Doc du juriste

Consultez plus de 42471 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Etat de droit

Etat de droit

Etat de droit

Nos documents

.doc
10 juil. 2016

Droit constitutionnel - La France est-elle encore un État unitaire ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« Le royaume de France est un et indivisible » affirmait la Constitution de 1791. Ces deux principes, à l'origine de l’État unitaire, vont être réaffirmés tout au long de l'histoire de la France et ce, à travers les différents régimes politiques que celle-ci connaîtra. Le terme « France »...

.doc
10 févr. 2015

L'Etat moderne et son droit - Georg Jellinek

Commentaire de texte de 3 pages - Droit constitutionnel

Georg JELLINEK (1851-1911) était un célèbre juriste allemand, maître de Hans KELSEN, célèbre pour ses écrits sur la philosophie et sur la théorie du Droit. L’un de ses ouvrages L’État moderne et son droit traite entre autres de la théorie générale de l’État et de la...

.doc
13 déc. 2016

Le divorce, entre droit au bonheur et raison d'État - De quelle manière l'instauration du divorce peut-elle permettre un compromis entre le droit au bonheur et la raison d'Etat ?

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Sous la pression populaire parisienne, il a été adopté le 30 août par les représentants de l’Assemblée législative que « Le mariage est un contrat dissoluble par le divorce », car jusqu’alors il était un sacrement qui proclamait le mariage à perpétuité. Il existait sous...

.doc
19 Oct. 2017

L'existence de l'Etat en droit international public (DIP)

Cours de 5 pages - Droit international

Nous allons ici voir comme le droit international public prend acte de ce qu'est un État tout en consacrant que l'État s'impose à lui, car il est à sa base. Pour le droit international public, l'État a une existence objective, c'est-à-dire que l’État est une réalité,...

.doc
01 Nov. 2018

Conseil d'État, 21 mars 2011, M. Jin et M. Thiero - Ressortissant étranger et acte administratif d'une directive européenne n'ayant pas fait l'objet d'une transposition en droit interne

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

Si l'expiration du délai de transposition d'une directive européenne n'avait auparavant pas d'effet contraignant pour la France, il en va différemment depuis que le Conseil d'État a rendu de nombreux arrêts sur le sujet, prouvant ainsi l'effectivité des directives européennes en droit...

.doc
09 Sept. 2019

Conseil d'État, assemblée du 11 avril 2012, GISTI et FAPIL - Conventions internationales et droit interne

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Cet arrêt est rendu par le Conseil d'État le 11 avril 2012, il fait suite à une requête présentée par plusieurs associations, dont le Groupe d'information et de soutien des immigrés (GISTI) et la Fédération des associations pour la promotion et l'insertion par le logement (FAPIL). Il est fait...

.doc
15 Janv. 2021

La volonté de l'Etat dans les différentes étapes de la formation du droit conventionnel

Cours de 2 pages - Droit international

Dans les différentes étapes de la formation du droit conventionnel, l'État manifeste sa volonté. Le traité, lui est un instrument privilégié des relations internationales, il s'agit d'une source conventionnelle du droit international. En droit coutumier, le traité est défini...

.doc
23 Oct. 2017

La menace planant sur l'État de droit

Cours de 2 pages - Droit européen

Cette notion est conceptualisée à la fin du XIXe siècle. L'État de droit est conçu comme un État au sein duquel chacun, y compris l'État lui-même, est soumis au droit. L'État doit donc obéir à des règles de droit. Depuis lors, aucune définition universelle n'existe...

.doc
27 mai 2019

Conseil d'État, 21 mars 2016, Société Fairvesta - Le recours pour excès de pouvoir et les instruments de droit souple

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La multiplication des instruments de droit souple, notamment en matière de régulation les marchés financiers, se double d'une impossibilité de les contester par le biais d'un recours pour excès de pouvoir. Cette prolifération d'instruments non créateurs d'effets juridiques et à ce titre...

.doc
30 avril 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'État du 8 février 2007 : la responsabilité de l'administration du fait du droit international

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Les normes régies par le droit communautaire sont, par obligation, transposées en droit interne. Cette transposition intègre donc le droit communautaire au droit interne, qui par conséquent, se doit d’être conforme aux normes internationales. Cependant, le juge...

