Doc du juriste

Consultez plus de 40017 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Contrainte irrésistible

Contrainte irrésistible

  

Nos documents

.doc
05 Nov. 2014

Le contrôle de constitutionnalité des normes amène-t-il à un gouvernement des juges ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« La nature veut de manière irrésistible que le pouvoir suprême revienne finalement au droit », annonçait Kant en 1795. Et c’est la tendance générale de nos démocraties contemporaines d’élever le droit comme régulateur social de la société. Si c’est au souverain de dire le...

.doc
10 juil. 2010

Introduction au droit, le droit objectif et les droits subjectifs - règle, sources et réalisation

Cours de 56 pages - Droit autres branches

Le droit est l'ensemble des règles que l'individu va respecter en raison d'une sanction judiciaire : c'est une vision pénaliste. Chaque pays a son propre droit. L'individu doit respecter les règles définies par le corps social qui va créer le droit à travers le législateur (Parlement). Ce sont...

.doc
25 juin 2007

Le caractère d'utilité publique de l'expropriation

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

La Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen (DDHC) du 26 août 1789 dispose en son article 17 : « La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la...

.pdf
07 Mars 2011

Droit privé : introduction au Droit civil

Cours de 127 pages - Droit civil

Les sanctions de l'atteinte à des valeurs morales ne sont que psychologiques (remords de l'individu, réprobation de ses semblables).Les règles de droit sont sanctionnées par une éventuelle intervention de l'autorité publique. Les sanctions sont donc plus coercitives. C'est le juge qui sanctionne...

.doc
17 déc. 2012

Droit des contrats

Cours de 28 pages - Droit civil

[...] Le contrat est comparé à une loi dans l'article 1134 du Code civil. Autrement dit, le contrat apparaît par cette image comme un ensemble de dispositions qui réglementent une situation donnée par des droits et obligations en faveur et à la charge des parties contractants. Il ne faut pas...

.doc
09 févr. 2011

Droit civil des obligations

Cours de 78 pages - Droit des obligations

Une obligation au sens juridique du terme, au sens large, peut être une obligation d'ordre moral, religieux, logique ou encore politique. Pour qu'une obligation soit juridique, il faut qu'il y ait une contrainte juridique. Une obligation n'est juridique que si son non-respect peut faire...

.doc
19 févr. 2014

Introduction au droit civil : les classifications et l'évolution du droit des obligations

Cours de 13 pages - Droit civil

Obligation : lien de droit en vertu duquel une personne, appelée le créancier, peut exiger quelque chose d’une autre personne, appelée le débiteur, à savoir donner, faire ou ne pas faire. Ce quelque chose est l’objet de l’obligation. On parle ici d’obligation civile par...

.doc
01 Mars 2006

Normativité molle: les actes unilatéraux

Dissertation de 12 pages - Droit administratif

L’expression, le concept d’acte unilatéral mou n’est-il pas un oxymore juridique ? Souvent défini comme l’acte par lequel l’Etat impose une conduite à un tiers sans son consentement, l’acte unilatéral est dans cette optique traditionnellement reconnu comme le symbole...

.doc
20 Janv. 2010

Droit du travail approfondi

Cours de 82 pages - Droit du travail

Les relations de travail sont des relations particulières, qui procèdent du rapport de force entre employeur et salarié, l’employeur ayant le pouvoir. Le droit du travail consiste à recréer l’équilibre : contrainte pour l’employeur, sanctions parfois très lourdes. Dans le...

.doc
09 juin 2010

Droit des obligations et de la consommation

Cours de 36 pages - Droit des obligations

Le droit des obligations et de la consommation est une branche du droit civil dont l'étude est essentielle. En effet, cette matière met en jeu des notions fondamentales comme celle de contrat, de responsabilité dont l'étude est nécessaire à la compréhension d'autres branches juridiques comme le...

.doc
26 Nov. 2010

Commentaire d'arrêt : Première Chambre Civile de la Cour de Cassation, 19 novembre 2009

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Un professionnel a, selon la jurisprudence de la Cour de Cassation, une obligation de renseignement vis-à-vis du particulier. Elle est ainsi tenue par une obligation de moyens ou une obligation de résultats auprès de celui-ci. En l’espèce, un particulier souscrit un abonnement auprès de...

.doc
06 Oct. 2009

Droit de la construction et des marchés

Dissertation de 8 pages - Droit autres branches

Les constructeurs sont appelés à répondre à des obligations qui existent entre la maîtrise d'oeuvre et la maîtrise d'ouvrage.La maîtrise d'oeuvre doit respecter des contraintes qui sont au nombre de 4, et qui vont assurer un accompagnement du maître de l'ouvrage.1. Une obligation de...

.pdf
30 Mars 2015

Droit commercial international : les contrats internationaux

Cours de 7 pages - Droit international

Les contrats entre professionnels en France : Bien que les professionnels soient contraints de respecter les règles classiques en matière de formation des contrats (absence de vice du consentement (pas de dol, pas de violence pas d’erreur) objet licite, cause licite, capacité juridique),...

.doc
03 déc. 2007

Arrêt de la Cour de Cassation de la 3ème chambre civile du 20 mars 2002

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Marcadé, dans son Explication théorique et pratique du Code Napoléon énonçait que le droit de propriété « rend le propriétaire maître et seigneur de sa chose, et lui donne sur elle une omnipotence absolue, un despotisme entier ». Cette affirmation met en lumière la valeur absolue du droit de...

.doc
04 Janv. 2010

Droit international

Cours de 39 pages - Droit international

Le droit international vise à décrire les relations internationales, mais aussi entre Etats/organisations internationales. Pour expliquer les relations internationales, des facteurs non-juridiques sont pris en compte. Le droit international va édicter des règles pour régir ces relations...

