Doc du juriste

Consultez plus de 39915 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Conseil municipal

Conseil municipal

  

Nos documents

.doc
30 Janv. 2006

Le conseil municipal

Cours de 7 pages - Droit administratif

Le conseil municipal est l'assemblée élue chargée de gérer les affaires de la commune. Nous évoquerons, dans une première partie, le fonctionnement du conseil municipal. Ses pouvoirs feront l'objet de notre seconde partie. Le code des collectivités territoriales fixe...

.doc
14 juin 2010

Le maire est-il le chef d'orchestre du Conseil municipal ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Le maire, organe exécutif de l’assemblée délibérante, dans l’exercice de l’ensemble de ses pouvoirs, ne peut jamais agir de façon entièrement autonome : il doit tenir compte non seulement de la légalité, mais aussi des compétences reconnues à d’autres autorités qui peuvent...

.doc
13 Janv. 2015

Le Conseil municipal : composition, fonctionnement, attributions et contrôle

Fiche de 2 pages - Droit administratif

Le nombre des membres du Conseil municipal varie avec l’importance de la commune (9 à 69 membres). Pour être élu, il faut avoir 18 ans et être inscrit sur la liste électorale de la commune ou y payer des contributions directes. Mais les ¾ des conseillers doivent être...

.doc
16 juil. 2010

Le maire est-il chef d'orchestre du Conseil Municipal ?

Cours de 5 pages - Droit autres branches

La France compte aujourd'hui 36 784 communes, soit pratiquement le même nombre qu'à l'époque de la loi du 14 décembre 1789 relative aux municipalités et à leur organisation. Le maire, organe exécutif de l'assemblée délibérante, dans l'exercice de l'ensemble...

.doc
19 mai 2018

Conseil d'Etat, 29 mars 1901, arrêt Casanova - La recevabilité du recours d'un contribuable contre une délibération d'un conseil municipal

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En droit administratif français, le recours pour excès de pouvoir constitue une possibilité de recours au bénéfice des administrés face à l'administration. Cette garantie est alors protégée non seulement par la jurisprudence du Conseil d'Etat ou du Conseil constitutionnel, que par...

.doc
26 Mars 2009

Conseil d'Etat, 10 janvier 1930 - l'abrogation des actes réglementaires

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L’arrêt du Conseil d’Etat du 10 janvier 1930, nommé arrêt Despujol peut être considéré comme un arrêt de principe en ce qui concerne l’abrogation des actes réglementaires. Il se prononce en effet sur deux principes importants de ce sujet, à savoir la légalité d’un...

.doc
11 avril 2007

Conseil constitutionnel, 28 décembre 1982. Loi relative à l'organisation administrative de Paris, Lyon, Marseille

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Les diverses réformes de l’organisation administrative française ont donné lieu à de multiples controverses quant à leurs compatibilités avec la Constitution, amenant les parlementaires à développer d’habiles démonstrations afin d’en prouver le contraire. C’est à cette...

.doc
16 avril 2008

Arrêts du Conseil d'Etat du 29 décembre 1997 Commune de Gennevilliers et du 13 mai 1994 Commune de Dreux

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Les principes généraux du droit sont une « œuvre constructive de la jurisprudence, réalisée pour des motifs supérieurs d’équité, afin d’assurer la sauvegarde des droits individuels des citoyens » selon M. Bouffandeau, président de la section du contentieux du Conseil...

.doc
10 avril 2012

Commentaire d'arrêt, Conseil d'État, 30 octobre 1998, ville de Lisieux

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En principe le juge de l'excès de pouvoir ne peut pas s'immiscer dans les rapports contractuels, en prononçant, par exemple l'annulation d'un contrat, pourtant est admis dans certain cas des aménagements. Le Conseil d'Etat a admis une dérogation au principe de l'irrecevabilité du recours...

.doc
09 Sept. 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'État du 18 avril 2013 : le contrat administratif et les délégations de service public

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Jacques Rémond, journaliste d’économie sociale, affirme que « seule l’exécution d’un service public peut être confiée à une personne morale privée dans le cadre et sous le contrôle total de cette collectivité, par le biais du contrat de négociation ». Cette citation peut...

