Doc du juriste

Consultez plus de 40017 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Administration pénitentiaire

Administration pénitentiaire

  

Nos documents

.doc
05 Mars 2002

La place des circulaires dans l'administration pénitentiaire

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

Etudier la place des circulaires dans l’administration pénitentiaire s’inscrit en réalité dans une problématique plus générale qui est celle de la question du droit en prison. La place des circulaires dans l’administration pénitentiaire est très...

.doc
01 juin 2010

Conseil d'Etat, 23 mai 2003 - la responsabilité administrative pénitentiaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’arrêt soumis à notre étude est l’un des exemples phare de contentieux administratif démontrant le recul voir le déclin de la faute lourde, ici il est question de responsabilité administrative penitentiaire. Le 18 juin 1992, M. X est placé en détention provisoire pour une durée...

.doc
12 Mars 2002

L'Ecole Nationale d'Administration pénitentiaire (ENAP)

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Aujourd'hui, un centre de formation destiné au personnel pénitentiaire apparaît comme le socle incontournable d'un système carcéral à vocation complexe et aux réalités changeantes. Face à la complexification des métiers au sein de l'administration penitentiaire, l'ENAP tient...

.doc
05 avril 2002

L'Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire (ENAP)

Fiche de 3 pages - Droit pénal

De la balbutiante Ecole pénitentiaire supérieure créée en 1893, à l'ENAP telle qu'elle existe aujourd'hui, l'évolution est immense. Nés du dévouement de certains missionnaires de l'administration penitentiaire, les premiers centres de formation du personnel surveillant...

.doc
18 Nov. 2008

Comparaison : Conseil d'Etat, 12 mars 2003 et 30 juillet 2003 - recours pour excès de pouvoir de l'administration pénitentiaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Libertés publiques

Le premier arrêt, M. Frérot, date du 12 mars 2003. Le détenu M. Frérot avait refusé de se prêter à une fouille corporelle. Le chef de l’établissement pénitentiaire décida, le 24 mai 1996, de le placer dans une cellule disciplinaire à titre préventif pour une durée de 8 jours. M....

.doc
17 Mars 2009

Conseil d'Etat, 17 décembre 2008 - régime de la faute simple et administration pénitentiaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Voilà plus de 10 ans que Salah Zaouiya a entamé un combat juridique, pour que la mort de son fils, Jawad pendant la nuit du 23 juillet 1996, dans la maison d’arrêt d’Osny serve « d’exemple, pour que d’autres parents ne vivent pas le même drame. Les condamnés sont des humains...

.doc
16 mai 2009

Conseil d'Etat, 15 février 1995 - le recours pour excès de pouvoir de l'administration pénitentiaire

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir est ouvert devant les juridictions administratives à compétence générale et permet d'obtenir l'annulation d'un acte administratif en raison de son illégalité. Avant d'examiner si les moyens du requérant sont fondés, le juge vérifie que le recours est recevable....

.doc
10 juin 2010

L'évolution du régime des mesures d'ordre intérieur en matière pénitentiaire et la politique juridictionnelle

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

De nombreuses mesures, autrefois insusceptibles de recours, peuvent désormais faire l’objet d’un recours devant le Conseil d’État, car elles sont considérées comme de véritables décisions. Ainsi, deux types de mesures d’ordre intérieur coexistent : celles décisoires et celles...

.rtf
11 Mars 2009

Conseil d'Etat, 9 avril 2008 - limite entre les mesures d'ordre intérieur et les mesures contrôlées par le juge administratif

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

La question de définir la limite entre les mesures d'ordre intérieur et les mesures susceptibles d'être contrôlées par le juge administratif est complexe dans la mesure où ses conséquences, en particulier en ce qui concerne les décisions de l'administration penitentiaire, peuvent...

