Doc du juriste

Consultez plus de 40212 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Coutume successorale

Coutume successorale

  

Nos documents

.doc
03 juil. 2008

Les principes directeurs de la dévolution successorale

Cours de 16 pages - Droit civil

- Le défunt peut laisser un grand nombre de parents au de gré successible.Tous ne sont pas traités sur le même pied d'égalité, la loi établit une hiérarchie entre eux et cette hiérarchie se traduit par un double principe : celui de la répartition des héritiers en ordre et en degré.Ce double...

.doc
31 Janv. 2010

Le règne universel de la coutume de l'ancienne France

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

La coutume est une norme juridique possédant une force obligatoire fondée sur un usage constant. Le droit de l’ancienne France est dominé par la coutume y compris en droit publique. Ces coutumes émergent aux alentours de l’An Mil après la « fusion des races »....

.doc
25 juin 2009

Le roi et les coutumes

Dissertation de 8 pages - Histoire du droit

A compter du 13ème siècle c'est un droit français qui se distingue des autres systèmes comme le saint empire germanique ou la papauté. Ce droit français se distingue car le royaume de France lui même se distingue. L'indépendance politique du royaume est la condition préalable à son indépendance...

.doc
12 avril 2012

Droit civil: les régimes successoraux

Cours de 106 pages - Droit de la famille

Succession, héritage, désignent la même chose. C'est ce dernier terme qui est utilisé dans les sciences humaines plutôt que celui de succession. Un peu plus de 45 000 personnes décèdent par mois en France. L'espérance de vie progresse, (77,8 pour les hommes et 84,5 pour les femmes). L'âge moyen...

.doc
11 févr. 2010

Introduction au Droit : droit romain, coutumes, etc.

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Les juristes contemporains considèrent le droit civil comme étant simplement une branche, certes encore importante, d'un droit qui comporte plusieurs ramifications. On met le droit civil dans la catégorie droit privé.Lorsque l'on présente l'évolution historique du droit, on présente...

.doc
09 déc. 2018

Traité de droit légitime du successeur à l'hérédité du royaume de France - Jean de Terrevermeille (1419) - Quels principes utilise l'auteur pour défendre les droits successoraux du dauphin Charles ?

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

"Au regard de la Couronne et du Royaume, les héritiers mâles du sang sont nécessaires et le roi ne peut préjudicier à son héritier descendant de sa chaire, ni aliéner ou transmettre le Royaume en d'autres mains que celles de celui auquel il doit revenir par succession héréditaire", c'est ainsi...

.doc
05 août 2010

L'évolution historique de la matière successorale

Cours de 7 pages - Droit civil

A Rome, le testament était la pièce maîtresse du Droit successoral. Mourir intestat (sans avoir testé) était considéré comme un véritable déshonneur car, sous l'ancien Droit romain, le testament permettait au pater familias de désigner celui qu'il considérait comme le futur chef de famille et qui...

.doc
25 Nov. 2014

L'association du citoyen à l'exercice du pouvoir

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Selon Euripide, « l’homme puissant qui joint l’audace à l’éloquence devient un citoyen dangereux quand il manque de bon sens ». La participation, donc, de citoyen au pouvoir politique était déterminante pour le bien-être général en Grèce antique. Reste-t-elle encore d’une...

.doc
09 avril 2010

Le testament dans le régime successoral en France au XIVe siècle

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Même si pendant longtemps la loi de la masculinité primait et prime encore, selon la théorie de Lombard la femme accède aussi au droit à la succession et à la constitution d'un patrimoine. La succession se règle par acte notarial qui prend très tôt le nom de "testament". Il se définit par un...

.doc
16 Nov. 2012

Cours de droit patrimonial de la famille

Cours de 127 pages - Droit de la famille

[...] L'art 720 CC dans sa rédaction du 3 déc. 2001 pose « les successions s'ouvrent par la mort ».Mais l'art 720 CC reste incomplet comme l'ancien texte, la mort n'est pas la seule cause d'ouverture de la succession. Il faut ajouter deux autres causes :- La disparition. Selon art 88 CC, un...

