Doc du juriste

Consultez plus de 40672 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement ›

Accueil › 
 Article 38 de la Constitution

Article 38 de la Constitution

  
Article 38 de la Constitution

Nos documents

.doc
21 Nov. 2007

Cour d’appel de Paris, 20 octobre 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Le CNE connaîtra-t-il le même destin que le CPE ? C’est à cette question que les juges tenteront de répondre à l’issue de l’interminable contentieux auquel l’arrêt de la cour d’appel de Paris du 20 octobre 2006 a largement contribué. Il s’agit en l’espèce...

.doc
27 juil. 2009

Les ordres de bourse et l’obligation d’information et de conseil du banquier : théorie de la charge de la preuve d'après un exemple fictif

Étude de cas de 28 pages - Droit bancaire

Le litige oppose d’une part Mme Rigaux et sa société, la S.P.R.L. Rigaux et fils et d’autre part, la Banque Européenne sur l’achat par cette dernière de deux fois 2 000 actions Palmer. La transaction litigieuse a été opérée le 2 mars 2007, jour de l’introduction des titres...

.doc
30 Mars 2010

Le contrôle de la légalité du texte règlementaire

Cours de 6 pages - Droit constitutionnel

La révolution juridique de 1958 a bouleversé les traditions constitutionnelles françaises, en modifiant considérablement le poids respectif du domaine de la loi et du domaine règlementaire. Ce dernier ayant ainsi vocation à s’étendre à tous les domaines autres que ceux explicitement réservés...

.doc
12 Nov. 2007

Le jus cogens en droit international public

Cours de 3 pages - Droit international

En dehors de l'article 38 du statut de la CIJ, une grande confusion règne sur la question des sources du droit international. D'autres « sources » sont en effet venues s'ajouter à l'énumération de l'article 38 : les principes généraux du droit international, les actes...

.doc
01 juin 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre sociale de la Cour de cassation le 1er juillet 2008

Dissertation de 7 pages - Droit du travail

L'ordonnance du 2 août 2005 instituant le contrat nouvelles embauches est une ordonnance prise sur la base de l'article 38 de la Constitution. Elle a donc une valeur décrétale jusqu'au dépôt du projet de loi de ratification qui lui confère alors valeur législative. Cela...

.doc
11 août 2010

La dégradation de la procédure législative

Cours de 2 pages - Droit constitutionnel

L'ordre du jour des assemblées parlementaires, à la veille de la réforme de 2008, est totalement encombré ; le gouvernement n'a d'autres ressources que de légiférer par voie d'ordonnances, cette pratique étant devenue le principal mode de législation. Cela est grave : les ordonnances désignent la...

.doc
29 août 2017

Quelle est l'étendue de l'obligatoriété des règles coutumières en droit international contemporain ?

Dissertation de 8 pages - Droit international

La coutume est plus sûre que la loi, enseignait Euripide. Telle serait la raison pour laquelle le droit international contemporain lui reconnaît une valeur grandissante. La coutume internationale est constituée par des normes et procédés très hétéroclites qui conduisent à de longs débats...

.doc
31 Janv. 2018

Les sources internationales du droit de l'environnement

Cours de 3 pages - Droit de l'environnement

L'environnement a été défini au sein de la Convention de Lugano en 1996 et cet environnement a été largement compris pour englober un grand nombre de ces principes. La Convention de 1998 "Haarus" précise comme objectif la protection du droit des générations présentes et futures à vivre dans un...

.doc
19 Sept. 2007

La conclusion des traités et la Convention de Vienne de 1969

Commentaire de texte de 4 pages - Droit international

Comme le fait remarquer Jean COMBACTEAU, « le système international est à la fois organisé légalement et anarchique. (…) Dans ce contexte, l’acte conventionnel se voit assigner une place encore plus éminente que dans l’ordre juridique interne. » Parmi ces actes conventionnels, le...

.doc
18 Nov. 2009

Les causes d'exigibilité de l'impôt sur les bénéfices - cas pratiques

Dissertation de 7 pages - Droit fiscal

L’encaissement d’une somme au titre d’un emprunt contracté auprès d’une banque n’entraîne aucune variation de l’actif net car on a une entrée au poste d’actif banque (il est débité), mais cette dernière est compensée au passif par l’apparition d’une...

