Doc du juriste

Consultez plus de 40017 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Georges Pompidou

Georges Pompidou

  

Nos documents

.doc
28 déc. 2009

« La troisième République c'était un Sénat, la quatrième c'était une assemblée », Georges Pompidou

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Que ce soit sous la IIIe République ou sous la IVe République, les constituants voulurent mettre en place un régime bicaméral. De ce fait deux chambres coexistaient sur le plan législatif et encadraient le pouvoir exécutif. Malgré cette volonté d’établir un régime dualiste, l’une des...

.doc
21 Janv. 2009

Georges Pompidou, "Le noeud gordien"

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

L'essai politique de Pompidou fut écrit pendant sa présidence et publié peu de temps avant son décès. Il y travaillait depuis 1969. En neuf chapitres, il revient entre autre sur l'avenir des institutions. Dans un dernier chapitre, il montre la complexité de la société, un problème...

.doc
19 juin 2008

Georges Pompidou : « Ce régime suppose pour fonctionner efficacement une large identité de vue entre le président de la République et le Premier ministre (...)»

Fiche de 2 pages - Droit constitutionnel

Les députés peuvent mettre en cause la responsabilité politique du gouvernement à partir de la motion de censure. La motion de censure du fait de la rationalisation du régime permet d'éviter trop de renversement du gouvernement (...)

.doc
07 juin 2010

Le statut juridique du Centre Pompidou Metz

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Le 9 juillet 2003, le Centre Pompidou Paris et la Ville de Metz annonçaient la décision, en accord avec le ministère de la Culture et de la Communication, d’implanter à Metz la première institution décentralisée du Centre national d’art et de culture Georges...

.doc
16 Oct. 2009

"L'abolition", de Robert Badinter

Fiche de lecture de 14 pages - Histoire du droit

« Si je prouve que cette peine n’est ni utile ni nécessaire, j’aurai fait triompher la cause de l’humanité. » Cesare Beccaria Des délits et des peines. 1971, centrale de Clairvaux : Claude Buffet et Roger Bontems, deux détenus, prennent en otage une infirmière et un gardien que...

.doc
07 déc. 2010

Le régime de la Cinquième république

Cours de 8 pages - Droit constitutionnel

Georges Pompidou, second Président de la République sous la Cinquième, successeur du Général De Gaulle, estime que « (...) notre système, précisément parce qu'il est bâtard, est peut-être plus souple qu'un système logique : les corniauds sont souvent plus intelligents que les chiens...

.doc
11 Oct. 2010

Le pouvoir exécutif sous la 5ème République

Cours de 24 pages - Droit constitutionnel

Le scrutin est donc modifié en 1962. Le mode d'élection qui est mis en place dans la Constitution de 1958 prévoit que le Président est élu au suffrage universel indirect par un collège électoral d'environ 80 000 personnes composées essentiellement de députés, de sénateurs et de représentants...

.doc
06 juil. 2007

Le pouvoir présidentiel sous la Vème République: mythe ou réalité?

Étude de cas de 4 pages - Droit constitutionnel

La primauté du chef de l’Etat est le trait distinctif de la Vème République, par opposition aux deux républiques qui l’ont précédée, comme le souligne l’affirmation de Georges Pompidou « La IIIème République était un Sénat, la IVème République était une Assemblée, la...

.doc
08 déc. 2006

La Vème République : bicéphalisme ou dyarchie du pouvoir exécutif ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Commentaire du propos suivant de Pierre Messmer (extrait d’un entretien avec le journal Le Monde du 9 mars 1974) : « Le Président détermine les grandes orientations de la politique nationale et en contrôle l’exécution. Le Premier Ministre conduit l’application de cette politique et...

.doc
21 Mars 2009

Le quinquennat

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La volonté d’introduire le quinquennat n’est pas récente. Le président Georges Pompidou fut le premier à prendre une initiative concrète en ce sens. En effet, en 1973, il a voulu substituer le quinquennat au septennat. Mais l’absence de majorité nette dans les deux...

