Doc du juriste

Consultez plus de 42477 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Responsabilité pénale

Responsabilité pénale

Responsabilité pénale

Nos documents

.pdf
02 août 2005

Droit pénal : l'irresponsabilité pénale

Cours de 5 pages - Droit pénal

Dans la nuit du 9 au 10 octobre 2003, deux individus escaladent la clôture d’un terrain dont le propriétaire exploite les ressources mycologiques. Celui-ci, sous la menace de son fusil de chasse, les contraint à le suivre. Les individus cherchent à s'échapper, mais le propriétaire blesse...

.doc
21 févr. 2013

La déclaration d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental

Dissertation de 22 pages - Droit pénal

La société a toujours abordé la question de la « folie » sous deux angles : s’en protéger car elle fait peur, mais également l’accompagner car le « fou » appartient à l’Humanité. Aujourd’hui, diverses études révèlent que le nombre de malades mentaux augmente dans les prisons...

.doc
16 déc. 2014

Etude de cas sur les causes d'irresponsabilité pénale

Étude de cas de 7 pages - Droit pénal

Alors qu’ils rentraient paisiblement à leur hôtel, Thomas et Nabila ont été agressés par un individu cagoulé muni d’une arme à feu. Le premier réflexe de Thomas a été de subtiliser l’arme à feu de son agresseur. Toutefois, par maladresse, il n’a pas pu empêcher un coup de...

.doc
22 Janv. 2019

Les causes subjectives d'irresponsabilité pénale - publié le 22/01/2019

Cours de 2 pages - Droit pénal

Au sein du Code pénal français, il existe certaines causes d'irresponsabilité pénale attachées à la personne même du délinquant. On parle alors de cause d'irresponsabilité subjective. Autrement dit, si en principe chacun doit être responsable pénalement des infractions qu'il a commises,...

.doc
07 déc. 2009

Chambre criminelle de la Cour de Cassation, 11 mai 2004 (2 affaires) - l'irresponsabilité pénale

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Les arrêts rendus par la chambre criminelle de la Cour de cassation le 11 mai 2004 apportent une précision quant à l’appréciation de l’erreur de droit, consacré à l’article 122-3 du Code pénal, comme moyen d’irresponsabilité pénale, ainsi que sur les conditions requises...

.doc
24 Sept. 2009

Comparaison : chambre criminelle de la Cour de cassation, 11 mai 2006 et 12 septembre 2006 - l'erreur sur le droit cause d'irresponsabilité pénale

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

En droit et plus particulièrement en matière pénale, la présomption de connaissance (nemo censetur ignorare legem) apparaît comme une fiction indispensable à l’exercice de la justice répressive. Le grand principe traditionnel en droit se vit opposer une exception nouvelle avec...

.doc
20 juin 2007

Les causes d'irresponsabilité pénale

Cours de 12 pages - Droit pénal

Fiche de droit pénal sur les causes d'irresponsabilité pénale. Elle donne les bases essentielles à l'approche du droit pénal, à l'aide d'un plan clair et efficace. Outils idéaux pour connaître les points clés et arrêts cardinaux concernant le droit pénal.

.doc
21 févr. 2013

Une étude de cas pratique sur l'irresponsabilité pénale

Cas Pratique de 8 pages - Droit pénal

En droit français, les déments sont des individus présentant des troubles psychiques ou neuropsychiques, pouvant être déclarés, par l’ampleur de ces troubles, irresponsables quant à l’acte délictueux qu’ils ont commis, en raison de l’abolition de leur discernement. Mina et...

.pdf
23 Nov. 2015

Arrêt de la chambre criminelle en date du 4 octobre 2011 portant sur les causes subjectives d'irresponsabilité pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

La chambre criminelle de la cour de cassation a rendu un arrêt de cassation en date du 4 octobre 2011 relatif à l’erreur de droit comme cause subjectives d’irresponsabilité pénale et à l’exercice illégal de la pharmacie. Le 4 juillet 2006, le conseil national de...

