Doc du juriste

Consultez plus de 41199 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Agrément de droit

Agrément de droit

  
Agrément de droit

Nos documents

.doc
10 Nov. 2009

Commentaire d'arrêt de la Cour administrative d'appel de Nantes du 30 décembre 2003 relatif aux associations agréées de protection de l'environnement

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

L'arrêt qu'il s'agit d'étudier a été rendu par la Cour administrative d'appel de Nantes le 30 décembre 2003.En l'espèce les faits étaient les suivants : La fédération départementale des chasseurs de la Manche a été agréée par un arrêté du 7 novembre 1978 du préfet de la Manche. Or toute...

.doc
05 août 2010

Le contenu du régime spécial de protection du sous-traitant

Cours de 2 pages - Droit autres branches

Un entrepreneur principal peut avoir plusieurs sous-traitants (articles 1 à 3 de la loi de 1975 qui précisent ces règles de départ et qui redéfinissent la sous-traitance). Le sous-traité se trouve d'abord régi par les règles du louage d'ouvrage. L'entrepreneur doit exécuter son obligation...

.doc
07 août 2002

Commentaire d'arrêt de la chambre commerciale du 27 juin 1989

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Dans certaines sociétés anonymes, les actionnaires désirant apprécier les qualités des nouveaux associés en cas de scission mais aussi évincer ceux dont la participation serait conflictuelle, insèrent dans les statuts une clause d'agrément qui soumet à l'appréciation de la société les transferts...

.doc
09 juin 2010

Le recours aux clauses d'agrément dans les sociétés anonymes

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

L'article L.228-23 du Code de commerce autorise les clauses d'agrément dans les sociétés non cotées lesquelles soumettent à l'appréciation de la société les transferts de titre. En réalité, cela consiste en la nécessité pour celui qui souhaite céder ses actions, de demander l'accord des...

.doc
04 Mars 2008

Cours de droit des affaires sur les clauses d'agrément

Cours de 4 pages - Droit des affaires

Les arrêts Barilla et Midi libre de la chambre commerciale des 27 juin 1989 et 13 décembre 1994 renseignent sur le domaine d'application de la clause d'agrément et plus particulièrement sur le terme de cession de titres de capital (...)

.doc
09 avril 2008

Le contrat de sous-traitance

Fiche de 4 pages - Droit des affaires

Nous allons analyser le contrat de sous traitance sous l'angle de l'action directe. Pour se faire, il faut apprécier le contrat d'une part au regard de la situation du maître de l'ouvrage et d'autre part au regard de la situation de l'entrepreneur Dans cette note, il est fait référence à des...

.doc
24 Nov. 2019

Les manquements contractuels au contrat de concession

Cours de 2 pages - Droit de la concurrence

Le manquement du concessionnaire est susceptible d’entraîner la résiliation du contrat, dans les conditions du droit commun. L’enjeu porte sur la qualification de la faute. Lorsqu’il s’agit d’une faute grave, la rupture peut se faire sans préavis. Le contentieux...

.doc
02 mai 2009

La procédure d'agrément dans les sociétés civiles

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

La société civile, en tant que société de personnes, est avant tout fondée sur l’intuitus personnae, ce qui signifie qu’à l’inverse de ce qui se passe dans les sociétés de capitaux (SA, SAS) où seuls les capitaux investis ont de l’importance, la personnalité des associés est...

.doc
06 juin 2009

Cour de cassation, 21 janvier 1997 - la fraude à la clause d'agrément concernant la cession des parts sociales à un tiers

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Peu de jurisprudences consacrent la fraude à la clause d’agrément concernant la cession des parts sociales à un tiers. Ces quelques arrêts admettant la nullité de la cession de parts usent à la fois du concept d'affectio societatis, de la concomitance entre les cessions de parts sociales...

