Doc du juriste

Consultez plus de 41178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Biens corporels

Biens corporels

  
Biens corporels

Nos documents

.doc
12 avril 2010

L'évaluation du préjudice corporel

Dissertation de 16 pages - Droit civil

Le droit romain ne prévoyait pas de réparation du préjudice corporel. À cette époque le principe était la vengeance privée avec la Loi du Talion. Cette « indemnisation » s’explique par un principe fondamental du droit romain : « Le corps d’un homme libre ne reçoit aucune...

.doc
04 Nov. 2010

Le dommage corporel

Cours de 5 pages - Droit autres branches

Qu'est ce que le dommage corporel ? D'où vient le droit de la réparation du dommage corporel ? Pourquoi faut-il réparer le dommage corporel ? Le dommage corporel est celui qui résulte des dommages subis par un individu dans son intégrité physique. Il s'agit...

.doc
28 Mars 2013

La causalité de la réparation intégrale du dommage corporel

Dissertation de 13 pages - Droit civil

« Si quelque chose est sacré, le corps humain est sacré », par ces quelques vers tirés d’un poème de Walt Whitman on ne peut que se rendre compte de l’importance de la sacralité et de l’exigence d’une protection du corps humain dans nos sociétés. En réalité, ce fut grâce à...

.doc
28 Nov. 2007

Commentaire de l'article 2333 du Code civil

Commentaire de texte de 3 pages - Droit civil

S’il est bien un domaine qui est été profondément affecté par la Réforme des sûretés intervenue le 23 mars 2006 par voie d’ordonnance, il s’agit sans nul doute du gage. En effet, ce droit réel accessoire aujourd’hui consacré par l’article 2333 du Code civil, avait...

.doc
23 Mars 2008

Les sûretés sur les meubles

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Sûretés sur les meubles : présentation générale. Aux termes de l’article 2329 du Code civil, « les sûretés sur les meubles sont : 1 1° Les privilèges mobiliers ; 2 2° Le gage de meubles corporels ; 3 3° Le nantissement de meubles incorporels ; 4 4° La propriété retenue à titre de...

.doc
12 avril 2010

Évaluation du dommage et du préjudice

Cours de 8 pages - Droit civil

Juridiquement, la responsabilité civile peut se définir soit comme l'inexécution d'un contrat, soit comme un acte volontaire ou non, entraînant pour la personne qui est fautive ou qui est légalement présumée fautive, faisant peser sur le responsable l'obligation de réparer le dommage qui a été...

.doc
17 déc. 2010

Commentaire d'arrêt : CE, 6 octobre 2004, SA Daunat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit fiscal

En règle générale, le fisc se méfie de tout ce qui est gratuit : la vocation d’une entreprise est en effet de générer du profit et non de faire preuve de charité. En matière de TVA, il craint la consommation finale en franchise de taxe, d’où les interdictions au droit à déduction...

.doc
13 avril 2016

Cour de cassation, chambre civile, 2 juillet 2014 - La jurisprudence relative au Distilbène

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation le 2 juillet 2014 s’inscrit dans la jurisprudence relative au Distilbène (molécule DES), un médicament provoquant des risques divers pour les femmes y ayant été exposées in utero. En l’espèce, il s’agit...

.pdf
02 Nov. 2009

Droit des biens (L2)

Dissertation de 61 pages - Droit civil

Les biens : tous les éléments mobiliers ou immobiliers qui composent le patrimoine d'une personne, c'est-à-dire qu'il s'agit non seulement de choses matérielles (les choses corporelles) mais aussi des droits et actions dont une personne est titulaire (biens incorporels).Principales...

.doc
19 Sept. 2007

Rôle et fondement de l'article 2279 du Code Civil

Étude de cas de 11 pages - Droit civil

« En fait de meubles la possession vaut titre. Néanmoins, celui qui a perdu ou auquel il a été volé une chose peut la revendiquer pendant trois ans à compter du jour de la perte ou du vol, contre celui dans les mains duquel il la trouve ; sauf à celui-ci son recours contre celui duquel il la...

.doc
21 Nov. 2008

Deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 19 juin 2003 - la victime n'est pas tenue de limiter son préjudice dans l'intérêt du responsable

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L’article 1382 du Code civil dispose « Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer. ». Dès lors, sur ce point, il n’y a nul doute que la réparation du préjudice causé par l’auteur est admise de toutes...

.doc
23 Janv. 2009

Quels sont les éléments constitutifs du fonds de commerce ?

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce est l’instrument primordial de l’exploitation commerciale. Il s’agit de protéger la clientèle contre la concurrence et en cas de vente valoriser quelque chose de flou. Cependant, la notion est apparue tardivement en droit positif, et elle est issue des usages....

.doc
19 Mars 2010

Cour de cassation, deuxième chambre civile, 19 juin 2003 - l'obligation de la victime de limiter son préjudice

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des obligations

Dans un premier arrêt, Mme X est victime, en 1988, d’un accident de la circulation dont il résulte un préjudice corporel, à savoir une incapacité permanente partielle ainsi que des troubles psychiques. À la suite de cet événement, elle est invitée à pratiquer une rééducation...

.doc
23 juil. 2014

Etude de cas sur les procédures civiles d'exécution

Étude de cas de 12 pages - Droit civil

Cas pratique n°1 En l’espèce, un bail d’habitation a été conclu entre le propriétaire d’un appartement et un salarié d’une grande société de mode. Le locataire ayant cessé de régler ses loyers, le propriétaire obtient, par ordonnance de référé, le constat de la résiliation du...

.doc
07 avril 2015

Les biens propres par nature en régimes matrimoniaux

Cours de 5 pages - Droit civil

Les biens propres par nature constituent une catégorie assez hétérogène de biens. Leur caractère propre tient à la nature du lien personnel qui les relie à l’un des époux. Art 1404 CC. On peut distinguer les meubles corporels des meubles incorporels. Trois catégories...

