Doc du juriste

Consultez plus de 40688 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement ›

Accueil › 
 Acte de mariage

Acte de mariage

  
Acte de mariage

Nos documents

.doc
26 mai 2011

Cour de Cassation, 1ère chambre civile, Commentaire d'arrêt du 13 mars 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

i« L'homme et la femme ne peuvent contracter mariage avant dix-huit ans révolus ». C'est ce que dispose l'article 144 du code civil qui constitue l'une des conditions de validité du mariage. Celles-ci sont en effet primordiales afin de former le mariage. Il y a encore peu,...

.doc
30 juil. 2009

Cours de Droit de la famille sur le mariage

Dissertation de 15 pages - Droit autres branches

Le mariage, au-delà de son aspect juridique, représente aujourd'hui symboliquement un cadre extrêmement important.Il n'existe pas de définition du mariage dans le Code Civil.Mariage : acte juridique solennel, au même titre que le consentement qui est un élément...

.doc
21 Sept. 2008

Deuxième chambre civile de la cour de cassation, 5 mars 2008 : mariage et PACS

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

L’époque où le mariage était gravé dans la conscience populaire semble dépassée. Cette institution ne s’impose plus, elle doute. Il faut dire que si le mariage était le seul mode de vie conjugale règlementé par le Code civil de 1804, ce n’est plus le cas...

.doc
02 avril 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 20 novembre 1963 - nullité du mariage

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit de la famille

Le litige concerne un homme qui s’est marié uniquement dans le but de conférer la légitimité à l'enfant dont il était le père. Les futurs époux ont convenu que le divorce serait demandé dès le lendemain du mariage, leur intention étant, non de fonder un foyer conjugal, mais seulement...

.doc
10 Sept. 2009

Liberté et droit au mariage

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

« Il n’y a pas de mariage lorsqu’il n’y a point de consentement » c’est ainsi que l’article 146 du Code civil consacre le mariage en tant que liberté. Aujourd’hui le mariage n’est plus simplement conçu comme une liberté publique. En effet,...

.doc
31 Oct. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 20 novembre 1963 - L'entrée en mariage

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Le mariage est, d'après la conception classique (celle du droit canonique) un contrat. Il en présente, en effet, les caractères essentiels en ce qu'il est un accord de volontés destiné à produire des effets juridiques. Toutefois, comme d'autres contrats, les parties ne peuvent en...

.doc
01 Mars 2010

Le mariage comme modèle du PACS et du concubinage

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

L’institution du mariage se définit comme l’union légitime de l’homme et de la femme résultant d’une déclaration reçue en forme solennelle par l’Officier d’État civil qui a reçu auparavant les consentements des futurs, en vue de la création d’une famille...

.doc
19 avril 2010

Le mariage et la nationalité - l'austérité française et la crainte de la fraude

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Si le mariage peut être défini comme l'institution par laquelle un homme et une femme s'unissent pour vivre en commun et fonder une famille, il n'en demeure pas moins qu'à l'heure actuelle, l'emploi du terme « mariage » engendre une multiplicité de conséquences pratiques...

.doc
04 Nov. 2010

La liberté matrimonial et la lutte contre le détournement de mariage

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

La famille a toujours été au cœur de la problématique contemporaine du droit de la nationalité et des étrangers à travers le regroupement familial, l’acquisition de la nationalité française par mariage, les PACS mixtes, la filiation, l’opposition à la reconduite à la...

.doc
06 avril 2011

Chambre civile de la Cour d'appel de Douai, 17 novembre 2008

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

En droit commun l'erreur est une fausse représentation de la réalité, elle n'est pas un vice si elle ne porte pas sur la substance même de la chose objet du contrat. Le législateur précise à l'article 1106 Al. 2 du CC que "l'erreur sur la personne ne peut être une cause de nullité du contrat que...

