Doc du juriste

Consultez plus de 39939 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Article 34 de la Constitution

Article 34 de la Constitution

  

Nos documents

.doc
22 mai 2007

Les originalités de la Constitution de la Vème par rapport à celles de la IVème et de la IIIème

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

L’échec des régimes de la Quatrième et de la Troisième République s’explique en partie à chaque fois par leur constitution et par l’interprétation faite de ces dernières par les gouvernants. Or la cinquième république qui dure depuis 1958 n’a pas sombré dans les mêmes...

.doc
09 mai 2010

La Constitution, source de la légalité de l'administration

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

La légalité fut un principe longtemps oublié : le roi gouvernait selon son « bon plaisir », il n’était soumis à aucune loi jusqu’à l’apparition des lois fondamentales. Celles-ci ont permis d’encadrer son action, notamment lors des successions royales, en posant entre autres,...

.doc
22 Janv. 2007

Les ordonnances de l'article 38 de la Constitution du 4 octobre 1958

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Selon une note de synthèse du service des études juridiques du Sénat du 10 février 2006, trente-quatre ordonnances ont été produites durant la période couvrant les années 2001 à 2005, un nombre nettement supérieur à celui de la période précédente couvrant trente années sous la Vème République....

.doc
06 déc. 2007

La prise en compte de la Constitution dans le bloc de légalité du juge administratif

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

La notion de bloc de légalité a été dégagée par la Doctrine juridique administrative française. Le bloc de légalité du juge administratif correspond à l’ensemble des actes administratifs qu’il peut contrôler. En effet, le rôle du juge administratif est de juger de la légalité des actes...

.doc
14 déc. 2007

La Constitution, source du droit administratif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Etudier comment la Constitution est une source du droit administratif revient à s’interroger sur l’utilisation de cette norme fondamentale par le juge administratif, et sur son influence sur la détermination des règles du droit administratif. Autrement dit, il faut voir comment...

.doc
01 Mars 2008

La constitution du 4 octobre 1958 et la décentralisation

Dissertation de 25 pages - Droit administratif

Alors que la constitution de 1958 reprend à son compte l'héritage jacobin et centralisateur, 48 ans après, c'est une République sur la voie de la décentralisation qui émerge grâce à la prise de conscience par les hommes politiques de la désuétude du modèle révolutionnaire et de la...

.doc
11 févr. 2006

Commentaire de l'article 5 du Code Civil - interprétation, évolution et jurisprudence, critique

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Portalis avait déclaré en 1804, avec honnêteté que l’« On ne peut pas plus se passer de jurisprudence que de lois » . La question théorique que pose le système juridique français moderne depuis sa naissance et à laquelle la pratique juridique a partiellement répondu depuis une trentaine...

.doc
14 Mars 2006

Le principe de non discrimination (articles 12 et 13 du TCE)

Dissertation de 6 pages - Droit européen

Le principe de non discrimination tel qu’il est énoncé dans les articles 12 et 13 du Traité de la Communauté européenne, illustre le passage de la construction d’une Europe économique à une Union politique et sociale qui offre des garanties aux citoyens et renforce les droits...

.doc
10 juil. 2007

Le déclin de la loi sous l'empire de la Constitution du 4 octobre 1958

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le 4 octobre 1958, la France adopte une nouvelle constitution, délaissant la 4ème république et son organisation propre au profit de la cinquième république. Les conséquences de ce changement ont entraîné des modifications de taille dont, pour les plus importantes, la place de la loi dans...

.doc
05 avril 2010

Le contrôle de constitutionnalité et l'encadrement des modifications de la Constitution

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

L’encadrement des modifications de la Constitution se fait par le biais du pouvoir constituant. On distingue principalement deux pouvoirs constituants, le pouvoir constituant originaire et le pouvoir constituant dérivé. Notre sujet porte sur le pouvoir constituant dérivé...

.doc
30 juin 2010

Le Président de la République dans la Constitution de 1852

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le 2 décembre 1851, date anniversaire de l’avènement de Napoléon Ier et de la bataille d’Austerlitz, Louis-Napoléon Bonaparte, alors président de la République, refusant d’abandonner le pouvoir comme la constitution de 1848 l’y contraignait, fait un coup d’État :...

.doc
10 Oct. 2001

Le Conseil Constitutionnel et la Constitution

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Il apparaît que si le Conseil Constitutionnel s'est longtemps limité à une interprétation restrictive de ses compétences telles qu'elles sont définies dans la Constitution de la Vème République, à la suite de la décision du 16 juillet 1971 il s'est livré à une véritable analyse des textes...

.doc
06 juil. 2007

Les sources constitutionnelles du droit administratif - la constitution et son préambule

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Le texte de la Constitution du 4 octobre 1958, a écrit René Capitant, est le « texte le plus mal rédigé de notre histoire constitutionnelle, inférieur même à la Constitution de 1946. Cela n’a pas empêché la Ve République de durer. Dans un Etat de droit, l’administration...

.doc
15 Mars 2010

La place centrale de la Constitution au sein des diverses sources du droit

Cours de 10 pages - Droit constitutionnel

Si la Constitution est une source du droit au même titre que les traités internationaux, les lois ou les règlements, elle occupe une place particulièrement importante, car elle constitue la norme juridique suprême. Dans tout régime politique démocratique, les règles juridiques sont formées...

