Doc du juriste

Consultez plus de 41231 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Cotisations patronales

Cotisations patronales

  
Cotisations patronales

Nos documents

.doc
19 avril 2009

Prévoyance : quelles sont les règles à respecter pour bénéficier d'exonérations ?

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

Le 1er janvier 2009 marque la fin du régime transitoire. Autrement dit, tous les contrats de prévoyance doivent aujourd’hui être conformes aux prescriptions de la loi Fillon du 21 août 2003 : le régime doit donc être collectif, obligatoire et les contrats frais de santé « responsables »....

.doc
18 avril 2009

La prévoyance : est-elle obligatoire et comment la mettre en place ?

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

Lorsqu’une entreprise met en place un régime de prévoyance, ce qui n’est pas toujours obligatoire, les cotisations patronales bénéficient d’un régime fiscal et social avantageux. Encore faut-il que les prestations financées relèvent bien de la prévoyance et que le...

.doc
01 Mars 2009

Exonérations et allégements des cotisations

Dissertation de 12 pages - Droit fiscal

Le gouvernement a mis en place depuis quelques années quelques avantages au niveau des cotisations afin que celles-ci soient allégées. En effet, cela a commencé avec la mise en place des exonérations pour les contrats aidés, tels que les contrats d’adaptation, les contrats initiative...

.doc
29 juin 2008

Le nouveau régime juridique des heures supplémentaires

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

« Travailler plus pour gagner plus » slogan politique pouvant être complété par « cotiser moins ». La valeur travail est mise en avant, même si finalement on voudrait la diminution du temps de travail. Ce choix est politiquement difficile à mettre en œuvre, cela relève donc de...

.doc
05 mai 2000

35 heures et travail à temps partiel

Fiche de 4 pages - Droit du travail

Les lois du 31 décembre 1992 et du 20 décembre 1993 ont mis en place des mesures d'incitation au temps partiel en adoptant une politique discriminatoire en sa faveur. Le travail à temps partiel est apparu non seulement comme une technique d'organisation du temps de travail mais aussi comme un...

.pdf
09 juil. 2010

Fiche de l'arrêt rendu le 27 septembre 2006 par la chambre sociale de la Cour de cassation : la non requalification d'un contrat de location de taxi en contrat de travail

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit du travail

Des chauffeurs de taxi louaient leur véhicule à des sociétés de taxis. Ils ont ensuite demandé au Conseil de prud'hommes la requalification de leur contrat de location en contrat du travail. Le Conseil de prud'hommes, dans des arrêts séparés en date du 23 janvier 2003, s'est déclaré incompétent...

.doc
22 Oct. 2007

Droit de la concurrence de l'UE : Arrêt (CJCE) République française contre Commission du 5 octobre 1999

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit de la concurrence

Il s’agit d’un recours en annulation de la France contre une décision de la Commission du 9 avril 1997 concernant les aides accordées par la France aux secteurs du textile, de l’habillement, du cuir et de la chaussure. La décision de la Commission qualifie d’aide d’Etat...

.doc
26 févr. 2008

Exonération de cotisations sociales pour les entreprises innovantes

Dissertation de 7 pages - Droit fiscal

Toutes les entreprises peuvent avoir le statut de Jeune Entreprise Innovante, il leur suffit de répondre à certains critères. Elles sont chaque jour un peu plus nombreuses en France. Ces entreprises ont tout intérêt à obtenir ce statut qui leur permet de bénéficier de certains avantages. Le plus...

.pdf
05 mai 2009

Les impôts et taxes affectés à la sécurité sociale

Dissertation de 5 pages - Droit fiscal

Le financement de la sécurité sociale en France provient en majeure partie des cotisations sociales, prélevées à la source sur les salariés comme sur les employeurs. Mais les déficits chroniques rencontrés par la sécurité sociale ont conduit l’Etat à s’immiscer dans sa gestion et...

