Doc du juriste

Consultez plus de 40775 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Article 34 de la Constitution

Article 34 de la Constitution

  
Article 34 de la Constitution

Nos documents

.doc
02 déc. 2019

Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE), 19 octobre 2019 - Compatibilité du droit national avec le droit européen

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit européen

L'arrêt à étudier est daté du 19 octobre 2016 et est rendu par la Cour de Justice de l'Union Européenne dans le cadre d'un litige opposant une organisation d'entraide aux malades et une association allemande luttant contre la concurrence déloyale. La thématique de cet arrêt traite de...

.pdf
24 avril 2007

Les articles 34 et 37 de la Constitution de 1958 : quelle portée pour la République française ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La constitution de 1958 peut être sur de nombreux points considérée comme en totale rupture avec les constitutions précédentes: en effet, la France, véritable « laboratoire constitutionnel », connut tous les types de régimes politiques. Aujourd'hui, la constitution du 4...

.doc
28 déc. 2007

La compétence du législateur est-elle une compétence d'exception au vu des articles 34 et 37 de la Constitution ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Sous les 3eme et 4eme républiques, le principe était que la loi devait être la seule expression de la souveraineté, disposant d'une autorité suprême dans l'ordre juridique national : elle fondait l’état légal. Dans l’esprit des constituants, la loi ne pouvait être remise en cause et le...

.doc
21 août 2008

Quelles sont les conséquences des articles 34 et 37 de la Constitution ?

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

En dehors des citoyens, il incombe au Parlement de voter la loi. L’amoindrissement du rôle normatif de ce dernier avec la Constitution de 1958 a été interprété comme une « révolution juridique » en raison de l’inversion opérée dans les rapports entre la loi et le règlement avec...

.rtf
30 déc. 2008

Conseil d'Etat, 3 octobre 2008, Commune d'Annecy - la compétence de l'auteur d'un acte administratif

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

En droit français, le juge administratif a vocation à protéger les droits et libertés fondamentales des citoyens. En l'espèce, il s'agit d'un arrêt rendu le 3 octobre 2008 par le Conseil d'Etat. La commune d'Annecy a introduit un recours pour excès de pouvoir, requérant au Conseil d'Etat...

.doc
12 Nov. 2009

Les domaines de la loi et du règlement sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Dans l’histoire juridique française, la loi a longtemps été considérée comme la norme suprême étant donné qu’elle est le fruit du Parlement et donc « l’expression de la volonté générale » (Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789). Par conséquent, elle ne...

.doc
18 Mars 2008

Les rapports entre la loi et le règlement sous la Vème République

Commentaire de texte de 5 pages - Droit constitutionnel

Dissertation de Droit constitutionnel étudiant les rapports entre la loi et le règlement en commentant les articles 34, 37, 41 et 61 de la Constitution de 1958. En quoi les rapports entre la loi et le règlement sont-ils le reflet du « parlementarisme rationalisé » ? La...

.doc
21 Nov. 2007

Commentaire de l'article du Monde paru le 6 décembre 2003 de Louis Favoreu : « Une loi ! Le respect de la Constitution l'exige »

Commentaire de texte de 4 pages - Droit constitutionnel

"La loi fixe les règles concernant : les droits civiques et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l'exercice des libertés publiques". Tel est l' article 34 de la Constitution du 4 Octobre 1958 et l' exigence constitutionnelle manifestement exposée dans cet...

.doc
23 déc. 2011

Les sources législatives

Cours de 5 pages - Droit administratif

La place de la loi dans la hiérarchie des normes a été l'objet d'importantes évolutions du fait de l'introduction de nouvelles sources telles que les sources constitutionnelles et internationales. Cette extension du contenu de l'Etat de droit a pour conséquence la relativité de la toute...

.doc
28 févr. 2007

La place de la loi dans la protection actuelle des droits et libertés fondamentaux en droit public français

Dissertation de 10 pages - Libertés publiques

En dehors des citoyens, par le biais des articles 11 et 89 C, il incombe au législateur de voter la loi et notamment de légiférer sur « les droits civiques et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques » (article 34 C)....

.doc
31 mai 2011

Cours de Droit : les clés de la fiscalité

Cours de 3 pages - Droit fiscal

Les impôts, taxes et impositions de toutes natures ne peuvent en vertu de l'Article 34 de la Constitution du 4 octobre 1958 être créés que par la loi. Le Conseil Constitutionnel l'a rappelé dans une Décision CC du 6 octobre 1976. Si la fixation des règles concernant l'assiette, les...

.rtf
17 févr. 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 12 juillet 2000 - la diffamation

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La responsabilité civile du fait personnel est régie par l'article 1382 du Code civil qui dispose : « tout fait quelconque de l'homme qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer ». Il y a en fait trois conditions pour engager la responsabilité civile...

.doc
30 Mars 2009

Conseil constitutionnel, 27 juillet 1994 - les lois bioéthiques

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

Selon l’article 34 de la Constitution de 1958, le législateur doit fixer les règles concernant les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques. Ces libertés visant à assurer l’autonomie de la personne humaine doivent être...

.doc
11 Nov. 2009

Quelle place occupent les normes juridiques internationales, concurrencent-elles la loi ?

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

Le droit du travail est constitué d’un ensemble de règles dont les sources, c’est-à-dire les modes d’élaboration, sont multiples et variées. On distingue les sources internationales et les sources nationales puis, à l’intérieur des sources nationales, celles qui sont...

.doc
10 Mars 2018

Les justifications du projet de réforme de la responsabilité civile présenté le 13 mars 2017

Dissertation de 7 pages - Droit civil

L'actuel projet de réforme du droit de la responsabilité civile, présenté le 13 mars 2017 par Jean-Jacques Urvoas, ancien Garde des Sceaux, est la suite logique de la réforme du droit des contrats du 10 février 2016, entrée en vigueur le 1er octobre 2016. La dissociation de ces deux réformes...

