Doc du juriste

Consultez plus de 41685 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Arrêt Compagnie Alitalia

Arrêt Compagnie Alitalia

Arrêt Compagnie Alitalia

Nos documents

.doc
21 avril 2008

Les juges français et la primauté du droit communautaire

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans sa décision 2004-505 DC, le Conseil constitutionnel a consacré le principe de primauté du droit communautaire. Il en va de même dans l’article 88-1 de la Constitution. Pourtant, la primauté de la norme internationale, et tout particulièrement celle de la norme communautaire, sur...

.doc
18 févr. 2010

Conseil d'État, 8 février 2007 - le contrôle de la constitutionnalité des actes réglementaires de transposition d'une directive

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le présent commentaire est tiré d’un arrêt du Conseil d'État rendu le 8 février 2007, Société Arcelor Atlantique et Lorraine et autres. Le Conseil d'État, réuni dans sa formation la plus solennelle, est amené à se prononcer sur la légalité d’un décret (numéro 2004-832) du 19...

.doc
26 avril 2012

Le contrôle des mesures de police administrative par le juge

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

L’exercice des pouvoirs de police est étroitement contrôlé par le juge administratif, car, comme l’a souligné le commissaire du gouvernement Corneille dans ses conclusions sur l’arrêt Baldy (CE, 10 août 1917), en la matière, « la liberté est la règle, la restriction de police...

.doc
18 Sept. 2012

Le régime juridique de l'acte administratif unilatéral

Cours de 4 pages - Droit administratif

[...] Conditions de base : lorsqu'un acte est édicté, il ne vaut que pour l'avenir. Considération posée par le Code civil. Pas d'effet rétroactif. Cette règle est un PGD en droit administratif. -> CE, Société du Journal l'Aurore. En droit pénal, en principe la règle c'est que les règles de droit...

.doc
20 févr. 2004

L'effet direct du droit communautaire dérivé

Dissertation de 6 pages - Droit européen

Le droit originaire c’est à dire le droit directement issu des traités est d’effet direct dans le droit interne français, ce droit issu des traités est supérieur à la loi interne de la France en application de l’article 55 de la constitution de 1958 selon lequel « les traités et...

.doc
17 Nov. 2006

Légalité et sécurité juridique, deux principes antinomiques?

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Le sujet soulève la question d’une possible contrariété entre deux principes, l’un étant la pièce maîtresse du droit administratif, reconnu depuis longtemps (il date d’une époque marquée par l’absence de contrôle de constitutionnalité des lois, ces dernières apparaissant comme...

.doc
06 déc. 2007

Le juge administratif face aux normes internationales

Dissertation de 6 pages - Droit international

En 1879, Louis Renault écrivait dans son Introduction à l’étude du droit international : « certaines règles de droit public peuvent être mises à exécution par les tribunaux des différents Etats. Mais il n’en est ainsi que dans des cas assez rares. » L’environnement juridique a...

.doc
06 Oct. 2008

Les directives communautaires

Dissertation de 3 pages - Droit européen

« La transposition des directives communautaires constitue une obligation communautaire et une exigence constitutionnelle, dont le respect implique une transposition fidèle, complète et ponctuelle. » rappelle le Conseil d’Etat dans son étude intitulée « Pour une meilleure insertion des...

.doc
20 Nov. 2008

Conseil d'Etat du 3 décembre 1999 - directive communautaire et droit interne

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Une directive, d’après la définition qu’en donne l’article 249 du traité de l’Union européenne, est « un acte qui lie Etat membre quant aux résultats à atteindre, en laissant aux instances nationales la compétence quant à la forme et aux moyens ». La directive est donc une...

.doc
13 févr. 2009

Les directives communautaires dans l'ordre juridique interne

Dissertation de 5 pages - Droit européen

Le Traité de Rome, signé en 1957, crée la Communauté Economique Européenne. Ce Traité ne se borne pas à fixer des règles qui lient les Etats signataires : il crée des institutions telles la Commission ou le Conseil des ministres et leur confère des compétences étendues. Les actes pris par ces...