.doc
03 Nov. 2010

L'exclusion des femmes à la succession au trône puis de leurs descendants

Dissertation de 10 pages - Histoire du droit

L'existence d'un Etat suppose l'existence d'une constitution, du moins d'un ensemble de règles inviolables qui vont régir la dévolution et l'exercice du pouvoir.Ces règles coutumières vont se superposer jusqu'à former les lois fondamentales du royaume qui s'impose au Roi lui-même.Jean-Louis...

.doc
06 mai 2017

Comment est organisée la dévolution de la couronne de France selon Jean de Terrevermeille ?

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

"Le royaume n'est jamais sans roi", cet adage permet d'illustrer la pensée de Jean de Terrevermeille. Cette citation est un extrait de texte, plus précisément du traité du droit légitime du successeur à l'hérédité du royaume de France. C'est donc un traité qui a une portée juridique. Il est...

.doc
10 juil. 2010

Les successions ab intestat

Cours de 38 pages - Droit de la famille

Pour succéder, il faut que des conditions soient remplies chez le défunt, qu'IL soit mort, que des qualités soient réunies chez l’héritier, notamment qu’il soit capable et non indigne. Le mode normal d'ouverture de la succession est la mort (720). L'absence aussi depuis 1977, du jour où...

.doc
22 mai 2012

Les successions après Rome

Cours de 3 pages - Histoire du droit

A la différence du droit romain qui connaissait un formalisme multiple, l’ancien droit ne retiendra que deux formes : - Le testament nuncupatif : s’il est écrit par le notaire, ce qui fait sa valeur c’est l’oral (l’écrit n’étant à Toulouse ou Besançon, pas...

.doc
16 déc. 2008

L'enfant non-issu des deux époux

TD de 7 pages - Droit civil

Les textes référant de manière générique aux « enfants non-issus des deux époux » visant d'une part, le cas des enfants naturels simples ou adultérins, et d'autre part, celui des enfants légitimes issus d'un précédent mariage, démontrent la volonté du législateur de prendre en compte les...

.doc
29 avril 2009

Introduction au Droit civil

Dissertation de 73 pages - Droit civil

On retrouve la coutume dès le Moyen âge après la chute de l'empire romain et le développement de féodalité. Une multitude de coutumes apparaissent. Mais ces règles ne sont pas écrites et personne n'est assez puissant pour les imposer à l'écrit.Les révolutionnaires de 1789 ont placé...

.doc
02 févr. 2010

L'unité de législation en France de 1804 à 1830, la réalisation et l'atténuation du principe

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

« Les lois civiles dépendent des lois politiques parce que c'est toujours pour une société qu’elles sont faites », a déclaré Montesquieu. Le code civil traduit en effet l’idée de doter la France d’une législation civile uniforme. C'est là la grande différence avec le droit de...

.doc
28 avril 2007

Les sources du droit

Cours de 13 pages - Droit autres branches

La loi au sens large, en tant que disposition émane de l'autorité publique. Ayant un caractère général, impersonnel et obligatoire, elle est la première source de droit. Mais la loi n'est pas le seul mode de création de la règle de droit : la coutume est aussi une source de droit, et on...

.doc
20 Oct. 2018

Capitulaire Ordinatio imperii - rédigé sous le règne de Louis le Pieux (817)

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

"Ensuite de la mort de Théodose, qui s'était rendu si célèbre par sa justice, et par sa valeur, ses deux fils lui succédèrent. Arcadius qui était l'aîné, prit l'Orient, et Honorius l'Occident. L'Empire avait déjà été partagé de la sorte par Constantin à ses enfants", écrivait déjà au VIe siècle...

.doc
05 août 2009

La genèse des lois fondamentales

Dissertation de 10 pages - Histoire du droit

L'existence du concept d'Etat distinct différences de la personne passagère du roi ou du prince émerge de façon clair à partir du XIVe siècle. On la retrouve en France et en Grande-Bretagne. Les terres s'efforcent d'exprimer la permanence de la chose public grâce à divers concepts ou en utilisant...