.doc
22 Janv. 2007

Commentaire de propositions sur la réforme des institutions françaises

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

En 1974, le lecteur pouvait lire dans le Nœud Gordien de Georges Pompidou l’affirmation suivante : « La France est probablement le seul pays où toute crise politique pose le problème des institutions. Le dénombrement même de nos Républiques entretient une sorte de doute...

.doc
16 avril 2010

Les deux qualités du Président de la République et le risque de cohabitation

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

En 1958, la Constitution de la Ve République a doté la France d’un Président fort, incarné par De Gaulle. La fonction présidentielle pris vraiment son essor en automne 1962, quand par un référendum inconstitutionnel de Gaulle fit élire le Président directement par le peuple et non plus par...

.doc
02 avril 2013

Commentaire d'arrêt, CEDH 4 Janvier 2008: l'ISF

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit fiscal

«Puisque l’impôt a une assiette, pourquoi mange-t-il toujours dans la nôtre ? », disait Georges Pompidou. Cette phrase est révélatrice de la manière dont est perçu l’impôt par une grande partie de la population, c’est à dire de manière négative, en ce sens qu’il...

.doc
16 avril 2006

Le quinquennat a t-il transformé le régime politique de la Ve République ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Tenant aux circonstances de 1873, la règle fixant à sept ans la durée du mandat présidentiel a été maintenue durant la Troisième et Quatrième République présentée comme un élément de stabilité et de permanence. Bien qu'ayant contribué à la mise en place et à l'affermissement des Institutions...

.doc
02 juil. 2010

L'étendue du pouvoir présidentiel

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Selon l'affirmation même de l'ancien Président George Pompidou « La IIIème République était un Sénat, la IVème République était une Assemblée, la Vème République est un Président ! ». Le pouvoir présidentiel désigne toutes les compétences et prérogatives détenues par le Président de la...

.doc
06 juil. 2010

Le Président est-il toujours responsable de ses actes ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

De nos jours, le statut du Président a dépassé de loin le rôle que l'article 5 de la Constitution lui réservait ; celui-ci en effet lui donnait le rôle d'arbitre au sein du gouvernement et de garant de l'intérêt national, mais "arbitrer, c'est décider" comme l'affirmait Georges...

.doc
12 août 2010

Président de la République et Premier Ministre sous la Vème République

Cours de 3 pages - Droit constitutionnel

La Constitution du 4 octobre 1958 a institué le régime de la Vème République. Le pouvoir exécutif se présente sous une forme bicéphale et dyarchique.Cette représentation se fait par fidélité à la théorie classique de la séparation des pouvoirs. On retrouve un exécutif composé d'organes qui...

.doc
26 Janv. 2011

Commentaire de l'article 8 de la Constitution de 1958

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

L'article 8 fait partie du titre II de la Constitution, intitulé « Le Président de la République », et organise la formation du gouvernement.Cet article est le premier de la Constitution à évoquer le Premier ministre. Par ailleurs, le titre de « Premier ministre », désignant le chef du...

.doc
18 juil. 2012

Les relations entre le Président de la République et le Premier Ministre sous la Vème République

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

« Le propre du commandement est que la décision doit appartenir à une personne et à une seule, faute de quoi le désordre et l'incohérence s'installent. » George Pompidou dans Le noeud gordien, 1974. La Ve République, met en place avec le Général De Gaulle un pouvoir exécutif fort et...

.doc
23 juin 2015

La dyarchie de l'exécutif sous la Ve République est-elle une dyarchie égalitaire ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« Naturellement, il ne faut pas qu’il y ait de dyarchie au sommet, mais il n’y en a pas », déclarait Charles de Gaulle dans une conférence du 31 janvier 1964. En affirmant qu’il n’existe pas de dyarchie au sommet de l’exécutif de la Ve République, il affirme...

