Doc du juriste

Consultez plus de 39397 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Cessions du nom patronymique

Cessions du nom patronymique

  

Nos documents

.doc
05 Déc 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 6 mai 2003 : la cession du patronyme à une société

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Propriété intellectuelle

Par un arrêt de cassation en date du 6 mai 2003, la Chambre commerciale de la Cour de cassation ; au visa de l’article 1134 du Code civil et L711-4 du Code de la propriété industrielle, pose le principe selon lequel lorsqu’un associé fondateur exerce son activité dans le même secteur...

.doc
01 Avr 2010

Chambre commerciale, Cour de cassation, 12 mars 1985 - l'aliénation du nom patronymique

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

En l’espèce, Pierre X. et son frère créent une société qui prend comme dénomination sociale le patronyme de ses fondateurs, en 1946. Par la suite, l’entreprise connaît une forte expansion et la société passe d’être une société à responsabilité limitée pour devenir une société...

.doc
27 Mar 2010

Chambre commerciale, Cour de cassation, 12 mars 1985 - le régime juridique de l'identité entre nom patronymique et nom commercial

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

En l'espèce, deux frères associés ont fondé une société à responsabilité limitée, qui est devenue par la suite, une société anonyme portant la dénomination « Éditions Bordas » en 1946. À la suite de son licenciement par cette même société, un des frères a demandé à celle-ci de cesser toute...

.doc
21 Nov 2008

Le nom et le prénom

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le document répond à un ensembles de questions juridiques concernant le nom et le prénom. Extrait : "Peut-on utiliser le nom d'autrui à des fins commerciales ? La loi du 6 fructidor an II édicte qu'aucun citoyen ne pourra porter de nom ni de prénom autres que ceux...

.doc
23 Oct 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 12 mars 1985 : l'indisponibilité du nom en matière commerciale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Ce document est un arrêt de principe rendu le 12 mars 1985 par la Chambre commerciale de la Cour de cassation qui a statué sur la question de l’indisponibilité du nom en matière commerciale. En l’espèce, les deux frères Bordas créent une maison d’édition et décident par un...

.doc
26 Oct 2012

Le nom: identification sociale et individuelle

Cours de 4 pages - Droit civil

Institution sociale avant d’être juridique, le nom n’a été que tardivement appréhendé par le droit. Mais dorénavant, le droit s’est emparé du nom. Ainsi le décret du 20 juillet 1808 ordonnait aux personnes israélites qui n’avaient pas de nom de famille...

.doc
26 Fév 2008

Le nom

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Dans son édition du vendredi 8 avril le journal Le Figaro évoque« le casse tête de la réforme du nom de famille » à propos de l’imminente entrée en vigueur d’une nouvelle législation sur la détermination du patronyme. L’exposé ne traitera pas de la question très spécifique...

.doc
01 Mar 2009

Le nom commercial

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

« Il a réussi à se faire un nom dans la profession ». Voilà, une expression courante qui témoigne d’emblée de la valeur que l’on accorde au nom commercial. Valeur sentimentale d’abord, puisque le commerçant est souvent personnellement attaché à ce que représente...

.doc
12 Mar 2009

La cession du fonds de commerce, les modalités et les effets

Dissertation de 11 pages - Droit des obligations

Le fonds de commerce donne lieu à des opérations semblables aux autres biens. On va pouvoir passer des opérations : legs, nantissement, donation, location… . Et notamment la cession du fonds de commerce dont nous verrons les modalités vis-à-vis de toutes les personnes concernées, après...

.doc
10 Fév 2010

Le fonds de commerce : acquisition, cession et location-gérance

Cours de 4 pages - Droit autres branches

Les éléments incorporels qui composent le fond de commerce sont la clientèle, attachée au fonds du fait de sa notoriété. L'achalandage est la capacité à attirer les clients de passage (emplacement) mais il se compose aussi du nom commercial, celui sous lequel le commerce est exploité et de...

.pdf
20 Août 2009

Le nom commercial et l'enseigne

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Le nom commercial, parfois appelé "raison commerciale", qu'il ne faut pas confondre avec la raison sociale (dénomination sociale, nom adopté dans les statuts d'une personne morale pour la désigner) est le nom sous lequel la clientèle connaît le commerçant. Contrairement à la...

.doc
02 Mai 2013

Individualisation du titulaire de la personnalité juridique, le nom

Cours de 3 pages - Droit civil

Le nom est un élément essentiel de l’individualisation des personnes, car il permet de distinguer les personnes juridiques les unes des autres. Cette individualisation est nécessaire à l’État pour qu’il puisse contrôler ses actions : il lui faut distinguer ses nationaux pour...

.doc
25 Août 2017

Cas pratique : la protection du nom et le nom commercial

étude de cas de 4 pages - Droit civil

En l'espèce, une personne physique majeure prénommée et nommée : "Agathe Zeblouse". Elle n'aime pas son prénom mais est fière de son nom. Sa famille dispose d'une entreprise familiale, dont la dénomination sociale est : "Zeblouse Music". Son père est le propriétaire de l'entreprise et...

.doc
26 Fév 2013

Comment le modèle juridique français encadre-t-il la dévolution et l'usage du nom de famille ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Premier élément de l’identité, le nom est un élément central de la personnalité juridique. Du latin nomen, il n’est à l’origine composé que de ce qui deviendra plus tard le praenomen, donné par le baptême. L’apparition du nom de famille est concourante au besoin...

.doc
27 Fév 2008

La cession des baux commerciaux : la loi Dutreil

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Un droit de préemption au profit des communes, en cas de cession de fonds de commerce, de fonds artisanal ou de bail commercial vient d'être officiellement instauré par la publication au Journal Officiel du 28 décembre 2007.

