Doc du juriste

Consultez plus de 39527 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Erga omnes

Erga omnes

  

Nos documents

.doc
17 Nov 2009

Jus cogens et obligations erga omnes

Dissertation de 5 pages - Droit international

Traditionnellement, on considère le droit international comme un droit caractérisé par une certaine horizontalité. Horizontalité de tous les acteurs, notamment des Etats qui bénéficient d’une égale souveraineté mais aussi horizontalité des normes régissant les rapports entre les Etats. Cet...

.doc
19 Mar 2008

Quels critères permettent d'affirmer qu'un État possède une personnalité erga omnes?

Dissertation de 7 pages - Droit international

La définition de l’État a été explicitement mentionnée en droit international, par un organe quasi-juridictionnel: la Commission d'arbitrage de la Conférence pour la Paix en Ex-Yougoslavie qui a rendu une série d'avis sur les nouveaux états. Selon l’avis n 1, du 29/11/91: "l'État est...

.doc
15 Nov 2007

Mécanismes et entrée en vigueur des conventions collectives

Cours de 14 pages - Droit du travail

Cours de droit du travail expliquant les mécanismes et l'entrée en vigueur des conventions collectives. Il y est traité de la force juridique des conventions collectives : leur effet erga omnes, l'exigence majoritaire, effet sur le contrat de travail, effet entre les signataires, la...

.doc
18 Mai 2012

Commentaire comparé des arrêts Barcelona Traction 1970 et Bosnie-Herzégovine c/ Serbie et Monténégro 2007

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Existe-t-il un ensemble de normes dont la portée serait telle que l'ensemble de la communauté internationale ne saurait y déroger ?Le droit international se vérifie de manière empirique mais aussi dans l'histoire selon Roberto Ago, ainsi, si l'on se range du côté des auteurs qui ne sauraient...

.pdf
02 Juin 2008

Commentaire de l'arrêt CJCE du 26 Avril 1994 Roquette Affaire 228/92

Dissertation de 6 pages - Droit européen

« La coopération judiciaire instaurée par l’article 177 CEE, après avoir traversé la zone de tempête que l’on connaît, semblait avoir atteint un rythme de croisière, perturbé seulement par quelques îlots de résistance bien délimités. Or, on peut se demander si les manifestations...

.doc
12 Juil 2008

Exemple de plaidoirie dans un litige entre Etats devant la cour internationale de justice

Dissertation de 5 pages - Droit international

Procès simulé 2008 : Il est d’usage en contentieux d’identifier les bases légales (variables) sur lesquelles devront prospérer les argumentations des plaideurs. Dans le cas suivant, il s’agira de démontrer l’existence de traités ou situations objectives s’imposant...

.doc
04 Sep 2009

L'autorité des décisions du Conseil Constitutionnel

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le débat persiste aujourd'hui quant à savoir si le conseil constitutionnel est un organe politique ou juridictionnel. Le résultat d'un tel débat est susceptible d'affecter l'autorité des décisions de cette haute juridiction. Le conseil constitutionnel, organe collégial, est aujourd'hui...

.doc
05 Oct 2007

Les sources conventionnelles du droit international humanitaire

Dissertation de 5 pages - Droit international

L’humanitaire peut être défini comme la prise en considération de la personne humaine en vue de sa protection en tant qu’être humain indépendamment de toute considération d’un autre ordre (politique, économique, social, religieux, militaire…). Le concept humanitaire présente...

.doc
18 Avr 2008

L'internationalisation des droits de l'Homme constitue-t-elle une garantie de leur effectivité ?

Dissertation de 15 pages - Droit autres branches

Les droits de l’Homme sont un « ensemble de droits, libertés et prérogatives reconnus aux hommes en tant que tels », c'est-à-dire en leur seule qualité d’être humain. Le professeur J. RIVERO présente les présente « comme relevant de la conception du Droit naturel. Selon cette...

