Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Déclaration d'intention

Déclaration d'intention

  
Déclaration d'intention

Nos documents

.doc
20 avril 2006

La simulation d'après la jurisprudence récente

Dissertation de 18 pages - Droit civil

Opération complexe, la simulation soulève un problème de validité du contrat, tant au niveau de sa formation que de ses effets, pour autant bien qu’impliquant nécessairement un mensonge, la simulation est en principe neutre (I). C’est ainsi, que la simulation pourra indifféremment...

.doc
27 avril 2006

Commentaire de l'arrêt de la chambre commerciale de la Cour de Cassation en date du 26 janvier 1999 (Société Sony)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La question était donc de savoir la valeur juridique d’une lettre d’intention d’une société mère comportant un engagement de faire tout le nécessaire pour aider une filiale. Cet arrêt très commenté et pourtant devenu obsolète est doublement intéressant en ce que d’une part, il...

.doc
28 Nov. 2006

Commentaire de l'arrêt de la cour de cassation, chambre commerciale 9 juillet 2002

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La lettre d’intention est une création de la pratique contractuelle. Ce document est le plus souvent souscrit par une société mère au profit de sa filiale pour lui faciliter l’obtention de crédits ; l’auteur de la lettre peut se contenter de recommander la filiale à son...

.doc
12 Nov. 2007

Commentaire d'arrêt comparé: civ.1 7 Juin 1995 et civ.1 5 mars 2002

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Il n’est pas toujours aisé pour la jurisprudence de définir les limites de l’acceptation tacite, surtout en présence d’un acte de disposition accompli par les successibles sur un bien successoral : en témoignent ces deux arrêts rendus par la première chambre civile de la Cour de...

.doc
19 déc. 2007

L'intention dans la menace

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

Si les menaces proférées contre des personnes peuvent paraître n’être que de faibles atteintes à celles-ci, puisque, si elles ne sont pas suivies d’un passage à l’acte, elles ne causent aucun dommage matériel aux individus auxquels elles sont adressées, elles sont pourtant de...

.doc
07 avril 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 10 avril 2005 - la responsabilité contractuelle pour manquement à un engagement tiré d'une lettre d'intention

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

Depuis l’ordonnance du 23 mars 2006, la lettre d’intention figure à l’article 2287-1 du Code civil au terme duquel, « les sûretés personnelles régies par le présent titre sont le cautionnement, la garantie autonome et la lettre d’intention. » Ce texte énonce donc la nature de...

.doc
14 avril 2009

L'animus necandi : l'élément intentionnel constitutif d'une atteinte volontaire à la vie de la personne s'entend-il nécessairement d'une intention d'homicide ?

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Les différentes infractions d’atteinte volontaire à la vie ou à l’intégrité physique de la personne se caractérisent par un ou plusieurs éléments matériels, et par un élément intentionnel. La question de l’élément intentionnel revêt une importance toute particulière s’agissant...

.pdf
20 avril 2010

Cas pratique de franchissements de seuil - l'exemple de l'affaire Gecina

Dissertation de 9 pages - Droit des affaires

La société Gecina est leader européen dans le milieu de l’immobilier. C’est une société d’investissement immobilier cotée (SIIC) sur Euronext Paris. Gecina possède et gère un patrimoine d’environ 12,4 milliards d’euros au 30 juin 2009, essentiellement composé...

.doc
10 Nov. 2010

L'intention en droit pénal et l'amélioration de la répression

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

C’est avec l’entrée en vigueur du nouveau Code pénal que la notion d’intention est apparue en droit pénal général, sujet qui va donc retenir notre attention. Le texte introducteur de cette notion est l’article 121-3 du Code pénal qui dispose « qu’il n’y a point de...

.pdf
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 18 juin 2003 : la faute pénale intentionnelle

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

L'élément moral exige la commission d'une faute par l'auteur de l'acte matériel. La plupart des fautes sont des infractions intentionnelles qui supposent pour être constituées une intention. Dans certains cas, l'intention exigée est appelée dol général. Mais parfois, il faut quelque chose...