.doc
06 mai 2010

Conseil d'État, assemblée du contentieux, 8 février 2007 - le principe constitutionnel d'égalité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le 8 février dernier, le Conseil d'État, réuni dans sa plus haute formation de jugement : l’assemblée du contentieux, a rendu deux décisions qui ont eu beaucoup d’échos dans la presse. Nous étudierons ici celle qui concerne la société Arcelor. Cette surmédiatisation a eu des...

.doc
26 avril 2011

L'intangibilité de l'acte administratif

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« Les cents dernières années nous ont permis d’accroître infiniment notre connaissance […], mais de là s’en suit que tout l’ordre que nous gagnons dans les détails, nous le reperdrons dans l’ensemble, de sorte que nous disposons de toujours plus d’ordres et de moins...

.doc
09 Oct. 2008

Les sources du Droit fiscal

Cours de 30 pages - Droit fiscal

Malgré la jurisprudence contraire de la CJCE : arrêt Van Gend and Loos du 5 février 1963 Où la Cour européenne estime au regard des traités qu'un nouvel ordre juridique est né, qui repose sur des limitations et des transferts de souveraineté et qui s'impose aux Etats membres. Le conseil...

.doc
27 Janv. 2012

Le "dialogue" des juges et l'application des droits internationaux et communautaires en France

Cours de 5 pages - Droit administratif

L'administration est soumise à un ensemble de règles que sont principalement la Constitution, la loi et la jurisprudence. A cet ensemble se sont ajoutées des règles édictées par les conventions internationales. L'ordre juridique interne est hiérarchisé, le droit international et communautaire...

.doc
08 févr. 2008

Conseil d'Etat, 7 février 2003, Gisti

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’arrêt GISTI du Conseil d’Etat du 7 février 2003, constitue une affirmation de la jurisprudence antérieure qui est intéressante. En effet, en adoptant partiellement la jurisprudence de la CEDH, le Conseil d’Etat poursuit l’évolution déjà engagée dans l’arrêt Association...

.doc
20 Nov. 2008

Le régime de la disparition des décisions administratives vous semble-t-il ménager un équilibre satisfaisant entre le principe de légalité et celui de sécurité juridique ?

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Contrairement à d’autres actes juridiques, les décisions administratives, en droit français, ne disparaissent pas par désuétude, elles ont besoin pour se faire de l’intervention de l’administration, qui prononce leur abrogation ou leur retrait. Néanmoins cela n’est pas sans...

.doc
12 avril 2010

Les institutions de la Ve République - Constitution et pouvoirs

Cours de 64 pages - Droit constitutionnel

La Ve République se reconnait dans la tradition républicaine qui s’exprime dès l’article 1er de la Constitution de 1958 : « la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ». Cette nature s’illustre à travers les valeurs et les symboles républicains. On...

.doc
30 juin 2010

Les principes et modalités du contrôle juridictionnel de l'administration

Cours de 45 pages - Droit administratif

L’existence d’un droit administratif ne constitue pas une obligation, mais plutôt une exception. Dans les pays anglo-saxons, l’administration est soumise au droit commun. Il y a plusieurs raisons à sa création : - le droit administratif est apparu à l’époque où...

.doc
12 août 2013

L'introduction de l'instance devant le juge administratif

Cours de 18 pages - Droit administratif

L’instance est un processus initié par la saisine d’un juge par le requérant et qui s’achève par la notification du jugement tranchant le litige. Le droit d’agir en justice a été consacré par le Conseil constitutionnel et a été reconnu par le Conseil d’Etat (CE) par...

.doc
12 févr. 2014

La fin de vie des actes administratifs unilatéraux et le principe de sécurité juridique

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Montesquieu (1689-1755), philosophe et écrivain français des Lumières, mais surtout penseur politique, nous affirme que : « Il est parfois nécessaire de changer certaines lois, mais le cas est rare, et lorsqu’il arrive, il ne faut y toucher que d’une main tremblante ». Par cela, il met...