.doc
31 juil. 2014

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : affirmation solennelle et volonté d'instituer un Etat de droit

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Cette Déclaration des droits de l’homme et du citoyen est sans doute le texte le plus célèbre adopté par les révolutionnaires français de 1789. Ce texte fondamental s’inspire de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis de 1776 et de l’esprit philosophiques des...

.doc
13 Nov. 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'État du 6 mars 2002 : le droit de propriété des administrés au profit de la protection de la domanialité publique

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Cet arrêt du 6 mars 2002 du Conseil d’État montre la disproportion, dont peut faire preuve l’Administration, concernant le droit de propriété des administrés au profit de la protection de la domanialité publique, commandé par l’intérêt général. En l’espèce, par deux...

.doc
16 juin 2015

Les exceptions faites à l'égard du principe de légalité et donc à l'égard du principe d'État de droit

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

La maxime « salus populi suprema lex » dispose que le salut du peuple est la loi suprême. Dans un État de droit, l’usage veut que la loi soit la même pour tous donc cela implique l’égalité de chaque individu. Un État de droit est un Etat dont...

.doc
22 févr. 2016

Conseil d'Etat, 24 Juillet 2014, 22 Juillet 2015 - Arrêt Gisti - Les principes de droit aux recours suspensifs rappeléssont-ils appliqués de la même façon Outre-mer?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Sur la décision Du Conseil d'Etat rendu par le juge des référés le 24 juillet 2014 : La requête présentée devant le juge des référés par le Groupe d'information et de soutien des immigrés a pour but de suspendre l’exécution des articles 5 et 14 II de l'ordonnance du 7 mai 2014 portant...

.doc
18 Oct. 2018

Conseil d'État, 25 septembre 2013 - Les principes généraux du droit (PGD) et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République (PFRLR)

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

Il existe un flou vis-à-vis des droits que peut conférer un CDI à un agent contractuel, notamment lorsqu'un titulaire est en mesure de reprendre sa place, c'est ce dont traite l'avis du 25 septembre 2013 rendu par la section contentieuse du Conseil d'État au visa de la directive du 28 juin...

.doc
24 Mars 2019

L'État palestinien est-il un État au regard du droit international public ?

Dissertation de 4 pages - Droit international

Le 29 novembre 2012, l'ONU promulgue la Palestine au rang d'État observateur non membre. Cette reconnaissance fut une avancée et un espoir pour les Palestiniens. Mahmoud Abbas, président palestinien, déclara même que cette décision pourrait représenter "le certificat de naissance de l'État de...

.doc
14 Oct. 2014

Le droit constitutionnel est-il bien le droit de l'état ?

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

Historiquement c’est l’état qui va représenter le droit conditionnel. La constitution représente la matérialisation juridique de l’existence de l’état. On a donc une véritable interdépendance entre état et constitution à tel point qu’il n’y a pas...

.doc
23 Janv. 2015

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 23 mai 2008 : l'équilibre entre le droit de propriété et l'intérêt général

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L’équilibre entre le droit de propriété et les documents d’urbanisme est aujourd'hui garanti par le biais de dispositions constitutionnelles, conventionnelles et législatives, permettant ainsi certaines atteintes au droit de propriété dans la juste mesure de l’intérêt...

.doc
26 Nov. 2014

Dans quelle mesure le contrôle de constitutionnalité conforte-t-il la construction d'un État de droit ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution » tel est l’article 16 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui pointe le rôle de la...

.doc
12 déc. 2014

Les exceptions au principe de légalité sont-elles compatibles avec l'Etat de droit ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Pour Raymond Carré de Malberg, l’État de droit est « un État qui, dans ses rapports avec ses sujets et pour la garantie de leur statut individuel, se soumet lui-même à un régime de droit, et cela en tant qu’il enchaîne son action sur eux par des règles, dont les...

.doc
03 Janv. 2017

Conseil d'État, 9 mai 2001 - L'influence des principes généraux du droit sur les principes régissant le droit interne

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En l'espèce, une entreprise s'est vu porter préjudice par un décret du 18 août 1992 portant application d'une loi du 15 juillet 1975 conforme aux objectifs de la Communauté Economique Européenne. En effet, cette entreprise, spécialisée dans l'importation de déchets ménagers destinés à être mis en...

