Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Erreur de rentabilité

Erreur de rentabilité

  
Erreur de rentabilité

Nos documents

.doc
22 Nov. 2013

Cour de cassation, Chambre commerciale, 4 octobre 2011 - L'erreur substantielle d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Cet arrêt est un arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 4 octobre 2011 traitant de l'erreur substantielle d'un contrat. En l'espèce, la société Equip buro 59 a conclu avec la société Sodecob un contrat de franchise pour l'exploitation de son fonds de commerce sous...

.doc
11 Nov. 2008

Commentaire de l'arrêt du 22 juin 2005 rendu par la troisième chambre civile de la cour de cassation: dol incident et dol principal

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La distinction classique entre dol incident et dol principal reste une question très discutée en doctrine. Par arrêt du 22 juin 2005, la troisième chambre civile de la cour de cassation apporte une contribution remarquée à cette discussion. Le 26 décembre 2000, deux sociétés, dénommées SIMCO...

.doc
14 Mars 2007

Commentaire d'arrêt : Cour de Cassation 3ème civ. 22 juin 2005

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Comme beaucoup de notions aujourd’hui applicables en droit français, le dol est une invention romaine. Certes sa nature a quelque peu changé de nos jours, puisqu’à l’origine le dol était conçu comme un délit sanctionné pénalement dans la réparation du préjudice subi. L’action...

.doc
29 juin 2010

L'erreur, le dol et la violence dans le processus de validation du consentement

Cours de 14 pages - Droit des obligations

Selon l'article 1109, il n’y a point de consentement valable si le consentement n’a été donné par erreur, ou s’il a été extorqué par la violence ou surpris par le dol. Les erreurs obstacle portent sur un élément essentiel du contrat, et font donc obstacle à...

.doc
22 Janv. 2007

Garantie de passif et aspect juridique et fiscal pour la détermination du bénéficiaire de la garantie et clause de complément de prix

Dissertation de 16 pages - Droit des affaires

Le caractère limité de la garantie légale applicable en cas de cession de parts ou d'actions de société non cotées conduit les acquéreurs, surtout lorsque la cession porte sur une fraction importante des droits sociaux, à exiger des cédants des garanties complémentaires. Les clauses de garantie...

.doc
15 Oct. 2014

Le domaine et la mise en oeuvre de la sanction de l'erreur

Cours de 5 pages - Droit des affaires

Pour savoir si un contrat est nul par erreur, il faut connaitre l’état d’esprit de celui qui se plaint d’une erreur. Peu importe l’attitude de son cocontractant, on regarde s’il y a erreur. Cependant, si le contrat est annulé, l’autre partie...

.doc
13 juil. 2008

La réticence dolosive et l'obligation précontractuelle d'information

Mémoire de 40 pages - Droit des obligations

La transmission d’une information doit-elle faire l’objet d’une obligation? Cette question qui anime depuis très longtemps la doctrine a notamment été soulevée par Cicéron dans un cas moral très instructif. Ce cas est le suivant : « Si par exemple un homme de bien a amené...

.doc
01 juil. 2009

La théorie des vices du consentement

Dissertation de 11 pages - Droit des obligations

Le texte fondateur des vices du consentement est l’article 1109 du Code civil qui dispose qu’ « il n’y a point de consentement valable, si le consentement n’a été donné que par erreur, ou s’il a été extorqué par violence ou surpris par dol » : il s’agit...

.doc
26 avril 2007

Arrêt de la chambre commerciale de la cour de cassation du 28 juin 2005

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L’arrêt de rejet rendu le 28 juin 2005 par la chambre commerciale de la Cour de cassation contribue à préciser les conséquences d’un manquement à une obligation précontractuelle d’information dans la mesure où ce dernier ne sera de nature à entraîner la nullité du contrat que sous...

.doc
27 août 2007

Arrêt de la première Chambre civile de la Cour de Cassation du 3 juillet 1996 relatif aux vices du consentement

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

La Commune de Venthon qui assigne la société de location devant la Cour d’Appel de Chambéry, fonde sa demande en nullité sur l’article 1116 du Code civil, qui dispose que « le dol est une cause de nullité de la convention lorsque les manœuvres pratiquées par l’une des parties...