.doc
13 mai 2008

La faute intentionnelle en droit pénal

Cours de 7 pages - Droit pénal

En dehors de ce sens étymologique de l'intention, une définition positive et une définition négative peuvent en être données (...)

.doc
27 Mars 2019

Cour de cassation, assemblée plénière, 5 octobre 2018 - La gestation pour autrui

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit européen

En l'espèce, deux enfants sont nés aux États-Unis à la suite d'une procédure de gestation pour le compte d'autrui. Les parents d'intention sont tous deux de nationalité française. Leurs actes de naissance ont été dressés aux États-Unis par un jugement de la Cour supérieure de l'État de Californie...

.doc
09 Mars 2002

La constitution intellectuelle de l'empoisonnement

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

On peut comprendre la notion d'intention en matière de crime d'empoisonnement de deux façons possibles : ce peut être l'intention d'administrer une substance mortelle, ou bien l'intention de tuer. Nous étudierons d'abord les données du problème (I), puis la solution jurisprudentielle en la...

.doc
09 Mars 2003

Conscience, connaissance et volonté dans la théorie de l'élément moral

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Il paraît intéressant de s'interroger sur l'agencement de ces différentes notions dans la théorie de l'élément moral. Nous nous intéresserons donc dans une première partie à la recherche de l'intention du délinquant dans la théorie de l'élément moral (I), puis à la présomption de l'intention du...

.doc
22 août 2006

La responsabilité du fait personnel: commentaire d'arrêt du 27 février 1951, arrêt Branly

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La responsabilité du fait personnel suppose une faute impliquant un comportement répréhensible, cependant, ce comportement doit-il résulter forcément d’un acte positif ou peut-il résulter d’une abstention ? En effet, cette dernière hypothèse est concevable, et la cour de cassation...

.doc
28 déc. 2006

L'élément intentionnel de la complicité

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Dès lors que l’on constate qu’un acte prévu et puni par la loi pénale a été commis ou tenté, des poursuites sont engagées. La complicité est prévue aux articles 121-6 et 121-7 du nouveau Code pénal, entré en vigueur le 1er mars 1994. Elle se définit comme la contribution à la...

.doc
20 juin 2007

Cour de cassation, chambre criminelle, 11 février 1998

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

L’article 223-1 du Code pénal sanctionne l’auteur d’un comportement imprudent en raison de sa seule gravité même s’il n’a pas eu de suites malheureuses. Ce texte d’incrimination assez complexe a été critiqué pour son manque de clarté. La mise en œuvre de cet...

.doc
30 Mars 2008

Cour de cassation, chambre commerciale, 9 juillet 2002

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des affaires

La lettre d’intention, ou lettre de confort, est une sûreté personnelle issue de la pratique, et qui est émise au profit d’un créancier. En pratique, cette forme de garantie va permettre à une société mère de soutenir l’une de ses filiales afin qu’elle soit en mesure de tenir...

.doc
04 Nov. 2008

La détermination de l'acceptation tacite des héritiers

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Les deux décisions sont rendues à propos du décès d’une personne. Dans le premier cas, les héritiers du défunt ont conclu une transaction avec l’administration fiscale sur le montant des dettes de la succession. Ils se sont ainsi engagés à lui verser une somme d’argent et lui ont...

.doc
19 avril 2009

Chambre criminelle de la Cour de Cassation, 3 septembre 1996 - non-prise en compte du mobile dans la qualification d'actes de barbarie et de torture

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

L’intention en droit pénal est appelée le dol. Vitu et Merle parlent à son sujet de « conscience et volonté infractionnelles ». Le 30 juin 1994, à Roubaix, Louisa Y décède à l'occasion d'une séance de désenvoûtement, des suites d'actes de tortures et de barbarie commis par Mohammed X, imam,...

