Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 GIE groupement d'intérêt économique

GIE groupement d'intérêt économique

  
GIE groupement d'intérêt économique

Nos documents

.doc
09 Janv. 2007

Le groupement d'intérêt économique

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Le groupement d’intérêt économique (G.I.E) a été créé par une ordonnance datant de 1967, actuellement codifiée aux articles L 251-1 à L 251-23 du Code de commerce, pour permettre aux entreprises de mettre en commun leurs activités. En effet, aux termes de l’article L 251-1...

.doc
18 déc. 2020

Les modes de coopérations interentreprises

Cours de 8 pages - Droit civil

Objet : Faciliter et développer l'activité économique de ses membres, accroître les résultats par la mise en commun de certains aspects de cette activité. Pour un GIE (Groupement d'Intérêt Economique), il n'y a pas de capital minimum : les membres sont indéfiniment et...

.doc
23 juin 2010

Les relations de partenariat entre entreprises

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

Les relations de partenariat avec d’autres entreprises permettent à une entreprise d’acquérir des avantages concurrentiels et de faire face de manière plus efficace aux évolutions de marché. La mise en œuvre de ces relations de partenariat peut se réaliser, selon le choix des...

.doc
11 Janv. 2008

Les Groupement d'intérêts économiques (GIE)

Cours de 6 pages - Droit des affaires

Synthèse réalisée en deuxième année d'école de commerce supérieure, présentant les GIE (groupements d'intérêts économiques), et répondant à la problématique :

.doc
07 févr. 2010

CA Colmar, 18 Mars 2008, CRCA Alsace-Vosges / SARL TWQ

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Le Groupement d'Intérêt Economique et la société sont souvent confondus car leurs natures sont proches. Toutefois on peut constater certaines différences dans leurs formalités de constitution et de fonctionnement. L’article 1832 du Code civil donne la définition de la...

.doc
12 Nov. 2007

Cour de Cassation, 13 novembre 2003 - SARL Carrosserie Bouffet

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Dans l’arrêt du 13 novembre 2003 la chambre commerciale de la Cour de cassation a tranché un litige concernant les conditions d’un groupement d’intérêt économique (GIE), notamment la licéité de son objet. En l’espèce, des assurances sont associés...

.doc
26 Nov. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 13 novembre 2003 - la relation entre l'activité d'un groupement d'intérêt économique (GIE) et celle de ses membres

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La Chambre commerciale de la Cour de cassation s´intéresse, dans l´arrêt SARL Carrosserie Bouffet, à la question de la relation qui existe entre l´activité d´un groupement d´intérêt économique (GIE) et celle de ses membres. En l´espèce, le GIE « Bureau Commun...

.doc
17 août 2014

Les organismes privés chargés de la gestion d'un service public

Étude de cas de 4 pages - Droit administratif

En 1993 est créé un groupement d’intérêt économique (GIE) par une collaboration entre l’État, le Bureau Veritas et une société d’économie mixte, qui prend alors la forme d’une personne privée. Le GIE a été développé, afin de regrouper leurs moyens...

.doc
22 juil. 2009

Les techniques juridiques de coopération

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Le groupement d'intérêt économique est une personne morale de droit privé qui est composé de deux ou plusieurs physiques ou morales. L'adhésion au G.I.E. résulte du consentement des membres au contrat, ce qui s'exprime généralement par leurs signatures. Pas de capital nécessaire,...

.doc
04 déc. 2006

Commentaire de l'arrêt du 27 janvier 1999

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

Par définition, l’action en justice est le fait d’agir en vue de demander à un juge de se prononcer sur une demande. Il y a cependant une définition plus précise et plus technique grâce au nouveau code de procédure civile. En effet l’article 30 définit l’action comme le droit...

.doc
09 févr. 2016

Les sociétés commerciales et autres groupements

Cours de 8 pages - Droit des affaires

Les personnes qui veulent exercer le commerce si elles ne souhaitent pas l'exercer à titre individuel peuvent décider de créer une société et c'est la société personne morale qui exercera l'activité. L’intérêt de recourir à une société, c'est notamment que par ce biais on peut récolter des...

.doc
10 Janv. 2011

Cours de Droit des entreprises

Cours de 50 pages - Droit des affaires

C'est une forme d'organisation de l'activité humaine en vue de créer de la richesse. Deux idées fortes ressortent :- L'entreprise c'est l'organisation de l'activité humaine.Dans ce cadre il convient de gérer cette organisation et donc de fixer les droits et les devoirs des salariés, par rapport à...

.doc
29 Sept. 2010

Droit commercial : règles communes et fonds de commerce

Cours de 68 pages - Droit des affaires

Le commerce est souvent exercé par des personnes physiques (commerçants) mais peut aussi être exercé par des personnes morales (sociétés, associations loi 1901, groupements d'intérêt économique, groupements européens d'intérêt économique...). Le PMU est un GIE...

.doc
09 juin 2010

La naissance et le fonctionnement de la société

Cours de 72 pages - Droit des affaires

L´article 1832 du Code civil nous apprend que la société peut être pluripersonnelle ou unipersonnelle. Au départ, la société était nécessairement pluripersonnelle, car pour contracter il faut être au moins deux, statistiquement c’est le type de société qui existe majoritairement....

.doc
12 Sept. 2006

Commentaire de Cass. 3ème civ. 27 janvier 1999

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La distinction entre le bien fondé et la recevabilité d’une action est posée par le Nouveau Code de Procédure Civile et unanimement admise par la doctrine, toutefois, il arrive que cette distinction ne soit pas toujours très bien comprise par les juges du fond, qui ont certaines difficultés...

