Doc du juriste

Consultez plus de 40889 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Article 14 du Code de procédure pénale

Article 14 du Code de procédure pénale

  
Article 14 du Code de procédure pénale

Nos documents

.doc
31 août 2018

Introduction à la procédure pénale et ses principes directeurs

Cours de 8 pages - Procédure pénale

De manière générale, la procédure signifie "aller de l'avant" : c'est l'idée de cheminement vers la décision juridictionnelle. La procédure pénale est la procédure applicable au droit pénal substantiel. Elle vise à fixer les règles permettant sa mise en oeuvre. En...

.doc
11 Janv. 2003

Fiches de révision en procédure pénale

Fiche de 56 pages - Droit pénal

Les sources de la procédure pénale, la compétence territoriale des juges nationaux, le ministère public, l'action publique, le déclenchement des poursuites par la partie lésée, le déclenchement des poursuites par les autorités de poursuites, les demandeurs à l'action civile,...

.doc
17 avril 2006

Commentaire d'arrêt du CE du 30 Juillet 2003 Garde des Sceaux contre S. Remli

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Procédure pénale

D'un point de vue plus juridique, il s'agit ici d'une décision du 18 Juin 1998 prise par le directeur de la maison d'arrêt de Bois d'Arcy qui place Monsieur Saïd Remli à l'isolement. Remli intente alors un procès devant le Tribunal administratif de Versailles qui rejette sa requête dans un...

.doc
01 Mars 2008

Célérité et action publique

Dissertation de 32 pages - Droit civil

Notre procédure pénale a toujours obéit à un impératif de célérité. Bien que codifiés très tardivement avec la loi du 15 juin 2000 dite Loi Guigou, les principes généraux du procès pénal ont toujours existé dans l’esprit du législateur. En effet, dans notre ancien droit,...

.doc
23 avril 2010

Dans quelles mesures peut-on affirmer que le Procureur de la République et son parquet sont le pivot, l'élément central, de la procédure pénale en France ?

Dissertation de 9 pages - Procédure pénale

Le ministère public est constitué de magistrats hiérarchisés dont l'un d'eux apparaît tout au long de la procédure et notamment dans l'activité des officiers de police judiciaire, le Procureur de la République. Placé auprès du tribunal de grande instance, il est en effet dans son ressort,...

.doc
03 Mars 2011

Commentaire des arrêts Karatas et Sari rendus par la Cour européenne des droits de l'Homme le 16 mai 2002 sur la comparution personnelle des parties en audience correctionnelle et aux assises

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit pénal

« Nulle partie ne peut être jugée sans avoir été entendue ou appelée » dit l'adage et montre la pratique française. Pendant des années, la procédure pénale a eu pour principe fondamental celui de la comparution personnelle des parties. Celle-ci se définit selon Cornu comme une...

.doc
17 avril 2006

La suspension de peine pour raison médicale

Mémoire de 10 pages - Droit pénal

La loi du 4 mars 2002 est donc venue en réponse à la demande de nombreuses associations qui militaient pour que la santé des détenus malades soit considérée avec plus de dignité et d’humanité. Ce problème du traitement de la maladie en prison n’est pas typiquement français et apparaît...

.doc
30 mai 2010

Le cadre du procès pénal et le déroulement de la procédure

Cours de 87 pages - Procédure pénale

Le Conseil constitutionnel ne censure pas le dédoublement de procédure. Une décision du 3 septembre 1986 dit que la procédure pénale relève du domaine de la loi et que le législateur est libre de prévoir des règles différentes selon les faits, selon les situations et selon...

.doc
18 Oct. 2011

Commentaire de la décision QPC du Conseil constitutionnel du 17 décembre 2010

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Procédure pénale

La question prioritaire de constitutionnalité est un mécanisme de contrôle a posteriori de la constitutionnalité des lois, c’est à dire après leur entrée en vigueur. Il s’agit également d’un contrôle concret, l’inconstitutionnalité d’une législation étant soulevée dans le...

