Doc du juriste

Consultez plus de 40174 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Annulation rétroactive

Annulation rétroactive

  

Nos documents

.doc
03 juil. 2010

Conseil d'Etat, 25 février 2005 - l'annulation rétroactive d'un acte administratif

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En principe l’annulation d’un acte administratif le fait disparaitre rétroactivement, sauf exception. C’est le cas dans cette décision France Telecom du Conseil d’Etat. En l’espèce, le Conseil d’Etat saisit par France Télécom devait examiner la légalité...

.doc
11 avril 2007

Les effets dans le temps de l'annulation d'un acte réglementaire : CE ass, 11 mai 2004, Association AC et autres

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Classiquement, la jurisprudence administrative appliquait le principe de l’effet rétroactif de l’annulation des actes administratifs réglementaires, principe jurisprudentiel consacré au début du XXe siècle. Cependant, récemment, la jurisprudence a évolué en admettant une...

.doc
06 Janv. 2009

Droit administratif, le recours pour excès de pouvoir : les limites apportées par le juge de l'excès de pouvoir au principe de l'annulation contentieuse en cas d'illégalité de l'acte administratif

Dissertation de 10 pages - Droit administratif

L’administration dispose de nombreuses prérogatives propres que l’on appelle plus précisément des prérogatives de puissance publique. Il s’agit notamment de privilèges exorbitants qui lui permettent de prendre des décisions exécutoires et d’en réaliser elle-même...

.doc
17 juil. 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 16 juillet 1998 - l'effacement rétroactif du contrat à exécution successive

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation en date du 16 juillet 1998 est relatif à l’obligation de restitution dans la procédure d’exception de nullité du contrat, c’est-à-dire lorsqu’un plaideur soulève la nullité, non à titre principal, mais...

.doc
15 Mars 2010

Les effets du principe de la nullité rétroactive du contrat

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Le contrat en vertu de l'article 1101 du Code civil est « une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent, envers une ou plusieurs autres, à donner, à faire ou ne pas faire quelque chose ». Lorsqu'un contrat a été irrégulièrement conclu, il encourt la nullité, c'est-à-dire qu'il...

.doc
03 déc. 2007

La limitation par le juge administratif des effets de l'annulation pour excès de pouvoir

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Dans l’arrêt Dame Lamotte rendu le 17 février 1950, le Conseil d’État définit le recours pour excès de pouvoir. Au terme de cet arrêt, le Conseil d’Etat définit le recours pour excès de pouvoir comme « le recours qui est ouvert même sans texte contre tout acte administratif et qui...

.doc
25 Sept. 2007

La validité et l'annulation des contrats

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Quelles sont les conditions de validité des contrats ? Quelle procédure utiliser pour obtenir l'annulation d'un contrat vicié ? Quels sont les effets de cette annulation ?

.doc
16 Nov. 2015

Commentaire d'arrêt du Conseil d'État réuni en assemblée le 11 mai 2004 : la modulation dans le temps des effets de l'annulation d'un acte

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’arrêt « Association AC! et autres » rendu par le Conseil d’État, réuni en assemblée, le 11 mai 2004, a une portée majeure, puisqu'il pose le principe permettant au juge administratif saisi d’un recours pour excès de pouvoir de moduler les effets dans le temps de...

.doc
31 Oct. 2009

Conseil constitutionnel, 18 décembre 1998 - l'adoption régulière par le Parlement de lois fiscales rétroactives

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit fiscal

Par une ordonnance du 24 janvier 1996, le gouvernement avait mis à la charge des entreprises pharmaceutiques une contribution exceptionnelle sur leurs chiffres d’affaires, réalisés entre le 1er janvier 1995 et le 31 décembre 1995. De cette imposition étaient néanmoins déductibles les charges...

.doc
01 juin 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 2 juin 1987 - les effets rétroactifs de la nullité du contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La nullité du contrat a des effets rétroactifs et appelle à la réparation des parties, ce que rappelle la première chambre civile de la Cour de cassation dans son arrêt du 2 juin 1987. En l’espèce M. Fossard a acheté à une société une machine agricole. Cependant, le contrat est annulé car un...

