Doc du juriste

Consultez plus de 40174 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Arrêt Marleasing

Arrêt Marleasing

  

Nos documents

.pdf
02 juil. 2012

Fiche d'arrets de Droit des sociétés : arrêts Marleasing, Lumale, Frank, etc.

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Arrêt Marleasing rendu par la CJCE le 13 nov 1990> causes de nullité de société.La 1ère directive du 9 mars 1968 relative aux SARL et SA cherche à limiter la nullité de société. Son article 11 énonce des causes limitatives de nullité de société.> Question de absence ou illicéité de...

.doc
19 déc. 2016

Commentaire d'arrets comparé - Cour de cassation, chambre commerciale, 27 mai 2015 et 10 novembre 2015 - La nullité due aux objets illicites des sociétés

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

La nullité est sans doute la sanction la plus lourde en droit civil. Au regard des conséquences qu’elle emporte, la législation nationale, mais aussi européenne s’attèle à réglementer son application afin de garantir la sécurité juridique. En raison de son caractère contractuel, la...

.doc
27 déc. 2007

L'arret CJCE, Faccini Dori, 1994

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit européen

Dans l’arret du 14 juillet 1994 Paola Faccini Dori c/ Recreb Srl, la Cour de Justice des communautés européennes se trouve confronté au problème de l’application des directives dans le droit national et de son effectivité auprès des particuliers. En effet, un tribunal italien a...

.doc
04 Mars 2006

Commentaire de l'arret Faccini Dori

Dissertation de 3 pages - Droit européen

Commentaire complet et entièrement rédigé de l'arret Faccini Dori (droit européen). Document de trois pages environ au format Word.

.doc
06 déc. 2007

Commentaire de l'arret CA de Paris, 21 septembre 2001

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

• Le droit de la nullité des sociétés est incertain. En effet, il existe une distorsion entre le droit interne et droit communautaire (matérialisé par la directive CEE n 68/151 du 9 mars 1998). La Cour de Cassation a toujours témoigné d’une certaine résistance à l’application du...

.doc
18 Janv. 2008

CJCE, 13 novembre 1990, Marleasing

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit européen

Une société anonyme d’alimentation est composée de 3 personnes dans lesquelles se trouve une société qui a fait apport de son patrimoine. Une tierce société a conclu à l’annulation du contrat de société instituant la SA au motif que la constitution de cette dernière serait dépourvue de...

.doc
16 févr. 2003

Commentaire d'arret. CJCE 14 juillet 1994, aff. C-91/92, Paola Faccini Dori

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit européen

Les dispositions de la directive relative au droit de renonciation sont-elles inconditionnelles et suffisamment précises ? En l'absence de mesures de transposition et dans un litige opposant des personnes privées, une directive destinée à régir les rapports de telles personnes est-elle...

.doc
03 févr. 2012

Commentaire de l'arret de la Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 juillet 2006 : l'illicéité de l'activité de la société

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La Chambre commerciale de la Cour de cassation précise, le 11 juillet 2006, qu’une société dont l’activité est illicite ne fait pas obstacle aux opérations d’apurement des comptes entre les associés, consécutives à sa dissolution. En l’espèce, deux associés ayant eu des...

.doc
07 févr. 2012

Commentaire de l'arret de la Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 juillet 2006 : le refus des opérations d'épurement pour pratiques illicites

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La Chambre commerciale de la Cour de cassation précise, le 11 juillet 2006, qu’une société dont l’activité est illicite ne fait pas obstacle aux opérations d’apurement des comptes entre les associés, consécutives à sa dissolution. En l’espèce, deux associés ayant eu des...

.doc
10 Janv. 2010

Le régime français des nullités des sociétés et les dispositions du droit communautaire

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Le régime français des nullités des sociétés s’apparente à une résiliation qui met fin au contrat pour l’avenir seulement. En ce qui concerne le droit communautaire, un problème est né de sa confrontation avec le droit français. Une directive du 9 mars 1968 relative aux sociétés par...

