Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Arrêt Syndicat départemental de l'électricité et du gaz des Alpes-Maritimes

Arrêt Syndicat départemental de l'électricité et du gaz des Alpes-Maritimes

  

Nos documents

.doc
08 Mars 2007

CE, 29 janvier 2003, Syndicat départemental de l'electricite et du gaz des Alpes-Maritimes et Commune de Clans

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

« Ouvrage public mal planté ne se détruit pas ». Ce célèbre adage autrefois incontesté est aujourd’hui de plus en plus remis en cause. Un arrêté du préfet des Alpes-Maritimes d’août 1996 avait approuvé le projet de détail du tracé d’une petite ligne électrique...

.doc
11 avril 2007

Commentaire d'arret : CE, 9 juin 2004, Commune de Peille

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En 2000, suite à une requête introduite par une association de défense des sites, le Tribunal administratif de Nice annulait une décision préfectorale approuvant la réalisation d’une ligne électrique aérienne dans un paysage de montagne et, usant du nouveau pouvoir d’injonction offert...

.doc
04 Oct. 2010

Commentaire de l'arret rendu le 29 avril 2010 par le Conseil d'Etat relatif à la qualification de l'ouvrage public

Cours de 5 pages - Droit administratif

Dans un dialogue des juges entre le Conseil d'Etat et le Tribunal des Conflits la notion d'ouvrage public vient enfin bénéficier d'un Grand Arret. Cet avis rendu le 29 avril 2010 par le Conseil d'Etat M et Mme Béligaud doit effectivement être mis en parallèle avec le jugement du Tribunal...

.doc
26 Oct. 2009

Commentaire d'arret du Conseil d'Etat en date du 19 avril 91 : L'intangibilité de l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Pendant longtemps a prévalu l’adage selon lequel l’ouvrage public, qui, selon Cornu, est « un immeuble affecté soit à l’usage direct du public, soit à un service public et soumis, en tant que tel, à un régime spécial quant à la compétence juridictionnelle et la réparation des...

.doc
31 déc. 2009

Conseil d'Etat, 29 janvier 2003 et 13 février 2009 - dans quelle mesure le juge administratif peut ordonner la démolition d'un ouvrage public irrégulièrement implanté

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

L'adage "ouvrage mal planté ne se détruit pas" ne semble plus aujourd'hui absolu. Jusqu'alors incontesté, ce principe va connaître une régression, et ce sont deux arrêts du Conseil d'Etat qui permettent d'étudier ce phénomène, à savoir l'arret Syndicat départemental...

.doc
30 déc. 2009

Conseil d'Etat, 29 janvier 2003 - le principe d'intangibilité des ouvrages publics

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

« Ouvrage mal planté ne se détruit pas ». Ce célèbre adage consacre le principe d’intangibilité des ouvrages publics, règle prétorienne consacrée par le juge administratif dans l’arret Robin de la Grimaudière du 7 juillet 1853 et justifiée par la sauvegarde de l’intérêt...

.doc
24 avril 2010

L'évolution de la notion de travaux publics - les jurisprudences indispensables en matière de travaux publics

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Chaque arrêt rendu par le Conseil d'État ou par le Tribunal des Conflits est découpé de la façon suivante : faits, apports dans le contexte jurisprudentiel, ainsi qu'un bref rappel sur la notion qui est visée par le juge. Extrait du document : "Tribunal des conflits, 28 mars 1955,...

.doc
02 févr. 2010

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 13 février 2009 relatif à la destruction d'ouvrages publics

Cours de 6 pages - Droit administratif

« Ouvrage public mal construit ne se détruit pas », tel est l'adage qui avait vocation à s'appliquer aux ouvrages publics construits sur la base d'un acte administratif illégal. Cet adage avait pris du plomb dans l'aile depuis l'arret du Conseil d'Etat « Denard et Martin » du 19 avril 1991...

.doc
07 juil. 2010

Conseil d'État, 29 avril 2010 - la définition de l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Comme l’énonce MM. Petit et Eveillard, dans leur manuel "L’ouvrage public" : " A la différence des notions de travail public et de domaine public, celle d’ouvrage public n'a jamais fait l'objet d'un arrêt de principe énonçant sa définition en termes généraux." Cet avis rendu...

