurait plus être contredit de nos jours. Le juge laisse une grande place à la volonté des parties de contracter. Cependant, il arrive que l’une des parties, dite forte, le professionnel au détriment d’un consommateur par exemple, soit...

.doc
26 août 2009

Les rapports entre les contrats d'affaires et la théorie générale des obligations

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le droit des affaires évolue rapidement. C’est un droit qui est morcelé dans ses sources. Il utilise en effet plusieurs codes notamment et bien entendu le code de commerce mais aussi le Code civil ou le code monétaire et financier. Il faut également tenir comptes des traités internationaux,...

.pdf
07 juil. 2010

La saga Chronospost et les clauses limitatives de responsabilité : ensemble jurisprudentiel

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Une société a confié deux fois à la société Chronopost l'envoi d'un courrier contenant une soumission à une adjudication. Chronopost n'a pas délivré le courrier dans les délais prévus. La société a alors assigné Chronopost en réparation des préjudices nés du retard de...

.doc
07 mai 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 22 octobre 1996 - la clause limitative de responsabilité des engagements de la société

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

En l'espèce, la société Banchereau avait remis à Chronopost des plis pour une adjudication de la société SFMI. Chronopost s’était engagée à livrer les plis le lendemain de l’envoi avant midi mais cet engagement n’a pas été réalisé, et la société Banchereau a ainsi...

.doc
08 mai 2007

Commentaire des arrêts de la Chambre commerciale du 30 mai 2006 et du 13 juin 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La saga Chronopost semble encore avoir de l’avenir... Par deux arrêts en date du 30 mai 2006 et du 13 juin 2006, la Cour de cassation rappelle les principes qu’elle avait posés dans les retentissants arrêts du 22 octobre 1996 et du 22 avril 2005 distinguant le cas où la société...

.doc
11 déc. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 22 octobre 1996 - la clause limitative de responsabilité et la théorie de la cause

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt Chronopost nous montre les différences d’opinion qu’il peut parfois y avoir entre la cour d’appel et la cour de cassation. Dans cet arrêt de la chambre commerciale en date du 22 octobre 1996, qui a suscité de nombreuses réactions diverses et variées, la cour...

.doc
16 déc. 2010

Cours de Droit des contrats : formation et effets des contrats

Cours de 63 pages - Droit civil

Le droit des obligations est une matière importante du droit privé. Les autres matières sont des déclinaisons du droit des obligations. Il a aussi une importance pratique.L'obligation c'est le fait qu'une personne doive quelque chose à une autre personne. Ce droit se pratique quotidiennement.Il...

.doc
08 mai 2014

Les limites à la validité ou à l'efficacité des clauses limitatives ou exonératoires de responsabilité contractuelle

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

La responsabilité contractuelle est l’obligation pour le débiteur de réparer le préjudice subi par le créancier du fait de l’inexécution des obligations nées du contrat. Sa mise en œuvre suppose donc que la défaillance du débiteur ait causé un préjudice au créancier, qui agit en...

.doc
20 Nov. 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 9 juin 2009 : la cause subjective

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Aux termes de l’article 1131 du Code civil, « l’obligation sans cause, ou sur une fausse cause, ou sur une cause illicite, ne peut avoir aucun effet ». L’inefficacité ainsi visée par le Code civil n’est autre que la nullité sanctionnant l’absence de cause au moment de la...

.doc
18 févr. 2014

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 9 juin 2009

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Aux termes de l’article 1131 du Code civil, « l’obligation sans cause, ou sur une fausse cause, ou sur une cause illicite, ne peut avoir aucun effet ». L’inefficacité ainsi visée par le Code civil n’est autre que la nullité sanctionnant l’absence de cause au moment de la...

.doc
19 juin 2014

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 3 juillet 1996 : l'absence de cause

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Domat, « restaurateur de la raison dans la jurisprudence » selon Boileau, marqua de façon déterminante le droit civil en matière de théorie de la cause, et de la puissance de la volonté. Cette théorie de la cause ne cesse de nos jours de nourrir la jurisprudence de diverses...

.doc
27 févr. 2015

Arrêt du 19 juin 2009 relatif à la notion de cause

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Depuis 1804, la notion de cause, qui n’est pas définie dans le Code civil est l’objet d’une interprétation des juges qui effectuent un revirement de jurisprudence dans un arrêt de cassation rendu le 19 juin 2009 par une chambre commerciale de la Cour de cassation où les...