Doc du juriste

Consultez plus de 41502 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Arrêt Caillol

Arrêt Caillol

  
Arrêt Caillol

Nos documents

.doc
27 avril 2014

La délimitation de la compétence administrative

Cours de 10 pages - Droit administratif

Depuis l’arrêt Blanco, le service public peut être regardé comme le critère principal de détermination de la compétence de la juridiction administrative. Il fonde, en effet, la compétence de cette dernière à l’égard des activités de service public gérées tant par des personnes publiques...

.doc
18 avril 2007

Arrêt du Conseil d'Etat, Assemblée, 17 février 1995 - Monsieur Pascal Marie

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

Le droit ne s’arrête pas à la porte des prisons. Cette phrase nous montre bien que l’adage "de minimis non curat praetor" concernant l’immunité juridictionnelle des mesures d’ordre intérieur peut, dans certaines hypothèses, connaître des exceptions. En effet, l’arrêt...

.doc
26 Nov. 2009

Conseil d'Etat, Assemblée, 17 février 1995 - le contrôle du juge sur les mesures d'ordre intérieur

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

“De minimis non curat praetor” soit le préteur ne s'occupe pas des affaires de peu d'importance. Cet apophtegme juridique romain exprime la volonté du Droit et du juge à ne pas prêter attention aux affaires légales bénignes. Dans notre cas, cet aphorisme justifie la position du juge...

.doc
22 mai 2006

L'injusticiabilité de certains actes : état des lieux et conséquences sur l'action du juge

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

L'exécutif et son administration sont traditionnellement ceux que l'on soupçonne de porter atteinte aux libertés. Ces atteintes se manifestent notamment par l'injusticiabilité de certains actes de l'administration. En effet, bien que le recours pour excès de pouvoir ait été érigé en principe...

.doc
18 Nov. 2008

Comparaison : Conseil d'Etat, 12 mars 2003 et 30 juillet 2003 - recours pour excès de pouvoir de l'administration pénitentiaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Libertés publiques

Le premier arrêt, M. Frérot, date du 12 mars 2003. Le détenu M. Frérot avait refusé de se prêter à une fouille corporelle. Le chef de l’établissement pénitentiaire décida, le 24 mai 1996, de le placer dans une cellule disciplinaire à titre préventif pour une durée de 8 jours. M....

.doc
06 avril 2010

Conseil d'État, 14 décembre 2007 - le champ des mesures d'ordre intérieur et la recevabilité du recours pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

M. B. a été condamné le 30 janvier 1997 par la cour d'assises du Rhône à une peine de 20 ans de réclusion criminelle. Par une décision du 26 novembre 2003, le ministre de la Justice a décidé du transfèrement du requérant de la maison centrale de Saint-Maur, maison pour peines, à la maison d'arrêt...

.doc
18 Janv. 2021

L'office du juge administratif et le contrôle des sanctions disciplinaires pénitentiaires : de l'excès de pouvoir à la pleine juridiction

Mémoire de 29 pages - Droit administratif

La doctrine s'accorde à retenir une réelle évolution concernant la protection des droits des personnes incarcérées dans les prisons françaises, notamment sous l'influence progressiste de la Cour européenne des droits de l'Homme, dont un tiers des décisions sont relatives aux droits des détenus....

.doc
06 févr. 2008

La Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l' Homme et des Libertés fondamentales dans les conclusions des commissaires du gouvernement du Conseil d' Etat

Mémoire de 144 pages - Droit administratif

« Voici qu’arrive le jour de l’audience. Les parties s’en rapportent en général à leur dossier. Brusquement un personnage se lève, discourt pendant vingt minutes, défend une position étayée par de solides références jurisprudentielles, conclut et sollicite du tribunal qu’il...

.rtf
11 Mars 2009

Conseil d'Etat, 9 avril 2008 - limite entre les mesures d'ordre intérieur et les mesures contrôlées par le juge administratif

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La question de définir la limite entre les mesures d'ordre intérieur et les mesures susceptibles d'être contrôlées par le juge administratif est complexe dans la mesure où ses conséquences, en particulier en ce qui concerne les décisions de l'administration pénitentiaire, peuvent être très...