.doc
29 Janv. 2009

Conseil d'État, assemblée du contentieux, 14 décembre 2007 - contrôle exercé par le juge administratif sur la situation des détenus

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

M. A fut condamné le 30 janvier 1997 par la cour d’assises du Rhône à une peine de vingt ans de réclusion criminelle. Par une décision du 26 novembre 2003, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice a décidé de transférer M. A de la maison centrale de Saint-Maur, établissement pour peines,...

.doc
10 août 2007

Cours de politiques et pratiques pénitentiaires

Cours de 33 pages - Droit autres branches

Comment fonctionnent les établissements pénitentiaires ?

.doc
01 avril 2010

Le juge administratif et la prison

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Les politiques ont pris conscience assez tardivement de la situation des prisons, attendant 2001 afin de prendre l’initiative d’un projet de loi penitentiaire. Ce projet n’a d'ailleurs pas été adopté, certainement à cause de l’obsession sécuritaire qui régnait à...

.doc
17 juin 2010

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 23 mai 2003 relatif à la responsabilité de l'administration

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

Depuis l'arrêt Blanco du 8 février 1873, il est définitivement admis que l'administration peut être considérée comme responsable, devant un juge spécial. En effet, l'administration est susceptible de causer des préjudices, comme n'importe quel justiciable. Cet arrêt a donc mis fin...

.doc
15 mai 2010

La dignité de la personne humaine et la protection de l'individu contre l'administration

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

L’article 16 du Code civil dispose : « la loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie ». Une notion philosophique, telle que la dignité de la personne humaine est ainsi devenue...

.doc
07 déc. 2009

Conseil d'Etat, 4 mars 2009 - la responsabilité pour faute de l'administration

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Il peut parfois arriver que l’Administration, dans l’exercice de ses activités, cause un dommage donnant lieu à un préjudice. La victime peut alors engager la responsabilité de cette dernière tout comme elle aurait pu le faire à l’égard d’un particulier. L’arrêt du...

.doc
06 août 2007

La pénalisation des sanctions disciplinaires pénitentiaires

Mémoire de 54 pages - Droit pénal

Thomas HOBBES, philosophe anglais, déclarait qu’il n’existe pas de droit sans sanction. Il a en effet développé une politique juridique volontariste dans laquelle le droit est indissociable des sanctions. Pour KELSEN, la sanction doit être considérée comme le contenu matériel du droit....

.doc
09 Nov. 2011

Pénologie : l'institution pénitentiaire et les conditions des détenus

Cours de 42 pages - Droit pénal

La pénologie est la branche qui étudie les fonctions des sanctions pénales, les règles de leur exécution et les méthodes visées dans leur application. Pénologie est un terme relativement récent. Autrefois, on parlait de science penitentiaire. Cette formulation a été abandonnée,...

.doc
06 Mars 2009

La responsabilité pour faute de l'État du fait du service public pénitentiaire

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Selon le Code civil, toute faute, même légère, suffit à engager la responsabilité du fait personnel (art. 1382 et 1383) ou du fait d'autrui (art. 1384). Pourtant, l'engagement de la responsabilité administrative peut, de longue date, être subordonné à l'exigence d'une faute d'une certaine...

.doc
08 juil. 2007

Cours de criminologie et de sciences pénitentiaires

Cours de 76 pages - Droit pénal

Cours de criminologie et de sciences pénitentiaires destiné à des étudiants en droit ou à toute personne intéressée. deux parties : une partie criminologie et une partie pénologie. Etude du phénomène criminel et des peines.

.pdf
26 juin 2009

L'action administrative : actes et responsabilité

Cours de 76 pages - Droit administratif

L'administration est amenée à prendre soit des actes unilatéraux, soit des actes contractuels.

.doc
22 Mars 2010

Conseil d'État, 14 novembre 2008 - la répartition des compétences entre le juge administratif et le juge judiciaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’organisation juridictionnelle française trouve son originalité dans sa composition. En effet, les juridictions françaises sont séparées en deux ordres distincts. Nous retrouvons d’une part, l’ordre administratif, et d’autre part, l’ordre judiciaire. Cette dualité trouve...