.doc
23 Sept. 2020

Les causes subjectives d'irresponsabilité pénale - publié le 23/09/2020

Cours de 5 pages - Droit pénal

Ces causes subjectives sont aussi appelées causes de non-imputabilité pénale. Toutefois, concernant les mineurs, on parle d'atténuation, car ils restent pénalement responsables. On ne peut pas imputer une responsabilité pour une infraction à un mineur dénué de faculté de...

.doc
27 avril 2020

La clarté de l'article 706-120 du Code de procédure pénale dans le cadre d'une procédure de déclaration d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental

Dissertation de 10 pages - Droit pénal

En décembre 2019, la Cour d’appel de Paris prononce l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré dans le meurtre de Sarah Halimi en raison d’une abolition de son discernement au sens de l’article 122-1. La décision provoque immédiatement une vague d’indignation dans...

.doc
20 déc. 2018

Cour de cassation, Chambre criminelle, 15 novembre 2005 - L'irresponsabilité pénale pour contrainte

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Lorsqu'un individu n'est pas dans l'exercice de ses libertés, il va parfois être admis une irresponsabilité pénale si cet individu a commis une infraction. Dans ce cas, on parlera d'irresponsabilité pénale pour contrainte. Cet arrêt de la chambre criminelle de la Cour de cassation...

.doc
30 Nov. 2015

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 1er juin 2010 : l'état de nécessité en tant que cause d'irresponsabilité pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Dans cet arrêt, la Cour de cassation s’est intéressée à l’état de nécessité en tant que cause d’irresponsabilité pénale. Le 1er novembre 2004, au cours d’une chasse dans les Pyrénées, l’ourse Cannelle, qui était inscrite sur la liste des espèces de vertébrées...

.doc
14 déc. 2016

Droit Suisse - Responsabilité(s) pénale(s) de et dans l'entreprise

Cours de 4 pages - Droit pénal

Le droit pénal issu de la tradition des lumières frappe la personne physique prise à titre individuel. Depuis le moyen âge, le continent européen connaissait la responsabilité collective des villes et des villages où tous les habitants pouvaient être frappés d’une sanction....

.doc
21 Sept. 2006

L'incertitude juridique peut-elle être source d'irresponsabilité pénale ?

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Dans la pensée classique du droit pénal, nul n’est censé ignorer la loi, du fait du respect (théorique) par le législateur du principe de légalité, et notamment de sa composante « connaissance ». La création importante et actuelle de lois, mais aussi la complexité d’interprétation...

.doc
04 juil. 2006

L'incertitude juridique peut-elle être source d'irresponsabilité pénale ? - publié le 04/07/2006

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Document s'interrogeant sur l'incertitude juridique concernant l'irresponsabilité pénale au travers de deux grands chapitres : (I) Une exception soumise à une interprétation stricte (II) L'incertitude juridique envisagée comme palliatif à la responsabilité pénale.

.doc
30 Oct. 2009

Chambre criminelle de la cour de Cassation, 15 novembre 2005 - les caractères de la contrainte pour que soit déclarée l'irresponsabilité pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Il existe des cas d’irresponsabilité pénale, et notamment l’inconscient ou encore l’individu qui agit sous la contrainte, ce qui est le cas en l’espèce. A la suite du malaise de son mari, sa femme qui était passagère a réussi à arrêter le véhicule sur la bande...

.doc
29 Nov. 2009

La maladie mentale et l'irresponsabilité pénale

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

La responsabilité pénale incombe à tout individu, si l'on suit la théorie de la responsabilité classique, prônant le libre arbitre chez chaque homme. Les déments étaient donc pleinement responsables de leurs actes. Mais la théorie positiviste du début du XIXe siècle s'oppose...

.doc
25 Nov. 2009

L'irresponsabilité pénale

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Toute personne est censée devoir répondre de ses actes délictueux en subissant une sanction pénale dans les formes et les conditions prévues par la loi. Il n’existe pas de définition unitaire de l’irresponsabilité pénale. Le mot « responsable » ne figurait pas dans le Code...

.doc
10 Oct. 2000

Le débat sur l'irresponsabilite pénale du Président de la République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La responsabilité pénale du Président de la République présentée à travers une réflexion sur l'arrêt du Conseil constitutionnel du 22 janvier 1999. Le Président pouvait-il être mis en accusation, et si c'était le cas, cette mise en accusation relevait-elle des compétences d'une...