.doc
17 août 2014

Le Silence en droit pénal

Mémoire de 73 pages - Droit pénal

« Quoi de plus complet que le silence ». Cette phrase empruntée à Honoré de BALZAC montre parfaitement bien que le silence peut être tout et à la fois rien. Il est complet puisqu’il peut tout recouvrir. L’interprétation du silence est propre à chacun et permet d’être le plus...

.doc
01 août 2012

Loi du 14 avril 2011 : réforme de la mesure de garde à vue

Cours de 8 pages - Droit pénal

[...] En principe, les diligences incombant aux enquêteurs de police judiciaire relatives à l'information des personnes susvisées doivent intervenir au plus tard dans un délai de 3 heures à compter du moment où l'intéressé en formule la demande (et non plus à compter du placement en garde à vue)....

.doc
31 Janv. 2010

La procédure pénale, l'objet et le déroulement de l'instance pénale

Cours de 67 pages - Droit pénal

Quand une infraction est réalisée, il faut en déterminer les auteurs et complices éventuels. Le condamné a une peine. L’objet de la procédure pénale est de déterminer les règles applicables du jour de l’infraction jusqu’au jugement définitif. La procédure...

.doc
18 juil. 2007

La procédure pénale en droit

Cours de 63 pages - Procédure pénale

Cours de droit portant sur la procédure pénale. C'est une discipline particulière qui n'a pas beaucoup les faveurs des juristes. Elle est nécessaire à la compréhension du droit pénal et à l'application du droit pénal. Elle peut donc être qualifiée de fondamentale par sa nature dans...

.doc
13 Mars 2010

Le problème de la garde à vue en France

Dissertation de 5 pages - Procédure pénale

Ce qui n’était qu’un simple élément de la procédure pénale est devenu ces dernières années un véritable réservoir de critiques et de projections de l’image d’une justice devenue injuste, sévère et dégradante. Les gardes à vue se multiplient en France et touchent...

.doc
19 Mars 2013

Le juge d'instruction a-t-il un avenir ?

Mémoire de 20 pages - Procédure pénale

Dans notre droit, le droit français, une distinction doit être opérée entre la fonction de juger et la fonction de poursuivre et d’instruire, par ailleurs, la fonction de poursuivre et celle d’instruire se séparent elles aussi l’une de l’autre. La fonction de juger,...

.pdf
14 Mars 2013

Cours de procédure pénale

Cours de 50 pages - Procédure pénale

Le fait que le procès pénal défende les intérêts de la société explique que l’action en justice qui déclenche ce procès pénal soit appelée action publique. Le corps de magistrats qui déclenche cette action publique est appelé le Ministère public. Le droit pénal est à mi-chemin du droit privé...

.doc
28 déc. 2007

La représentation de l'enfant victime d'infraction en justice

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

Si l’enfant victime d’une infraction pénale a le statut de partie civile dans la procédure pénale, il ne peut, de lui-même, exercer l’action « en réparation du dommage causé par un crime, un délit ou une contravention ». En effet, l’enfant victime doit...

.doc
10 Sept. 2001

Responsabilité pénale et action de l'administration

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le recours contre l'administration n'admet pas les mêmes logiques que celles qui président à la mise en cause d'individus, de personnes de droit privé (dualité des ordres de juridiction). Mettre en cause un acte administratif revient donc à faire appel aux juridictions administratives et au droit...

.doc
26 avril 2007

L'importance du principe de la contradiction

Dissertation de 6 pages - Procédure pénale

Le principe du contradictoire s’identifie à la liberté pour chacune des parties de faire connaître tout ce qui est nécessaire au succès de sa demande ou de sa défense. Ainsi tout jugement ne doit intervenir qu’après une libre discussion entre les parties au procès, chacune ayant pu...

