Doc du juriste

Consultez plus de 41183 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Déchéance de nationalité

Déchéance de nationalité

  
Déchéance de nationalité

Nos documents

.doc
16 févr. 2015

Droit de la Nationalité et de la condition des étrangers

Cours de 78 pages - Droit international

Objectif : Placer le droit de la nationalité et des étrangers dans l’ensemble du Droit International Privé. L’ensemble des règles de conflits de lois et de juridictions est toujours considéré dans tous les pays comme faisant partie du DIP et même dans les pays où le DIP comprend...

.pdf
21 Nov. 2011

Le droit de la nationalité : Code de la Nationalité Marocaine (CNM)

Cours de 14 pages - Droit civil

La nationalité de fait désigne l’appartenance à une communauté, notion qui relève de la sociologie. Sur ce plan, la nationalité serait le lien entre un individu et une nation. Celle-ci étant un ensemble d’individus ayant une base commune, dont la base peut être variable :...

.doc
06 avril 2009

Les différentes approches de la perte de la nationalité

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La nationalité est un lien entre l’Etat et l’individu : c’est l’appartenance à la population constitutive d’un Etat. Lorsqu’une personne est titulaire de la nationalité française, elle peut en perdre le bénéfice. En effet la nationalité française...

.doc
22 Nov. 2012

Dans quelle mesure le droit français de la nationalité respecte-t-il le droit à une nationalité ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Sans nationalité, une personne physique est presque un paria. Elle ne jouit d’aucun droit politique, elle n’a de droit au séjour garanti dans aucun État, elle ne bénéficie pas de la protection diplomatique, de nombreuses professions lui sont partout fermées. Aussi, certains...

.doc
12 juin 2010

La lutte contre l'apatridie - en amont ou en aval: vigilance et lacunes

Dissertation de 4 pages - Droit international

“Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité”. C’est par ces brèves dispositions que l’article 15 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 confère...

.doc
28 déc. 2010

Le droit à une nationalité

Cours de 5 pages - Droit civil

La nationalité, appartenance juridique à la population constitutive d’un Etat, conditionne, pour chaque individu, l’étendue des droits dont il a la jouissance c'est-à-dire la plénitude des droits politiques et civils. S’il se rend à l’étranger ou qu’il y vit, il...

.doc
05 Nov. 2010

CAVEJ M1 Cours Droit international privé II

Cours de 195 pages - Droit autres branches

Les conflits que nous aurons à résoudre ne seront plus des conflits entre lois de droit privé mais des conflits entre tribunaux de droit privé. On parle alors de conflit de juridictions. Les questions de conflit de lois et de conflit de juridictions sont assez différentes les unes des autres....

.doc
16 août 2010

Cours de Droit de la nationalité

Cours de 40 pages - Droit autres branches

Ce droit a son importance dans le domaine des conflits de lois. Exemple : le lien entre problème de compétence des tribunaux et condition des étrangers, donc leur nationalité. Articles 14 et 15 du code civil : compétence des tribunaux français dès lors qu'un plaideur est de...

.pdf
23 Janv. 2016

La notion de nationalité en Droit civil

Fiche de 3 pages - Droit civil

La nationalité permet l’identification des personnes dans le but de les identifier dans la communauté internationale. On peut obtenir sa nationalité soit par le droit du sang, c’est à dire en fonction de ses parents, soit par le droit du sol c’est à dire en fonction...

.doc
20 août 2009

Les compétences exercées par l'Etat en dehors de son territoire

Cours de 2 pages - Droit international

Il existe deux règles fondamentales qui gouvernent l'attribution de la nationalité par l'Etat :- Règle de la liberté de déterminer les règles d'attribution de la nationalité. Distinction entre la nationalité originaire (par la naissance, lien du sang ou droit du sol) et la...

