Doc du juriste

Consultez plus de 41559 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Responsabilité sans faute

Responsabilité sans faute

  
Responsabilité sans faute

Nos documents

.doc
22 févr. 2013

Responsabilité sans faute de la puissance publique; commentaire d'arrêt; Conseil d'État, Assemblée du contentieux, 8 février 2007

TD de 4 pages - Droit constitutionnel

Il est possible qu’il y ait responsabilité sans faute de la puissance publique alors que l’activité mise en œuvre par la puissance publique ne représente pas de risque particulier pour ses administrés. Cela est le cas lorsqu’ils subissent un préjudice...

.doc
11 Mars 2012

Commentaire de l'article 23 du projet Terré : la responsabilité sans faute

Commentaire d'article de 3 pages - Droit autres branches

L'article 23 du projet Terré concerne le projet de réforme du droit de la responsabilité civile, et plus particulièrement les activités à risques. Il s'agit d'un cas de responsabilité sans faute qui a vocation a s'appliquer de plein droit sauf en cas d'exonération....

.doc
12 Nov. 2010

Les régimes de responsabilité sans faute

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Le principe de responsabilité est au cœur du droit français. Cette notion centrale l’est à la mesure de son sens propre : de fait, ce terme suppose, par le préfixe latin « re- », une action, un mouvement envers autrui, une action en retour, et par le sens de « pondere », une...

.doc
11 juin 2010

Conseil d'État, 13 novembre 2009 - la responsabilité sans faute

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit pénal

En l’espèce, dans la nuit du 25 septembre 2005, trois mineurs délinquants, placés sur décision judiciaire dans un foyer public (direction départementale de la protection judiciaire de la jeunesse) d’action éducative, agressent M. Cyril P, majeur en danger faisant l’objet d’une...

.doc
10 juin 2010

La responsabilité sans faute de l'administration, le risque et la rupture d'egalité devant la charge publique

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Si la responsabilité de l’administration est en principe seulement engagée en cas de fautes de service, afin de ne pas paralyser son action ; la responsabilité sans faute à prouver voit son champ s’accroitre. Il faut rappeler que la...

.doc
07 juin 2010

Conseil d'État, 26 mai 1995 - la responsabilité sans faute

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

En l’espèce, MM. Nguyen et Jouan avaient tous deux subi des interventions chirurgicales dans des groupes hospitaliers parisiens, le premier à la Pitié Salpetrière le 24 janvier 1985, le second à Cochin deux ans plus tard, le 7 novembre. Ayant eu de graves problèmes hémorragiques, ces deux...

.doc
29 Janv. 2010

La responsabilité pour dommage de travaux publics : une responsabilité sans faute ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

En droit administratif général, trois grands systèmes de responsabilité peuvent être mis en oeuvre : la responsabilité pour faute prouvée, la responsabilité pour faute présumée et la responsabilité pour faute. Le premier système est prédominant en...

.doc
28 Nov. 2009

Première chambre civile de la Cour de Cassation, 18 mai 2000 - la responsabilité sans faute

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le régime des responsabilités varie selon les relations existantes entre la victime et l'auteur du dommage. C'est ainsi que la responsabilité délictuelle ou quasi délictuelle pourra recevoir application du fait d'un préjudice causé par une personne sur autrui en vertu des articles...

.doc
12 Nov. 2009

Conseil d'Etat, 1er février 2006 - la responsabilité sans faute fondée sur la garde d'autrui

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Pour engager la responsabilité de l’Etat on doit se demander s’il y a eu un préjudice, et s’il y a eu un fait dommageable. Ensuite, y a-t-il un lien de causalité entre le préjudice subi et cette activité dommageable ? Le fait dommageable est-il imputable à l’Etat ? Si...