.doc
23 juin 2010

Conseil d'État, 8 décembre 1967 - le régime du contentieux de l'excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Sous la pression constante de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), la catégorie des actes faisant grief tend à s’enrichir permettant ainsi une contestation juridictionnelle de la légalité de ces décisions considérées antérieurement comme insusceptibles de recours. La...

.doc
27 Janv. 2014

La garde à vue après la loi du 14 avril 2011

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

La garde à vue est au cœur de l’actualité : elle est en effet l’objet d’une récente réforme effectuée par la loi du 14 avril 2011 entrée en vigueur le 1er juin 2011. Cette réforme est la conséquence de l’inconventionnalité de la garde à vue reconnue par la Cour...

.doc
15 juin 2009

L'entraide répressive européenne et internationale : l'extradition et le mandat d'arrêt

Dissertation de 8 pages - Droit européen

L'extradition est une procédure très ancienne, qui consiste à remettre aux autorités judiciaires d'un État requérant une personne condamnée définitivement dans cet État aux fins d'exécution du jugement, ou une personne soupçonnée dans un but d'engager des poursuites.En France, la loi du 10...

.doc
22 févr. 2012

La dernière réforme de la GAV vous paraît-elle suffisante ?

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

« La garde à vue à la française est morte aujourd'hui », a déclaré Christian Charrière-Bournazel, l'ancien bâtonnier de l'Ordre des avocats de Paris après la décision du Conseil constitutionnel du 30 juillet 2010 d'abroger les dispositions régissant la garde à vue de droit commun.La garde à vue...

.doc
22 Sept. 2008

La victime en droit pénal

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le droit pénal a une fonction de pacification sociale en ce qu’il se substitue à la vengeance privée. A ce titre, le droit pénal détermine l’existence d’infractions et les réprime dans la mesure où elles portent atteinte à l’ordre public et à la paix de la société. Il...

.doc
03 déc. 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 14 novembre 2007 - les notions de dommage personnel et direct

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit pénal

L’article 2 du Code de procédure pénale (CPP), en son premier alinéa, dispose que « l’action civile en réparation du dommage causé par un crime, un délit ou une contravention appartient à tous ceux qui ont personnellement souffert du dommage directement causé par...

.doc
17 avril 2010

Conseil d'Etat, 14 décembre 2007 - le contentieux de l'excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

En l’espèce, Miloud A est condamné à la peine de vingt ans de réclusion criminelle par la Cour d’assises du Rhône en 1997. Incarcéré à la maison centrale de St Maur, il apprend le 26 novembre 2003 qu’il va être transféré à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis dont le régime de...

.doc
07 déc. 2010

Le système du double degré de juridiction au Maroc

Dissertation de 5 pages - Droit international

Le système du double degré de juridiction est une garantie fondamentale pour les droits de la défense et pour un procès équitable. En vertu de ce principe, les plaideurs ont la possibilité de soumettre leur procès à un second examen auprès d’une juridiction supérieure, en l’occurrence...

.pdf
18 Mars 2012

Arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation, le 7 février 2011 : la responsabilité des commettants

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

L’arrêt qui nous est ici offert à commenter est émis par la première chambre civile de la Cour de cassation au 7 février 2011. De cassation, cet arrêt vise les principes de l’autorité de la chose jugée au pénal et de la responsabilité in solidum, mais surtout et ce sera là le noeud du...

.doc
27 févr. 2014

Le secret de l'instruction - publié le 27/02/2014

Cours de 5 pages - Histoire du droit

Le rapport rendu par la commission Léger en septembre 2009 propose de supprimer le secret de l’enquête et de l’instruction mais de maintenir le secret professionnel et les sanctions s’y attachant à l’égard des personnes qui concourent à la procédure. Le secret de...

.doc
28 Janv. 2005

La mise en place de la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité par la « loi Perben II »

Dissertation de 11 pages - Procédure pénale

La loi dite « Perben II » du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité a introduit, parmi ses mesures les plus importantes, la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, également appelée « plaider coupable ». Inspirée de la...