.doc
05 févr. 2010

Gestion des relations avec les salariés et les organismes sociaux

Cours de 57 pages - Droit du travail

Source supérieure de notre droit, la Constitution comporte, dans son préambule, l’énoncé de quelques droits fondamentaux : le droit au travail, l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, le droit de grève, la liberté syndicale, la formation professionnelle, etc. b. Les...

.doc
06 déc. 2011

La protection sociale

Cours de 88 pages - Droit du travail

I) Présentation de la protection sociale1. Définition des risques sociauxIl s'agit des risques de l'existence (Vie privée et ou professionnelle) courus par l'ensemble des personnes, dont la réalisation entraîne pour la personne concernée un surcroît des dépenses et/ou une baisse des revenus...

.doc
10 Nov. 2009

Le contrat de travail et le pouvoir patronal

Dissertation de 15 pages - Droit autres branches

La norme juridique et sociale était le CDI à temps plein.Car la m.o était rare : le CDI est une invention patronale pour fidéliser la m.o, et à temps plein, pour ne pas qu'elle aille voir ailleurs.Aujourd'hui, il en va autrement : 3 cercles :- Le noyau dur / le coeur de métier :Ce sont les...

.doc
17 mai 2010

Le déroulement du contrôle Urssaf (Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales)

Étude de cas de 11 pages - Droit administratif

En droit français, le financement du système de sécurité sociale est déclaratif, ce qui signifie que les employeurs doivent immatriculer leurs salariés et verser des cotisations de sécurité sociale. Il appartient à l’employeur d’immatriculer tout salarié ou personne remplissant...

.doc
19 févr. 2013

Cour de Cassation, Deuxième chambre civile, 20 septembre 2012: le montant du bonus exceptionnel

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

En 2006, le gouvernement a donné la possibilité aux entreprises de verser un bonus exceptionnel à chacun de leurs salariés, d’un montant maximum de 1000 euros. Ce bonus, exonéré de toutes cotisations sociales peut d’ailleurs être modulé selon des critères objectifs, dont leur...

.doc
03 févr. 2011

Le déroulement du contrôle de l'URSSAF

Dissertation de 14 pages - Droit du travail

Depuis la réforme de 1967, les unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale (URSSAF) ne sont plus des services communs des Caisses Primaires et des Caisses d'Allocations Familiales, mais des organismes autonomes créés par la loi et placés sous le contrôle de l'agence centrale...

.doc
10 Mars 2016

Les modèles de sécurité sociale

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

"La formule que nous entendons appliquer est intermédiaire entre ces deux formules, celle de Bismarck et celle de Beveridge." Cette citation résume à elle seule tout le paradoxe du système français de sécurité sociale. En effet, cette citation de Pierre Laroque, père fondateur de notre système...

.pdf
16 mai 2012

L'exécution du contrat de travail : durée de travail, formation professionnelle, etc

Cours de 54 pages - Droit du travail

[...] Seules les heures supplémentaires accomplies au-delà du contingent ouvrent droit à un repos compensateur obligatoire.· Nature :Toute heure supplémentaire accomplie au-delà du contingent donne droit à une contrepartie obligatoire en repos qui varie selon l'effectif de l'entreprise :-...

.doc
15 févr. 2002

Les systèmes fiscaux

Dissertation de 11 pages - Droit fiscal

Tout d'abord les prélèvements obligatoires ne représentent qu'une partie des ressources publiques. En effet, l'Etat a d'autres ressources comme les bénéfices des sociétés nationalisées, les droits de successions… 1) La nuance entre impôt et prélèvements obligatoires. Définition de...

.doc
20 avril 2010

La rémunération, le salaire et les cotisations sociales

Cours de 7 pages - Droit du travail

La rémunération est la contrepartie du travail effectué par le salarié. Le salaire présente un aspect juridique, social et économique. Pour la fixation du salaire, le principe est celui de la libre négociation (au moment de la conclusion du contrat ou par la suite). Cependant, des accords de...

.doc
13 août 2008

La rémunération du salarié

Cours de 15 pages - Droit du travail

Cours de droit du travail sur la rémunération du salarié.