.doc
12 Oct. 2018

La séparation entre règle de droit et règles morales et religieuses signifie-t-elle que le droit édicté par l'Etat s'est détaché de toutes ses racines morales et religieuses ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La distinction entre les règles morales et religieuses et la règle de droit s'établit sur le fait que la règle de droit est une norme générale présentant un caractère abstrait et obligatoire qui a pour but d'organiser la vie en société, quand la règle morale ou religieuse est une...

.doc
16 févr. 2019

Un droit supérieur à l'État - Philippe Braud (2006)

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Hans Kelsen (1881-1973) a défini l'État de droit comme un "État dans lequel les normes juridiques sont hiérarchisées de telle sorte que sa puissance s'en trouve limitée". Ce texte "un droit supérieur à l'État" écrit par Philippe Braud en 2006 nous parle de la notion d'État de...

.doc
06 Mars 2019

Pourquoi la mise en place d'un Etat de droit est-elle souhaitable ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le 12 septembre dernier, dans une ambiance pour le moins électrique, le Parlement européen a débattu, puis finalement voté à une large majorité la demande de déclenchement de l'article 7 du traité de l'Union européenne à l'encontre de la Hongrie. Budapest est en effet accusée de transgresser...

.doc
07 juin 2021

Discours de François Hollande devant le Congrès le 16 novembre 2015 - La teneur du discours du président va-t-elle à l'encontre des principes matériels de l'Etat de droit ?

Commentaire de texte de 6 pages - Droit constitutionnel

Le 16 novembre 2015, trois jours après les attentats meurtriers du 13 novembre, François Hollande prononçait un discours martial devant le Congrès à Versailles, en vertu de l'article 18 de la Constitution. Endossant pour la première fois les habits de chef de guerre, le Président français...

.doc
24 juin 2011

Le droit: organe indispensable à l'Etat, véritable cadre dans lequel s'exerce le droit

TD de 3 pages - Droit constitutionnel

Il existe une célèbre maxime latine « Ubi societas, ibi jus » qui signifie « là où il y a société, il y a droit ». On pourrait également la traduire par « pas de société sans droit ». Toutefois, l'idée apparaît clairement : il ne peut exister de société indépendamment de règles de droit....

.doc
17 Janv. 2017

La responsabilité de l'Etat pour fait illicite au regard du droit international

Cours de 18 pages - Droit international

Le mécanisme de la responsabilité internationale apparaît comme la seule régulation possible des rapports mutuels interétatiques : la société internationale est en effet différente du milieu juridique interne d'un État, où les mécanismes de sanction du droit existent de façon...

.doc
18 mai 2018

Conseil d'État, 8 juin 1973, arrêt Dame Peynet - Nouveau principe général du droit interdisant de licencier une salariée enceinte

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Dans le cas d'espèce ici jugé et rapporté par l'Assemblée du Conseil d'État, Dame Peynet, en date du 8 juin 1973, il s'agit d'un litige qui opposait la Dame Peynet au préfet du Territoire de Belfort. La requérante a été recrutée en septembre 1965, par le Territoire de Belfort, en tant...

.doc
26 mai 2020

Les espoirs placés dans le processus de l'établissement de l'État de droit sont-ils justifiés ?

Cours de 6 pages - Droit constitutionnel

Le concept d’État de droit est né au 18e siècle, lorsque la justice a commencé à prendre son indépendance par rapport à l’absolutisme. Cette idée est née dans la pensée juridique allemande et française pour répondre au besoin de fondation du droit public. Ce processus...

.doc
20 avril 2021

Conseil d'Etat, Assemblée du contentieux, Fédération Force ouvrière Énergie et Mines et autres, 12 avril 2014 - La compétence des dirigeants d'EDF pour limiter le droit de grève de ses salariés

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Par cet arrêt du 12 avril 2014, l'Assemblée du contentieux du Conseil d'État est venue se prononcer sur la compétence des dirigeants d'EDF pour limiter le droit de grève de ses salariés. En l'espèce, au printemps 2009, "17 des 58 réacteurs du parc nucléaire de EDF étaient arrêtés pour la...