Doc du juriste

Consultez plus de 41223 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Engagements souscrits

Engagements souscrits

  
Engagements souscrits

Nos documents

.doc
21 Nov. 2009

Cas pratiques : la période de formation

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

Cas nº 1 : Monsieur Boule a conclu pour le compte de la société en formation un contrat de prêt auprès d’une Banque. Cette dernière a exigé que les parents de Monsieur Boule se portent caution de tous les engagements souscrits par la société auprès d’elle. Cas nº 2 :...

.doc
06 Mars 2020

Cour de cassation, 3e chambre civile, 15 octobre 2015 - Le contrôle du juge sur la réalisation des formalités relatives à la reprise d'actes accomplis au nom de la société en formation ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Lorsqu’un acte est conclu par des personnes agissant au nom d’une société en formation avant l’immatriculation, ces personnes sont tenues aux obligations nées de ces actes accomplis. La société, une fois immatriculée, pourra ultérieurement reprendre les engagements...

.doc
07 févr. 2012

Arrêt de la 2ème Chambre civile de la Cour de cassation, 10 septembre 2009 : la reprise de l'engagement souscrit par voie d'adjudication

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Une société en formation est une société légalement constituée par les associés, en attente d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Durant la période de formation, les associés doivent accomplir des actes permettant la mise en place de la société. Ils seront indéfiniment...

.doc
16 avril 2008

Commentaire d'arrêt 1ère chambre civile de la cour de cassation, 2 octobre 2002

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Summum jus, summa injuria. Ce vieil adage, signifiant que le droit dans sa raideur peut conduire à une injustice flagrante, semble trouver à travers l’arrêt du 2 octobre 2002 de la 1ère chambre civile de la cour ce cassation, une nouvelle jeunesse. L’arrêt concerne une société en...

.doc
21 Mars 2007

Cour de Cassation, 1ère chambre civile, 26 avril 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Avant l’immatriculation d’une société, celle-ci n’a pas la personnalité morale. Pour autant, des associés peuvent, dès lors, prendre des engagements au nom de celle ci, ils en sont alors responsables personnellement selon l’article 1843 du code civil. L’arrêt du 26...

.doc
16 Mars 2006

La reprise des actes accomplis pour le compte d'une société en formation

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La société, tant qu’elle n’a pas été immatriculée au registre du commerce et des sociétés, ne jouit pas de la personnalité morale. Elle ne peut être titulaire d’aucun droit et ne peut être tenue d’aucune obligation. Pourtant des nécessités pratiques obligent ses fondateurs à...

.doc
14 Nov. 2014

L'analyse de l'EPU (Examen Périodique Universel) pour l'Équateur 2008

Étude de cas de 16 pages - Droit international

L’examen périodique universel (noté ensuite « EPU »), institué par la résolution 60/251 de l’Assemblée générale des Nations Unies est un nouveau mécanisme qui permet au Conseil des Droits de l’Homme d’examiner le respect des obligations et engagements souscrits...

.doc
07 mai 2013

La responsabilité environnementale des sociétés mères

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

En droit commercial une société est dite mère quand elle réalise 50% des apports du capital d'une autre société. La société mère assure généralement la direction, l'administration et le contrôle de sa filiale. Elle peut le faire par l'intermédiaire d'une ou de plusieurs personnes,...

.doc
11 août 2014

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 9 octobre 2012 : la cession de créances et la garantie de passif

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

De nombreuses difficultés entourent la garantie de passif, notamment le sort de celle-ci en cas de cessions successives. C’est sur ce point qu’a dû statuer la Chambre commerciale de la Cour de cassation, dans un arrêt du 9 octobre 2012. En l’espèce, par un acte du 14 avril 1999,...