.doc
17 févr. 2010

Les causes subjectives d'irresponsabilité ou d'atténuation d'irresponsabilité pénale liées au discernement

Dissertation de 15 pages - Droit pénal

Le discernement renvoie au développement des facultés mentales, intellectuelles chez un individu. Ce développement n’est pas achevé chez les enfants, mineurs. Par ailleurs, ce développement peut être achevé, mais peut être perturbé lorsqu’une personne est atteinte de troubles mentaux....

.doc
19 Sept. 2008

L'application des causes d'irresponsabilité pénale aux personnes morales

Mémoire de 33 pages - Droit civil

La plus remarquable des innovations introduites par le Code pénal de 1994 est certainement la responsabilité pénale des personnes morales. Certes il existait antérieurement des cas particuliers de responsabilité des personnes morales, mais comme le rappelait fréquemment la...

.doc
22 mai 2008

Les causes subjectives d'irresponsabilité pénale

Étude de cas de 8 pages - Droit pénal

Dans le premier cas pratique, un père de famille a réalisé une tentative de meurtre sur ses enfants, mineurs de moins de 15ans. Le père de famille pourra être exonéré de sa responsabilité pénale s'il est prouvé qu'aux moments des faits celui-ci était atteint d'un trouble psychique...

.doc
01 avril 2018

Les notions d'irresponsabilité pénale et de contrainte sont-elles pour autant assimilables ?

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

"Il n'y a point de crime ou de délit sans intention de le commettre". Cette disposition générale du Code pénal, que l'on retrouve à l'article 121-3, souligne le principe du droit pénal français selon lequel, pour qu'une infraction pénale soit constituée, un élément moral volontaire...

.doc
03 févr. 2011

Cas pratiques de Droit sur la responsabilité pénale

Cas Pratique de 13 pages - Droit pénal

Cas pratique n°1 : Théo

.doc
02 Mars 2010

Cas pratique - l'abus de biens sociaux : constitution et responsabilité pénale

Cas Pratique de 4 pages - Droit pénal

M. Lamagouille, directeur de la SARL Puitsansfond, a souscrit, il y a sept ans, lors de sa nomination en tant que gérant de la société, un prêt au nom de cette dernière qu’il utilisa à des fins personnelles. Parallèlement, il octroie à son épouse une rémunération à la charge de la société...

.doc
03 août 2009

La responsabilité pénale du chef d'entreprise - publié le 03/08/2009

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Le régime de la délégation de pouvoir est déterminé par la jurisprudence qui admet que le chef d'entreprise s'exonère de sa responsabilité pénale en cas de non-respect de ses obligations légales ou règlementaires imposées à son entreprise en déléguant à l'un de ses subordonnés la...

.doc
02 juil. 2010

La responsabilité pénale en matière de harcèlement moral et sexuel

Cours de 4 pages - Droit pénal

Le harcèlement connaît aujourd'hui un bien triste succès juridique et judiciaire en France. L'employeur lui-même doit prévenir et s'abstenir de tout comportement portant atteinte à la dignité des femmes et des hommes au travail. Ce principe reconnu au niveau européen a été retranscrit dans notre...

.doc
02 juil. 2010

Délit de marchandage et responsabilité pénale du chef d'entreprise

Cours de 5 pages - Droit du travail

La prohibition du marchandage date de 1848. « Il faut éviter qu'entre le patron et l'ouvrier se glissent de rapaces intermédiaires qui, quelle que soit la bonne volonté du premier, fassent descendre les salaires au niveau marqué par la faim » (Louis Blanc). En France, comme en Europe,...

.doc
09 Mars 2003

La responsabilité pénale. Commentaire du jugement rendu par la Cour d'Appel de Poitiers (Chambre correctionnelle) le 11 avril 1997

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

La question posée était de savoir si l'état de nécessité était applicable en l'espèce, et par hypothèse, si cette mère de famille était en présence d'un danger réel et imminent et si sa réaction était nécessaire et mesurée. La Cour d'Appel de Poitiers, dans un jugement rendu le 11 avril 1997, a...