.doc
26 févr. 2010

Conseil d'État, 19 avril 1991 - l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le professeur Christian Lavialle, dans son article « La « tangibilité » de l’ouvrage public » (RFDA 2003, p. 484), illustre l’intérêt et les enjeux que recouvre le principe de l’intangibilité des ouvrages publics, et par suite révèle la difficulté pour les juges à l’adapter...

.doc
03 Sept. 2009

Les lois de Rolland

Cours de 10 pages - Droit administratif

Ces principes exorbitants théorisés par Louis ROLLAND en 1934 ont été repris récemment par le législateur à propos des SP (Services publics) de télécommunication (loi de 1996), des postes (loi de 1999), de l'electricite (loi de 2000) et du gaz (loi de 2003).Les DCOM consacre aussi...

.doc
29 Janv. 2007

Le pouvoir de modulation du juge. Etat de la jurisprudence toutes sources confondues et perspectives

Dissertation de 8 pages - Droit autres branches

L’application de la jurisprudence dans le temps pose des difficultés particulières. En effet, si l’article 2 du code civil dispose que «la loi n’a d’effet que pour l’avenir, elle n’a point d’effet rétroactif», l’application de la loi par le juge qui...

.doc
31 mai 2010

L'intangibilité des ouvrages publics

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Selon Portalis, « la science du législateur consiste à trouver, dans chaque matière, les principes les plus favorables au bien commun ; la science du magistrat est de mettre ces principes en action, de les ramifier, de les étendre, par une application sage et raisonnée, aux hypothèses privées »....

.doc
07 Sept. 2009

L'essentiel de la jurisprudence du droit administratif

Commentaire d'arrêt de 37 pages - Droit administratif

Le droit administratif est principalement prétorien, tout le monde y consent. Cela signifie qu’il a été façonné au fil des années par le juge. C’est bien souvent le juge administratif qui est intervenu pour modeler ainsi le droit administratif. Tout étudiant en deuxième année qui...

.doc
12 févr. 2010

L'expropriation, les travaux et droits de propriétés publiques

Cours de 87 pages - Droit administratif

Les origines du domaine public remontent à l’Ancien Régime, et plus exactement à l’ordonnance de Moulins de février 1566 qui consacrait la règle de l’inaliénabilité du domaine de la couronne. On dissociait donc les biens de la couronne des biens personnels du roi et des biens...

.doc
04 févr. 2009

Recueil de jurisprudence de droit administratif des biens

Dissertation de 14 pages - Droit administratif

Le droit administratif des biens est une partie du droit qui a surtout évolué à travers les décisions des juges des différentes cours. Même si beaucoup de règles sont aujourd’hui reprises dans le Code général de la Propriété des Personnes publiques et dans le Code de l’Expropriation, il...

.doc
26 avril 2013

Peut-on parler d'une fin du principe d'intangibilité de l'ouvrage public ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Selon Victor Hugo, il ne faut « accepter que le visible et le tangible ». Pourtant en droit administratif, c’est la notion d’intangibilité qui est la source même de la protection de l’ouvrage public. La notion d’ouvrage public doit être distinguée des notions de travail public...

.doc
29 Janv. 2007

L'expropriation est-elle condamnée en France?

Dissertation de 9 pages - Droit européen

Les décisions de la CEDH ont une grande influence sur le droit national des pays signataires de la Convention. En France, les décisions de la CEDH sont très souvent citées et utilisées comme bases par les juridictions nationales pour éviter de nouvelles condamnations de l’État. Mais il est...

.doc
04 juil. 2008

Le principe d'intangibilité des ouvrages publics est-il aujourd'hui abandonné ?

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Pendant longtemps, dans le domaine des ouvrages publics, il était de coutume, selon un ancien arrêt du Conseil d’Etat, de dire qu’un ‘ouvrage public mal planté ne se détruit pas’. Cela signifie que, au cours d’une opération immobilière, si l’administration...