.doc
05 avril 2007

Commentaire de la décision n°92-312 DC, 2 septembre 1992 « Maastricht II »

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

Le Conseil Constitutionnel a statué 3 fois sur le traité sur l’Union Européenne signé à Maastricht par la France le 7 février 1992. Le 11 mars 1992, le Conseil Constitutionnel a été saisi une première fois pour savoir si « compte tenu des engagements souscrits par la France et...

.doc
17 Oct. 2009

Validité de la lettre de change et régularisation

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Il existe deux types d’irrégularités formelles : tout d'abord l'omission d’une mention obligatoire qui affecte directement la forme du titre et relève des dispositions légales spécifiques ; et ensuite l'inexactitude d’une mention qui met en cause la crédibilité du titre et touche...

.doc
19 Oct. 2009

Assemblée plénière de la chambre commerciale de la Cour de Cassation, 8 octobre 2002 - l'exigence de proportionnalité

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

En l’espèce, le président du conseil d’administration et le directeur général d’une société (David et Marc Nahoum) se sont portés caution à hauteur d’une somme de 23 500 000 F, ce qui représente une partie des prêts destinés à financer une opération de promotion immobilière....

.doc
14 déc. 2006

L'intégration différenciée

Dissertation de 9 pages - Droit européen

Jean Monnet, dans son ouvrage Mémoires considérait que « la Communauté est un ensemble de règles librement consenties. Ceux qui ne veulent souscrire à ces règles s’excluent eux-mêmes ». A priori en contradiction avec la vision classique de l’Europe, où les soucis d’unité du droit...

.doc
29 Janv. 2009

Chambre mixte de la Cour de cassation, 14 février 2003 - non-respect d'une clause de conciliation préalable

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

M. et Mme X ont cédé leurs parts dans le capital de la société Le point service à M. et Mme Y. Ceux-ci se sont engagés à se substituer aux cédants pour les engagements souscrits pour les opérations relatives aux affaires sociales. Une clause insérée dans l'acte de cession stipulait...

.doc
22 Oct. 2010

Commentaire de l'arrêt société Lafon contre LGF : Cour de Cassation du 16 janvier 2007

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt de Cassation rendu par la première chambre civile de la Cour de Cassation le 16 janvier 2007 réaffirme la possibilité donnée à une partie contractante de poursuivre l’exécution forcée de la convention. L’affaire concernée est la suivante : une société cède à une autre, par...

.doc
29 juil. 2013

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 4 février 2011 : le contentieux des déclarations de créances

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Pour reprendre les propos de la professeure Arlette Martin-Serf « les banques contribuent fortement à nourrir le contentieux des déclarations de créances », comme l'en atteste l'arrêt de l'Assemblée plénière du 4 février 2011. En l'espèce, agissant en son nom et au nom d’autres sociétés de...

.doc
10 juil. 2012

Le principe d'irréversibilité

Cours de 5 pages - Droit européen

[...]Dans tous ces traités, il existe une formule qui est toujours répétée dans les Préambules : « une Union sans cesse plus étroite entre les peuples européens » = les liens qui se sont noués ont vocation à s'affermir avec le temps, donc cela plaide pour l'irréversibilité.Tous les traités...

.doc
24 Mars 2014

Les conditions de la reprise des engagements pour une société en formation

Cours de 21 pages - Droit des affaires

Pour que la reprise des engagements puisse s'effectuer, il est un certain nombre de conditions de fond qui doivent être réunies dans un premier temps; ensuite, dans un second temps, nous mettrons l'accent sur les modalités de cette reprise. Selon les termes de l'article 5 de la loi de...

.doc
18 Sept. 2009

Le défaut de reprise des engagements

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Le manque de précisions et les imperfections de l’article 5 de la loi nº 66-537 du 24 juillet 1966 sur les sociétés commerciales sont à l’origine de nombreux débats. En effet, depuis cette loi, qui répond à des impératifs d’harmonisation européenne, la naissance de la personnalité...