.doc
11 mai 2010

Le veuvage - approche juridique

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Le veuvage, élément très important sous l’empire du droit d’Ancien Régime, de par la signification que celui-ci impliquait pour le conjoint survivant d’un point de vue religieux et moral (deuil en noir pour les femmes, etc.), empêchant par exemple le remariage du survivant, a perdu...

.doc
11 août 2010

La dévolution légale : héritiers, successions, etc.

Cours de 14 pages - Droit autres branches

Seul le lien de famille sert de critère à la loi pour désigner les héritiers mais certains les liens de famille ne font pas naître de vocation successorale : lien d'alliance ne donne pas la qualité d'héritier mais le mariage oui (- concubinage et PACS). Depuis loi 23 juin 2006, la PACS...

.doc
04 juin 2009

Le droit à la succession de l'enfant adultérin en Côte d'Ivoire

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Ainsi un enfant quelque soit sa filiation reste un enfant et a des droits. Aussi, faut-il bien constater que ce droit est méconnu eu égard aux diverses coutumes qui ont de tout temps réglé les problèmes liés à la succession en Afrique et tout particulièrement en Côte d'Ivoire.A l'heure de...

.doc
17 juin 2009

Le couple : le mariage et le couple non marié

Dissertation de 41 pages - Droit civil

C'est la plus vieille coutume de l'humanité. Pourtant, le Code Civil ne définit nulle part ce qu'est le mariage.On peut toutefois considérer que le mariage suppose en droit français deux éléments essentiels :- La promesse qu'échangent un homme et une femme de se soutenir mutuellement dans...

.doc
28 Oct. 2011

La Loi salique au Moyen-Age

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

« La loy ancienne du royaume » comme Michel de l'Hospital la qualifie dans son Traité de la réformation de la justice qui paraît en 1570, traverse l'histoire de France depuis les premiers rois Francs jusqu'à la fin de l'Ancien Régime. L'étude de la loi salique au cours du Moyen-Age permet de...

.doc
14 juin 2006

Histoire du droit : Commentaire de l'arrêt Lemaistre du 28 juin 1593

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Histoire du droit

L’arrêt Lemaistre du 28 juin 1593 qu’il nous est ici offert de commenter nous apparaît comme un véritable arrêt de principe. En effet, à l’instigation de Mr Lemaistre, président du Parlement de Paris, sa portée dépasse le cadre de la résolution d’un simple litige, d’un...

.doc
31 juil. 2009

Le droit de la famille sous l'ancien droit

Dissertation de 14 pages - Histoire du droit

A partir de l’installation des barbares (fédérés au Ve siècle) et jusqu’à la Révolution française, a régné en matière de droit privé une certaine diversité. La chute de Rome marque le point final de l’Empire romain d’occident en 476 et désormais, l’Europe Occidentale est...

.doc
27 déc. 2016

Les principes directeurs de la transmission de la succession

Cours de 4 pages - Droit civil

C'est d'une part la transmission immédiate des biens du défunt aux héritiers par le seul effet de la mort. Ce mode de transmission de la succession est comparable au mode de transmission de la propriété en dehors du décès puisque dans ce cas, la transmission se fait par le seul échange des...

.doc
16 Oct. 2009

L'aîné depuis 1789

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Jusqu’en 1789, le droit d’ainesse est resté la disposition principale du droit familial féodal, avec le privilège de masculinité. En 1789, les révolutionnaires ont bousculé l’ordre établi et aboli certaines traditions nobiliaires afin de marquer la rupture avec l’Ancien...

.doc
02 Oct. 2009

Les conditions d'attribution de la prestation compensatoire

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Le divorce vient mettre fin de façon officielle aux liens du mariage et dissout la quasi-totalité des effets de l’union. Entre autres, il met un terme au devoir de secours des époux. Ce devoir consiste en l’obligation pour chaque époux de fournir à l’autre s’il est dans le...