Doc du juriste

Consultez plus de 41227 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Convention du 23 mai 1969

Convention du 23 mai 1969

  
Convention du 23 mai 1969

Nos documents

.doc
10 Sept. 2007

L'interprétation des traités

Étude de cas de 4 pages - Droit international

Interpréter, c’est déterminer ou définir le sens et la portée des règles de droit en vigueur. Il ne s’agit pas d’un exercice abstrait, mais d’une activité positive, comportant un objet particulier, tourné vers un but pratique. L’interprétation concerne à la fois...

.doc
11 avril 2008

La protection du droit au respect de la vie privée dans le cadre du Comité des Droits de l'Homme des Nations Unies et de la Cour européenne des droits de l'Homme et des Libertés fondamentales

Mémoire de 46 pages - Droit européen

De leur avènement au XVIIIe siècle jusqu'à la deuxième moitié du XXe siècle, les « libertés publiques » dépendaient essentiellement de la volonté populaire et de caprices politiques en tant que normes nationales ; l'Allemagne a fourni un des multiples exemples en Europe montrant la facilité...

.doc
13 juin 2007

Le Jus cogens et les droits de l'homme

Étude de cas de 3 pages - Libertés publiques

Il existerait dans la collectivité interétatique certaines règles fondamentales d’origine coutumière que les Etats ne pourraient méconnaître ou modifier par leurs conventions ; pour une partie de la doctrine, les règles relatives aux droits de l’homme feraient partie de ces...

.doc
19 févr. 2008

Commentaire de l'article 19 de la Convention de Vienne sur le droit des traités de 1969

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

« L’apparence du traité est un menu imposé, copieux et composite. Mais le jeu combiné des réserves […] en font une carte, dans laquelle les sujets peuvent sélectionner, restreindre ou étendre les normes », telles sont les paroles de Serge Sur en octobre 1985. Ainsi, il rappelle...

.doc
23 juin 2006

La reconnaissance d'un jugement de répudiation au regard des exigences de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés Fondamentales

Dissertation de 10 pages - Droit international

La répudiation est une notion complexe du droit musulman trouvant sa source dans la Charria et pouvant s’assimiler, en partie, à un divorce. Néanmoins, il est une forme de répudiation qui demeure insoutenable pour les droits de l’Homme tels que le Conseil de l’Europe les conçoit....

.doc
13 mai 2013

L'affaire « Northriver » - Wesmanie et la création d'un nouvel état : le Méridion

Dissertation de 8 pages - Droit international

La Convention de Vienne du 23 mai 1969 dans son article 2 dispose que « l’expression traité s’entend d’un accord international conclu par écrit entre Etats et régi par le droit international, qu’il soit consigné dans un instrument unique ou dans...

.doc
06 déc. 2007

Les normes impératives de jus cogens

Dissertation de 4 pages - Droit international

Aux termes de l’article 53 de la Convention de Vienne du 23 mai 1969 sur le droit des traités : « Est nul tout traité qui, au moment de sa conclusion, est en conflit avec une norme impérative du droit international général. Aux fins de la présente...

.pdf
30 mai 2010

Les sources du droit international

Mémoire de 19 pages - Droit international

Les principaux modes de formation du droit international public sont énumérés par l’article 38 du statut de la Cour internationale de justice, il s’agit, sans hiérarchie entre ces deux modes, des traités, de la coutume et les principes généraux de droit. L’article 38 se réfère...

.doc
06 Oct. 2020

Les réserves aux traités internationaux - publié le 06/10/2020

Cours de 1 pages - Droit international

Le sujet des réserves aux traités est explicitement mentionné dans la Convention de Vienne sur le Droit des Traités du 23 mai 1969 qui y consacre sa deuxième section. Dans l'article 19, on admet qu'un Etat, "au moment de signer, ratifier, accepter, d'approuver un...

.doc
07 juil. 2010

Les traités en droit conventionnel

Cours de 18 pages - Droit international

Concernant les traités, il n’y a pas de définition unique et acceptée. Une définition a été donnée par Paul Roter « un traité est une manifestation de volontés concordantes imputable à 2 ou plusieurs sujets de droit international et destinée à produire des effets de droit selon les règles du...