.doc
04 Nov. 2009

Le financement de la Sécurité sociale

Dissertation de 20 pages - Droit du travail

S'il n'existe aucune définition universelle du concept de sécurité sociale, la convention n°102 de l'organisation internationale du travail énumère les risques couverts : la maladie, la maternité, l'invalidité, le décès, la vieillesse, l'accident du travail et la maladie professionnelle, le...

.doc
25 avril 2008

L'organisation de la protection sociale

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

La notion de protection sociale est apparue en Europe et en France au XIXe siècle. Les dépenses de protection sociale en France représentent aujourd’hui près de 30% du PIB. Elle vise à protéger les individus, leurs familles contre des risques sociaux. C’est une notion plutôt vieille...

.doc
15 Janv. 2008

Rémunération et protection sociale de l'apprenti

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

L’apprenti a droit à un salaire minimum fixé en pourcentage du Smic suivant son âge et sa progression dans le ou les cycles de formation. Ce système de rémunération permet à l’apprenti qui poursuit ses études par la voie de l’apprentissage de ne pas percevoir une rémunération...

.doc
16 Janv. 2009

La rémunération et la protection sociale d'un apprenti

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

Il faut savoir qu'un apprenti est considéré comme un salarié de l'entreprise. Ainsi, il possède les mêmes droits et devoirs qu'un salarié en contrat à durée indéterminée ou déterminée. Il a donc droit à une rémunération et à une protection sociale (...)

.doc
12 Mars 2009

Contribution sociale généralisée (CSG) et Contribution du remboursement de la dette sociale (CDRDS) : les notions clés

Dissertation de 18 pages - Droit fiscal

Sont redevables de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) et la CRDS (Contribution du Remboursement de la Dette Sociale) sur leurs revenus d’activité et de remplacement, toutes les personnes considérées comme domiciliées en France et qui sont à la charge d’un régime obligatoire...

.doc
19 Oct. 2010

Droit du travail approfondi : le jeu pacifique et le jeu belliqueux

Cours de 108 pages - Droit du travail

La loi Le Chapelier des 14 et 17 juin 1791 a interdit les syndicats. Faisant écho à la peur des bourgeois parisiens devant l'agitation ouvrière, la loi a exprimé l'hostilité aux corps intermédiaires. Les citoyens sont égaux entre eux devant l'État. C'est le prix à payer de la démocratie si l'on...

.doc
16 juil. 2010

Les titres-restaurant : dispositif, financement, etc.

Cours de 3 pages - Droit du travail

Le titre-restaurant a été institué pour permettre aux salariés des entreprises ne disposant pas sur leur lieu de travail d'un local de restauration (cantine, réfectoire, restaurant d'entreprise) de déjeuner à l'extérieur de leur entreprise à des conditions financières avantageuses puisque leur...

.doc
05 avril 2008

Le régime social et fiscal des indemnités de rupture

Dissertation de 25 pages - Droit du travail

La loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2000 a défini le régime social des indemnités versées à l’occasion de la rupture du contrat de travail. Depuis lors, le texte initial a été modifié à plusieurs reprises, ce qui contribue parfois à rendre son application complexe. Les sommes...

.doc
28 Mars 2009

La fusion de l'UNSA et de la CFE-CGC suite à la réforme de la représentativité : prémices d'un bouleversement sans précédent du paysage syndical ?

Dissertation de 6 pages - Droit du travail

Les sondages réalisés auprès des salariés mettent en lumière le paradoxe sur lequel repose le syndicalisme français aujourd’hui : la plupart ont une vision positive des syndicats, mais très peu y adhèrent. Cette contradiction met en lumière le problème de la « délégitimation » croissante...

.doc
17 juin 2009

Le patrimoine du Comité d'entreprise en cas de restructuration d'entreprise

Dissertation de 41 pages - Droit du travail

Depuis 1982, le législateur n'avait eu de cesse d'élargir le champ d'action et d'intervention du Comité d'entreprise. Personne morale de droit privé, le comité d'entreprise constitue une instance représentative du personnel qui a pour objet « d'assurer une expression collective des salariés,...