.doc
22 févr. 2010

L'erreur sur la valeur

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Le Code civil a posé, parmi les conditions de formation du contrat l'exigence d'intégrité du consentement. Ce dernier doit donc être éclairé et libre, c'est-à-dire exempt de vices. L’article 1109 du Code civil prévoit ainsi qu’un consentement vicié n’est pas valable, et peut donc...

.pdf
12 juil. 2006

L'évaluation du prix

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Le vendeur est en droit d'obtenir réparation du préjudice que lui cause la sous-évaluation fautive de la chose vendue. Si la nature de la mission du tiers semble différente dans ces deux affaires, cela n'est pas sans influence sur la faute requise et donc sur les conséquences d'une erreur...

.doc
18 déc. 2017

Cour de cassation, chambre commerciale, 11 avril 2012 - L'erreur sur les motifs du contrat

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Le 11 avril 2012, la Cour de cassation, en sa chambre commerciale, a consacré une décision à l'appréciation de l'erreur substantielle et de l'erreur sur les motifs. En l'espèce, une infirmière libérale a fait l'acquisition de matériel médical ; elle a conclu deux crédits-baux auprès d'un...

.doc
22 déc. 2009

Droit administratif général. La légalité administrative et les activités administratives

Cours de 99 pages - Droit administratif

Ce cours est consacré à l’étude des structures générales de l’administration et des grandes règles qui gouvernent l’administration et son contrôle. Par quels actes l’administration intervient-elle? En parlant de droit administratif général, on souligne qu’on étudie les...

.doc
13 Mars 2012

Cass. com., 7 février 1995 : L'erreur vice du consentement dans les cessions de parts sociales

Dissertation de 6 pages - Droit civil

La protection des cessionnaires de droits sociaux est-elle assurée d'une manière satisfaisante ? Il semble que le risque soit bien réel pour ceux d'entre eux qui n'auront pas stipulé une garantie de passif et d'actif. Ils n'auront à leur disposition que les actions fondées sur les vices du...

.doc
10 mai 2010

Troisième chambre civile, Cour de cassation, 22 juin 2005 - dol incident, dol principal et les sanctions juridiques

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Une société conclut avec une autre société une promesse de vente portant sur un immeuble de grande hauteur. Par la suite, l’acheteur découvre l’existence de lourdes charges de sécurité incombant à ce type de biens immobiliers. L’acquéreur de l’immeuble assigne en justice le...

.pdf
17 déc. 2010

La réticence dolosive et la protection de l'équilibre contractuelle

Cours de 20 pages - Droit autres branches

Avant d’étudier la notion réticence dolosive il convient de la resituer dans le contexte plus général des conditions relatives à la validité du contrat. Dans le chapitre II du Code civil sur les « conditions essentielles pour la validité des conventions », l’article 1108 précise...

.doc
16 Janv. 2012

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, Chambre commerciale, 27 mars 2007 : La cause de l'obligation

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Pour qu'un contrat soit valable, plusieurs conditions devaient être réunies. La première est l'existence d'un consentement non-vicié, qui suppose la capacité de contracter. Il faut également que l'objet du contrat concerné soit déterminé.Enfin, la dernière condition de validité est inscrite à...

.doc
20 Oct. 2010

Le don, l'échange et la vente

Cours de 2 pages - Droit civil

Le don, l’échange et la vente sont trois contrats portant un certain nombre de similitude et pourtant il porte en des distinctions importantes ne serait-ce qu’au regard du but poursuivi. On distingue une sorte de hiérarchie, mais surtout historiquement il découle les uns des autres. En...

.doc
07 Janv. 2011

Commentaire d'un arrêt de la 3ème Chambre civile de la Cour de cassation du 22 juin 2005 relatif à la réticence dolosive

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Le dol est en droit français une cause de nullité d'une convention, puisque le consentement donné est volontairement induit en erreur par l'autre partie. Si le dol suppose au départ une action, la Cour de cassation a accepté de retenir un dol par inaction, à savoir la réticence dolosive.La...