.doc
27 déc. 2007

La compétence personnelle de l'Etat

Dissertation de 5 pages - Droit international

Lorsqu’il ne peut fonder sur un titre territorial l’emprise qu’il exerce sur les individus ou sur des activités, l’Etat peut invoquer un lien d’allégeance particulière qui lui subordonne une personne donnée. Le lien d’allégeance le plus fort est celui déduit de la...

.doc
19 mai 2010

Conseil d'État, 14 février 2007 - la mise en cause de la pratique radicale islamiste eu égard à une demande de naturalisation

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit administratif

Il s'agissait en l'espèce d'une affaire mettant en cause la pratique radicale islamiste, dénommée salafiste, eu égard à une demande de naturalisation. En effet, M. Farid A avait reçu l'acceptation par les autorités publiques de sa demande de naturalisation. Il avait ainsi acquis la...

.doc
08 Sept. 2001

Les étrangers

Fiche de 7 pages - Droit administratif

3,6 millions d'étrangers en France. 50 % viennent du Portugal, de l'Algérie et du Maroc. 4,2 immigrés. 700 000 étrangers ne sont pas des immigrés car ils sont nés en France. 1 300 000 immigrés ne sont pas étrangers, car ils ont acquis la nationalité française. En flux : 100 000...

.doc
06 avril 2009

Les apatrides

Dissertation de 9 pages - Droit international

Chaque être humain a droit à une nationalité. De plus, nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité ou se voir refuser le droit d’en changer. Ces droits, pourtant énoncés dans l’article 15 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, ne...

.doc
21 févr. 2013

L'appartenance juridique à la nation ivoirienne

Dissertation de 8 pages - Droit international

Il existe une variété d’entités par lesquelles il est possible de rattacher tant les biens, que les individus à un Etat, notamment l’histoire, la culture, la langue, ou même la croyance commune. Mais de toutes celles-ci, nulle n’est aussi bien encadrée que la nationalité. En effet...

.doc
06 Nov. 2017

Conseil d'Etat, 11 mai 2015 - Le contrôle de conventionnalité des lois

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

En dépit de la déférence indéniable du juge administratif au regard de la volonté du législateur, ce dernier n'en reste pas moins conformément à la pensée de Josserand, "l'âme du progrès juridique, l'artisan laborieux du droit nouveau contre les formules vieillies du droit traditionnel". C'est...

.doc
07 juil. 2010

La lutte contre l'apatridie - un cause défendue sur la scène internationale

Cours de 7 pages - Droit international

“Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité”. C’est par ces brèves dispositions que l’article 15 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 confère...

.doc
23 Oct. 2008

L'entreprise sociétaire

Cours de 38 pages - Droit des affaires

Ce cours de droit des sociétés a pour thème l'entreprise sociétaire. Il étudie d'abord les conditions de validité du contrat de société, puis passe en revue les sanctions du non-respect de ces conditions, avant de voir l'acquisition de la personnalité morale, ses conséquences; puis le...

.doc
06 Janv. 2012

Limiter l'apatridie par le jeu des relations internationales entre Etats et organisations internationales

Cours de 7 pages - Droit international

"Apatridie". Étymologiquement, ce terme est formé du "-a" privatif grec qui signifie sans, et du terme "patris" signifiant dans la langue d'Homère, la terre des ancêtres, des parents. En français, le terme apatridie et son dérivé apatride désignent la personne qui n'a aucun lien de rattachement...

.doc
14 juin 2006

Le statut juridique des détenus de Guantanamo

Mémoire de 45 pages - Droit administratif

« Nous ne pouvons juger du degré de civilisation d’une nation qu’en visitant ses prisons ». Telle est la citation empruntée à DOSTÏEVSKI que F.BOLOPION utilise comme accroche à son ouvrage « Guantanamo, le bagne du bout du monde », écrit à la suite de sa visite à Guantanamo Bay, à Cuba,...