.doc
10 Mai 2010

Le Conseil constitutionnel, un acteur politique

Cours de 10 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil constitutionnel, créé en 1958, a plusieurs missions (Définition issue du site www.vie-publique.fr). Il est chargé d’assurer le respect de la Constitution. Il effectue pour cela un contrôle de la constitutionnalité des lois et des traités internationaux c’est-à-dire qu’il...

.doc
16 Juil 2010

Un contrat translatif de propriété : le contrat de vente, exercice de qualification

Cours de 13 pages - Droit civil

La particularité essentielle des contrats translatifs de propriété est de porter sur un droit réel relatif à un bien. Ce contrat transfert un droit réel sur un bien, le plus souvent la propriété mais cela peut aussi être un démembrement de propriété comme la vente de la nue propriété ou de...

.doc
07 Avr 2015

Le jugement d'ouverture du redressement judiciaire et de la sauvegarde

Cours de 8 pages - Droit civil

Le jugement d’ouverture de la procédure est souvent qualifié de déclaratif parce qu’il affirme et constate la situation économique du débiteur, à savoir l’état de cessation des paiements pour le redressement judiciaire, l’existence d’une difficulté insurmontable pour la...

.doc
29 Nov 2006

Les conventions entre parties: l'article 1165 du code civil

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le contrat a force de loi pour les parties contractantes, qui doivent respecter ce à quoi elles se sont engagées selon l’article 1134 du code civil. C’est le principe de la force obligatoire du contrat, mais qu’en est-il pour les tiers, qui par définition sont étrangers au contrat?...

.doc
25 Juin 2007

L'exécution en droit romain des obligations

Mémoire de 13 pages - Histoire du droit

Le droit primitif romain ignorait la notion d’obligation et de contrat telles qu’elles sont conçues aujourd’hui dans notre droit positif. La forme était mise au premier plan, et le principe du « contrarius actus » dominait. Dès lors, des procédés formalistes ont été mis en place en...

.doc
18 Mar 2008

La place de l'acte authentique en droit civil

Dissertation de 7 pages - Droit civil

L’article 1317 du Code civil dispose que « l’acte authentique est celui qui a été reçu par officier public ayant le droit d’instrumenter dans le lieu où l’acte a été rédigé, et avec les solennités requises ». Un second alinéa a été ajouté suite à la loi du 13 mars 2000...

.doc
16 Avr 2008

Similitudes et différences entre les droits des minorités et les droits des peuples autochtones

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Il est parfois difficile pour un Etat souverain d’admettre que sa population n’est pas homogène et que sur son territoire il peut y avoir plusieurs groupes sociaux, en fonction des religions, cultures et ethnies. Il se peut que certains de ces groupes, du fait de leur minorité, soient...

.doc
22 Jan 2009

L'effectivité du droit administratif

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le droit, la légalité s’imposent à l’administration comme ils s’imposent aux particuliers. La soumission de l’administration au droit domine toute la théorie des actes administratifs. Les sources de la légalité sont nombreuses, diversifiées et hiérarchisées. Le principe de la...

.doc
06 Sep 2009

Les méthodes du Conseil constitutionnel dans le cadre du contrôle préventif de la loi

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Créé par la Constitution de la Vème République en date du 4 octobre 1958, le Conseil constitutionnel constitue une innovation dans l’histoire des institutions françaises, puisque pour la première fois un contrôle de conformité de la loi à la Constitution est organisé. Ce contrôle possède...

.doc
07 Sep 2009

Les conditions de recevabilité du Recours en Excès de Pouvoir (REP)

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Le REP est un recours par lequel on demande au juge administratif d’annuler un acte administratif unilatéral qu’on accuse d’être illégal. C’est donc un recours en annulation. Le recours pour excès de pouvoir est une création jurisprudentielle, le CE l’a d’abord fondé...

.doc
20 Oct 2009

L'intérêt à agir et les cas d'ouverture du recours pour excès de pouvoir

Cours de 5 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir est souvent décrit comme un procès fait à un acte. On retrouve dans cette définition le caractère objectif du REP, dans lequel la seule question tranchée est une question de conformité à l’acte. L’acte attaqué doit être un AAU décisoire,...