.doc
07 Jan 2011

Commentaire de plusieurs arrêts en droit de l'informatique : les marques, contrefaçon et nom de domaine

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

Le litige concerne le nom de domaine "sudnet.fr" enregistré le 28 juin 2009. Le prestataire internet est la société ELB Multimédia. Cette procédure est due à une demande déposée par NordNet auprès du centre d’arbitrage et de médiation de l’Organisation Mondiale de la Propriété...

.doc
04 Nov 2009

Fonds de commerce et cession de fonds de commerce

Dissertation de 18 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce est à distinguer de l'entreprise qui l'exploite dans la mesure où celle-ci réunit également des personnes, des avantages contractuels et des capitaux affectés à la poursuite durable de l'entreprise.Par conséquent, le fonds de commerce se range dans la catégorie des moyens mis...

.doc
02 Nov 2009

Conseil d'Etat, 17 octobre 2008 - le régime fiscal applicable à une indemnité de non-concurrence

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit fiscal

En l’espèce, à la suite de la cession de ses participations dans la société due à sa démission, M. Albert conclu une convention avec le nouvel actionnaire au terme duquel il s’engage à ne pas le concurrencer pendant une durée de 7 et à lui céder l’utilisation de son nom...

.doc
05 Juin 2007

Commentaire : Chambre commerciale, 12 mars 1985

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

L’arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 12 mars 1985 traite du régime juridique de l’identité entre nom patronymique et nom commercial. En l’espèce, deux frères associés ont fondé une société à responsabilité limitée, qui est devenue par...

.doc
16 Déc 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de cassation le 12 mars 1985 : Bordas

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Selon l'article 1835 du Code civil, toute société doit avoir une appellation. En effet, il dispose que « les statuts doivent être établis par écrit. Ils déterminent, outre les apports de chaque associé, la forme, l'objet, l'appellation, le siège social, le capital social, la durée de la société...

.doc
02 Juil 2012

Commentaire d'arrêt, Chambre commerciale, Cour de cassation, 12 mars 1985, L'arrêt Bordas

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« Le patronyme est devenu [...] un signe distinctif qui s'est détaché de la personne physique qui le porte, pour s'appliquer à la personne morale qu'il distingue et devenir ainsi objet de propriété incorporelle », tel est l'effet dégagé du principe énoncé par cet arrêt rendu par la Chambre...

.doc
07 Sep 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 31 janvier 2006 - les droits attachés à une marque

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Propriété intellectuelle

Incessible en-soi, le nom patronymique peut, pour autant qu’il ait été déposé à titre de marque, être l’objet de contrats en cela que la marque ainsi créée se détache du nom et est alors dotée d’une valeur patrimoniale. En l’espèce, après avoir déposé...

.doc
23 Déc 2007

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat du 3 novembre 2003, Société Trinôme

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit fiscal

Cette décision est intéressante, car elle précise la portée de l’arrêt SIFE que les commentateurs avaient présenté comme une décision de principe. Deux actionnaires de la société Trinôme, qui a une activité d’imprimerie, qui sont en désaccord, signent un protocole par lequel l’un...

.doc
23 Jan 2009

Quels sont les éléments constitutifs du fonds de commerce ?

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce est l’instrument primordial de l’exploitation commerciale. Il s’agit de protéger la clientèle contre la concurrence et en cas de vente valoriser quelque chose de flou. Cependant, la notion est apparue tardivement en droit positif, et elle est issue des usages....

.doc
16 Avr 2008

Commentaire de l'arrêt du 6 mai 2003

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

En principe, le nom de famille devenu nom commercial échappe partiellement à celui qui le porte pour devenir un élément du fond de commerce. La mesure de ce principe a été restrictivement apprécié. C’est notamment ce que rappel un arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de...

.doc
23 Avr 2018

L'indisponibilité en droit des personnes

Dissertation de 4 pages - Droit civil

"Ce n'est pas l'homme qui est fait pour servir la médecine, mais la médecine qui est faite pour servir l'homme". Cette affirmation d'Andorno illustre bien la difficulté pour le droit d'appréhender les atteintes au corps humain. Les lois bioéthiques du 29 juillet 1994 ont ainsi consacré des...

.doc
01 Déc 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous l'influence de...

.doc
17 Mai 2002

La marque communautaire

Dissertation de 21 pages - Propriété intellectuelle

Dès l’origine de la communauté, on a pensé qu’il fallait un instrument communautaire. En 1966, l’arrêt Grundig (15 juillet 1966) est le premier qui traite du système de distribution de produits par des distributeurs exclusifs répartis sur l’ensemble de la CEE. Le problème...

.doc
06 Oct 2009

Droit des sociétés : constitution et fonctionnement de la société

Dissertation de 39 pages - Droit autres branches

La société se définit comme un groupement de personnes et de biens constitués par un contrat et doté de la personnalité juridique.Pour autant, une société peut ne pas avoir la personnalité juridique où elle ne peut pas être faite par un contrat.Le contrat est celui par lequel les associés vont...

.doc
03 Sep 2009

Droit privé et Droit civil : introduction, titulaires des droits, couple et filiation

Dissertation de 199 pages - Droit autres branches

- Droit et religion : à l'origine de l'organisation sociale, le droit et la religion se confondaient. Actuellement en France le principe est celui de la séparation du droit et de la religion c'est-à-dire le principe de la laïcité du droit ce qui ne signifie pas pour autant une absence d'influence...