.doc
14 Janv. 2008

Le droit européen et le droit interne concernant la personne et les biens

Cours de 71 pages - Droit européen

Le droit de recours est reconnu à toute personne, toute organisation non gouvernementale ou tout groupe de particuliers. Pour les personnes, il n'y a aucune condition de nationalité, résidence ou de capacité. La seule condition : une violation des droits garantis par la CEDH. Il faut être...

.doc
30 Sept. 2009

La reconnaissance d'une souveraineté sur le plan du Droit International (2009)

Dissertation de 3 pages - Droit international

La nationalité peut être définie comme un lien établi entre un Etat et ses nationaux. Ce lien a une nature complexe et donne lieu à la création de droits et devoirs réciproques. Cette relation a longtemps été purement naturelle, ne nécessitant pas l’existence d’un réel...

.doc
12 Nov. 2007

Responsabilité et sanction du dirigeant social

Mémoire de 25 pages - Droit pénal

« Le temps n’est plus où le droit de la faillite était par nature répressif. L’élimination n’est plus fondamentalement celle du débiteur, mais celle de son entreprise, s’il n’a pas résisté à la concurrence sur un marché » (prof. Chaput) Le législateur moderne a...

.doc
15 Mars 2006

Les solutions apportées aux conflits de nationalité

Cours de 4 pages - Droit international

Tout comme la nationalité qui elle-même se trouve particulièrement sensible aux données qui l'entourent de natures nécessairement diverses : politique, économique, démographique, sociale, religieuse, ainsi les conflits de nationalité sont vus, compris, analysés, et résolus en...

.doc
06 juil. 2006

La charge de la preuve - publié le 06/07/2006

Cours de 6 pages - Droit international

Comme l'a souligné l'arrêt du 17 septembre 2003 rendu par la chambre civile de la Cour de Cassation : La possession d'un certificat de nationalité française par le père du demandeur n'entraîne pas un renversement de la charge de la preuve car, étant demandeur, il doit lui-même en posséder...

.doc
29 Janv. 2010

Nationalité, citoyenneté et lois liées à la nationalité

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La nationalité attache un individu à une Nation. Cet individu doit s'investir pour sa Nation et ainsi être un citoyen. Mais, en réalité, quel est le sens exact de la nationalité ? Quel est son lien avec la citoyenneté ?

.doc
06 Oct. 2010

La condition des personnes physiques

Cours de 7 pages - Droit civil

La personne physique est reconnue par son nom, sa nationalité et elle évolue toute sa vie par un environnement régi par des règles de droits et donc elle est sujet de droit, elle va pouvoir jouir de certains droits et les exercer cependant dans certaines conditions la loi va restreindre ou...

.doc
16 déc. 2010

La restructuration des sociétés

Cours de 19 pages - Droit des affaires

Les effets de la personnalité morale :- Patrimonial : un patrimoine distinct de celui de ses associés.- Extrapatrimonial : une raison sociale, un domicile et une nationalité.Obligation de moyens (le demandeur doit apporter la preuve que le défendeur n'a pas rempli ses obligations) et obligation...

.doc
14 Nov. 2016

Cour de Cassation, 1re chambre civile, 16 septembre 2015 - Les dispositions françaises concernant la protection de la caution constituent-elles des lois de police ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Le 19 avril 2006, une banque italienne, le bénéficiaire, a par acte sous seing privé accordé à M.X, débiteur principal, résidant habituellement en Italie un prêt conclu en Italie. M. X résidant habituellement en France s’est porté caution par acte séparé le 21 avril 2006. Puis, la banque...

.doc
02 avril 2015

Le choc des cultures en Droit International Privé

Cours de 48 pages - Droit international

- Les conflits de lois dans l’espace. C’est la partie la plus ancienne et la plus noble du DIP car peu à peu, on a réfléchi et fabriqué un certains nombres de mécanismes juridiques pour résoudre ces problèmes. Plusieurs lois, systèmes juridiques se présentent pour régler un conflit et...