.pdf
31 déc. 2009

Présentation et étude des critères d'appartenance des biens au domaine public

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Ce document invite à revoir les bases du droit administratif des biens, droit qui a fait l'objet d'une modification substantielle à l'occasion de sa codification par le Code général de la Propriété des Personnes Publiques (CG3P). Ainsi, il s'agira de présenter le régime de la domanialité publique...

.doc
25 avril 2014

Les rapports entre le gouvernement et le Parlement en droit constitutionnel

Cours de 9 pages - Droit constitutionnel

Avant 1958, la loi est l’expression de la volonté générale et en tant que telle, elle ne peut faire l’objet d’un contrôle. La loi est donc illimitée, incontrôlable et il ne peut y avoir qu’une seule définition de la loi : définition organique, c'est-à-dire que la loi est...

.doc
03 Nov. 2008

Conseil d'Etat, 17 mai 2002, Hoffer - le recours pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

En l’espèce, le gouvernement s’est vu habilité par la loi du 16 décembre 1999 à procéder par ordonnance à l’adoption de la partie législative de certains codes dont le code monétaire et financier. L’ordonnance du 14 décembre 2000 relative à la partie législative du Code...

.doc
21 Janv. 2009

L'acte anormal de gestion et les différents types d'actes anormaux

Dissertation de 16 pages - Droit fiscal

La théorie des actes anormaux de gestion est une œuvre prétorienne. Mais cette théorie repose bien sur des fondements légaux, les articles 38 et 39 du Code Général des Impôts. D’après l’article 38 « le bénéfice imposable est le bénéfice net, déterminé...

.doc
15 Mars 2009

Le droit dérivé des Nations Unies

Dissertation de 7 pages - Droit international

Les modes de formation du droit international sont multiples. L’article 38 du Statut de la C.I.J. en énonce les sources. Il s’agit : • des conventions internationales, soit générales, soit spéciales, établissant des règles expressément reconnues par les Etats en...

.doc
07 Sept. 2009

Conseil d’Etat, 28 mars 1997 - l'application du principe d'égalité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

D’après la cour constitutionnelle allemande « ce qui est égal doit être traité également, ce qui est inégal conformément à sa singularité ». Nous allons voir dans cette décision Société Baxter du 28 mars 1997 que le Conseil d’Etat ne partage pas cette même opinion sur le principe...

.doc
04 Nov. 2010

La protection des consommateurs et la formation des contrats dans le cadre des pratiques restrictives de concurrence.

Cours de 15 pages - Droit autres branches

Le refus de contracter, qu'on appelle généralement refus de vente, bien qu'il vise le refus de vente et les prestation de services, a été dépénalisé en 1986 (Ord. 1986, art. 36-2°) entre professionnels (il reste pénalement sanctionné à l'égard des consommateurs) avant d'être supprimé par la loi...

.doc
05 Mars 2006

L'intégration de la norme communautaire dans l'ordre juridique national

Dissertation de 4 pages - Droit européen

La Communauté européenne repose sur un ensemble de règles juridiques dont le respect s'impose aux Etats, aux institutions communautaires et aux personnes privées. Pour promouvoir l'intégration, la Communauté ne dispose que d'un seul instrument : le droit. Il n'existe pas dans les traités...

.doc
10 août 2009

Le peuple ossète est-il opprimé ?

Cours de 5 pages - Droit international

On constate donc qu'au niveau juridique, la Constitution géorgienne tend à une égalité à tous les niveaux, et ce, en accord avec le droit international. De plus, on reconnaît et permet le droit des minorités, tant et autant que cela ne nuit pas à l'État (article 38.2 de la...

.doc
31 Janv. 2009

Le règlement amiable devant la Cour européenne des Droits de l'Homme

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Lorsqu’une affaire est examinée devant la Cour, deux situations mettant fin au litige sont envisageables : le prononcé d’un arrêt sur le fond ou la conclusion d’un règlement amiable. Selon l’article 38 §1 de la Convention européenne des droits de l’homme, la...