.doc
10 mai 2010

Chambre mixte, Cour de cassation, 9 juillet 2004 - la restitution et la réparation après l'annulation d'un contrat de vente

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Un couple acquiert un immeuble à usage d’habitation dont la vente est annulée plusieurs mois après pour dol des vendeurs. Ces derniers sont de plus condamnés à resituer le prix de la vente et à réparer le préjudice subi par les acquéreurs. Par la suite, les vendeurs demandent le paiement...

.doc
04 Janv. 2012

Arrêt de la cour administrative d'appel du 4 juillet 2006 : le caractère rétroactif de la jurisprudence du Conseil d'État

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

Les décisions de justice prises par le Conseil d’État et la Cour de cassation ont par principe un caractère rétroactif. L'existence d'un tel caractère s'explique par le fait que le juge ne fait que montrer la manière dont un texte aurait dû être interprété depuis son entrée en vigueur. Ce...

.doc
06 févr. 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre mixte de la Cour de cassation du 9 juillet 2004 : les dommages et intérêts lors de l'annulation d'un contrat de vente

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Dans son arrêt du 9 juillet 2004 rendu par une Chambre mixte, la Cour de cassation pose que ne peut pas être restitué à la partie de mauvaise foi le préjudice causé par la nullité d’un contrat. En l’espèce, des époux ont acheté un immeuble à usage d’habitation dans lequel ils...

.doc
23 mai 2010

Conseil d'État, 23 mars 2005 - l'application rétroactive d'une circulaire impérative

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

La directrice de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger a défini par une circulaire les nouvelles règles de calcul applicables aux exonérations partielles des frais annuels de scolarité accordées aux personnes résidentes par les chefs d'établissement. Elle a demandé aux chefs...

.doc
27 avril 2014

Le contentieux de l'annulation

Cours de 13 pages - Droit administratif

Le contentieux de l’annulation a pour objet de demander au juge l’annulation totale ou partielle d’un acte administratif. Le juge ne peut qu’annuler ou refuser d’annuler l’acte litigieux. Il ne peut ni le réformer, ni prononcer une condamnation. Ainsi...

.doc
29 avril 2009

Commentaire d'arrêt : Chambre mixte, 9 juillet 2004 : la restitution et la réparation à la suite de l'annulation d'un contrat de vente

Dissertation de 3 pages - Droit civil

L'arrêt rendu le 9 juillet 2004 par la chambre mixte de la Cour de cassation réunit ses première et troisième chambres civiles, ainsi que la chambre commerciale pour se prononcer en matière de restitution et de réparation après l'annulation d'un contrat de vente.Deux époux ont acquis un...

.doc
17 juin 2011

L'annulation d'une clause contractuelle contraire à l'ordre public

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L'annulabilité de la clause contractuelle contraire à l'ordre public doit nécessairement débuter par l'existence d'une clause contraire à l'ordre public dans le contrat (A). Il conviendra ensuite d'étudier le régime de nullité d'une clause contractuelle contraire à l'ordre public (B).A....

.doc
02 Mars 2018

Les restitutions après annulation d'un contrat

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Selon l'article 1178 du Code civil : "un contrat qui ne remplit pas les conditions requises pour sa validité est nul". Quelles sont ces conditions ? Elles nous sont données à l'article 1128 : un contrat est valide lorsqu'est assuré le consentement des parties, leur capacité à contracter, et...

.doc
25 Janv. 2007

La personne privée et le recours en annulation

Dissertation de 9 pages - Droit européen

La Communauté Européenne est une entité génératrice de droit qui a été construite afin d’unifier les états de l’Union Européenne. Étant une communauté de droit, elle a à sa disposition une institution qui assure le respect du droit communautaire : la Cour de Justice des Communautés...

.pdf
20 mai 2009

Conseil d'Etat, 25 janvier 1991 - annulation d'un acte administratif illégal

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

La légalité externe est un cas d’ouverture du recours pour excès de pouvoir : c’est la raison pour laquelle un acte administratif illégal peut être annulé. Cette légalité externe concerne les questions de forme, de procédure et de compétence de l’auteur de l’acte. Elle...