.doc
02 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 21 novembre 2000 - l'opposabilité des clauses d'agrément dans une cession Dailly

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt de la chambre commerciale du 21 novembre 2000 aborde la question de l’opposabilité des clauses d’agrément dans une cession Dailly. En l’espèce, la société Sepi a cédé à la banque Scalbert Dupont, les créances qu’elle avait sur la société Clemessy, au titre de...

.doc
20 avril 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 8 janvier 2008 - le monopole bancaire

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

Le secteur bancaire constitue en France un milieu très fermé, organisant la circulation des données bancaires. C’est notamment pourquoi son accès est subordonné à une autorisation administrative. L'arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation le 8 janvier 2008 aborde ce...

.doc
02 Sept. 2009

Cas pratiques : la société par actions simplifiée

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

L'article L.227-14 du Code de commerce autorise expressément les clauses d'agrément dans les SAS (société par actions simplifiée). En principe dans les SAS il y a une très forte liberté statutaire qui permet en vertu de l'art. L227-9 du Code de commerce de fixer librement dans les statuts les...

.doc
06 févr. 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 4 mars 2005 - le défaut d'agrément bancaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

L’arrêt ici présenté rendu par l’Assemblée plénière le 4 mars 2005 aborde le thème de l’agrément bancaire. En l’espèce, un établissement de crédit belge a accordé un prêt à une société française alors qu’il ne disposait pas de l’agrément français pour exercer cette...

.doc
16 Mars 2012

Cour de cassation, 2ème Chambre civile, 8 avril 2010: le dommage

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La Cour de cassation en formation de sa deuxième chambre civile a rendu le 8 avril 2010, deux arrêts portant sur la réparation du préjudice d’agrément, du préjudice corporel subi par l’employé lors d’un accident de travail. En l’espèce dans le premier arrêt, M. X salarié en...

.doc
29 Mars 2012

La spécificité du régime juridique applicable au contrat de sous-traitance

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

D’après l’article 1237 du Code civil « l’obligation de faire ne peut être acquittée par un tiers contre le gré du créancier, lorsque ce dernier a intérêt qu’elle soit remplie par le débiteur lui-même ». C'est-à-dire que lorsqu’il y a sous contrat d’entreprise,...

.doc
03 févr. 2006

Commentaire de l'article concernant les clauses d'agréments dans une SA (art. L. 228-23 du C. com.)

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

La cession ou la transmission des droits sociaux entraîne une modification du cercle des associés, parties au contrat de société. Il arrive que cette opération soit soumise à l’agrément des autres associés ou de la société par le biais d’une « clause d’agrément »....

.doc
18 Janv. 2010

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 6 mai 2003 - les clauses d'agrément dans les fusions ou acquisitions

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

Le problème naît de deux enjeux contradictoires : la possibilité de restructuration d'un groupe de société, et le contrôle de l'actionnariat. Faire jouer une clause d'agrément permet de limiter les atteintes à l'intuitu personae de la société, bien que cela ne soit pas conforme au principe de...

.doc
22 Oct. 2001

La cession d'actions à des tiers

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

L'action est une valeur mobilière représentative d'un droit d'associé dans une société anonyme ou une commandite par actions pour ce qui concerne les droits des commanditaires. On se limitera à envisager le cas de la cession d'actions à des tiers dans le cadre de la société anonyme....

.doc
04 avril 2010

Cour de cassation, 6 mai 2003 - l'application des clauses statutaires

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L’arrêt du 6 mai 2003 revient sur l’étendue de l’application d’une telle clause, si elle peut également viser les fusions. La SA Sanofi-Synthélabo absorbe par voie de fusion la société Sanofi, qui elle-même détenait 44,21% du capital de la société Yves Rocher. Cette même...

.doc
18 juil. 2016

La phase d'exécution du contrat d'entreprise

Cours de 6 pages - Droit des affaires

Le Code civil est silencieux sur la transmission de propriété. Les articles 1710 et suivants n'évoquent pas cette question qui est à l'inverse expressément évoquée dans le contrat de vente. En outre, les articles 1196 et suivants qui portent sur l'effet translatif (nouveau) semble mal adapté...