.doc
08 juil. 2009

L'exercice du droit de préemption urbain

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

A chaque fois qu’un bien le plus souvent immobilier fait l’objet d’une aliénation, et se trouve dans une commune qui bénéficie d’un droit de préemption, les vendeurs auront l’obligation de purger ce droit de préemption avant de procéder à la vente. Cette purge du droit de...

.doc
04 août 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 14 janvier 2004 - l'élément intentionnel du délit de favoritisme

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Par cet arrêt rendu le 14 janvier 2004 par la chambre criminelle, la Cour de cassation illustre sa volonté d’étendre l’appréciation de l’élément intentionnel du délit de favoritisme de manière extensive. En l’espèce, un maire d’une commune lance un appel d’offres...

.doc
17 Nov. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 20 février 2008 - à la suite d'une rupture, un ex-concubin peut-il assigner l'autre au paiement d'une somme d'argent prévu par un acte sous seing privé ?

Étude de cas de 3 pages - Droit de la famille

Tandis que la proportion de couples mariés ou pacsés recule face aux unions libres, on peut s’interroger sur la reconnaissance juridique de tels couples s’agissant par exemple de leur dissolution. Deux concubins mettent fin à leur vie commune en octobre 2001. Ils avaient ensemble...

.doc
27 avril 2010

Analyse : La faute délibérée dans les infractions non intentionnelles

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le professeur Jean Cedras conclut sa note (Dalloz 1995 p18 : le dol éventuel aux limites de l’intention), non sans humour en affirmant qu’en « violant délibérément son obligation particulière de clarté et de prudence dans l'incrimination, obligation précisément édictée par l'Ecole...

.doc
22 juil. 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 16 juin 2009 - l'intention de l'infraction

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

L’infraction se définit comme un comportement consistant en une action ou une abstention réprimée par un texte pénal qui en donne les éléments constitutifs et fixe les peines qui lui sont attachées. Parmi ces éléments constitutifs, l’un des plus fondamentaux et des plus complexes est...

.doc
13 Oct. 2010

Cour de cassation, crim, 25 oct 1962

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

En l'absence de texte spécifique incriminant une complicité particulière, les juges ne peuvent sanctionner la complicité d'une infraction qui n'est pas commise. C'est cette nécessité de l'acte principal punissable que la Cour de Cassation impose strictement, tout demandant implicitement au...

.doc
09 Nov. 2010

Le caractère intentionnel du délit de risque causé à autrui

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Les 19ème et 20ème siècles furent le théâtre de vifs débats touchant au point de savoir s’il fallait réprimer ou non de simples mises en danger. En réalité, le débat est plus ancien et remonte au 19ème siècle, époque où déjà la doctrine était divisée sur l’opportunité d’une telle...

.pdf
05 Nov. 2011

Commentaire de l'arrêt du 13 juillet 1993

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Par un arrêt du 13 juillet 1993, la cour d'appel de Paris a eu l'occasion de se prononcer lors de l'affaire dite du sang contaminé sur les modalités constituant l'élément moral du crime d'empoisonnement. En l'espèce, deux médecins, le docteur x et le docteur y, ont administré à des patients...

.doc
29 Mars 2012

Les exceptions au formalisme en matière de donation

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Seule la donation notariée est prévue par le Code civil alors que cette dernière est la plus rare en pratique, en effet il est important de noter que la plupart des donations sont faites sans acte authentique. Cette absence peut s’expliquer de deux manières, tout d’abord par la gêne...

.doc
12 Nov. 2013

Chambre criminelle de la Cour de Cassation du 5 octobre 2010

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit pénal

L'alinéa 1 de l'article 121-3 du Code pénal stipule qu'« Il n'y a point de crime ou de délit sans intention de le commettre. » Cet article pose un principe selon lequel il est nécessaire de retenir une intention pour qu’il y ait une infraction punissable. L’arrêt de la...