Doc du juriste

Consultez plus de 40132 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Créanciers étrangers

Créanciers étrangers

  

Nos documents

.doc
21 mai 2009

Chambre des Requêtes, 28 août 1871 - l'exercice par le créancier du droit de son débiteur

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

La Chambre des Requêtes a consacré pour la première fois, le 28 août 1871, le principe de l’effet relatif de l’action paulienne. Elle met ainsi fin aux hésitations manifestées par les Cours d’appel. Cette solution sera plusieurs fois réaffirmée. Menut a consenti trois donations...

.doc
23 avril 2010

Droit : les sûretés réelles et personnelles - cautionnement, creanciers, garanties

Cours de 124 pages - Droit autres branches

Il existe deux sortes d'obligations. Certaines obligations s'exécutent de façon immédiate et d'autres de façon différée. Lorsqu'une obligation s'exécute de façon différée, son créancier court un risque que le débiteur de l'obligation ne s'exécute pas à l'échéance du terme. Ce risque est appelé le...

.doc
09 Oct. 2009

Les droits des créanciers sur les biens indivis

Dissertation de 12 pages - Droit des obligations

L’indivision est définie comme « le concours de plusieurs droits de même nature sur un même bien, sans qu’il y ait division matérielle des parts.» Une indivision légale s’établit de plein droit, entre cohéritiers à l’instant de l’ouverture de la succession. En effet,...

.doc
13 févr. 2012

Cours de droit des suretés : les outils de protection du créancier contre les défaillances du débiteur

Cours de 85 pages - Droit des affaires

Le point de départ se trouve dans les deux articles 2284 et 2285 du Code civil. Ces articles disent que le patrimoine du débiteur (ensemble de ses biens présents et à venir) constitue l’assiette du droit de gage G du créancier. Cette formule signifie que tout créancier, quel que soit...

.doc
29 Oct. 2010

L'exercice du commerce par les étrangers en Tunisie

Cours de 10 pages - Droit des affaires

Dans le passé, le commerçant pouvait se déplacer librement et exercer son activité ou bon lui semblait. C’est grâce à cette mobilité et notamment à l’existence des foires médiévales de Venise, Florence et Gêne ainsi qu’aux routes de la soie et des épices que le droit commercial...

.doc
29 Mars 2008

Le créancier, soutien de l'entreprise

Dissertation de 11 pages - Droit autres branches

« Les seuls qui se rapprochent de vous dans le malheur sont les créanciers ». Est-ce à dire que, comme semble le décrire Orson Welles, les créanciers ne sont avides que de recouvrer leurs créances? Devant les difficultés financières de son débiteur, le créancier a-t-il...

.doc
18 juin 2014

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 30 avril 2009 : la cession de dette et l'absence d'effet à l'égard du créancier qui n'y a pas consenti

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

La cession de dette peut être définie comme l’opération par laquelle un débiteur (cédant) transfère la dette dont il est tenu envers un créancier (cédé) à un tiers (cessionnaire). En dépit d’un certain désintérêt doctrinal, la figure constitue une réalité pratique et jurisprudentielle...

.doc
08 Janv. 2010

La protection des investisseurs étrangers contre les mesures d'effet équivalant à une expropriation

Cours de 30 pages - Droit international

Il est possible d’identifier dans d’anciens différends internationaux soumis tant à la Cour Permanente de Justice Internationale (CPJI) qu’à des tribunaux arbitraux ad hoc, les mesures équivalentes à des expropriations. Ainsi, dans la sentence arbitrale ad hoc du 3 septembre 1930,...

.doc
30 avril 2010

Le rapport de causalité et la cause étrangère

Cours de 11 pages - Droit civil

La victime va devoir établir un lien de causalité entre le fait et le dommage. Négativement, le défendeur pourra écarter sa responsabilité en apportant la preuve que le dommage provient d’une cause étrangère. Donner une définition abstraite de la causalité est quasiment impossible. La...