.doc
05 juin 2007

Conseil d'Etat, 11 février 2005, Gie Axa Courtage

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Lorsqu’un mineur a été confié à un établissement qui relève de l’autorité étatique, la responsabilité de l’Etat quand elle est engagée, même sans faute, pour les dommages occasionnés par ce mineur, n’est susceptible d’être exonérée que dans l’hypothèse où elle est...

.doc
09 avril 2008

Les Groupements Européens d'Intérêts Economiques

Dissertation de 10 pages - Droit européen

Depuis le 1er juillet 1989, les entreprises de l'Union européenne peuvent se regrouper sous la forme d’un Groupement Européen d'Intérêt Economique (GEIE), directement rattaché à l'ordre juridique communautaire. Les GEIE sont réglementées au sein du règlement (CEE) n° 2137/1985...

.doc
12 août 2020

Le concept d'abus de majorité dans le droit de l'OHADA (Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires) est-il exactement similaire au droit français ?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

L’OHADA : L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) est une organisation internationale dite "de plein exercice", en ce sens qu’elle est dotée d’une personnalité juridique reconnue sur la scène internationale à l’instar de...

.doc
15 Sept. 2009

Les sociétés de particuliers, les sociétés créées de fait et les groupements particuliers

Dissertation de 18 pages - Droit des affaires

Toute création de société n'implique pas obligatoirement naissance d'une personne morale, la constitution de sociétés privées de la personnalité juridique s'arrête à la première phase du contrat ce qui allège singulièrement le formalisme constitutif ainsi que le mode de fonctionnement.Elles...

.doc
23 Janv. 2015

Cours complet de Droit de sociétés

Cours de 80 pages - Droit des affaires

Le groupement est inscrit dans un contexte juridique de droit civil français qui s’est importé en droit commercial. On parle de groupement de plusieurs personnes. Dans un contexte commercial, économique, le droit des groupements est abordé en intégrant une...

.pdf
22 Mars 2010

Les groupements d'intérêt économique (GIE) : constitution et fonctionnement

Cours de 3 pages - Droit des affaires

Cette forme juridique particulière et intermédiaire entre la société et l'association. Deux ou plusieurs personnes physiques (PP) ou personnes morales (PM) peuvent constituer entre elles un GIE pour une durée déterminée. Le but du groupement est de faciliter ou de développer...

.doc
22 Nov. 2007

Le droit des sociétés : SARL, SA, SAS

Cours de 60 pages - Droit autres branches

Cours de droit des sociétés abordant les SARL, les SA, les SAS ainsi que les groupes de sociétés.

.doc
14 Oct. 2009

Les conflits d'intérêts en droit des sociétés OHADA

Dissertation de 64 pages - Droit des affaires

La survie de société commerciale, entité économique, est conditionnée par la soumission de ses différents organes au respect de l'intérêt social. Tous les associés manifestent ainsi un intérêt convergent : partager loyalement la richesse sociale. Cette communauté d'intérêts unit les...

.doc
15 févr. 2008

Droit des sociétés: Les règles de constitution et de fonctionnement des sociétés

Dissertation de 32 pages - Droit des affaires

Ce document présente dans une première partie les textes constitutifs de la société ainsi que les différences qui existent entre la société et les autres groupements. Il traite dans une seconde partie des sociétés commerciales, qui englobent les sociétés de personnes et les sociétés de...

.doc
01 déc. 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous l'influence de...

.doc
25 févr. 2008

Commerce maritime et contentieux

Cours de 230 pages - Droit international

le transport maritime est longtemps demeuré le seul moyen de communiquer entre pays séparés par la mer. Il joue un rôle vital dans l’économie internationale. Le navire traditionnel tend aujourd’hui à disparaître. Les unités actuelles n’ont plus souvent comme dénominateur commun...

.doc
23 Mars 2010

La fiscalité internationale dans son application française

Cours de 21 pages - Droit fiscal

Il est nécessaire de distinguer les trois notions de droit fiscal interne, de droit fiscal international et de droit fiscal international comparé. La première s'applique à des agents, personnes physiques ou morales, ou à des opérations réalisées dans un même pays. La seconde implique qu'un agent...

.doc
26 Mars 2010

Peut-on parler d'un renouveau du droit contractuel au sein du droit des sociétés ?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Le droit des sociétés a été remanié à de nombreuses reprises depuis la fin du 19è siècle. La loi pivot du droit des sociétés est celle de 1966, qui a été intégrée dans le Code civil et le Code de commerce. A cette occasion, la définition de la société a été établie dans le Code civil. En effet,...

.doc
09 Sept. 2009

Définition de la société et des contrats de société

Dissertation de 16 pages - Droit des affaires

Une société : pourquoi ?- intérêt juridique :La société offre la personnalité morale (n° RCS, Registre du Commerce et des Sociétés). Séparation entre le patrimoine du dirigeant et le patrimoine de l'entreprise.Facilite la transmission de l'entreprise aux descendants. - intérêt...

.doc
05 mai 2007

Les problèmes liés à la SARL

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Fiche portant sur la SARL évoquant certains problèmes qui peuvent survenir avec une telle entreprise : les parts prioritaires, la transformation de la SARL en SA, les conventions de sociétés ayant des dirigeants communs, le cas du GIE, l'abus de majorité, l'absence de répartition des...