.doc
25 juil. 2007

L'effet des directives en droit interne

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

L’Union Européenne est une communauté de droit. La jurisprudence de la CJCE n’a cessé de le rappeler, depuis son arrêt fondateur Van Gend en Loos en 1963 qui consacre l’existence d’un ordre juridique européen propre, distinct de celui des Etats membres. Les traités...

.doc
16 juin 2010

Le contrat de société - du consentement à la sanction de la validité

Cours de 17 pages - Droit des affaires

Le contrat de société est un contrat spécial qui obéit à deux séries de règles : les conditions générales à tous les contrats, et les règles qui lui sont propres. Extraits du document : "Tous les associés doivent faire un apport, apporter quelque chose à la société. En contrepartie de cet apport...

.doc
29 Janv. 2009

Première Chambre civile de la Cour de cassation, 17 mars 1992 - l'usage du droit à des fins frauduleuses

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Nombreux, sont ceux qui utilisent le droit à des fins frauduleuses, et cela dans toutes les branches du droit. Y compris en droit des sociétés, où il n'est pas rare qu'une personne utilise les règles inhérentes à cette matière dans le but de frauder. Tel est l'objet de l'arret de la...

.doc
18 Janv. 2008

CJCE, 13 novembre 1990

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit européen

Une société anonyme d’alimentation est composée de 3 personnes dans lesquelles se trouve une société qui a fait apport de son patrimoine. Une tierce société a conclu à l’annulation du contrat de société instituant la SA au motif que la constitution de cette dernière serait dépourvue de...

.doc
24 Nov. 2009

L'effet direct au sein de l'Union européenne : effets des traités et des directives

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Concernant l’effet direct des traités, normes primaires communautaires, il y a certaines dispositions qui ne peuvent pas être revêtues de l’effet direct. Les dispositions des préambules ne peuvent pas être revêtues de l’effet direct, car ce sont des affirmations générales, qui ne...

.doc
26 Mars 2010

Le contenu de l'ordre juridique européen

Cours de 17 pages - Droit européen

Ce droit européen constitue une source un peu à part puisqu’ici on est dans un ordre juridique distinct de l’ordre international. Cette formule apparait dans un arret, l’arret Costa C/Enez de la CJCE du 15 juillet 1964. (On parle de CJUE maintenant). Dans cet...

.doc
23 Oct. 2017

Les actes mentionnés par l'article 288 du Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE)

Cours de 6 pages - Droit européen

Les actes qui entrent dans la nomenclature et donc mentionnés par cet article sont d'abord le règlement, la directive, la décision et puis des actes non contraignants/non obligatoires. Le règlement est défini à l'article 288 alinéa 2 du TFUE qui évoque les trois caractéristiques du règlement....

.doc
23 févr. 2003

Cour de Justice des Communautés Européennes, 26 février 1986, Marshall

Dissertation de 6 pages - Droit européen

Il est légitime de se demander pourquoi la Cour refuse d'étendre l'effet direct de la directive aux litiges entres particuliers. Cette extension permettrait de clarifier la jurisprudence communautaire et nationale et de garantir à tous l'effectivité du droit communautaire. Cette critique de la...

.doc
16 avril 2009

Cour de Justice des Communautés Européennes, 26 Février 1986 et 14 juillet 1994 - l'effet direct des directives

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit européen

Les directives communautaires sont des actes de droit singuliers qui donnent lieu à un important contentieux quant à leur effet dans le droit interne des Etats membres, comme l’illustrent deux importants arrêts de la Cour de Justice des Communautés Européennes du 26 février 1986...

.doc
13 Mars 2012

La directive, ou comment harmoniser les législations des États membres

Dissertation de 6 pages - Droit européen

Selon le Professeur Kovar « la directive intrigue, dérange, divise, sa singularité en est la cause ». Effectivement, la directive se définit comme étant un instrument juridique adopté par le Conseil ensemble avec le Parlement ou par la Commission, seule elle a pour but l'harmonisation des...