.doc
25 févr. 2011

Le principe d'égalité salariale : le point de vue de la Cour de cassation

Cours de 93 pages - Droit du travail

« Liberté, égalité, fraternité ». Ces trois termes, définitivement adoptés en 1880 et repris par les Constitutions de 1946 et de 1958, représentent le symbole officiel et la devise de la République Française. Depuis toujours, la notion d'égalité tient une place toute particulière dans l'esprit...

.doc
14 mai 2020

Conseil d'État, 14 juin 1999 - Conseil de fabrique de la cathédrale de Strasbourg - Fiche jurisprudentielle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Faire évoluer le service public afin d’atteindre une satisfaction maximale de l’intérêt général justifie les prérogatives conférées à l’administration par le principe de mutabilité, sans toutefois affranchir la personne publique de toute obligation dans l’exercice desdites...

.doc
14 juin 2010

Conseil d'État, 30 octobre 2009 - la création du droit

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit européen

En l'espèce, actuelle présidente du syndicat de la magistrature, Mme Perreux, demande sa nomination à l'ENM. Or, il apparaît que l'ENM refuse systématiquement les membres du Syndicat de la magistrature. La HALDE corrobore cette hypothèse par une délibération de 2008. La requérante, pour sa...

.doc
20 Janv. 2010

Le juge administratif face au respect des normes internationales et communautaires

Cours de 5 pages - Droit administratif

Prosper Weil a dit que "le droit administratif dans un État est en quelque sorte un miracle". Cette citation signifie que la soumission de l'administration à la loi, expression de la volonté générale, matérialisée par le contrôle de légalité exercé par le juge administratif n'était pas imposé et...

.doc
09 avril 2009

Introduction au droit administratif

Cours de 63 pages - Droit administratif

Si la procédure unilatérale continue d'occuper en droit administratif une place plus importante qu'en droit privé, il y a de plus en plus affirmation d'une volonté de négocier. Ainsi, la tendance est-elle à la « contractualisation des actions et moyens publics d'intervention », là ou on agissait...

.doc
30 Oct. 2007

Droit administratif général : les raisons historiques, théoriques et fonctionnelles

Cours de 107 pages - Droit administratif

Cours de droit administratif général sur les raisons historiques, théoriques et fonctionnelles. Ce cours permet aux étudiants d'acquérir les modes de raisonnement et d'analyse propres à ce droit. Seront abordés les points suivants : les sources du droit administratif, les missions de...

.doc
28 févr. 2011

CAVEJ L2 Droit administratif

Cours de 190 pages - Droit autres branches

En guise d'introduction à cette leçon qui porte sur les caractéristiques générales de l'organisation administrative française, on pourrait dire ceci. En premier lieu, l'organisation administrative française est une organisation ancienne. Un double phénomène est à prendre en considération de ce...

.doc
26 Sept. 2019

Droit administratif - L'activité administrative

Cours de 51 pages - Droit administratif

Le droit administratif est l'ensemble des règles de droit qui régissent les rapports entre d'une part les autorités administratives et les administrés d'autre part. En cas de litige avec l'université par exemple, ce litige sera réglé avec le droit administratif. Ce droit coexiste avec d'autres...

.doc
09 Mars 2005

Exception d'illégalité et directives communautaires devant le juge administratif français

Mémoire de 23 pages - Droit administratif

La question qui nous est donc posée est de savoir si l'administré peut, dans le cadre d'un recours pour excès de pouvoir, invoquer une directive non ou mal transposée, pour faire obstacle à l'application d'un acte administratif individuel pris à son encontre et quel est le moyen pour lui d'y...

.doc
26 févr. 2003

La jurisprudence sur la déductibilité de la TVA grévant les frais de représentation

Dissertation de 10 pages - Droit fiscal

La jurisprudence sur la déductibilité de la TVA grevant les frais de représentation a ainsi contribué à poser les limites à la liberté d'un État de modifier unilatéralement depuis le 1er janvier 1979 telle ou telle disposition de son code national en matière de TVA en vue d'accroître ses recettes...