.doc
17 Fév 2010

Les techniques de contrôle de constitutionnalité

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil constitutionnel n'est pas une Cour suprême puisque le Conseil d'État et la Cour de cassation sont respectivement au sommet des ordres administratif et judiciaire. Cependant, ses décisions s'imposent « aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles....

.pdf
04 Juin 2009

L'avenir de la sécurité collective à l'ONU

Cours de 6 pages - Droit international

Dans son communiqué de presse du 18 mars 2003, Jacques Chirac, rappelait que « seul le Conseil de Sécurité est habilité à légitimer l'usage de la force » et que « le recours à la force est le dernier recours quand toutes les autres options ont été épuisées ». Ainsi, l'ancien Président Français,...

.doc
24 Mai 2010

Le droit de la guerre ou jus ad bellum

Cours de 4 pages - Droit international

Le Droit international permet-il de recourir à la force armée ?Le recours à la force a longtemps été le procédé traditionnel de règlement des différents entre Etats. Plusieurs étapes ont été nécessaires avant d'aboutir à son interdiction. Au lendemain de la première guerre mondiale, le Pacte de...

.doc
15 Juil 2010

La portée de l'arrêt de la Cour européenne des Droits de l'Homme

Cours de 5 pages - Droit autres branches

Selon l'art 46 1 de la CEDH, « les hautes parties contractantes s'engagent à se conformer aux arrêts définitifs de la Cour dans les litiges auxquels elles sont parties ».L'autorité de la chose jugée des arrêts de la Cour est relative et ne vaut pas erga omnes (entre tous). L'arrêt...

.doc
21 Déc 2016

La Convention de La Haye de 1973 (droit suisse)

Cours de 6 pages - Droit international

Ce droit applicable à l'obligation alimentaire est fixé par une convention internationale. Elle ne lie que 15 États. Du point de vue suisse, ce n’est pas nécessaire de faire la liste des États contactant, car elle trouve à s'appliquer alors même que le droit d'un État désigné par la...

.doc
05 Juil 2017

Le contrat administratif par détermination de la loi

Cours de 6 pages - Droit administratif

L'administration française dispose de cette possibilité d'édicter plusieurs types d'actes administratifs : il existe tout d'abord les actes administratifs unilatéraux puis les contrats administratifs. La distinction entre ces deux types d'actes ne revêt pas de difficultés particulières puisque le...

.doc
19 Déc 2016

Cour de Cassation, 1re chambre civile, 24 sept 2009 - Le droit de rétention

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

En l’espèce, une société avait acquis trois véhicules puis les avait revendus à des tiers. Dans la mesure où la société acheteuse ne s’était jamais acquittée du prix, le vendeur initial avait exercé son droit de rétention en refusant de délivrer les documents administratifs des...

.doc
07 Oct 2016

Cour de cassation, Chambre mixte, 27 février 2015 - La disproportion du cautionnement et ses effets

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

« Le contrat de cautionnement est déséquilibré par nature, voire même profondément anormal » ; ainsi selon Ph. Thery la caution est soumis à un risque. On a alors voulu protéger la caution contre ce caractère déséquilibré du contrat de cautionnement. Des obligations vont alors être imposées au...

.doc
18 Nov 2013

Commentaire d'arrêt de la Cour Internationale de Justice du 3 février 2006 : les activités armées sur le territoire du Congo

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit international

Les faits, à l’origine de cet arrêt, sont les suivants : le 2 août 1998, la République démocratique du Congo est assommée d’une guerre. Le Rwanda et l’Ouganda ont envahi le territoire du Congo en violation des principes de la souveraineté de l’État et de l’intégrité du...

.doc
08 Jan 2015

La notion de "Jus Cogens" : l'exemple de l'interdiction du génocide dans les conflits de la République du Congo et du Rwanda

Cours de 5 pages - Droit international

En l'espèce, la République Démocratique du Congo accusait devant la Cour Internationale de Justice le Rwanda d'avoir commis des génocides au sein de son territoire. Ainsi, lors du dépôt de sa requête en 2002, elle invoque la qualité essentielle de la norme interdisant les actes de génocides : le...