.doc
31 juil. 2013

Une Constitution implique-t-elle une procédure de contrôle de constitutionnalité ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« La loi peut tout faire, la loi ne peut mal faire », cette célèbre formule de Rousseau montre la prédominance des lois et du législateur qui à l’époque possèdent un pouvoir illimité. En effet, la loi était l’expression de la volonté générale, on ne pouvait la contester et dès lors...

.doc
03 Sept. 2008

Etude de l'article 20 de la Constitution de 1958 : Le gouvernement conduit et détermine la politique de la nation

Commentaire de texte de 5 pages - Droit constitutionnel

Analyse de l'article 20 de la Constitution de 1958 ainsi que de sa différence avec la pratique politique.

.doc
21 Nov. 2006

L'élaboration de la constitution de 1958

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Alors que la IV République vit ces dernières heures, la question algérienne précipite le retour de l'homme du 18 Juin et de la Libération. Le Général De Gaulle forme le dernier gouvernement de la IV République, investi officiellement par l’Assemblée nationale le 1er juin 58. Ce...

.doc
18 Nov. 2008

L'acte constituant

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Selon Royer Collard, les « constitutions ne sont pas des tentes dressées pour le sommeil ». Modifier une constitution, c’est réaliser un acte constituant, mais ce terme est aussi valable lorsque la constitution n’existait pas au préalable ou lorsque l’ancienne...

.doc
26 août 2014

La suprématie de la Constitution sur les lois en France

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

Au début du 20e, le juriste autrichien Hans Kelsen développe dans son ouvrage Théorie pure du droit, le concept désormais largement rependu de la hiérarchisation des normes. Ce concept suppose qu’une norme n’a de valeur que comparativement aux autres et plus particulièrement à celles...

.doc
01 avril 2018

Le régime de la Ve République - Comment se traduisent les objectifs des constituants de 1958 ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

En mai 1945, les dernières régions françaises encore occupées par l'envahisseur allemand de la Seconde Guerre mondiale sont libérées. Les lois prises sous Vichy sont annulées, et la question se pose alors de revenir aux lois constitutionnelles de 1875, ou bien d'élaborer une nouvelle...

.doc
05 févr. 2009

Les apports positifs et négatifs de la Constitution de 1958

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Aux yeux de bon nombre de juristes, journalistes et hommes politiques français, la fin de la Ve République serait imminente. Ce pronostic n’a pourtant rien de nouveau, il est possible d’affirmer que, depuis 50 ans, la vie politique française s’est largement construite sur la...

.doc
20 févr. 2016

Le juge et la Constitution

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« Toute juridiction ayant pour mission de dire le droit doit appliquer et faire respecter la Constitution. » Vedel et Devolvé dans leur manuel de droit administratif. Le juge se doit donc de prendre en compte la Constitution dans l’exercice de son office. Les juges sont des...

.pdf
07 juil. 2006

Faut-il réviser ou réécrire la Constitution ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Entre parlementarisme et présidentialisme, entre un régime « semi-présidentiel » selon Maurice Duverger mais de « fait majoritaire », la France fait figure d’exception avec un régime qualifié de mixte (Pactet). Une solution qui irait dans le sens d’un strict renforcement des pouvoirs...

.doc
11 Mars 2008

L'esprit de la Constitution de la Ve République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Pour le général de Gaulle, « une Constitution c’est un esprit, des institution, une pratique ». L’esprit de la constitution de la Ve République correspond à la nécessité d’assurer aux pouvoirs publics l’efficacité, la stabilité et la responsabilité dont il...

.doc
25 Mars 2010

La Constitution comme norme de référence du juge administratif

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

C’est pour l’essentiel en dehors de tous textes que le Conseil d’État a développé une jurisprudence extrêmement créatrice le conduisant à préciser les compétences qu’il entendrait s’arroger et également la procédure permettant de juger les affaires qu’il accepte...

.doc
29 Mars 2010

La Constitution de 1958 a-t-elle bouleversé l'ordre juridique ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La loi était sous la IIIe et la IVe République essentiellement élaborée par le parlement. C’était donc le pouvoir législatif qui l’imposait face à un pouvoir exécutif faible désorganisé. Toute norme émanant du parlement était réputée comme une loi. De plus, aucune institution...

.doc
28 juil. 2013

La loi n'exprime la volonté générale que dans le respect de la Constitution (Conseil constitutionnel, 1985)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« La loi peut tout faire, la loi ne peut mal faire », cette célèbre formule de Jean-Jacques Rousseau illustre bien la prédominance des lois et du législateur qui, à l’époque, bénéficiaient d'un pouvoir illimité. En effet, la loi était l’expression de la volonté générale, on ne pouvait...

.doc
22 déc. 2007

Les réformes de la constitution en France

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

A l’origine, une constitution, c’est à dire le texte fondateur qui régit de manière organisée et hiérarchisée l’ensemble des rapports entre gouvernants et gouvernés au sein d’un État, se veut durable et entend résister au temps. Pourtant, on constate bien vite...

.doc
11 Janv. 2008

La Constitution est-elle encore la norme suprême ?

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Dans son ouvrage Théorie pure du droit, le juriste autrichien KELSEN définit au début du XXème siècle la notion de hiérarchie des normes, qu’il conçoit comme une pyramide formée des différentes formes de lois et de règlement, ayant chacun une autorité supérieure à une autre. Elle est donc...

.doc
13 Oct. 2008

La Société Anonyme : constitution et organisation

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

La société anonyme est un type de société faisant l’objet de règles communes à toutes les sociétés mais aussi de règles particulières de constitution et d’organisation. C’est ce qu’illustre le cas pratique qui nous est soumis. Il convient d’analyser tout...