.doc
10 mai 2009

Conseil d'Etat, 17 décembre 2008 - la responsabilité pour faute des personnes publiques en matière pénitentiaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L’arrêt présenté émane du Conseil d’Etat du 17 décembre 2008 et évoque la responsabilité pour faute des personnes publiques, notamment en ce qui concerne un service penitentiaire. En l’espèce, un détenu a été asphyxié par les émanations toxiques de l’incendie allumé...

.doc
23 août 2011

Les actes de l'administration (2011)

Cours de 70 pages - Droit administratif

Les autorités administratives contrairement au droit privé disposent du privilège du préalable, c'est-à-dire du pouvoir de prendre des décisions unilatérales qui s’imposent aux administrés sans leur consentement. Mais les autorités peuvent également procéder par voie contractuelle sauf dans...

.doc
04 févr. 2009

La responsabilité pour faute de l'administration

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

En droit français, la responsabilité administrative est l'obligation pour l'administration de réparer les préjudices causés par son activité ou celle de ses agents. Le 8 février 1873, le Tribunal des conflits, par l’arrêt Blanco, reconnaît le principe de l’autonomie de la...

.doc
10 mai 2012

La soumission au juge de l'activité administrative

Cours de 28 pages - Droit administratif

Ce sont donc fonctions sociales de l’administration qui doivent respecter le droit mais également les fonctions normatives, c'est-à-dire les différents actes juridiques que l’administration peut soumettre. Cela revient à étudier la fonction normative de...

.doc
09 juil. 2009

Commentaire de la décision rendue le 17 décembre 2008 par le Conseil d'Etat concernant la responsabilité de l'Etat en cas de faute simple de l'administration pénitentiaire

Cours de 4 pages - Droit administratif

La célèbre phrase de Mme Dufoix, ministre des Affaires sociales mise en cause dans l'affaire du sang contaminé : « responsable mais pas coupable », marque la singularité du Droit administratif. La faute susceptible d'engager la responsabilité de l'administration pénitentiaire en cas...

.doc
18 Janv. 2010

Existe-t-il une notion d'acte administratif unilatéral? - définition, décisions exécutoires et fiches d'arrêt

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le terme « acte administratif » apparait dans le décret du 16 fructidor An III qui interdit aux tribunaux de se saisir « des actes administratifs de quelque espèce qu’ils soient ». En 1968, le Professeur Jean Boulois écrivait : « l'acte administratif doit toujours viser la satisfaction de...

.doc
30 juin 2011

La notion d'acte administratif unilatéral, les décisions et les actes non décisionnaires et la distinction entre décision réglementaire et non réglementaire

Cours de 10 pages - Droit administratif

En principe les actes des assemblées législatives sont des actes législatifs et donc irrecevables devant le conseil d’État. Cependant, ce critère organique peut s’avérer insuffisant d’une part en raison du rôle du gouvernement dans la procédure législative et d’autre part,...

.doc
30 déc. 2011

Fiches de cours de Droit administratif (CRFPA)

Cours de 123 pages - Droit administratif

Pour contrôler l'action de l'administration, le Conseil d'Etat s'est doté au XIXe siècle d'un outil singulier : le recours pour excès de pouvoir qui permet à l'administré de demander l'annulation d'un acte qu'il estime illégal.Le champ du contrôle du juge va pourtant s'étendre au delà...

.doc
04 Janv. 2007

De la rétention administrative à l'arrêté de reconduite à la frontière, quels recours pour les étrangers sans titre de séjour ?

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

Le droit d’entrée et de séjour des étrangers en France est régi par l’ordonnance du 2 novembre 1945, qui a été modifiée et refondée en 2006, on parle maintenant du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, qui a été modifié par la loi du 24 juillet 2006...