.doc
29 Oct. 2008

Comparaison : tribunal des conflits, 17 mars 1949, Société Hôtel du vieux Beffroi ; Rivoli Sébastopol - la qualification de l'emprise

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Les faits étaient semblables. Dans le premier arret, l’hôtel du vieux Beffroi avait été réquisitionné le 11 septembre 1944 par l’autorité militaire britannique qui y installa trois mois plus tard un centre d’accueil pour rapatriés. La levée de la réquisition datant du 10...

.doc
15 Sept. 2009

Notion et modes de réalisation des travaux publics

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

La notion de travaux publics est donnée par l’arret Commune de Monségur, CE 10 juin 1921. Il s’agit d’un travail immobilier réalisé pour le compte d’une personne publique dans un but d’intérêt général. Cela doit donc se matérialiser par une opération de travaux,...

.doc
15 Mars 2011

La notion d'intangibilité dans l'ouvrage public

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

L'ouvrage public peut se définir comme un immeuble résultant d'un travail ou d'un aménagement et affecté à l'intérêt général. Il était de tradition de dire "un ouvrage public mal planté ne se détruit pas", en vertu de l'arret du Conseil d'État du 7 juillet 1853, Robin de la Grimaudière....

.doc
30 avril 2014

Le principe d'intangibilité de l'ouvrage public

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Principe qui n’est inscrit dans aucun texte, il est de tradition de faire remonter l’intangibilité de l’ouvrage public, création jurisprudentielle, à l’arret du Conseil d’État de 1853, Robin de la Gimaudière plus connu sous l’adage « ouvrage public mal planté...

.doc
27 Sept. 2007

La constitution et le régime du domaine public

Cours de 74 pages - Droit administratif

Ce document est un cours complet de droit administratif des biens.

.doc
30 mai 2010

Les traits fondamentaux de l'administration française et son régime juridique

Cours de 70 pages - Droit administratif

L’administration actuelle intervient dans des domaines très nombreux au point qu’elle couvre toutes les activités sociales. Dans ces domaines, on peut distinguer deux groupes : les domaines traditionnels et les domaines nouveaux. Les domaines traditionnels représentent les activités...

.doc
12 Janv. 2010

Droit des biens et des sûretés : les biens, la propriété et les sûretés

Dissertation de 61 pages - Droit civil

Le Code civil opère une distinction apparemment très simple entre les personne et les biens, entre l'être et l'avoir ; distinction qui est censée couvrir tout le champ du droit.L'objet du Code civil n'est ensuite que de fixer les règles juridiques qui vont régir les rapports des personnes entres...

.doc
28 févr. 2011

CAVEJ L2 Droit administratif

Cours de 190 pages - Droit autres branches

En guise d'introduction à cette leçon qui porte sur les caractéristiques générales de l'organisation administrative française, on pourrait dire ceci. En premier lieu, l'organisation administrative française est une organisation ancienne. Un double phénomène est à prendre en considération de ce...

.doc
14 avril 2010

Cours de Droit administratif des biens - Domanialité publique, expropriation, ouvrages publics

Cours de 129 pages - Droit administratif

Les autorités publiques (tous acteurs publics qui caractérisent les prérogatives de puissances publiques) exercent un ensemble de compétences dans des domaines très variés et nous savons que chacune d'entre elles poursuivent un objectif, et pour la mise en oeuvre de ceux-ci, ils doivent disposer...

.doc
30 Oct. 2007

Droit administratif général : les raisons historiques, théoriques et fonctionnelles

Cours de 107 pages - Droit administratif

Cours de droit administratif général sur les raisons historiques, théoriques et fonctionnelles. Ce cours permet aux étudiants d'acquérir les modes de raisonnement et d'analyse propres à ce droit. Seront abordés les points suivants : les sources du droit administratif, les missions de...

.doc
03 Mars 2009

L'intangibilité de l'ouvrage public

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Connaître le droit des travaux publics, ne peut se faire sans avoir au préalable passé plusieurs heures sur le principe d’intangibilité des ouvrages publics. D’après cette notion, le juge ne peut porter atteinte à l’intégrité d’un ouvrage public. Le terme ouvrage public ne...