.doc
06 mai 2017

La réforme du quinquennat du 2 octobre 2000 est-elle démocratique ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Initialement, le mandat présidentiel avait été fixé à sept ans conformément à une tradition monarchiste. Beaucoup entendaient que le septennat n'était pas approprié à nos aspirations, et que de par sa durée trop longue, il ne pouvait pas atteindre le principe républicain. L'une des...

.doc
08 Mars 2007

La réduction du mandat présidentiel: du septennat au quinquennat

Dissertation de 50 pages - Droit constitutionnel

Le passage de sept à cinq ans de la durée du mandat du Président de la République Française a été approuvé définitivement par le peuple français lors du référendum constituant du 24 septembre 2000. Ce référendum met un point final à toute une série de débats qui ont animé la vie politique...

.pdf
22 juin 2009

La cinquième République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

La Constitution du 4 octobre 1958 qui devait révolutionner le régime parlementaire français, tient son caractère novateur du nombre de ces sources, qui devaient, au cours du temps, la polir toujours plus, pour faire ce qu’elle fut et ce qu’elle est devenue. Avant la Seconde Guerre...

.doc
28 mai 2010

Les institutions publiques françaises

Cours de 17 pages - Droit constitutionnel

De 1958 à 2000 la durée du mandat présidentiel était un septennat (durée de 7 ans). Cette durée originelle a parfois été présentée comme excessivement longue, compte tenu des prérogatives attachées à la fonction et en comparaison avec les autres démocraties occidentales. En effet, à l'étranger,...

.doc
22 juil. 2010

Dans quelle mesure le gouvernement est-il responsable devant le Parlement ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Dans "Le sang contaminé. Essai critique sur la criminalisation de la responsabilité des gouvernants ", Olivier Beaud nomme un chapitre « Une étrange absence : la responsabilité politique » : il n’y aurait donc pas, selon lui, de réelle responsabilité politique du gouvernement devant le...

.doc
26 juil. 2013

Le Conseil d'Etat est-il impartial ?

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

« Le Conseil d’État de plus en plus sûr de lui et de sa pérennité est devenu entre la puissance publique et les citoyens, un arbitre certes non neutre, mais impartial et finalement au service des droits de l’homme ». C’est avec cet oxymore que le doyen Georges Vedel utilisa...

.doc
19 juin 2009

Les relations entre gouvernement et parlement

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La constitution de 1958 a été conçue pour mettre fin au excès du parlementarisme des régimes précédents. Il s'agissait de rationaliser la procédure législative et les procédures d'engagements de la personnalité politique du gouvernement. Rationalisation du parlementarisme aussi par le...

.doc
13 Oct. 2009

Frise constitutionnelle de la Vème République en France

Dissertation de 1 pages - Droit constitutionnel

Frise constitutionnelle de la Vème République en France. La période couverte va de 1958 à 2009 et cite tous les présidents de la République et les premiers ministres qui se sont succédés. En bleu, il s'agit des hommes politiques de droite et en rouge, ceux de gauche. Sont cités également les...

.doc
14 Oct. 2009

Régimes politiques contemporains : peuple souverain, règne du président, etc.

Dissertation de 105 pages - Droit constitutionnel

En 1958, la 5ème République naît dans un contexte révolutionnaire, mais s'il s'agit d'une révolution particulière très largement reniée par ses propres acteurs et bénéficiaires, qui pour des raisons tactiques et stratégiques vont assez rapidement mettre en avant des éléments de continuité avec la...

.doc
03 févr. 2011

Les institutions politiques : cours complet, CAVEJ L1

Cours de 250 pages - Droit constitutionnel

L'Etat nous tiendra compagnie pratiquement pendant toutes nos émissions de Droit constitutionnel, car c'est le cadre dans lequel le Droit Constitutionnel est né et s'exerce.Il convient donc de commencer par donner une définition de l'Etat.Ce n'est pas chose facile, un très grand juriste de ces...