.doc
31 Oct. 2009

Conseil d'Etat, 17 décembre 2008 - La responsabilité sans faute et la responsabilité pour faute

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Dans l'arrêt du 17 décembre 2008, le Conseil d'Etat confirme l'idée selon laquelle la faute légère dans les services pénitentiaires serait désormais suffisante pour engager la responsabilité de la puissance publique. En l'espèce, un jeune homme, Mr Jawad Zaouiya, est placé en...

.doc
23 mai 2009

Conseil d'Etat, 11 avril 2008 - la responsabilité sans faute d'une commune

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En l’espèce un préfet se substituant à un maire a ordonné la fermeture définitive d’un camping en raison du risque d’inondation brutale et de l’absence de possibilité d’évacuation en cas de réalisation de ce risque, une inondation précédente ayant eu lieu. Le...

.doc
10 avril 2009

Conseil d'Etat 22 novembre 1946 - la responsabilité sans faute de l'administration

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

De façon exceptionnelle, la responsabilité de l’administration peut être engagée alors même qu’elle n’a commis aucune faute. C’est donc sur une fiction juridique que l’on s’appuie : elle joue un rôle subsidiaire, dicté par l’équité lorsqu’à...

.doc
06 avril 2009

Tribunal de première instance des Communautés européennes, 10 mai 2006 - la responsabilité sans faute de la Communauté

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit européen

Les sociétés requérantes, toutes appelées Galileo (Galileo International, Galileo Belgium, Galileo Denmark...) faisaient partie du groupe Galileo, fondé en 1987 par onze compagnies aériennes nord-américaines et européennes, et constituant l'un des leaders mondiaux dans l'offre et la fourniture de...

.doc
16 Mars 2009

La responsabilité sans faute assure-t-elle alors toujours sa fonction de protection ?

Dissertation de 16 pages - Droit civil

En poussant un propriétaire de bar à narguilé à assigner l’Etat en responsabilité du fait des lois pour le préjudice engendré par l’interdiction de fumer dans les lieux publics, l’application du décret du 16 novembre 2006 a récemment permis de rappeler les enjeux posés par...

.doc
13 Mars 2009

La loi nº 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé a recentré la responsabilité sur la faute sans pour autant supprimer tous les cas de responsabilité sans faute

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Jusqu’à une date très récente, la responsabilité médicale relevait d’un ensemble de règles d’origine jurisprudentielle, corpus lentement élaboré par la Cour de cassation (concernant les professionnels de santé et les établissements de santé privés) et par le Conseil...

.doc
07 févr. 2009

Cour de justice des communautés européennes, 16 décembre 2008 - la responsabilité sans faute de la Commission

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit européen

« En matière de responsabilité non contractuelle, la Communauté doit réparer, conformément aux principes généraux communs aux droits des Etats-membres, les dommages causés par ses institutions ou par ses agents dans l’exercice de leurs fonctions ». Un recours peut donc être introduit...

.doc
12 Nov. 2008

Commentaire de l'arrêt du conseil d'Etat du 11 février 2005 : la responsabilité sans faute de l'Etat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Un incendie a été provoqué en 1994 dans les locaux de l'institut départemental « Enfance et famille », par un mineur dont la garde avait été confiée, en vertu d'une mesure d'assistance éducative prise par le juge des enfants d'Evry sur le fondement de l'article 375 du Code civil, à l'institution...

.doc
03 Mars 2008

La responsabilité pour dommages de travaux publics : une responsabilité sans faute ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Jusqu'à la fin du XIXe siècle l'irresponsabilité de la puissance publique était le principe. Il était en effet considéré, dans la lignée de l'adage le roi ne peut mal faire, que les actes de la souveraineté nationale ne pouvaient être jugés par un tribunal. La possibilité d'obtenir réparation des...

.doc
25 févr. 2008

Émergence de la notion et enjeux de la responsabilité sans faute (2008)

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La responsabilité sans faute est un principe selon lequel la responsabilité juridique d’une personne peut être engagée en cas de dommage, sans que cette personne n’ait commis aucune faute. Il suffit pour la victime de prouver l’existence...