.pdf
25 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 18 janvier 2001, Commune de Venelles : le référé administratif

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

En 1996, R. Abraham s'exprimait en ces termes : « Le requérant (...) est à la recherche du juge de l'urgence, et ne le trouve que dans l'ordre judiciaire (...) Les juridictions administratives seraient-elles frappées d'une incapacité congénitale à faire face à l'urgence ? Nous sommes persuadés du...

.doc
06 Mars 2013

CE, 14/03/1980 : Election au Conseil de Paris

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

[...] La décision rendue par le Conseil d'Etat statuant au contentieux en date du 14 mars 1980 est relative à l'impossibilité d'être membre de plusieurs conseils généraux.En l'espèce, le conseiller général de Corrèze a été élu au Conseil de Paris dont l'assemblée délibérante...

.doc
17 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat section 6 avril 2007, commune d'Aix-en-Provence

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

Depuis l’arrêt d’assemblée du Conseil d’État, dit caisse primaire « aide et protection », rendu le 13 mai 1938 ; il est admis qu’une personne privée soit chargée d’un service public en dehors d’un contrat de délégalisation de service public. Ainsi, par sa...

.doc
27 Mars 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'État du 20 juillet 1990 : ville de Melun

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L’association « Melun-Culture-Loisirs » a été créée par la ville de Melun, dans le but « de coordonner les efforts de toutes personnes physiques et morales pour l’animation culturelle de Melun ». Dans ce but, la ville de Melun la finance pour plus de la moitié de ses recettes et lui met...

.pdf
11 Janv. 2010

Commentaire d'arrêt du Conseil d'État du 25 janvier 2006 relatif à l'expulsion d'un occupant sans titre d'une propriété privée ou publique

Cours de 7 pages - Droit administratif

L'expulsion d'un occupant sans titre d'une propriété privée ou publique est toujours problématique. Certains usent parfois à la force, sans raison, s'exposant alors à des sanctions pénales, d'autres préfèrent recourir aux juges, sans toujours connaître le partage exact des compétences.La commune...

.doc
12 Mars 2008

Conseil d'Etat, Commune de Porta, 8 juillet 2002

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit constitutionnel

Depuis plusieurs années, il existe un débat doctrinal sur le contentieux concernant contrôle de conventionnalité et contrôle de constitutionnalité. Débats qui font suite à plusieurs arrêts du Conseil d’ Etat et que l'arrêt du 8 juillet 2002 sur le Commune de Porta fait apparaître de...

.doc
19 juin 2014

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée du Conseil d'État du 3 octobre 2009 : la commune d'Annecy

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le rôle du Conseil d’État face à la Constitution dans sa fonction juridictionnelle constitue l’une des questions les plus prisées en droit public puisqu’il ne concerne pas uniquement le droit constitutionnel, mais aussi le droit administratif. Ainsi, Mr Auby rappelle la...

.doc
16 avril 2008

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat du 11 octobre 1989

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Depuis la loi de décentralisation du 2 mars 1982, le préfet n’est plus une autorité de tutelle. Désormais, lorsqu’il constate l’illégalité d’un acte d’une collectivité territoriale, il ne peut plus l’annuler comme au précédent mais doit le déférer au tribunal...

.doc
18 févr. 2010

Conseil d'État, 10 janvier 2007 - les conditions nécessaires à la formation d'un contrat administratif de délégation de service public

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Bien loin de toute considération portant la collectivité publique au-delà de la normalité, il n'en reste pas moins qu'un contrat passé par l'Administration reste un contrat et la rencontre de deux consentements se retrouve alors un critère impératif à sa formation. De plus, cette position est...

.doc
01 Mars 2010

Conseil d'État, 7 octobre 1994 - les conséquences de l'annulation d'un acte détachable pris avant la formation du contrat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En l’espèce, des époux locataires d’un immeuble appartenant au domaine privé d’une commune ont été informés que cette dernière envisageait de se défaire de la bâtisse. À la suite de cette annonce, les époux Lopez ont fait connaître leur intention de se porter acquéreurs du bâtiment...

.doc
13 Nov. 2013

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat du 27 janvier 2010, Commune de Mazayes-Basses

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le temps qui s’écoule peut-il créer une vérité factuelle primant sur l’irrégularité formelle ? La question se posait ici à propos du déclassement d’un bâtiment anciennement affecté au service public des écoles et dont la désaffectation, à l’époque, ne s’était déroulée...