.pdf
25 avril 2008

Arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 23 mai 2006

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

L’arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation le 23 mai 2006 concerne la reprise par la société des actes souscrits par les associés lors de la période dite « de formation ». En l’espèce, Mme X a cédé à la société en formation Provence Azur Médical (PAM),...

.doc
27 avril 2006

Commentaire de l'arrêt de la chambre commerciale de la Cour de Cassation en date du 26 janvier 1999 (Société Sony)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La question était donc de savoir la valeur juridique d’une lettre d’intention d’une société mère comportant un engagement de faire tout le nécessaire pour aider une filiale. Cet arrêt très commenté et pourtant devenu obsolète est doublement intéressant en ce que d’une...

.doc
06 avril 2012

Cour de cassation, Chambre commerciale, 22 juin 2010: le principe de proportionnalité dans le cautionnement

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit des affaires

« Là où la loi ne distingue pas, il n'y a pas lieu de distinguer », l'adage montre que les différences de régimes antérieurs opérés pour le principe de proportionnalité dans le cautionnement ne trouvent pas de justification dans la loi, et semblent désormais obsolètes. En effet alors...

.doc
10 juin 2008

Commentaire de l'arrêt de la 2ème chambre civile de la cour de cassation du 19 décembre 2002

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dès lors que les statuts ont été signés, la société est constituée. C’est déjà un contrat mais ce n’est pas encore une personne morale. Un temps plus ou moins long va s’écouler entre la signature des statuts et l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Pendant...

.doc
29 juin 2008

Commentaire d'arrêt de la chambre commerciale de la cour de cassation, 14 janvier 2003, Socosud et Cidem (numéro de pourvoi : 00-12.557)

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

L’article L 210-6 du Code de commerce prévoit les modalités de reprise des engagements conclus dans l’intérêt de la société et au nom d’une société en formation. Pour les actes passés entre la signature des statuts et l’immatriculation de la société, il s’effectue...

.doc
09 Nov. 2011

Reprise de société : Cas de la société Plastibox

Étude de marché de 4 pages - Droit des obligations

Il résulte de l’article L.227 du code de commerce que : « Dans la mesure où elles sont compatibles avec les dispositions particulières prévues par le présent chapitre, les règles concernant les sociétés anonymes à l’exception [de certains articles] sont applicables aux sociétés par...

.doc
20 mai 2020

Cour de cassation, chambre commerciale, 11 mars 2020 - L'appréciation de la disproportion du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La question de l’étendue du cautionnement pose très régulièrement difficultés quant à son montant. Plusieurs dispositions législatives sont venues encadrer la proportionnalité de l’engagement de la caution. Cette exigence de proportionnalité est née de la "loi de lutte contre le...

.doc
24 Mars 2006

L'augmentation des engagements des actionnaires

TD de 5 pages - Droit des affaires

Le principe d’intangibilité des engagements des actionnaires date de 1867. D'origine légale, il a néanmoins été étendu par la jurisprudence. Celle-ci a dans un premier temps précisé la notion "d'engagement", puis celle "d'augmentation". Lorsque les conditions sont réunies, une...

.doc
09 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 14 janvier 2003 - la création de la société

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

En l’espèce, la société en formation Cidem a demandé à la société de travaux et d’aménagement Socosud un devis estimatif pour aménager un futur local commercial. Ce devis a été accepté par MM X et Y, associés de la société en formation Cidem. En suite de cette acceptation,...

.doc
11 août 2010

La sanction de la disproportion de l'engagement de caution - publié le 11/08/2010

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Dissertation de Droit niveau Licence sur la sanction de la disproportion de l'engagement de caution.

.doc
31 mai 2006

La responsabilité des associés de sociétés civiles

TD de 8 pages - Droit des affaires

La responsabilité des associés de la société civile est une question qui a été réformée par la loi de 1978 et qui a fait l’objet d’une jurisprudence très importante et évolutive. De plus, la responsabilité des associés est un critère distinctif des sociétés à risque limité et, des...