Doc du juriste

Consultez plus de 40137 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Dérogations législatives

Dérogations législatives

  

Nos documents

.doc
01 Janv. 2001

Les dérogations à l'effet relatif des contrats

Dissertation de 9 pages - Droit des obligations

Certaines dérogations ne sont qu'apparentes et sont davantage des atténuations au principe de l'effet relatif des contrats que des exceptions (I). D'autres, à l'inverse, constituent des dérogations réelles au principe de l'effet relatif des conventions et à ce titre sont...

.doc
18 avril 2012

Les critères jurisprudentiels et la qualification législative du contrat administratif

Cours de 14 pages - Droit administratif

IntroductionDès lors que la notion de contrat administratif a fait son apparition, il a fallu déterminer quels allaient être les critères de ces contrats. Puisqu'un régime particulier, avec une compétence contentieuse spéciale, étaient consacrés, il fallait déterminer quand un acte contractuel...

.doc
12 juil. 2007

Les dérogations aux libertés

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit international

Aucune liberté ne peut s’exercer de manière absolue. Ce principe renvoie à l’idée de limitation, de restriction, d’aménagement. La liberté peut être restreinte pour différentes raisons et par différentes techniques : par le régime qui va s’appliquer aux libertés, mais aussi...

.doc
26 avril 2007

Présentation de la législation du travail relative aux dérogations au repos dominical

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

La question du temps de repos des salariés est régulièrement médiatisée et fait souvent l’objet de débats houleux lorsque, à l’occasion de ponts ou de fêtes, de nombreux commerçants et chefs d’entreprises souhaitent ouvrir le dimanche. L’ouverture dominicale est une niche du...

.doc
04 juil. 2010

Le secret médical et ses dérogations (2010)

Cours de 8 pages - Droit autres branches

La confidentialité des données est fondamentale dans la relation de soins. Appliquer le principe du secret à toutes données en liaison directe ou indirecte avec la santé d’une personne est une règle fondamentale. Il faut être vigilant sur le principe du secret. Ce principe du secret appelle...

.doc
03 févr. 2015

Dérogations à l'Offre Publique Obligatoire en droit des sociétés

Cours de 32 pages - Droit des affaires

Il y a beaucoup de dérogations qui sont accordées par l’AMF (Autorité des marchés financiers). La loi investit l’AMF d’un véritable pouvoir de décision comme souvent en matière boursière. Dans l’affaire Sacyr-Eiffage, l’AMF dit que, compte tenu du changement de...

.doc
29 Janv. 2007

L'appel public à l'épargne et les dérogations

Dissertation de 11 pages - Droit des affaires

L’appel public à l’épargne est un mode de financement par collecte de fonds auprès d’investisseurs lors de la constitution de la société ou lors d’une augmentation de son capital. Par la loi du 26 juillet 2005, les deux préoccupations complémentaires du législateur ont été...

.doc
19 mai 2009

Conseil Constitutionnel, 28 juillet 1989 - la possibilité pour le législateur d'attribuer les compétences entre juridictions administratives et judiciaires

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans l’ordre juridique français, il y a une division entre la juridiction administrative et la juridiction judiciaire. La juridiction administrative a pour compétence de contrôler l’administration. Ainsi, le contrôle de légalité des actes administratifs est de la compétence de la...

.doc
27 Oct. 2012

Le législateur et la notion de contrat de travail

Dissertation de 8 pages - Droit du travail

Le contexte économique et social des années postérieures à la Seconde Guerre mondiale : les « Trente Glorieuses » dans lequel le progrès social allait de pair avec la croissance économique a disparu ; dans une économie mondialisée et de plus en plus concurrentielle, la relation de travail a perdu...

.doc
20 juin 2007

La soumission de l'Administration au droit et la théorie de l'écran législatif

Cours de 4 pages - Droit administratif

D’après l’article 13 de la loi des 16 et 24 août 1790, il est interdit au juge judiciaire de s’immiscer dans le fonctionnement de l’administration. Cet article va historiquement servir d’alibi pour développer une interprétation maximaliste du principe de...