.doc
12 avril 2007

les responsabilités sans faute

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Au début du siècle dernier, Marcel Planiol disait : « tout cas de responsabilité sans faute, s’il était admis, serait une injustice sociale », comparable à ce qu’est, en droit pénal, « la condamnation d’un innocent ». La faute juridique était donc, pour...

.doc
28 Nov. 2006

La responsabilité sans faute : définitions et limites

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le principe de responsabilité est une notion essentielle en droit français ; en effet, il est explicitement mentionné dans le Code Civil, dans les articles 1382 et suivants : « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il...

.doc
22 mai 2006

La responsabilité sans faute de l'Administration

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Exposé de droit administratif relatif à la responsabilité sans faute. Le devoir aborde les différents cas qui permettent d'établir une responsabilité sans faute de l'Administration et cherche à expliquer pourquoi l'Administration s'accommode si bien d'un...

.doc
30 mai 2007

La responsabilité pour faute et sans faute de la puissance publique

Cours de 28 pages - Droit administratif

Au principe général de la responsabilité de l’homme, tel que le pose le Code civil dès 1804, le droit public opposait un principe concurrent d’irresponsabilité de l’État, au motif de l’intérêt général, qui ne trouvait d’exceptions qu’en cas de...

.doc
13 avril 2009

Conseil d'Etat, 3 novembre 1997 - la responsabilité hospitalière sans faute

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

La puissance publique va devoir assumer les conséquences dommageables de son activité lorsqu’elle adopte un comportement fautif. Le plus souvent, la faute résulte d’une action positive mais il peut aussi s’agir d’une abstention. Dans l’évolution de la...

.doc
20 mai 2009

La responsabilité administrative pour faute et sans faute

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

La responsabilité administrative peut être définie comme l’obligation que présente l’Administration (Etat, collectivités territoriales…) à réparer le préjudice qu’elle a causé à autrui, c'est-à-dire à l’administré. Cette notion a, jusqu’à la fin du XIXe...

.doc
26 Nov. 2009

Conseil d'Etat, 9 juillet 2003 - la responsabilité médicale sans faute dans le milieu hospitalier

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Dans un arrêt du Conseil d’Etat du 9 juillet 2003 nommé « Assistance publique - Hôpitaux de Paris c. Mme Marzouk » la jurisprudence statue une nouvelle fois sur le problème de la responsabilité médicale et ses fondements. M. ZYX, dont l’état de santé était déjà critique, a...

.doc
14 juin 2010

La responsabilité administrative sans faute

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Le régime de responsabilité de l’administration requiert l’existence d’un préjudice certain et évaluable subi par une ou plusieurs victimes. En outre et par analogie avec le droit privé, un lien entre le préjudice subi et le fait dommageable, également appelé la relation de...

.doc
14 Mars 2013

Commentaire d'arrêt, Cour de Cassation, 13 février, 1930: la responsabilité des choses sans faute

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« Ubi lex non distinguit, nec nos distinguere debemus » est un adage qui signifie : là où la loi ne distingue pas, l'interprète ne doit pas distinguer. Il est parfaitement possible de le mettre en relation avec la responsabilité du fait des choses dans son article 1384-1 du Code civil. En...

.doc
17 déc. 2002

La faute est-elle encore le fondement de la responsabilité ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Dans la mesure où c'est à la victime de faire la preuve de la responsabilité d'autrui en montrant qu'il a commis une faute intentionnelle ou non-intentionnelle, et que cette preuve est parfois difficile à faire, le législateur et les juges ont voulu protéger la victime en...

.doc
28 avril 2006

L'évolution de l'appréciation de la faute en matière de responsabilité délictuelle

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Le Code civil de 1804, et notamment dans son article 1382, lie étroitement la responsabilité civile à la notion de faute. En effet, ce qui frappe à notre époque, c’est l’importance des règles relatives aux responsabilités civile et délictuelle. Beaucoup plus...