Doc du juriste

Consultez plus de 40104 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Article 68-2 de la Constitution

Article 68-2 de la Constitution

  

Nos documents

.doc
13 févr. 2009

Le statut pénal du chef de l'Etat et celui des ministres

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

En droit, la culpabilité est un état déterminé à l'issue d'un jugement porté sur le comportement, les actes, d'une personne. Plus précisément, une personne coupable est une personne jugée par un tribunal ou une cour comme étant l'auteur d'une infraction, ou d'un délit, etc. La responsabilité est...

.doc
23 mai 2008

L'actuel statut pénal du chef de l'Etat

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Ce n'est pas la première fois que le statut du Président de la République suscite des modifications constitutionnelles. En effet, la loi du 27 juillet 1993 modifie en profondeur l'article 68 de la Constitution de 1958, distinguant la responsabilité politique de la...

.doc
02 juin 2008

Cass Crim 22 janvier 1999, organisation des juridictions pénales

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Avec le vent de réforme lancé par l’actuel président de la république, Nicolas Sarkozy, la responsabilité du politique est au centre des débats. Le 19 juillet 2007, l’ancien président de la République, Jacques Chirac, est entendu comme témoin assisté sur l’affaire des emplois...

.doc
29 Oct. 2008

La responsabilité pénale du chef d'État sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Depuis la passation de pouvoir entre l’ancien Président Chirac, et le nouveau Président Sarkozy, la question sur la responsabilité de Mr Chirac est de plus en plus d’actualité. Dans un régime parlementaire classique, comme l’est en théorie la Vème République, seul le gouvernement...

.doc
01 Oct. 2010

Le Président de la République Française est-il un justiciable comme les autres ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« Le Président de la République ne peut être destitué qu'en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat.La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour » : c'est ce qu'énumère le premier alinéa de l'article 68 de la...

.doc
24 avril 2012

La responsabilité du président de la République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Aux yeux d'un publiciste d'antan qui, fidèle à la théorie, maîtriserait parfaitement les concepts de régimes présidentiel et parlementaire, il pourrait paraître étrange de parler de « responsabilité » d'un chef de l'Etat. Elle est annulée par l'essence même du premier, à savoir par la séparation...

.doc
25 juin 2009

La responsabilité politique du chef de l'Etat sous la Ve République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Au terme de l'article 67 de la Constitution de la Vème République, il est indiqué que « le Président de la République n'est pas responsable des actes accomplis en cette qualité, sous réserve des dispositions des articles 53-2 et 68 ». Cette disposition signifie...

.doc
21 déc. 2012

Les délits de la presse en droit ivoirien

Mémoire de 39 pages - Droit civil

Dans sa mission de diffusion et de traitement de l’information, la presse se rend parfois coupable d’infractions. De telles dérives sont la conséquence d’une analyse fallacieuse des faits ou encore de propos déplacés, de nature à porter atteinte aux droits des particuliers et à un...

.doc
23 mai 2008

Existe-t-il une responsabilité politique du président de la Vème République ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

(Article 68 de la Constitution : Le Président de la République ne peut être destitué qu'en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour. La proposition de...

.doc
06 Mars 2013

La création des services publics - non-intervention, exceptions et décentralisation

Cours de 5 pages - Droit administratif

Le principe est que les services publics de l'Etat ne peuvent être créés que par la loi. Sans doute l'article 34 de la Constitution de 1958 ne prévoit pas que la création des services publics relève de la compétence législative. Mais il réserve à la loi la fixation des règles...

.doc
15 juil. 2010

Conseil constitutionnel, 28 mai 2010 - la question prioritaire de constitutionnalité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

Il ne fait aucun doute que la toute nouvelle procédure de question prioritaire de constitutionnalité (QPC), entrée en vigueur le 1er mars 2010, va venir bouleverser le paysage juridique français. Cette première décision QPC rendue par le Conseil constitutionnel le 28 mai 2010 vient renforcer ce...

.doc
08 juin 2009

A quoi sert le Parlement sous la Ve République ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La tradition républicaine française a, depuis 1875, admis un Parlement bicaméral, composé de deux chambres différenciées par leur mode d'élection et leur composition. La Constitution de 1958 a reconduit ce Parlement en instaurant une Assemblée Nationale et un Sénat. Comme dans tout régime...

.doc
26 Janv. 2009

Le Parlement et la Sécurité sociale

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

Si depuis la création de la Sécurité sociale, le Parlement a été tenu à l’écart de sa gestion, la fiscalisation et les problèmes financiers de la Sécurité sociale ont rendu son implication légitime et nécessaire. Son pouvoir grandissant pose tout de même quelques questions : dans quelle...

.doc
22 juil. 2010

Dans quelle mesure le gouvernement est-il responsable devant le Parlement ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Dans "Le sang contaminé. Essai critique sur la criminalisation de la responsabilité des gouvernants ", Olivier Beaud nomme un chapitre « Une étrange absence : la responsabilité politique » : il n’y aurait donc pas, selon lui, de réelle responsabilité politique du gouvernement devant le...

.doc
25 Nov. 2010

Commentaire d'arrêt : Conseil d'Etat, 14 avril 2010

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

En application de l’article 61-1 de la Constitution, dont les modalités de mise en œuvre ont été précisées par la loi organique du 10 décembre 2009, entrée en vigueur le 1er mars 2010, tout justiciable peut soutenir, à l’occasion d’une instance devant une...

.doc
10 août 2009

Le peuple ossète est-il opprimé ?