.doc
16 févr. 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 4 mars 2005 - dépassement des limites spatiales de l'agrément bancaire

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

L’agrément bancaire permet à un établissement de crédit d’exercer en tant que tel, de réaliser des opérations de banque, sous le régime des établissements de crédit. Cependant, l’agrément bancaire n’a qu’une portée nationale, et une controverse de longue date est née au...

.doc
22 Janv. 2008

Les clauses d'agrément dans les sociétés anonymes non cotées

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

En principe, les actions sont librement cessibles. Toutefois, les statuts peuvent permettre aux actionnaires de contrôler les éventuelles négociations de titres en stipulant des clauses d'agrément, qui subordonnent la cession des actions à l'accord d'un organe de la société qu'il détermine (AGO,...

.doc
22 févr. 2010

Établissements de crédit et établissements de paiement

Dissertation de 4 pages - Droit bancaire

Thierry Bonneau a déclaré que l’année 2009 était une année où le nombre d’ordonnances en France a été très important. En droit bancaire il faut signaler l’ordonnance du 15 juillet 2009 qui vise à transposer la directive communautaire du 13 novembre 2007. Il faut signaler que...

.doc
26 févr. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 6 mai 2003 - la clause d'agrément des sociétés non cotées

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Le Code de commerce autorise, dans les sociétés non cotées, l’insertion dans les statuts d’une clause d’agrément qui soumet à l’appréciation de la société les transferts de titre (article L228-23 à L228-26). Toutefois, le domaine des clauses d’agrément est strictement...

.doc
10 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 8 janvier 2008 - l'agrément d'un établissement de crédit

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

Le secteur bancaire repose sur un principe de confiance. La protection des déposants et des emprunteurs apparaît comme la nécessaire contrepartie du monopole réservé aux établissements de crédit. L'arrêt rendu par la chambre commerciale de la Cour de cassation le 8 janvier 2008 aborde ce thème....

.doc
17 août 2010

Les clauses statutaires et extra-statutaires de la société par actions simplifiée (SAS)

Cours de 4 pages - Droit des obligations

Peu à peu, les praticiens ont demandé la création d'une société plus souple. Nouveau type de société : la société par actions simplifiée (SAS). Se sont alors développées des pratiques et des clauses statutaires et extra-statutaires. Une clause statutaire est une clause insérée dans les statuts,...

.doc
12 déc. 2006

CE, 8 février 1999, Fédération des associations de protection de l'environnement et de la nature des Côtes d'Armor, Rec. 20

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Par une décision du 8 février 1999 (CE, 8 février 1999, Fédération des associations de protection de l'environnement et de la nature des Côtes d'Armor, Rec. 20 ; JCP 1999 n° 22, IV n° 2006 p. 1060, note Rouault), les deuxième et sixième sous-sections réunies du Conseil d'État ont eu à connaitre...

.doc
18 déc. 2006

Le domaine de l'agrément dans la SA et la SAS

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

L’action est un titre négociable émis par les sociétés par actions, notamment SA et SAS, qui représente une fraction du capital social et constate le droit de l’associé dans la société. En principe, les actions sont librement cessibles. Tout actionnaire peut monnayer ses actions,...

.doc
18 avril 2007

La Société à responsabilité limitée, une société de personnes ou de capitaux ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Les sociétés à responsabilité limitée (SARL) représentent aujourd’hui en France environ 80% des sociétés commerciales immatriculées. D’origine allemande, cette forme de société née d’une ordonnance impériale de 1892, a, à la fin de la première guerre mondiale été conservé en...

.doc
19 févr. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 6 mai 2003 - l'applicabilité des clauses d'agrément aux opérations de fusions

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Un associé-personne morale d’une société anonyme est absorbé par une société tierce. La société anonyme s’oppose au transfert des parts vers la société absorbante, au motif que cette dernière n’a pas sollicité l’agrément prévu par les statuts. La société anonyme assigne la...