.doc
15 mai 2012

Cas pratiques sur l'obligation d'information

Étude de cas de 4 pages - Droit civil

Madame X est propriétaire d'une maison. Elle souhaite engager des frais en vue de restaurer sa propriété immobilière, pour cela elle a recours aux prêts. On les qualifie de prêts à intérêt dans la mesure où elle s'adresse à une banque pour souscrire ces prêts.Madame X a été fort mal renseignée...

.doc
26 févr. 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 3 juillet 1996 - les implications de la "causa proxima"

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La raison immédiate de s’engager ("causa proxima") est la même pour chaque type de contrat et permet normalement de déterminer l’existence de la cause. La conception moderne de la cause trouve sa source dans les travaux de Capitant et Maury. La cause réside dans les motifs qui ont...

.doc
02 mai 2013

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 13 février 2013 : la double imposition

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit fiscal

Dans chaque pays le législateur fiscal est libre de déterminer les critères d’assujettissement à l’impôt. Dans un souci d’affirmation de souveraineté de l’État et surtout dans une préoccupation de rentabilité, chaque loi fiscale nationale va définir des critères de...

.doc
14 Nov. 2018

Cour de cassation, 3e chambre civile, 30 novembre 2017 - Les déséquilibres contractuels - publié le 14/11/2018

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Si le monde des affaires est quotidiennement marqué par de bonnes ou mauvaises opérations, en termes de rentabilité, dans les achats et les ventes, ces opérations ne doivent cependant pas être trop bonnes, sous peine de se voir frappées de nullité du fait du caractère dérisoire de leur...

.pdf
05 Oct. 2009

L'évaluation de la compatibilité des concentrations par la Commission depuis 2002

Mémoire de 39 pages - Droit européen

Jusque dans les années 2000, le contrôle des concentrations s'est avéré défaillant, et ce, à plusieurs niveaux : insuffisance des analyses économiques menées par la Commission ; concentration des fonctions au sein d'une même institution, à savoir la Commission, qui à la fois prend la décision...

.doc
10 avril 2009

Les juges sont-ils responsables ?

Cours de 8 pages - Droit autres branches

La question de la responsabilité des juges n'est pas nouvelle mais se pose avec une acuité particulière depuis quelque temps, pour deux raisons principales : la pénalisation de la société, et la recherche d'un responsable à tout dommage, et l'importance croissante du droit dans la société, et des...

.doc
14 Mars 2007

L'évolution de la responsabilité médicale

Dissertation de 22 pages - Droit autres branches

Au XIXe siècle la responsabilité des médecins était délictuelle, fondée sur les articles 1382 et 1383 du Code Civil, et nécessitant la preuve d'une faute, d'un dommage, et d'une relation d'une faute entre le dommage et la faute. Ce n'est qu'en 1936 que, dans l'arrêt Mercier, la Cour de...

.doc
05 avril 2007

Refus de la qualité d'associé à l'usufruitier de parts sociales: arrêt de la cour de cassation, 3e chambre civile, 29 novembre 2006

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L’arrêt de la 3e chambre civile de la Cour de cassation du 29 novembre 2006 semble donner une réponse à un important débat de doctrine au sujet de la qualité d’associé de l’usufruitier de parts sociales. Dans cet arrêt, des propriétaires consentent à Mme Z et Mme A,...

.doc
21 Janv. 2009

L'acte anormal de gestion et les différents types d'actes anormaux

Dissertation de 16 pages - Droit fiscal

La théorie des actes anormaux de gestion est une œuvre prétorienne. Mais cette théorie repose bien sur des fondements légaux, les articles 38 et 39 du Code Général des Impôts. D’après l’article 38 « le bénéfice imposable est le bénéfice net, déterminé d’après les résultats...

.doc
12 déc. 2007

Le gouvernement d'entreprise - publié le 12/12/2007

Dissertation de 15 pages - Droit des affaires

Les composantes d’un « bon » gouvernement d’entreprise ont été mises en avant à différents moments du développement des sociétés par actions à la suite de scandales financiers. C’est seulement dans les années 1990 que la réunion de tous les éléments a constitué le sujet corporate...