.doc
26 juin 2007

L'égalité des créanciers dans les procédures collectives

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L'histoire des faillites est marquée par les hésitations de la procédure entre punir et soigner, par la lente distinction entre l'homme et l'entreprise, par le combat permanent entre l'égalité des créanciers et la création de nouveaux privilèges. Lorsque l’on s’intéresse de plus...

.doc
09 Janv. 2013

Les options offertes aux créanciers en cas d'inexécution contractuelle

Cours de 7 pages - Droit des obligations

« On doit punir non pour punir mais pour prévenir ». Sénèque, philosophe stoïcien et dramaturge dans l’Antiquité romaine appuie sur l’utilité que doit avoir la sanction. Ceci s’applique assez directement à notre sujet en ce que les options offertes aux créanciers en cas...

.doc
13 Janv. 2011

Dans quelle mesure la confiance mutuelle entre les juges français et étrangers se traduit-elle dans la procédure actuelle de contrôle des jugements étrangers ?

Dissertation de 3 pages - Droit international

L'espace de sécurité de liberté et de justice "ne doit pas être considéré seulement à l'aulne de la lutte contre la drogue, contre la criminalité organisée ou contre l'immigration clandestine"… Dès lors, le principe de reconnaissance mutuelle des décisions est considéré comme la pierre...

.doc
03 déc. 2009

Conséquences fiscales de la substitution de créancier par inscription au crédit du compte courant d'associé

Dissertation de 3 pages - Droit fiscal

En application de l’article 38-2 du Code général des impôts, le bénéfice net est constitué par la différence entre valeurs de l’actif net à la clôture et à l’ouverture de la période dont les résultats doivent servir de base à l’impôt diminuée des suppléments d’apport et...

.pdf
07 déc. 2011

L'effet des jugements étrangers en Droit international privé

Cours de 25 pages - Droit international

CHAPITRE 1 - LE DROIT COMMUN FRANÇAISComme dans les autres domaines du Droit international privé français, la réglementation est de source jurisprudentielle, car aucun texte ne fixe les conditions d'efficacité des jugements étrangers (à la différence de certains droits etrangers)....

.doc
23 juin 2008

Cas pratique de droit international privé : mariages à l'étranger entre français et étrangers

Étude de cas de 7 pages - Droit international

Notre espèce est relative au statut matrimonial, il s'agit d'un droit extrapatrimonial né d'un rapport de famille, le mariage. Cet élément relatif à la famille est lié aux différents moeurs de chaque état, faisant de ce statut une source de divers conflits de lois.Il nous revient de résoudre la...

.doc
31 Oct. 2002

La fiscalité transnationale des produits de la Propriété Industrielle de sources étrangères

Dissertation de 17 pages - Droit autres branches

La France est le pays de résidence et non pas le pays de la source des profits tirés de la cession ou de l'exploitation de droits de Propriété Industrielle. De manière à étudier les règles de fiscalité internationale vues du seul côté français et qui se rattachent à la conclusion de ces contrats...

.doc
24 juin 2013

Commentaire d'un arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 17 novembre 2010 : L'affirmation implicite de l'opposabilité de la cession de dettes au créancier y ayant consenti

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Dans un arrêt du 17 novembre 2010, la Première Chambre civile de la Cour de cassation a rendu un arrêt relatif à la transmission des clauses compromissoires dans une chaîne communautaire de contrats translatifs de propriété et aux effets des clauses attributives de compétence dans ces mêmes...

.doc
14 févr. 2019

Les faillites internationales ou transfrontalières

Cours de 14 pages - Droit international

Le thème que l'on va aborder aujourd'hui est très important, il porte sur les faillites internationales ou transfrontalières. Avant de l'aborder, on peut commencer par donner des éléments de définition sur deux termes à connaître. Le premier est la notion de reconnaissance d'une décision...

.doc
06 Mars 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 8 mars 2011 : Coeur Défense

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L’arrêt « Cœur Défense » est une des interprétations fondamentales de la loi de sauvegarde en ce qu’il apporte des réponses à deux points essentiels de la procédure : ses conditions d’ouverture et l’accès du créancier à la tierce opposition. En l’espèce, la société...