.doc
04 Nov. 2010

Présentation du contentieux européen

Cours de 16 pages - Droit européen

L'expression " Communauté de droit " est celle par laquelle, très tôt, les Communautés ont entendu se définir. La paternité en est généralement attribuée à Walter Hallstein qui, avant d'être le premier président de la Commission de la C.E.E., fut professeur de droit. Elle fait référence au...

.doc
05 déc. 2011

Les modes de création de la société

Cours de 11 pages - Droit des affaires

En 1804, lors de l’adoption du Code civil, la société avait été conçue exclusivement comme une forme particulière de contrat. Elle constitue un contrat spécial. Dans la catégorie des contrats spéciaux, elle appartient à la catégorie des petits contrats. Cette analyse contractuelle a été...

.doc
19 Oct. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de justice des communautés européennes en date du 13 septembre 1990 sur la compatibilité de la législation espagnole avec le droit communautaire

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Commentaire de l'arret rendu par la Cour de justice des communautés européennes en date du 13 septembre 1990 avait à se prononcer sur compatibilité de la législation espagnole avec le droit communautaire dans le domaine de la nullité d'une société anonyme pour cause illicite.

.doc
25 févr. 2013

La sanction de l'irrégularité de constitution de la société

Cours de 4 pages - Droit des affaires

[...] Dès avant la réforme du 24 juillet 1966, la jurisprudence avait déjà pris l'initiative d'atténuer les effets de la nullité en construisant la théorie dite de « la société de fait ». Cette théorie ne doit pas être confondue avec la théorie de « la société créée de fait » qui a pour objet...

.doc
24 févr. 2019

Cours de droit général des sociétés - Création et vie de la société

Cours de 89 pages - Droit des affaires

Il existe trois millions et demi d'entreprises en France avec parmi elles trois millions de sociétés. Il y a donc un Français sur 10 qui est associé. Tout le droit des affaires de près ou de loin touche constamment aux sociétés comme le droit de l'entreprise en difficulté. Il y a aujourd'hui...

.doc
23 Nov. 2007

L'harmonisation des lois en droit français et en droit communautaire quant à la législation des nullités

Dissertation de 2 pages - Droit européen

Dissertation de droit des sociétés concernant les points communs et différences entre la législation des nullités en droit français et en droit communautaire. Quels sont-ils ? Une nullité de société est-elle souvent prononcée ? Dans quelles mesures une société est annulée ? Quels enjeux en...

.doc
22 Nov. 2007

Le droit des sociétés : constitution, fonctionnement et disparition des sociétés

Cours de 54 pages - Droit autres branches

A/ La version originelle : l'article 1832 du code napoléon de 1804.La société a pour but de produire une valeur économique et d'en organiser le partage entre les associés (...)

.doc
01 déc. 2010

Droit des sociétés : définition, constitution et types d'une société

Cours de 145 pages - Droit des affaires

La société dans le Code civil napoléonienSelon l'art 1832, la société est un contrat, alors que les sociétés privilégiées avaient la personnalité juridique, mais elles sont considérées comme relevant du droit public car c'est l'Etat qui les instaure. Mais la société devient, sous l'influence de...

.pdf
04 févr. 2010

Droit des sociétés : constitution, vie et dissolution

Cours de 86 pages - Droit des affaires

La société est un rouage essentiel de la vie économique, on compte en France plus de trois millions de sociétés, mais cela ne correspond qu'aux sociétés officielles, immatriculées. Les plus connues sont les sociétés anonymes, pour autant elles sont marginales en nombre. En deuxième place on...

.doc
18 Mars 2008

Les pactes d'actionnaires - dispositions communes, relation au capital, relation au pouvoir

Dissertation de 27 pages - Droit des affaires

Depuis une trentaine d'années, il existe un important renouveau contractuel en droit des sociétés. Ce phénomène se manifeste par un usage de plus en plus croissant de formules sociétaires souples. On assiste notamment à un développement considérable des pactes d'actionnaires. Il s’agit...