Doc du juriste

Consultez plus de 39803 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Déclaration de culpabilité

Déclaration de culpabilité

  

Nos documents

.doc
24 août 2011

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité - origine et conditions d'application, phase de proposition et phase d'homologation

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

La procédure de reconnaissance préalable de culpabilité est une procédure pénale innovante. Elle a été créée, en France, par la loi n 2004-204 du 9 mars 2004. Cette procédure fait l'objet des articles 495-7 et suivants du Code de procédure pénale entrés en vigueur le 1er octobre 2004....

.doc
23 Mars 2018

L'élément moral de l'infraction : formes intentionnelles et non intentionnelles de la culpabilité

Cours de 7 pages - Droit pénal

Contrairement au droit civil, on ne peut pas punir l'auteur d'un comportement purement matériel s'il n'a pas commis de fautes. Notre droit pénal se fonde sur un postulat de libre formulation de la volonté. Celui qui a choisi de faire le mal est en faute, il est coupable et c'est pour cette raison...

.doc
29 Mars 2002

Extraits de la déclaration de 1789 et de 1793

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Ces déclarations se trouvent face à une situation paradoxale : en effet, comment parviennent-elles à inscrire dans un cadre rigide ce qu'elles énoncent comme premier droit, la liberté ? Plus largement, le passage d'un droit naturel à un droit positif n'opère-t-il pas une perversion même...

.doc
20 juin 2005

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilite; Absence de procès, ou absence de justice ?

Mémoire de 9 pages - Droit pénal

A Rome, l'adage énonçait : nemo auditur perire volens. Ainsi, la sagesse commandait de ne pas entendre celui qui veut mourir. Par extension, il faut admettre qu'aucune partie ne saurait être réputée avoir produit une preuve allant contre son intérêt . Le droit criminel français n'a pourtant...

.doc
27 Nov. 2007

L'alternative au jugement : La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité

Mémoire de 28 pages - Procédure pénale

Telle pourrait être la question pour le gardé à vue. Aujourd’hui, le problème n’est plus de savoir comment prouver son innocence mais plutôt de calculer au mieux les risques d’un verdict défavorable. Dès lors, finalement le consentement semble devenir un élément de la procédure...

.doc
01 Mars 2011

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilite: théorie et pratique

Mémoire de 30 pages - Procédure pénale

Par la loi du 9 mars 2004, voulant élargir le champ d’application et en durcissant le régime de la composition pénal d’une part, et en adoptant la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité d’autre part, marque une évolution du procès qui est...

.doc
02 févr. 2011

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité peut-elle être une procédure efficiente et respecter les droits des parties ?

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité connaît une montée en puissance régulière depuis son entrée en vigueur le 1er octobre 2004. Malgré au départ les grincements d’avocats et de quelques auteurs, la CRPC est désormais appréciée des professionnels du droit,...

.doc
28 Janv. 2005

La mise en place de la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité par la « loi Perben II »

Dissertation de 11 pages - Procédure pénale

La loi dite « Perben II » du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité a introduit, parmi ses mesures les plus importantes, la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilite, également appelée « plaider coupable ». Inspirée de la...

.doc
01 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 29 mars 2011 : la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Procédure pénale

Souvent présentée comme le « plaider coupable » français, la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilite, ou CRPC, a été instaurée en droit français en 2004 par la loi Perben 2. Cette procédure a un double intérêt, car elle permet d’un côté le désengorgement des tribunaux...

.doc
03 déc. 2010

Responsabilité et culpabilité

Cours de 8 pages - Droit autres branches

En 1999, l'ancienne ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, Georgina Dufoix avait déclaré être « responsable mais pas coupable » dans l'affaire du sang contaminé. Elle était accusée d'homicide involontaire pour avoir provoqué la mort de trois personnes ayant subi une...

.doc
01 févr. 2010

L'imputabilité (le libre arbitre) et la culpabilité (la faute)

Cours de 7 pages - Droit pénal

Le discernement est la capacité intellectuelle à saisir la portée de ses actes, c’est-à-dire à se rendre compte de ses actes et de leur valeur. Il n’est pas exigé par tous les textes mais il y a un texte spécial qui exonère le dément de toute responsabilité. La jurisprudence, par a...

.doc
22 Nov. 2007

Droit pénal général : infraction, incrimination, complicité, culpabilite, ...

Cours de 48 pages - Droit pénal

Cours de droit pénal général de deuxième année de licence.

.doc
24 Janv. 2011

La comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité peut-elle être une procédure efficiente et respecter les droits des parties ?

Dissertation de 9 pages - Droit autres branches

L'article 137 de la loi Perben II du 9 mars 2004 insère dans le Code de procédure pénale dix articles (art. 495-7 à 495-16 et art. 520-1 pour l'appel) qui instituent une nouvelle procédure de jugement des délits, dénommée « comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité »...

.pdf
20 Mars 2009

Les qualifications multiples

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

En France, pendant la période de l’Ancien Régime, le principe de légalité, selon lequel il n’existe pas d’infraction ou de sanction pénale sans texte légal, restait inconnu. Le principe en la matière qui prévalait était que “toutes peines sont arbitraires en ce royaume”....

.doc
27 févr. 2012

La présomption d'innocence : principes, effectivité et limites

Dissertation de 7 pages - Droit civil

La présomption d’innocence se définit comme un préjugé en faveur de la non-culpabilite, ce qui signifie que toute personne poursuivie pour une infraction est, a priori, supposée ne pas l’avoir commise et, ce, aussi longtemps, que sa culpabilité n’a pas été reconnue...