.doc
03 Sept. 2014

La technique des réserves est-elle un frein à la réalisation des objectifs des traités ?

TD de 3 pages - Droit international

Selon l’article 2, paragraphe 1 de la Convention de Vienne sur le droit des traités du 23 mai 1969, une réserve est une « déclaration unilatérale » d’un État venant moduler la portée d’un engagement conventionnel. Par le moyen des réserves, un État va donc pouvoir exclure...

.doc
27 Nov. 2007

La notion de traité en droit international

Dissertation de 5 pages - Droit international

On serait tenté de dire que les traités ont toujours existé. Leur apparition est en tout cas historiquement liée à celle de communautés politiques organisées, amenées par la force des choses à rentrer en relation les unes avec les autres. Aujourd’hui plus que jamais, les traités constituent...

.doc
25 juin 2019

La formation conventionnelle du contrat de droit international public

Cours de 4 pages - Droit international

Il existe deux avantages majeurs du droit des traités : il y a une relative certitude ; le traité permet de régir des relations futures. Ce droit a été codifié par la Commission du droit international ; la convention de Vienne du 23 mai 1969 sur les traités entre États...

.doc
21 févr. 2007

La coutume internationale

Dissertation de 3 pages - Droit international

Avant d’être codifié par la convention de Vienne du 23 mai 1969, le droit des traités était lui-même un droit coutumier, un droit dont les règles étaient d’origine et de nature coutumières. C’est dire l’importance de la coutume internationale comme...

.doc
27 juil. 2017

Les réserves aux traités internationaux - publié le 27/07/2017

Dissertation de 5 pages - Droit international

Les volontaristes considèrent que le droit international public existe uniquement parce que les Etats y consentent. Ils basent alors leur théorie sur la volonté, le consentement des Etats et la notion de réserve apportée à un engagement international en est une illustration parfaite : l'Etat,...

.doc
05 févr. 2009

La place des traités dans l'ordre interne français, et leurs rapports avec la Constitution de 1958

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L’article 2 de la Convention de Vienne de 1986 sur le droit des traités entre Etats et entre organisations internationales explicite les expressions employées en droit international. Elle définit le traité comme "un accord international régi par le droit international et conclu par...

.doc
21 Nov. 2012

Les Droits de l'Homme sont-ils du jus cogens ?

Dissertation de 4 pages - Droit international

« En un mot, la situation actuelle est encore mal définie, mais le moins que l'on puisse dire est que l'idée de jus cogens, dans la société internationale, n'est plus absurde ; tout au contraire elle tend à s'imposer » (Professeur M. Virally dans « Réflexions sur le jus cogens », annuaire...

.doc
03 juin 2018

Le droit international coutumier est-il volontaire ?

Dissertation de 9 pages - Droit international

Le droit international, qui peut se définir comme le droit réglant les relations entre États et posé selon des techniques qui lui sont propres, est un droit aux sources multiples, parmi lesquelles on peut trouver la coutume. La coutume est un mode incontesté de formation des normes de droit...

.doc
01 déc. 2016

Notions importantes sur les traités internationaux

Fiche de 6 pages - Droit international

Au départ, le traité avec une définition coutumière : il s'agit du plus ancien mode de création d'obligations juridiques entre les Etats et cette definition a été codifiée par la Convention de Vienne sur le droit des traités du 23 mai 1969 et élaborée sur la base d'un...

.doc
03 févr. 2011

La Convention européenne des Droits de l'Homme en tant que source du Droit fiscal : le dialogue des juges est-il encore nécessaire ?

Dissertation de 6 pages - Droit fiscal

Dans ses conclusions relatives à l’arrêt Sté Norelec le commissaire du Gouvernement Séners s’adressait en ces termes au Conseil d’Etat : « Vous savez que cette jurisprudence n’est pas en harmonie avec celle de la Cour de cassation, mais cette divergence est assumée et...