.doc
18 Nov. 2009

Conseil constitutionnel, 9 avril 1996 - dans quelle mesure un contrôle de constitutionnalité de la loi assure-t-il l'application à bon droit d'une validation législative ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

La pratique des validations législatives consiste pour le législateur à rendre valide un acte, de nature administrative en général, précédemment annulé par le juge. Fortement controversé en raison de l’intervention du pouvoir législatif dans la sphère du pouvoir judiciaire qu’il...

.doc
23 Mars 2009

L'existence et l'étendue du principe de liberté contractuelle des personnes publiques - reconnaissance progressive et limites législatives

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

La notion de liberté contractuelle appliquée aux personnes publiques a été affirmée de manière relativement tardive c'est-à-dire dans les années 1980 en raison de l’absence d’une théorie générale des obligations en droit public. Cette lacune s’expliquait par la présence de...

.doc
19 mai 2010

Les différents types de législations et de règlements en France

Cours de 8 pages - Droit constitutionnel

Sous les quatre premières Républiques, la loi était clairement la norme suprême dès lors qu'aucun contrôle du respect de la constitution n'était aménagé. Bien que placée au sommet de l'ordonnancement juridique, la constitution pourtant considérée comme la norme suprême était subordonnée à la...

.doc
25 Oct. 2013

Le pouvoir législatif du roi de France du Moyen-Âge jusqu'à la Révolution

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

En Occident sous l’ancien Royaume franc, l’autorité royale connaît un effondrement politique notamment suite aux invasions barbares. Avec l’accession au trône des Capétiens au Xe siècle, l’autorité royale se rétablit progressivement, et ce jusqu’au XVe siècle. Cela dit,...

.doc
28 déc. 2006

En quoi les législations d'exceptions peuvent-elles être considérées comme portant atteinte à l'état de droit ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Tout Etat libre où les grandes crises n’ont pas été prévues est à chaque orage en danger de péril , a dit Jean-Jacques Rousseau. Dix ans plus tôt, il avait dit : « On ne doit jamais arrêter le pouvoir sacré des lois quand il s’agit du salut de la patrie ». Ainsi le grand théoricien de...

.doc
28 déc. 2007

La compétence du législateur est-elle une compétence d'exception au vu des articles 34 et 37 de la Constitution ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Sous les 3eme et 4eme républiques, le principe était que la loi devait être la seule expression de la souveraineté, disposant d'une autorité suprême dans l'ordre juridique national : elle fondait l’état légal. Dans l’esprit des constituants, la loi ne pouvait être remise en cause et le...

.doc
21 Mars 2009

Le parlement est-il une chambre d'enregistrement ou un co-législateur ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« Le Parlement ne doit pas gouverner » a déclaré Michel Debré. En effet la V République n’est pas un régime parlementaire, elle est l’objet d’un compromis entre la tradition parlementaire de la IV République et la volonté de restaurer l’autorité étatique, d’où sa...

.doc
25 juin 2010

L'exécutif et le législatif dans la IIIe et la IVe République française

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La IIIe et IVe République ont souvent été associées à des périodes d’instabilité gouvernementale, durant lesquelles les gouvernements se sont enchaînés les uns après les autres. Cependant, la IIIe République a été le régime le plus long de l’Histoire française, il y a donc malgré les...

.doc
07 juil. 2010

Les procédures législatives communautaires

Cours de 12 pages - Droit européen

Contrairement au Traité constitutionnel, dans le Traité de Lisbonne on ne parle plus de lois et on continue d’employer les mots règlements et directives. Dans différents arrêts de la Cour de justice des communautés européennes, la Cour a pu parler de pouvoir législatif de la Communauté ou...

.doc
31 Mars 2013

La procédure législative sous la Vème République

TD de 6 pages - Droit constitutionnel

Alors que la Constitution est l’œuvre du pouvoir constituant c'est-à-dire qu’elle provient du peuple et que les règlements sont l’apanage du pouvoir exécutif, la loi émane du pouvoir législatif. En France, ce pouvoir législatif est partagé entre le Parlement et le...