.doc
19 Janv. 2010

L'utilité publique

TD de 7 pages - Droit administratif

La notion d’« utilité publique » a été forgée à l’origine pour justifier l’expropriation. L’expropriation se définit comme un transfert forcé de la propriété de tout ou partie d’un bien immobilier au nom de l’utilité publique. En d’autres termes, procédure parmi...

.doc
19 avril 2010

La formation et l'exécution du contrat

Cours de 16 pages - Droit des obligations

Le contrat se place juridiquement dans la catégorie des obligations. Ce terme suggère une idée de contrainte. On y retrouve également des influences sociales ou religieuses. Pour nous le terme obligation va recevoir un sens plus technique et plus étroit. Il s’agit d’un lien de...

.doc
18 juin 2010

Le principe de force obligatoire

Mémoire de 29 pages - Droit des obligations

Les notions de force obligatoire et de force contraignante sont parfois confondues, il apparaît nécessaire de les distinguer. Le Vocabulaire juridique de Gérard Cornu définit non le terme de « force contraignante » mais le terme « contraignante ». Il le définit comme l’exercice d’une...

.doc
11 Nov. 2008

Les droits du créancier face au risque d'inexécution

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Les droits du créancier face au risque d’inexécution ont évolué au fil du temps. À l’origine, en droit romain, l’obligation n’était qu’un lien personnel entre deux personnes, lien par lequel le créancier avait la main mise sur la personne du débiteur, mais sans aucun...

.doc
01 juil. 2009

L'impérialisme, la révocabilité et l'immutabilité du contrat

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

« Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites ». 2 allusions à la loi : - « les conventions légalement formées » : signifie ici les conventions valablement formées. Conventions qui ne sont infectées d’aucun défaut de formation. - « tiennent lieu de...

.doc
04 févr. 2010

Deuxième chambre civile de la Cour de cassation, 6 avril 1987 - la responsabilité du fait des choses et la faute de la victime

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres». Ce célèbre proverbe, résumé de l’article 4 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, pose les limites de la liberté de tout un chacun. En effet, si la liberté est le fait de pouvoir agir sans...

.doc
19 avril 2010

Les principes constitutifs et protecteurs des souverainetés étatiques

Cours de 29 pages - Droit européen

Le droit international public régit les rapports entre les sujets du droit international c'est-à-dire les États qui en sont les sujets principaux, mais aussi d’autre sujets qui sont dotés de compétences juridiques dans le champ international (organisations internationales, citoyens). Nous...

.doc
24 Nov. 2010

Article 121-1 du Code pénal

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Si la commission d’une infraction pénale est absolument nécessaire pour envisager de punir son auteur, elle n’est pas toujours suffisante pour pouvoir rendre responsable la personne, alors même qu’elle présente tous les éléments constitutifs de l’infraction. En effet, Il peut...

.pdf
14 déc. 2010

Contracter avec la puissance publique

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Le contrat tend à devenir de plus en plus incontournable dans la vie publique et sociale. Le procédé contractuel déployant ainsi l'idée de réciprocité entre les parties s'est progressivement affirmé comme le contrepied de la remise en cause de l'exclusivité de la loi et des modes d'action...

.doc
12 Oct. 2012

Etude d'un cas pratique sur le lien de causalité

Étude de cas de 7 pages - Droit civil

Perséphone, une jeune femme de 30 ans, travaille comme secrétaire dans un cabinet d’avocats. Un mardi soir, son employeur la retient à son travail une demi-heure après son horaire habituel. Comme tous les jours, elle rentre ensuite chez elle à pied, mais cette fois-là, hélas, elle est...

.pdf
18 déc. 2008

Introduction au droit : annale corrigée 2005 (DCG)

Fiche de 9 pages - Droit autres branches

Bertrand DUFLOS est comptable dans une petite entreprise de menuiserie de Rennes. Son patron va prendre sa retraite, et il envisage d'acquérir, au moyen d'un emprunt, l'entreprise dans laquelle il travaille depuis dix ans.Mauricette LEFORT, qu'il doit épouser, travaille de son côté en tant que...

.doc
07 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation le 6 avril 1987 concernant la cause d'exonération

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

« La liberté des uns s'arrêtent là où commence celle des autres ». Ce célèbre proverbe, résumé de l'article 4 de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen, pose les limites de la liberté de tout un chacun. En effet, si la liberté est le fait de pouvoir agir sans contraintes,...

.doc
23 déc. 2011

Droit pénal : la responsabilité pénale et les sanctions

Cours de 104 pages - Droit pénal

Section 1 : La responsabilité du fait personnelArticle 121-1 du Code pénal : "nul n'est responsable pénalement que de son propre fait".Loysel énonçait déjà, "en crime, il n'y a point de garant".Ce principe a été énoncé de manière jurisprudentielle.Cette affirmation a été consacrée par l'actuel...

.doc
23 févr. 2011

Commentaire d'arrêt de la Chambre mixte de la Cour de cassation du 28 novembre 2008 relatif à la force majeure

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

D'après John Ruskin, « Plaider l'ignorance n'enlèvera jamais notre responsabilité. ». L'arrêt de la Chambre mixte de la Cour de cassation du 28 novembre 2008 illustre approximativement ce principe.En l'espèce, un jeune homme, Frédéric X..., âgé de quinze ans, est passager d'un train express...

.doc
19 Sept. 2008

L'application des causes d'irresponsabilité pénale aux personnes morales

Mémoire de 33 pages - Droit civil

La plus remarquable des innovations introduites par le Code pénal de 1994 est certainement la responsabilité pénale des personnes morales. Certes il existait antérieurement des cas particuliers de responsabilité des personnes morales, mais comme le rappelait fréquemment la Cour de Cassation «...