.doc
13 févr. 2010

Le recours en annulation au sein de l'Union européenne

Cours de 7 pages - Droit européen

Il existe plusieurs recours en annulation, on ne s’intéressera qu’au recours en annulation de droit commun, prévu par l’art. 230 TCE. Il existe aussi des recours spécifiques : le recours organisé par le règlement du Conseil du 20 décembre 1993, relatif à la marque...

.doc
18 mai 2012

Commentaire d'arrêt, CE Ass, 29 juin 2001, L'annulation de l'acte administratif en tant que "ne pas"

Cours de 6 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir (REP) est classiquement défini comme un recours objectif de légalité d'un acte administratif unilatéral décisoire. Le juge administratif ne se voit alors conférer que le pouvoir d'annuler ou de ne pas annuler l'acte, en fonction de la pertinence des moyens...

.doc
02 déc. 2009

Les conséquences des annulations contentieuses

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Les conséquences des annulations contentieuses restent parfois difficiles à cerner. De facto les effets d’une annulation ne sont pas toujours perceptibles. En vertu du principe de rétroactivité l’acte n’est jamais censé avoir existé mais se posent alors les questions...

.doc
18 Janv. 2010

Cour de cassation, première chambre civile 28 mai 1991 - la putativité d'un mariage annulé

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

M. X et Mme Y se sont mariés en Italie, selon les formes de la loi mosaïque, le 21 octobre 1924, M X a obtenu du tribunal rabbinique de Paris, le 9 mai 1968 une sentence constatant son divorce. En 1973, M X s’est marié à Mme Z en Israël toujours selon les formes de la loi mosaïque, ce...

.doc
11 avril 2010

Le recours en annulation - force et faiblesse

Dissertation de 4 pages - Droit européen

Medhi Rostane dans son analyse de la RTD Europe de 2003 expliquait que « la reconnaissance d'un droit à une protection réelle et effective (...) implique en réalité la reconnaissance au bénéfice du justiciable, de la possibilité de saisir le juge de l'annulation, par voie d'action ». Le...

.doc
15 juin 2010

Cas pratique - l'annulation d'une vente

Étude de cas de 5 pages - Droit des obligations

M. X, muté dans la région normande pour des raisons professionnelles, met en vente sa ferme et ses dépendances, situées à quelques kilomètres de Limoges. Il regrettera beaucoup son magnifique verger… M. Y, parisien qui souhaite s’installer dans le coin pour fuir le stress de la ville,...

.doc
10 juin 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 21 février 2011 : l'annulation d'un acte détachable d'un contrat administratif

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

En l’espèce, le conseil d’une communauté d’agglomération avait approuvé le choix de l’entreprise Onyx, au droit de laquelle est venue la société Ophrys, en tant que délégataire du service public pour l’extension et l’exploitation du centre d’enfouissement...

.doc
28 mai 2008

Le contentieux de l'urbanisme - annulation, défendeurs, délais, moyens invocables

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

Le contentieux de l’urbanisme se divise en deux groupes : le contentieux administratif de l’urbanisme et le contentieux judiciaire dans lesquels l’avocat est l’intervenant indispensable pour la défense des intérêts de chaque partie. Le contentieux administratif se divise...

.doc
07 Oct. 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 2 juin 1987 - restitution et réparation après l'annulation d'un contrat de vente

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt rendu par la première chambre civile de la cour de cassation en date du 2 juin 1987 met en avant les problèmes en matière de restitution et de réparation posés après l’annulation d’un contrat de vente. Un homme a acheté à une société une machine agricole. Les juges...

.doc
11 Nov. 2008

Cour de cassation, 17 décembre 2004 - le contrat de travail : nullité rétroactive des clauses de non-concurrence qui ne sont assorties de contreparties pécuniaires

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

L’article 1221-1 du Code du travail dispose que « le contrat est soumis aux règles du droit commun. Il peut être établi selon les formes que les parties contractantes décident d’adopter. » Dans cet arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation en date du 17 décembre 2004, il est...