.doc
11 juil. 2011

Les conflits de juridiction en procédure civile internationale (2010)

Cours de 150 pages - Droit civil

Si le litige ne présente aucun élément d’extranéité, il relève du droit interne et le litige sera traité par une juridiction nationale selon les règles procédurales du for (règles de compétence territoriale et d'attribution du nouveau code de procédure civile en France) et appliquées selon...

.doc
01 déc. 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous l'influence de...

.pdf
05 août 2014

Droit International privé - Fiches pour l'examen d'entrée au CRFPA

Cours de 63 pages - Droit international

Définition : ensemble des règles juridiques ayant pour objet de régler les relations supranationales entre personnes privées (différent du droit supranational public : personnes publiques) - Justification : relations d’individus de différents pays - Situations conflictuelles : - Si...

.doc
10 avril 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 14 février 1994 - l'élément matériel de l'infraction

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’arrêt rendu par la Cour de cassation, le 14 février 1994, attrait au caractère extrinsèque de l’élément matériel de l’infraction. En l’espèce, une société créancière, se constitue partie civile contre le gérant d’une société débitrice en banqueroute et deux de ses...

.doc
01 mai 2016

Cour de cassation, chambre commerciale, 2 juin 2015 - Les salariés licenciés d'une entreprise étaient-ils recevables à agir en réparation de leur préjudice de perte d'emploi

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

La décision rendue par la chambre commerciale de la Cour de cassation le 2 juin 2015 affine la délimitation entre les actions relevant du monopole du mandataire judiciaire ou du commissaire à l’exécution du plan, et les actions pouvant être exercées par un ou plusieurs creanciers....

.doc
04 févr. 2008

L'opposabilité du contrat aux tiers et par les tiers

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le sujet dont nous avons à parler ici a trait à l’effet des contrats et plus particulièrement à l’effet obligatoire du contrat. Le principe de la force obligatoire du contrat est énoncé à l’article 1134 alinéa 1 du Code Civil qui assimile le contrat au caractère sacré de la loi....

.doc
24 Oct. 2014

Le droit des contrats : classification, formation, effets, sanctions des conditions de formation, sanctions de l'inexécution du contrat

Cours de 25 pages - Droit civil

Le contrat est un acte juridique, qui résulte d’un accord de volonté entre au moins deux parties. Définition du contrat (art 1101 CC) : une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s’obligent (débiteur d’une obligation), envers une ou plusieurs autres (créancier...

.doc
28 févr. 2002

Procédure de divorce et procédure collective

Mémoire de 53 pages - Droit de la famille

Tout d'abord, nous envisagerons les conséquences qu'aura le prononcé même du jugement de divorce sur la procédure collective. Ainsi, les prestations compensatoires et pensions alimentaires mises à la charge du débiteur vont venir accroître le passif de la procédure collective ce qui entraînera...

.doc
03 Mars 2003

La nature des obligations contractuelles

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Simple dans son élaboration et importante dans ses conséquences, la distinction entre les obligations de résultat et les obligations de moyens a été très utilisée par les juges. Cependant, même si la Cour de Cassation a tenté d'unifier la jurisprudence sur ce sujet, elle n'y est pas toujours...

.doc
22 déc. 2011

Droit civil : les sûretés - conditions de protection préventive et efficacité juridique

Cours de 86 pages - Droit civil

Les sûretés peuvent se définir comme des institutions destinées à garantir le paiement d'une dette. Elles constituent pour le créancier une sécurité face à un risque d'impayé. Encore faut-il déterminer pourquoi le créancier peut avoir besoin de cette sécurité. Il faut donc d'abord préciser...

.doc
13 Janv. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 26 février 1985 - opposabilité des cessions de créances

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’arrêt de la troisième chambre civile de la Cour de cassation du 26 février 1985 reprend une jurisprudence acquise et affirme qu’il est possible, en certains cas, de ne pas procéder aux formalités de l’article 1690 du Code civil pour rendre une cession de créances opposable au...