.doc
25 Mars 2009

Conseil d'Etat, 20 octobre 2000 - actions indemnitaires que possède un cocontractant de l'administration, quand le contrat est entaché de nullité par sa faute

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Les faits remontent en 1990, la société CITECABLE a passé avec la commune de Vittel un contrat de concession de travaux et de service public de vingt ans. La signature de ce contrat, pour la commune fut celle du maire, autorisé par une délibération du conseil municipal. Mais le...

.doc
19 mai 2009

Conseil d'Etat, 18 janvier 2001 - le principe de libre administration des collectivités territoriales est-il une liberté fondamentale ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Le droit français se distingue des autres droits par une distinction entre la juridiction administrative et la juridiction judiciaire. Chaque juridiction a des compétences qui lui sont réservées. La juridiction judiciaire est compétente, en principe, pour ce qui relève de la protection du droit...

.doc
14 mai 2010

Conseil d'État, 7 octobre 1994 - les actes détachables faisant partie du contrat et auxquels les tiers au contrat peuvent effectuer un recours en annulation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En l'espèce M. et Mme Lopez étaient locataires d'une propriété dont la commune souhaitait vendre. Ainsi, les deux époux, prioritaires, se décident à acheter et annoncent ainsi la nouvelle au maire de la ville. Cependant, le maire de la commune n'ayant pas répercuté l'information que les époux...

.doc
18 Sept. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 30 mai 1930 chambre syndicale de commerce en détail de Nevers sur les conditions d'intervention de la personne publique dans la sphère naturelle d'activité des personnes privées

Cours de 4 pages - Droit administratif

Au lendemain de cette jurisprudence, Chambre syndicale de commerce en détail de Nevers du 30 mai 1930, le doyen Maurice Hauriou écrivait que « « l'on nous changeait notre Etat ». Etaient en question plusieurs délibérations du Conseil municipal de Nevers datant de 1925, 1926 et 1927...

.doc
22 mai 2012

Commentaire d'arrêt, Conseil d'Etat, 10 juillet 2002 (n 239746), La sanction d'inéligibilité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'exécution du budget de l'Etat et des collectivités locales est confiée à deux corps d'agents indépendants l'un de l'autre : les ordonnateurs et les comptables. L'ordonnateur est l'autorité administrative qui prescrit l'exécution des recettes et des dépenses. Le comptable public est un agent qui...

.doc
21 mai 2009

Conseil d'État, 10 février 1993 - le principe d'égalité des usagers du service public

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

« Le Service est la notion justificatrice du droit administratif et la raison de l’administration ». Cette notion a été développée par l’école de Bordeaux avec comme précurseur notamment Léon Duguit. Cette école a cherché à affirmer l’autonomie du droit administratif en se fondant...

.doc
05 févr. 2010

Conseil d'État, 16 mars 2001 - principes budgétaires et budgets locaux

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le budget local pour être valable doit respecter des principes essentiels divergeant en certains points de ceux de l'état, en effet, ce dernier par l'action du préfet et des chambres régionales des comptes exerce un contrôle, mais aussi une contrainte sur les budgets locaux et plus précisément...

.doc
18 Sept. 2017

Conseil d'État, 8 octobre 2014, Commune d'Entraigues-sur-la-Sorgue - Le juge administratif et la loyauté contractuelle dans un litige relatif à l'exécution du contrat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

"Le contrat administratif est animé d'une vie particulière", avait déclaré A. de Laubadère dans son ouvrage "Traité du droit administratif". L'affaire dont il est question en montre l'exemple avec cet arrêt rendu le 8 octobre 2014 par le Conseil d'État : Commune d'Entraigues-sur-la-Sorgue....

.doc
31 Mars 2010

Conseil d'État, 20 octobre 2000 et 28 décembre 2009 - l'acte exécutoire de plein droit

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Dans un arrêt du 20 octobre 2000, le Conseil d'État a déclaré nul un contrat dont la délibération du conseil municipal n'avait pas été transmise au représentant de l'État avant sa signature. En l'espèce, un contrat de concession avait été signé entre la société Citécable Est...