.doc
14 févr. 2010

Que reste-t-il des mesures d'ordre intérieur ? - publié le 14/02/2010

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le Conseil d’État a cherché à concilier la nécessité pour l’administration de conserver un pouvoir discrétionnaire pour maintenir le bon fonctionnement de ses services, et la garantie des libertés fondamentales de l’administré. Après une approche au cas par cas, le juge a retenu...

.doc
17 avril 2010

Conseil d'Etat, 14 décembre 2007 - le contentieux de l'excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

En l’espèce, Miloud A est condamné à la peine de vingt ans de réclusion criminelle par la Cour d’assises du Rhône en 1997. Incarcéré à la maison centrale de St Maur, il apprend le 26 novembre 2003 qu’il va être transféré à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis dont le régime de...

.doc
23 juin 2010

Conseil d'État, 8 décembre 1967 - le régime du contentieux de l'excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Sous la pression constante de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), la catégorie des actes faisant grief tend à s’enrichir permettant ainsi une contestation juridictionnelle de la légalité de ces décisions considérées antérieurement comme insusceptibles de recours. La...

.doc
26 Oct. 2020

Cour administrative d'appel de Bordeaux, 6 juillet 2007 - Le recours pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En l'espèce, le directeur de la maison d'arrêt de Seysses avait, le 21 janvier 2004, décidé de supprimer l'accès au parloir sans dispositif de séparation à M. F. Contestant cette décision, l'intéressé a donc saisi le tribunal administratif de Toulouse, lequel n'a pas fait droit à sa demande...

.doc
12 Oct. 2012

L'étude du contentieux des mesures prises en milieu carcéral

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

" La justice nouvelle ne saurait s'arrêter à la porte des prisons " Cour Européenne des Droits de l'Homme, 28 juin 1984. Par cette déclaration, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a affirmé la nécessité de respecter les droits de tout être humain d'accéder à la justice, fût-il sous le coup...

.doc
17 Mars 2015

Arrêt rendu par le Conseil d'État, le 21 mai 2014, relatif à la question d'une sanction d'avertissement à l'encontre d'un détenu pouvant être susceptible de recours devant le juge administratif

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le 21 mai 2014 le Conseil d'État a rendu un arrêt dans lequel une détenue incarcérée dans un maison d'arrêt avait fait l'objet d'un avertissement pour avoir enfreint les instructions arrêtées par le chef d'établissement interdisant le port de vêtements à capuche et refusé d’obtempérer...

.doc
02 févr. 2009

Assemblée du Conseil d'Etat, 17 février 1995 - Conseil d'Etat et mesures d'ordre intérieur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

De Minimis Non Curat Praetor. Par ce vieil adage latin qui signifie que le chef ne s'occupe pas des plus petits détails, le Conseil d'État et le tribunal administratif sont, pendant longtemps, restés en dehors des mesures d'ordre intérieur et de leurs recours en appel. Or, dans deux décisions...

.doc
29 déc. 2009

Conseil d'Etat, 17 février 1955 - le recours contre une mesure d'ordre intérieur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Relevant du pouvoir discrétionnaire de l'administration, les mesures d'ordre intérieur ont pour but d'organiser la vie intérieure d'un service et sont en principe insusceptibles de recours, car elles n'affectent pas gravement la situation des administrés. Ainsi, en acceptant le recours pour excès...

.doc
23 avril 2007

Les mesures d'ordre intérieur en milieu carcéral

Cours de 7 pages - Droit administratif

Commentaire de l'arrêt en date du 30 juillet 2003 et relatif aux mesures d'ordre intérieur en milieu carcéral. Deux approches se sont succédées. La première retient une conception large de la notion de M.O.I. Elle est abandonnée en 1995 au profit d'une analyse beaucoup plus concrète des effets...

.pdf
26 Mars 2009

Comparaison de : Conseil d'Etat, 14 décembre 2007 - section, décisions Payet et Boussouar, et assemblée, décision Planchenault - les mesures d'ordre intérieur

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit administratif

La catégorie des mesures d’ordre intérieur, décisions individuelles traditionnellement insusceptibles de recours devant le juge de l’excès de pouvoir, n’est plus aussi intangible que cela depuis quelques années. Le Conseil d’Etat, dans ses arrêts Payet, Boussouar et...