Cours de 5 pages - Droit international

On constate donc qu'au niveau juridique, la Constitution géorgienne tend à une égalité à tous les niveaux, et ce, en accord avec le droit international. De plus, on reconnaît et permet le droit des minorités, tant et autant que cela ne nuit pas à l'État (article 38.2 de la...

.doc
20 févr. 2010

L'abus de position dominante en France et au sein de l'Union européenne

Dissertation de 5 pages - Droit de la concurrence

Le dispositif français réprimant l’abus de position dominante se trouve à l’article L420-2 du Code de commerce. Cet article vise en réalité deux choses. L’alinéa 1 s’intéresse à l’abus de position dominante à proprement parler et l’alinéa...

.doc
22 août 2006

Le contenu de l'autorité parentale

Dissertation de 18 pages - Droit civil

Fondée sur le mariage et la filiation, la famille remplit sa fonction par la voie de rapports juridiques qui se nouent entre parents et enfants. Le droit de l’enfant comprend le droit de la filiation et celui de l’éducation. Venant du latin, où l’infans devenait puer à l’âge...

.doc
04 juin 2009

Le référendum abrogatif en Italie

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« L’institution du référendum, introduite avec toutes les précautions nécessaires dans la Constitution, constitue le principe d’une vraie démocratie, auquel nous ne pouvons renoncer. » C’est en ces termes que le président de la Commission pour la Constitution...

.doc
06 déc. 2010

Les transferts de compétences et de moyens depuis 1982 : échec ou succès ?

Dissertation de 10 pages - Droit administratif

« Tout transfert de compétences entre l'État et les collectivités territoriales s'accompagne de l'attribution de ressources équivalentes à celles qui étaient consacrées à leur exercice. Toute création ou extension de compétences ayant pour conséquence d'augmenter les dépenses des collectivités...

.doc
30 Sept. 2008

The two equality directives of 2000: False-twins

Mémoire de 43 pages - Droit européen

2007, the “European Year of Equal Opportunities for All” in the European Union ended a few months ago, stressing on the question of the current anti-discrimination law in the Union. This initiative of the Commission took place in a general movement of the European Union toward a better...

.doc
29 mai 2014

Les responsabilités et pouvoirs du Président de la Ve République

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

Le comité Balladur a proposé dans son rapport concernant la modernisation des institutions de la Ve République remis le 29 octobre 2007, entre autres, de modifier l’article 5 de la Constitution relatif au rôle du Président de la République, précisant que celui-ci devrait...

.doc
16 août 2010

Histoire de la pensée juridique : états historiques et positivismes

Cours de 66 pages - Droit autres branches

On peut partir d'un constat qui a plus de deux cents et que l'on doit à Kant dans sa fameuse édition de la Critique de la Raison Pure en 1787. Kant y écrit : « les juristes cherchent encore une définition pour leur concept de droit ». La question majeure est de savoir si les choses ont changé...

.doc
02 Mars 2012

Droit communautaire général : la libre circulation des personnes

Cours de 24 pages - Droit européen

La libre circulation des personnes constitue une liberté fondamentale du marché intérieur qui a d'abord été limitée aux seules activités économiques avant d'être généralisée à « tout citoyen de l'Union » par le traité de Maastricht. Enfin, le traité d'Amsterdam constitue une étape déterminante...

.pdf
14 févr. 2012

Droit de l'Union européenne : les libertés de circulation

Cours de 53 pages - Droit européen

Ces OI ont un but commun, quelle que soient leurs divergences, il s'agit d'unir le continent européen. Une OI est une entité juridique précise. Il s'agit d'un groupement d'Etats qui est établi par Convention ou traité, qui est doté d'une Constitution et d'organes communs, qui possède une...

.pdf
21 Mars 2014

Commentaire d'arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de Cassation du 22 avril 2011 : la demande reconventionnelle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

En l’espèce, en vertu d’un protocole en date du 18 décembre 1992 qui comporte un clause de garantie d’actif net, Jean Z agissant tant en son nom personnel qu’en qualité de porte-fort de cinq autres actionnaires dont Mmes Marinette et Marie-Christine Z, s’est engagé à cédé...

.doc
11 avril 2008

La fonction exécutive sous la Vème République

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

La France, meurtrie par les expériences fâcheuses d’exécutif fort (monarchie de droit divin, de césarisme bonapartiste) a eu plutôt tendance au XX s. à limiter ce pouvoir tel que le montre la III ainsi que la IV République. Cependant la V République rompt cette tendance. Certes les lois...

.doc
08 juin 2010

Le statut de Président dans la Ve République

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

Le président est le chef de l’Etat et pour marquer cette prééminence, on remarque que la place du chef de l’Etat dans la Constitution est au titre II. Généralement le premier organe dont on parle est le parlement or ici c’est le Président de République. Du point de vue...

.doc
29 Nov. 2007

Cours de droit constitutionnel : concepts fondamentaux, régimes politiques, ...

Cours de 94 pages - Droit constitutionnel

Cela signifie que l'autorité centrale est à l'origine de tous les pouvoirs, donc de toutes impulsions et initiatives. Les autres institutions seront secondaires, subordonnées et dependantes.2 ? Le pouvoir politique est généralisé et finaliséLes gouvernants bénéficient d'une autorité qui...

.doc
01 Sept. 2009

Droit constitutionnel : cours de 1ère année

Dissertation de 49 pages - Droit autres branches

La Vème République réserve un certain nombre de surprises :- Sa longévité : régime politique le plus long que l'on ait connu par sa procédure de révision assez facile à mettre en oeuvre. La Constitution de 1958 peut être modifiée assez facilement. On en est à la 23ème révision.- La...