.doc
22 juin 2011

L'avenir du mariage homosexuel: une question en suspens

Mémoire de 29 pages - Droit de la famille

« Le droit d'épouser qui l'on veut est un droit de l'homme élémentaire à côté duquel le droit à l'éducation, le droit de s'asseoir où l'on veut dans un bus, le droit d'aller dans n'importe quel hôtel ou lieu de divertissement, quelque soit sa couleur de peau ou sa race, sont effectivement...

.doc
20 juin 2012

Commentaire d'arrêt, Cour d’appel de Douai du 17 novembre 2008: l'annulation de mariage

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit de la famille

Un mariage valable est un mariage qui respecte toutes les conditions de sa formation. Les époux doivent émettre un consentement réel et libre, ils doivent avoir la capacité matrimoniale, il faut un objet et une cause qui existent et qui soient licites et moraux. Le consentement...

.doc
30 déc. 2013

Quels sont les avantages et inconvénients de l'ouverture du mariage aux homosexuels ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Les normes européennes, en particulier l’article 9 de la Charte des droits fondamentaux, et l’article 12 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme, assurent le droit au mariage sans obligation de distinction de sexes des époux. Ainsi, la réforme connue...

.doc
22 mai 2007

Le mariage homosexuel en droit international privé

Cours de 17 pages - Droit international

Regard critique sur l'état actuel du droit positif français sur le mariage homosexuel. Analyse des effets appliqués en France d'un mariage homosexuel valablement célébré à l'étranger, et brève analyse des effets en France d'un acte publique concernant la vie privée.

.doc
12 déc. 2008

La liberté du mariage

Fiche de 6 pages - Droit civil

Pendant longtemps la France reconnaissait le droit au mariage comme le seul lien qui pouvait unir un homme et une femme. Ainsi le concubinage n'avait aucun sens en droit, de même que les enfants nés hors mariage se trouvaient privés de beaucoup de droit (...)

.doc
13 mai 2009

Le mariage dans un abrégé du "Décret de Gratien"

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

A partir de la fin du XIème siècle, une nouvelle forme d'alliance apparaît, il s'agit du mariage dit grégorien qui repose sur quatre principes fondamentaux, à savoir l'unicité du mariage et la monogamie, ce qui sous-entend l'interdiction du divorce et du concubinage ; mais aussi...

.doc
23 Oct. 2009

Les libertés du mariage

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Portalis définissait le mariage comme "la société de l'homme et de la femme qui s'unissent pour perpétuer leur espèce, pour s'aider par des secours mutuels à porter le poids de la vie et pour partager leur commune destinée". De nos jours, le mariage est vu comme l'union de deux...

.doc
23 Oct. 2012

Commentaire d'arrêt, CA Toulouse Chambre 01 Section 02, 12 octobre 2009, Le mariage gris

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Portalis affirmait « dans le mariage, on ne stipule pas seulement pour soi, mais pour autrui ». Depuis 1973, le gouvernement français tend à lutter contre le "mariage gris". Cette catégorie de mariage a été créée par le dernier projet de réforme du Code de l'entrée et du...

.doc
23 Sept. 2016

Cour de cassation, 1re chambre civile, 1er avril 2015 - La contribution des époux aux charges du mariage

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

L’article 214, alinéa 1er, du Code civil prévoit une contribution des époux aux charges du mariage. Cette notion de charges du mariage renvoie à l’idée que, dans le cadre de la vie maritale, des dépenses sont nécessaires. Ces dépenses sont, classiquement, celles liées à...

.doc
21 déc. 2016

La reconnaissance des mariages étrangers en Suisse

Fiche de 5 pages - Droit international

L’article 45 de la LDIP (loi fédérale de droit international privé) est assez simple dans le principe posé par l’alinéa 1er. La reconnaissance est admise valablement. On peut penser que lorsque l’état de célébration estime que le lien conjugal a valablement pris naissance, ce...