.pdf
15 Mars 2016

Relations juridiques entre exécutif et législatif - Collaboration des pouvoirs et rationalisation de la procédure législative

Cours de 15 pages - Droit constitutionnel

La collaboration des pouvoirs est illustrée, sous la Ve République, par deux mécanismes du régime parlementaire. La procédure législative, c’est à dire l’adoption des lois, et le contrôle du gouvernement par le parlement. Ce sont les deux piliers du système parlementaire. La révision...

.doc
07 juil. 2008

L'inflation législative pénale

Cours de 22 pages - Droit pénal

L’inflation législative pénale se définit par l’augmentation de textes normatifs touchant à la matière pénale, c'est-à-dire au droit pénal général et spécial, mais aussi à la procédure pénale. Selon Robert Legros, ancien président de la cour de cassation, « Le droit pénal est sans doute...

.doc
10 mai 2009

Les lois de validation législative (2009)

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La loi de validation législative est une pratique ancienne du législateur français (antérieure à 1958) et vise à régler les problèmes posés par l’illégalité ou l’annulation de certains actes administratifs par le juge. En ce sens, on pourrait définir cette intervention du législateur,...

.doc
02 Janv. 2010

Cour de cassation, chambre sociale, 18 novembre 2003 - les contrats initiative-emploi à durée déterminée (CIE) dérogent-ils à a règle des CDD ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit du travail

La crise économique a eu pour impact de développer des contrats dits « précaires » à côté du "noyau dur" des contrats à durée indéterminée (CDI) en vue de lutter contre le chômage. Le contrat d’initiative-emploi (CIE) s’inscrit parmi ces contrats. Dans le silence de la loi, la doctrine...

.pdf
18 Nov. 2015

La cotitularité de l'obligation - Les dérogations au principe de division

Fiche de 12 pages - Droit des obligations

- Dérogation naturelle : c’est l’indivisibilité, l’impossibilité de diviser l’objet ; - Dérogation conventionnelle : stipulation de solidarité ; - Dérogation jurisprudentielle : obligations in solidum (le concours de plusieurs personnes pour un même dommage : elles vont être...

.doc
22 mai 2009

Conseil d'Etat, 10 juillet 1995 - le principe du droit d'égalité entre les usagers a-t-il une valeur législative ?

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Les principes généraux du droit ont été extraits par la jurisprudence pour combler le vide juridique en matière de droit administratif. Le principe d’égalité des usagers devant le service public est l’un des principes généraux du droit, qui sont aujourd’hui omniprésents dans le...

.doc
06 juin 2009

Conseil d'État, 18 décembre 1959 - une autorité locale peut-elle déroger à une mesure de police nationale en raison d'un trouble à l'ordre public relatif à l'immoralité ?

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

« La notion de circonstances locales liée à l’immoralité était aussi imprécise que contestable : le Conseil d’État n’ayant pas vocation à s’ériger en censeur de la moralité » (Jacqueline Morand-Deviller, cours de droit administratif). Par un arrêt en date du 18 décembre 1959,...

.doc
03 Mars 2008

La nécessité d'une construction législative spécifique au spamming

Dissertation de 70 pages - Droit des affaires

Le cadre législatif encadrant le spamming était confus et indécis jusqu’à présent. Mais la directive du 12 juillet 2002 vient répondre aux interrogations que soulevait ce contexte ambigu et donner une législation spécifique au spamming. Pourtant, une question subsiste : fallait-il...

.doc
21 avril 2008

Les mécanismes d'intervention des collectivités territoriales: la place du législateur ou du pouvoir réglementaire national réservés aux Départements d'Outre-mer et aux régions d'Outre-mer

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

« Définir le domaine de la loi, ou plutôt du Parlement, ce n’est pas réduire la vie parlementaire, c’est également, par détermination des responsabilités du gouvernement, assurer entre le ministère et les assemblées une répartition nécessaire des tâches ». Cet extrait du discours de...

.doc
30 déc. 2007

Droit du commerce international et législation nationale

Dissertation de 10 pages - Droit international

Le droit issu de l'Organisation mondiale du commerce est-il invocable par le particulier qui voudrait judiciairement objecter à l'application d'une législation nationale ou régionale contraire ? Cette question est à nouveau posée à la Cour de justice des Communautés européennes, dans une affaire...