.doc
15 févr. 2016

Les garanties contre les atteintes à la présomption d'innocence

Dissertation de 3 pages - Droit civil

« Toute personne suspectée ou poursuivie est présumée innocente tant que sa culpabilité n’a pas été établie » (art. prélim. CPP). La présomption d’innocence est un principe important en droit pénal, qui doit être garanti par nombre de garde-fous, car il est facilement et...

.doc
10 déc. 2006

La présomption d'innocence

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

La présomption d'innocence est souvent revendiquée par les requérants mais peu souvent admise par les tribunaux. C'est ce que montrent ces deux arrêts de la Cour de cassation en chambre criminelle des 19 juin 2001 et 19 février 2002. Ils s'intéressent au principe heurté à la libre appréciation...

.doc
12 Sept. 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 4 octobre 2006 - l'interdiction du double parallélisme des convocations

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

Il est des principes en procédure pénale qui ne doivent pas être violés. Le principe de l’interdiction du double parallélisme des convocations pour un même fait en est un. Ceci est bien le thème principal de cet arrêt traité par la chambre criminelle de la Cour de cassation le 4 octobre...

.doc
01 Mars 2006

L'affaire Omar Raddad

Dissertation de 22 pages - Droit pénal

En 1994, Omar Raddad avait été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa patronne Ghislaine Marchal, une riche veuve de 65 ans. Une inscription en lettres de sang, "Omar m'a tuer", trouvée près du cadavre avait mis les enquêteurs sur sa trace. Ce dossier a donné lieu à...

.doc
08 juin 2009

Le juge anglais

Dissertation de 5 pages - Droit international

Il est possible pour un juge anglais de ne prendre qu’une part minime dans le procès lui-même. Son rôle est de surveiller la procédure pour s’assurer qu’elle est juste pour les deux parties et que la décision finale est prise en se basant sur les faits. Pour se faire, il porte un...

.doc
07 Mars 2018

Quelles sont les atteintes à la présomption d'innocence ?

Dissertation de 2 pages - Droit pénal

La preuve pénale se rattache à un principe directeur qui est le principe de la présomption d'innocence. Cette présomption d'innocence est présente à l'article 6 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'Homme et dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, donc...

.doc
19 mai 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 8 janvier 2003 - complicité et caractérisation de l'infraction principale

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La complicité est prévue aux articles 121-6 et 121-7 du Code pénal. Le complice d’une infraction peut alors être sanctionné. Pour qu’il puisse être responsable pénalement, il faut savoir quels sont les critères qui doivent être remplis. Notamment, il faut savoir si les éléments...

.doc
04 août 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 31 janvier 2001 - la complicité par absention de professionnels ayant manqué à leur obligation professionnelle

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Par cet arrêt rendu le 31 janvier 2007 par la chambre criminelle, la Cour de cassation considère que la complicité par abstention peut être retenue à l’égard de professionnels en l’absence d’actes positifs, à la condition qu’ils aient manqué à leur obligation professionnelle....

.doc
24 Nov. 2010

Article 121-1 du Code pénal

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Si la commission d’une infraction pénale est absolument nécessaire pour envisager de punir son auteur, elle n’est pas toujours suffisante pour pouvoir rendre responsable la personne, alors même qu’elle présente tous les éléments constitutifs de l’infraction. En effet, Il peut...

.doc
21 Nov. 2007

Du procès de Slobodan Milosevic au TPIY au cataclysme judiciaire d'Outreau: la nouvelle figure du criminel

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

« Le monde, le soi-disant monde sait tout sur la Yougoslavie, la Serbie. Le monde, le soi-disant monde, sait tout sur Slobodan Milosevic. Le soi-disant monde connaît la vérité. C'est pour ça que le soi-disant monde est absent aujourd'hui, et pas seulement aujourd'hui, et pas seulement ici. Le...

.doc
16 avril 2008

Commentaire d'arrêt Cour de cassation, crim., 19 avril 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Alors que nous pouvons constater à l’heure actuelle une baisse des accidents de la route grâce à la mise en place des radars automatiques, la question de la gravité des fautes commises restent d’actualité. En effet, si les infractions se font de moins en moins nombreuses,...

.doc
03 mai 2008

Conseil constitutionnel, 21 février 2008, Loi relative à la rétention de sûreté

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Suite à des faits divers graves, le Président de la République a appelé à une modification de la législation en vue d’éviter la récidive des pédophiles. Le projet de loi qui s’en est suivi, prévoyant de nouveaux dispositifs, notamment la rétention et la surveillance de sûreté, dans ce...

.doc
16 avril 2007

Analyse : L'intention en droit pénal (2007)

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

« Il n’y a pas de crime ou de délit sans intention de le commettre » : tel est le principe fondamental du droit pénal que rappelle l’alinéa 1er de l’article 121-3 du Code Pénal. Ce même principe est énoncé à l’article 9 de la Déclaration des Droits de l’Homme et...

.doc
20 avril 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 21 janvier 2009 - l'application rétroactive de la loi du 25 février 2008

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

L’arrêt rendu par la chambre criminelle de la Cour de cassation, le 21 janvier 2009 présente des caractères tant contestables que rationnels, en effet, au détour de sa solution, on peut envisager un rapprochement entre peine et mesure de sûreté ainsi que des sanctions prononçables à...

.doc
30 Mars 2007

Commentaire comparé DC n 93-334 du 20 janvier 1994 Conseil Constitutionnel et DC n 2005-527 du 8 décembre 2005 Conseil Constitutionnel.

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Procédure pénale

Les deux arrêts en présence sont d’une part une décision n 93-334DC du 20 janvier 1994 du Conseil Constitutionnel concernant une loi instituant une peine incompressible et relative au nouveau code pénal et à certaines dispositions de procédure pénale et d’autre part une décision...