.doc
12 mai 2011

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, Troisième Chambre civile, 30 mai 1969 : la qualification d'une convention en contrat de louage ou de vente

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Si l'article 1713 du Code civil énonce que l'« on peut louer toutes sortes de biens meubles ou immeubles », des exceptions semblent cependant exister nécessairement. La jurisprudence ayant créé la catégorie des meubles par anticipation, la qualification entre contrat de louage et contrat de vente...

.pdf
26 déc. 2014

Commentaire d'arrêt de la Cour internationale de justice du 3 mars 2006, activités armées sur le territoire du Congo: Réserve à la compétence juridictionnelle de la CIJ

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit international

Le génocide est la volonté d'annihiler partiellement ou totalement une population déterminée par un critère arbitraire comme la race, la religion ou la nationalité (Art. 2 - Convention sur le génocide du 9 décembre 1948). Des années 1990 aux années 2000, le passé guerrier, génocidaire et...

.doc
15 avril 2003

La concurrence des Traités

Dissertation de 22 pages - Droit international

Nous verrons dans une première partie que la concurrence des traités peut être envisagée comme une situation générée et régulée par des Etats souverains, disposant notamment de la capacité d'ester en justice. Ces Etats ont choisi de poser quelques règles simples dans la Convention de...

.doc
30 avril 2009

Extrait de l'ordonnance de la Cour Internationale de justice, 2 juin 1999 - licéité de l'emploi de la force (Yougoslavie contre Espagne)

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit international

Pour reprendre les propos de Gérard Teboul dans son article Remarques sur les réserves aux traités de codification, « S’il est banal de dire que la codification du Droit International présente des avantages en tant qu’elle contribue au développement du Droit International […] il...

.doc
11 août 2010

Le Conseil de l'Europe : organisation, CEDH, etc.

Cours de 40 pages - Droit autres branches

Le Conseil de l'Europe, c'est ce qu'on appelle la grande Europe des états qui ont décidé d'ériger l'état de droit, la protection des droits de l'homme et le respect des libertés fondamentale en véritable charte constitutionnelle. La grande Europe est le berceau de la démocratie pluraliste.Le...

.doc
23 févr. 2003

Les réserves d'interprétation

Dissertation de 6 pages - Droit international

Le problème juridique posé par la pratique des réserves d'interprétation est clair mais épineux. Les réserves d'interprétation doivent permettre à un plus grand nombre d'Etats d'être parties au traité, car elles sont un moyen pour les Etats réservataires de préserver certains de leurs...

.doc
25 Nov. 2013

Le cadre juridique et juridictionnel institué au sein du Conseil de l'Europe : la Convention Européenne des Droits de l'Homme

Cours de 19 pages - Droit européen

La CESDHLF a été signée à Rome le 4 novembre 1950 et cette convention est entrée en vigueur dès le 3 septembre 1953 à l’égard des 10 premiers États européens qui l’avaient ratifiée. Les autres ratifications sont arrivées après et la France a ratifié la convention beaucoup...

.doc
02 Mars 2008

La coopération décentralisée des collectivités locales: le cas du service de coopération décentralisée de la Communauté Urbaine de Lyon

Mémoire de 100 pages - Droit administratif

Premier pays d'Europe pour le nombre de ses communes (36 679) , la France a créé les communautés urbaines pour remédier au décalage entre les structures administratives et la réalité géographique des agglomérations. L'objectif est de gérer les services publics de façon solidaire et rationnelle,...

.doc
24 févr. 2019

Cours de droit privé européen des droits de l'homme - Droits et les libertés fondamentaux de la personne, droits spéciaux du justiciable

Cours de 99 pages - Droit européen

La Convention européenne de sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales (CESDH) a été signée à Rome le 4 novembre 1950. Il est entré en vigueur le 3 septembre 1953, alors que la France ne l'a ratifié que le 3 avril 1974. Ce texte est l'un des plus connus en tant que...

.doc
13 févr. 2010

La spécificité normative de la Convention européenne des droits de l'homme

Dissertation de 4 pages - Droit européen

La Convention européenne n’est pas un traité international comme les autres, elle l’a affirmé clairement dans le premier arrêt rendu dans une affaire interétatique, Irlande c/ Royaume-Uni, 18 janvier 1978 (mise en cause des méthodes d’interrogatoire approfondi par la police...