.doc
01 Oct. 2018

L'adoption du mariage homosexuel en France : rupture ou évolution sociétale ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Lors de l'élaboration du Code civil, Jean-Etienne-Marie Portalis, célèbre avocat et rédacteur de ce Code, décrivit le mariage comme "la société de l'homme et de la femme, qui s'unissent pour perpétuer leur espèce, pour s'aider, par des secours mutuels, à porter le poids de la vie, et pour...

.doc
09 Nov. 2001

Les conditions du mariage

Dissertation de 10 pages - Droit de la famille

Fiche de synthèse. Ces conditions rendent compte de l'idée d'union charnelle qui caractérise le mariage. Le mariage entraîne une triple exigence tenant au sexe, à l'âge et à la santé. a) Le sexe : La différence de sexe est indispensable, sans que cela soit précisé de façon...

.doc
31 Mars 2005

Cours de droit civil: le droit de la famille

Cours de 113 pages - Droit de la famille

le droit de la famille est un des 3 piliers du droit (famille, contrat, et propriété). Le pilier de la famille a été rénové depuis la loi du 14 décembre 1964 avec des réformes d'ensemble. C'est aussi la réforme des régimes matrimoniaux, de l'autorité parentale (loi du 4 juin 1970), de la...

.pdf
07 mai 2005

Droit de la famille : commentaire de la décision dite "Dame Piette" du TGI de Paris en date du 8 février 1971

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit de la famille

Décision du TGI de Paris en date du 8 février 1971. Objet du litige : Dame Piette demande le prononcé de la nullité de son mariage avec M. Bruon Fondement de la demande : art. 180 C. civ. Problème juridique : conditions de l’annulation du mariage pour vice du...

.doc
08 déc. 2005

Dossier : le couple homosexuel

Mémoire de 77 pages - Droit civil

Le couple homosexuel a longtemps été ignoré par le droit français. La loi du 15 novembre 1999 instaurant le Pacte Civil de Solidarité a mis un terme à la discrimination opérée jusque là. Elle a ainsi conféré aux unions libres de personnes de même sexe les mêmes droits qu’aux concubins...

.doc
21 Sept. 2006

Le contrat et le couple

Mémoire de 44 pages - Droit des obligations

Selon Frédéric Eudier , « le droit de la famille doit aujourd'hui prendre en compte les évolutions sociales et, notamment, l'aspiration à l'égalité […]. Aujourd'hui, l'ordre public familial [voir n° 14 et s.] est en net recul et la volonté individuelle est invitée à jouer un rôle de plus en...

.doc
27 Oct. 2006

Commentaire d’un arrêt de la première chambre civile de la cour de cassation du 6 juillet 2000

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Bien qu’en profonde mutation, la famille « reste un point de repère fondamental […] et est un maillon central de la cohésion sociale » (I. Théry). Ce noyau dur appelé famille se matérialise souvent par l’union de deux personnes, union concrétisée par exemple dans le mariage....

.doc
09 Janv. 2007

Commentaire d’arrêt : Civ.1ère, 4 juillet 1995

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Cet arrêt de cassation partielle, de la première chambre civile de la cour de cassation, en date du 4 juillet 1995, est un arrêt de principe qui traite des conditions de fond du contrat de mariage et plus précisément de l’existence et de la liberté du consentement des futurs époux....

.doc
01 févr. 2007

Le mariage homosexuel : commentaire de l’arrêt CA Bordeaux 6è ch. Civ. 19 avril 2005

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Portalis, dans les travaux préparatoires du code civil, définissait le mariage comme « la société de l’homme et de la femme qui s’unissent pour perpétuer leur espèce, pour s’aider par des secours mutuels à porter le poids de la vie et pour partager leur commune destinée »....

.doc
30 Mars 2007

Le mariage homosexuel (2007) - compatibilité et conformité du droit français aux conventions internationales

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Le 27 juillet 2004, le Tribunal de grande instance de Bordeaux annulait le 1er mariage homosexuel célébré en France. Cette annulation, confirmée par la Cour d’Appel de Bordeaux, le 19 avril 2005, a été jugée conforme à la loi par la Première Chambre Civile de la Cour de Cassation,...