.doc
18 déc. 2006

Ass. Plénière, 19 décembre 2003

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le ‘tiers payeur’ est, dans le cadre d’un accident de la circulation régi par la loi Badinter (5 juillet 1985), la personne ou l’organisme qui a été appelé à indemniser une personne victime d’un dommage corporel. C’est dans une telle situation qu’a été rendu le...

.doc
29 juin 2010

Le champ d'application territorial de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

Cours de 7 pages - Droit fiscal

Les développements précédents reposent sur le postulat que l’opération est exclusivement nationale. Le régime des opérations transnationales est à examiner. Il répond à deux impératifs : éviter les distorsions de concurrence et éviter les consommations en franchise de la taxe sur la valeur...

.pdf
21 Mars 2014

Quelles sont les caractéristiques de la chose permettant de retenir l'incrimination de vol et les précisions jurisprudentielles apportées en la matière ?

Dissertation de 5 pages - Procédure pénale

Le Code de procédure pénale place les atteintes aux personnes physiques au centre de ses préoccupations. Toutefois, les crimes et les délits contre les biens restent socialement très importants en raison de leur fréquence et de leur impact auprès des victimes directement atteintes dans...

.pdf
14 août 2009

Fiche analytique de l'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation le 19 décembre 2006 relatif au préjudice

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le préjudice éventuel, autrement dit dont il n'est pas certain qu'il se réalisera, ne peut être réparé (jurisprudence constante - voir par exemple Civ. 2ème, 20 juillet 1993).De plus, le seul fait d'être soumis à un danger potentiel n'est traditionnellement pas considéré comme un préjudice...

.doc
08 Mars 2013

Dans quelle mesure la distinction meuble-immeuble s'applique-t-elle aujourd'hui ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

L’article 516 du Code civil dispose que « tous les biens sont meubles ou immeubles ». La distinction essentielle est la classification des biens en fonction de leur objet c’est-à-dire celle faite entre les biens meubles et les biens immeubles. Elle est...

.doc
20 Nov. 2014

Les éléments incorporels et corporels du fonds de commerce

Cours de 3 pages - Droit des affaires

La clientèle est un élément essentiel du fonds de commerce. Si elle disparait, il ne survit pas. On peut tout de même céder le droit au bail même si on a perdu la clientèle. C’est le seul élément indispensable. Du caractère indispensable de la clientèle découle un certain nombre de...

.doc
20 Nov. 2015

Quels sont les éléments essentiels du fonds de commerce ?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce est un ensemble d’éléments corporels et incorporels que le commerçant utilise pour créer, développer et retenir une clientèle commerciale autonome. Si le législateur n’a jamais défini la notion de fonds de commerce, au moins a-t-il dressé une liste...

.doc
27 mai 2009

La réforme des sûretés

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Les sûretés sont des mécanismes garantissant aux créanciers le paiement de leurs créances, en s’ajoutant à un rapport d’obligation fondamental. La réforme engagée d’après l’ordonnance nº2006-346 du 23 mars 2006 porte sur deux points essentiels dans la définition et la mise en...

.doc
30 avril 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 9 janvier 1996 - la possession exempte de vice corroborée de la bonne foi d'un acquéreur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Cet arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation le 9 janvier 1996 propose tout bonnement de s’intéresser au droit de propriété en matière de meuble, et plus précisément à la place qu’occupe parallèlement la possession exempte de vice corroborée de la bonne foi...

.doc
23 juin 2010

Les biens du commerçant - le fonds de commerce

Cours de 34 pages - Droit civil

Pour les besoins de son exploitation, le commerçant utilise un ensemble hétérogène de biens (machine, marchandises, brevets, nom commercial…). Cet ensemble constitue ce que l’on appelle le fonds de commerce. La notion de fonds de commerce a été créée par la pratique qui...

.doc
16 juil. 2010

La composition du fonds de commerce

Cours de 6 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce est une vue de l'esprit, un bien incorporel : c'est l'ensemble des éléments mobiliers corporels et incorporels qu'un commerçant réunit et utilise pour les besoins de son commerce au service de sa clientèle.Le fonds de commerce est constitué d'éléments qui pour...

.doc
18 févr. 2010

La notion de fonds de commerce

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Le fonds de commerce n’est pas un bien homogène et stable, c’est un bien composé d’éléments disparates. Il y a des biens corporels, des biens incorporels dont la plupart sont énumérés à l’article L 141-5 du Code de commerce. On a intégré dans...

.doc
09 févr. 2012

Commentaire d'arrêt civ. 1ère, 17 juin 2010 : dommage corporel à la suite d'un acte médical

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Un patient, après avoir reçu des soins et subi des examens dans six établissements, décède d’une infection nosocomiale. Les ayants cause du patient décédé assignent en justice deux de ces établissements. La Cour d’appel d’Aix en Provence, le 4 mars 2009, les déboute de...

.doc
15 juin 2010

Les biens corporels

Cours de 7 pages - Droit civil

Les biens corporels sont les biens qui ont un corps, c’est à dire des biens que l’ont peut toucher et qui appartiennent au monde réel. C’est une catégorie assez vaste. On peut distinguer, notamment, les biens primaires qui sont les biens...

.doc
14 févr. 2012

Cour de casssation, 1ère Chambre civile, 17 juin 2010 : La charge de la preuve

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

I- Un dommage corporel, une causalité juridique, deux auteurs possiblesLe patient doit tout d'abord apporté la preuve du caractère nosocomiale de l'infection (A). Mais, normalement, c'est aussi à lui qu'incombe la charge de la preuve du lien de causalité entre la faute contractuelle et le...