.doc
04 févr. 2009

Les effets des traités pour les Etats qui n'y sont pas parties

Dissertation de 3 pages - Droit international

L'article 38 du statut de la Cour Internationale de Justice (la CIJ) offre un point de départ solide à l'étude des sources du droit international. En effet dans son premier point, il est dit que les sources de ce droit sont "les conventions internationales, soit générales, soit...

.doc
04 Oct. 2009

Le contrôle de légalité des actes législatifs exercé par le Conseil d’Etat

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Héritier du Conseil du Roi, le Conseil d’État a été créé par l’article 52 de la Constitution de l’an VIII (1799). Composé d’environ 300 membres, celui-ci a pour fonction de conseiller le gouvernement. Il exerce une double fonction de conseil et de juge. Le...

.doc
15 déc. 2009

Les ordonnances, instruments au service du gouvernement ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La Constitution du 4 octobre 1958 est le texte fondateur de la Vème République. Elle organise les pouvoirs publics, en définit le rôle ainsi que leurs relations. Elle a été modifiée à vingt-quatre reprises depuis sa publication. La dernière révision, dite de modernisation des institutions...

.doc
28 déc. 2011

L'euthanasie, où en sommes-nous en 2012 ?

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

L'euthanasie, dans son plus large sens, désigne toute attitude ou démarche qui a pour but d'abréger la vie d'une autre personne pour la soulager de ses souffrances. Ceux qui ont recourt à cette pratique sont généralement des malades incurables et souffrants qui n'ont ni la force ni les moyens de...

.doc
28 avril 2015

Commentaire de la Décision du Conseil constitutionnel n° 86-224 DC du 23 janvier 1987 sur la loi n° 86-793 du 2 juillet 1986 (Conseil de la concurrence)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

« Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces », énonçait Jean Paul Sartre. Si nous voulons suivre la logique de Sartre, nous sommes dans l’obligation de constater, concernant la saisine du Conseil constitutionnel sur la loi n° 86-793 du 2 juillet 1986, qu’aucun des moyens...

.doc
19 déc. 2007

Réforme de la filiation, ordonnance n° 2005-759 du 4 juillet 2005 portant réforme de la filiation

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Voici donc le titre VII du code civil « De la filiation » réformé par ordonnance. Le coup paraîtra rude à ceux qui pensaient ce dernier bastion des lois capable de résister aux assauts qui frappent par ailleurs tous les autres corpus de règles. Quelques percées avaient bien eu lieu avec la...

.doc
11 Janv. 2008

Commentaire CE 6 avril 2006 CGT

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

L’arrêt du Conseil d’Etat du 6 avril 2006 Confédération Général du Travail (CGT) s’inscrit dans une certaine continuité jurisprudentielle. En effet le Conseil d’Etat veille à assurer la soumission des actes du pouvoir réglementaire à l’ensemble des normes qui lui sont...

.doc
30 juin 2011

La notion d’acte administratif unilatéral, les décisions et les actes non décisionnaires et la distinction entre décision réglementaire et non réglementaire

Cours de 10 pages - Droit administratif

En principe les actes des assemblées législatives sont des actes législatifs et donc irrecevables devant le conseil d’État. Cependant, ce critère organique peut s’avérer insuffisant d’une part en raison du rôle du gouvernement dans la procédure législative et d’autre part,...

.doc
12 Nov. 2008

Commentaire de la décision du conseil constitutionnel du 27.01.1987 : le conseil de la concurrence

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

Une loi du 02.07.1986, dans son art.1er, habilitait le gouvernement à modifier ou abroger, par voie d'ordonnance et dans les conditions prévues à l'article 38 de la Constitution, « certaines dispositions de la législation relative aux prix et à la concurrence » à l'effet de...

.doc
09 Mars 2009

L’utilisation de l’article 49 alinéa 3 de la Constitution - l'adoption de lois par le gouvernement sans avis favorable de l'Assemblée

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

D’abord imaginé par la IVe République agonisante, croulant sous la lourdeur de ses institutions et la prééminence de l’Assemblée Nationale, l’engagement de la responsabilité du gouvernement sur un texte par le premier ministre permet de faire adopter une loi organique sans...