.doc
20 Janv. 2011

Arrêt Marie du Conseil d'Etat, Assemblée du 17 février 1995 : Les actes administratifs unilatéraux

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

L’administration agit notamment à travers des actes administratifs unilatéraux, distingués par leurs effets décisoires. Parmi eux se trouvent les mesures d’ordre intérieur (ou MOI), que le juge avait, jusqu’à cette date, refusé de contrôler. Ainsi, le Conseil d’Etat, dans son...

.doc
30 avril 2014

La conciliation entre les mesures d'ordre intérieur en milieu carcéral et la protection des libertés individuelles

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

Selon le professeur René Chapus, « les établissements pénitentiaires apparaissent comme le lieu d’une hécatombe des mesures d’ordre intérieur, qui étaient pourtant si florissantes ». Et pour cause, c’est indiscutablement dans le domaine pénitentiaire que l’immunité...

.doc
23 avril 2007

Les mesures d'ordre intérieur en milieu militaire

Cours de 8 pages - Droit administratif

Commentaire de l'arrêt « Hardouin » relatif aux mesures d'ordre intérieur en milieu militaire. L'arrêt Hardouin marque un tournant dans l'appréciation des M.O.I par le juge administratif. C'est, désormais, une appréciation restrictive qui est retenue de cette notion.

.doc
27 Mars 2010

Les mesures d'ordre intérieur

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Les mesures d’ordre intérieur sont, en premier lieu, des actes administratifs unilatéraux, pris par une administration sans besoin du consentement des administrés. Mais ces mesures en constituent une catégorie très spécifique, distincte des actes préparatoires, confirmatifs ou encore...

.doc
27 mai 2010

La véritable nature et évolution de cette notion trop vaguement définie que sont les mesures d'ordre intérieur

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Les mesures d’ordre intérieur sont, en premier lieu, des actes administratifs unilatéraux, pris par une administration sans besoin du consentement des administrés. Mais ces mesures en constituent une catégorie très spécifique, distincte des actes préparatoires, confirmatifs ou encore...

.doc
06 août 2007

La pénalisation des sanctions disciplinaires pénitentiaires

Mémoire de 54 pages - Droit pénal

Thomas HOBBES, philosophe anglais, déclarait qu’il n’existe pas de droit sans sanction. Il a en effet développé une politique juridique volontariste dans laquelle le droit est indissociable des sanctions. Pour KELSEN, la sanction doit être considérée comme le contenu matériel du droit....

.doc
17 avril 2009

Les arrêts de la jurisprudence administrative

Cours de 3 pages - Droit administratif

1944 Dame Trompier Gravier : PGD non nommé sur les droits de la défense1945 Aramu : PGD explicite sur les droits de la défense1948 Sté Journal l'Aurore : PGD non rétroactivité des actes admin.1950 Dame Lamotte : PGD recours possible contre toutes décisions admin.(...)

.doc
30 juin 2011

La notion d'acte administratif unilatéral, les décisions et les actes non décisionnaires et la distinction entre décision réglementaire et non réglementaire

Cours de 10 pages - Droit administratif

En principe les actes des assemblées législatives sont des actes législatifs et donc irrecevables devant le conseil d’État. Cependant, ce critère organique peut s’avérer insuffisant d’une part en raison du rôle du gouvernement dans la procédure législative et d’autre part,...

.doc
22 Mars 2021

Les recours juridictionnels contre les mesures décisionnelles et non décisionnelles

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le vieil adage latin de minimis non curat praetor, était particulièrement préjudiciable aux administrés, en ce que l'accès aux prétoires était conditionné à la recevabilité matérielle des actes de l'Administration. En opérant une distinction au sein des décisions administratives, la doctrine et...

.doc
14 Janv. 2010

Les actes non décisoires de l'administration

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Certaines mesures, tout en relevant de l’action administrative, ne constituent pas des actes administratifs car elles restent non normatrices. Il faut en effet distinguer ce qui, pour le juge administratif, est une décision, de ce qui n’est pas une décision contestable. Le caractère...

.doc
10 juin 2010

L'évolution du régime des mesures d'ordre intérieur en matière pénitentiaire et la politique juridictionnelle

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

De nombreuses mesures, autrefois insusceptibles de recours, peuvent désormais faire l’objet d’un recours devant le Conseil d’État, car elles sont considérées comme de véritables décisions. Ainsi, deux types de mesures d’ordre intérieur coexistent : celles décisoires et celles...