.doc
07 mai 2007

La portée et les limites de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme sur la protection des prisonniers âgés et gravement malades ou en fin de vie

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le principe du respect de la dignité humaine est à l’origine de tout instrument national ou international de protection des droits et libertés fondamentaux. Dans ce cadre le Conseil de l’Europe adopta le 4 novembre 1950 la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des...

.doc
24 Janv. 2010

La séparation de la loi et du règlement

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« La révolution n’a pas eu lieu » estimait Michel RIVERO dans Le domaine de la loi et du règlement. On comprend qu’il évoque la révolution juridique de 1958 qui avait poussé les constituants, pour renforcer l’exécutif, à remettre radicalement en cause la hiérarchie des normes en...

.doc
10 juin 2010

Conseil d'État, 31 octobre 2008 - la validité d'un décret sur la mise en isolement des détenus

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Dans l’arrêt d’espèce, rendu par la 6e sous-section du Conseil d’État en date du 31 octobre 2008, il était question d’un décret adopté en 2006, qui venait modifier les procédures de mise à l’isolement des détenus (y compris les mineurs) dans les établissements...

.doc
05 déc. 2013

De l'instauration de la Ve république à aujourd'hui, en quoi pouvons-nous parler d'une désacralisation de la loi ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L’instauration de la Ve République, régie par la Constitution du 4 octobre 1958, a été une nécessité face au problème de la décolonisation, où la loi obtient pour définition l’expression de la volonté générale. Ayant toujours été considérée comme la norme traditionnelle, car elle...

.doc
21 Oct. 2014

La place et remise en cause de la loi en droit social

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

En France, la loi est une notion juridique précise. C’est la norme votée par le Parlement bien que le propos peut aussi être plus vaste : par loi on peut entendre toute source de droit émanant d’une autorité publique légitime. La loi est la source essentielle du droit du travail...

.doc
13 mai 2009

Les modifications intervenues dans la procédure législative par la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le but de cette révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 était, entre autres, d'accroître les pouvoirs du Parlement. Le rôle du Parlement est de faire la loi mais aussi de contrôler l'action du gouvernement, contrôle difficile aujourd'hui en période de fait majoritaire. Cette révision a été...

.doc
06 juil. 2009

La décision du Conseil constitutionnel sur la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école du 21 avril 2005

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

En vertu de la Constitution de 1958, le rôle du législateur est de déterminer des principes et de fixer des règles. Ainsi toute loi doit produire des effets de droit ; l'article 34 de la Constitution réaffirme ce principe : la loi doit avoir un contenu normatif afin de ne pas...

.doc
13 Oct. 2009

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat rendu le 12 février 1960 : société Eky

Cours de 4 pages - Droit administratif

La société Eky estimant que les nouvelles dispositions entravent le système de bons publicitaires qu'elle utilise, pourvoit le Conseil d'Etat par la voie du recours pour excès de pouvoir contre l'ordonnance prise par le pouvoir législatif, mais aussi contre certaines dispositions, car la société...

.doc
23 mai 2010

La défense du domaine réglementaire

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Sous la IIIe République, le domaine de la loi était illimité, une loi pouvait concerner n’importe quel sujet qu’il soit à caractère général ou particulier. Ainsi, la loi était un acte adopté par le Parlement selon la procédure législative des lois de 1875 et promulgué par le Président...

.doc
18 juin 2010

Peut-on parler d'un déclin de la loi en France depuis 1958 ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

En 2001, le vice-président du Conseil d’Etat Renaud Denoix de Saint-Marc annonçait : « La loi devrait être solennelle, brève et permanente. Elle est aujourd’hui bavarde, précaire et banalisée. » En effet, dans un pays où nul n’est censé ignorer la loi, il apparaît difficile de...

.doc
30 juin 2010

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 16 octobre 1987, Syndicat autonome des enseignants de médecine

Cours de 5 pages - Droit administratif

Le Conseil d'État, par l'examen effectué par la première et la quatrième sous sections réunies, a eu à se prononcer sur une requête formée par le syndicat autonome des enseignants de médecine, visant a annuler le décret du 24 février 1984 portant sur le statut des personnels enseignants et...

.doc
22 févr. 2018

Le Conseil constitutionnel français est-il rattaché à un modèle existant ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Pour Jean-Jacques Rousseau, la loi en ce qu'elle est "l'expression de la volonté générale" est réputée infaillible. Cela sous-entend que le législateur ne peut mal faire et que dans la mesure où celui-ci est souverain, il est inconcevable que les actes qu'il édicte puissent être contestés par un...

.doc
07 avril 2008

Le Conseil Constitutionnel et la procédure législative

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Les lois organiques, avant leur promulgation, et les règlements des assemblées parlementaires, avant leur mise en application, doivent être soumis au Conseil Constitutionnel, qui se prononce sur leur conformité à la Constitution ». Article 61 de la Constitution de la Vème...

.doc
04 déc. 2008

La crise de la loi française

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Malgré son caractère sacré, la loi, source principale du droit français, traverse une crise importante et croissante. Selon de nombreux juristes, dont le président du conseil constitutionnel Pierre Mazeaud, la loi serait en effet devenue « un rite incantatoire, surchargée de détails, trop...

.doc
28 juin 2010

Le contrôle de la répartition des compétences entre pouvoirs publics constitués

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil Constitutionnel exerce une fonction d’organisation des pouvoirs en fixant les limites constitutionnelles de leurs compétences. Elle a pour objet de résoudre les contentieux sur l’étendue des compétences et attributions d’un organe constitutionnel de l’Etat vis-à-vis...