Doc du juriste

Consultez plus de 41714 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Personne morale

Personne morale

Personne morale

Nos documents

.pdf
03 août 2009

Le principe du cumul de responsabilités entre la personne physique et la personne morale

Dissertation de 1 pages - Droit pénal

Le principe est clairement posé à l'alinéa 3 de l'article 121-2 al. 3 : La responsabilité pénale de la personne morale n'exclut nullement celle de la personne physique auteur ou complice des mêmes faits. Ce point est sans doute l'un des plus importants de cette réforme. En...

.doc
17 avril 2009

La personne morale

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Pour certains, comme Planiol, la personnalité morale serait en réalité une banale propriété collective : les propriétaires des biens de la personne morale sont collectivement les membres du groupement. Cette théorie est incompatible avec l'existence d'éléments...

.doc
27 Mars 2008

Le caractère de la personne morale

Cours de 7 pages - Droit des affaires

Cours de Droit des sociétés décrivant les caractères de la personne morale. Quelles sont les principales caractéristiques de la société ? Quelles sont les conséquences de ces caractéristiques en termes de capacité, patrimoine et responsabilité ?

.doc
31 Janv. 2008

Le droit des sociétés : la création de la personne morale

Fiche de 3 pages - Droit civil

La personne morale est un être artificiel, mais c'est une personne car elle a un patrimoine distinct.

.doc
14 Sept. 2010

Une personne morale peut-elle être un consommateur protégé par le droit de la consommation ?

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des affaires

Parfois la loi exclut du domaine d’application des textes les personnes morales. Les textes vont distinguer et dire que certaines personnes morales ne peuvent pas en bénéficier. Parfois la loi ne dit rien sur la question, c’est donc à la jurisprudence de...

.doc
16 avril 2006

La dissolution de la personne morale - publié le 16/04/2006

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Ce que l'on dénomme la dissolution de la personne morale est en réalité lorsque ces dernières disparaissent. Il faut également noter que les diverses transformations n'entraînent pas sa disparition. Ainsi nous allons tout d'abord voir quelles peuvent être les différentes causes de...

.doc
27 avril 2005

La dissolution de la personne morale

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Dossier réalisé en cours de droit des affaires traitant la dissolution de la personne morale.

.pdf
03 Nov. 2014

Les conditions de légalité de la délégation d'un service public par une autorité publique à une personne morale privée

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

La gestion déléguée du service public, en France, représente un chiffre d’affaires impressionnant d’au moins 20 milliards d’euros, elle emploie aussi plus de 140 000 personnes. C’est donc un pilier non négligeable de l’économie française. Mais...

.doc
02 juin 2014

Commentaire d'arrêt de la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation du 7 décembre 2011: la rétroactivité de la personne morale qu'entraine l'immatriculation de la société

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

En l’espèce, un fonds de commerce est donné à bail commercial à deux personnes agissant pour le compte d’une société en formation. La propriétaire de locaux donnés à bail commercial a délivré huit jours plus tard un congé avec refus de renouvellement à la société venant aux...

.doc
30 mai 2012

Le droit des personnes et des biens - personne physique et personne morale

Cours de 75 pages - Droit civil

Les sujets de droit sont des sujets titulaires de droits et d’obligations. Les objets de droit ne sont au contraire pas susceptibles d’être titulaire de droit. La distinction entre personnes et biens rejoint cette distinction entre objet de droit et sujet de droit. L’être...

.doc
06 juil. 2010

Tribunal des conflits, 14 février 2000 - personne morale de droit public ou de droit privé

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le Groupement d'intérêt public (GIP ci-après) « Habitat et intervention sociale pour les mal-logés et les sans-abris » a pour fonction de promouvoir le logement social ainsi que pour la région Île-de-France de contribuer au relogement de familles et de personnes sans toit ou mal-logées. Ce...

.doc
19 Nov. 2009

Société et personne morale

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

La société-personne morale étant une fiction d’origine légale, elle est dirigée et représentée par des représentants désignés par la loi ou par un contrat. Ceux-ci ne peuvent donc être que des mandataires. La personnalité juridique confère à la société le statut de sujet de droit, par...

.doc
29 Sept. 2009

Personnalité morale et intérêt de la personne morale

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Contrairement aux personnes physiques, les personnes morales sont plus difficiles à définir, puisque justement, ce sont des personnes fictives. Une personne morale est un groupement doté de la personnalité juridique, ayant des droits et des...

.doc
05 déc. 2007

Le dirigeant de fait personne morale par l'intermédiaire d'une personne physique administrateur à titre personnel Cour de cassation (com.) 27 juin 2006, Société Licorne gestion, anciennement dénommée banque Worms

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit des affaires

Peut être déclarée responsable des fautes de gestion, sur le fondement de l'article L. 624-3 du code de commerce, la personne morale qui, sans être dirigeant de droit de la société en redressement ou liquidation judiciaires, a exercé en fait, par l'intermédiaire d'une...

.doc
09 mai 2017

Cour de cassation, Chambre criminelle, 6 septembre 2016, 14-85.205 - La responsabilité pénale de la personne morale

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit pénal

Après un long débat doctrinal entre la thèse de la fiction et la thèse de la réalité, le législateur a, à l'occasion de la réforme du Code pénal de 1994, décidé d'inclure dans ce dernier la possibilité d'engager la responsabilité de la personne morale. L'arrêt de la chambre...

.doc
20 févr. 2016

Cour de cassation, chambre criminelle, 18 janvier 2000 - Dans quelle mesure une personne morale peut-elle engager sa responsabilité pénale ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Afin d'engager la responsabilité pénale de la personne morale, il est impératif de déterminer si l'infraction a été commise pour le compte de la personne morale, par ses organes ou représentants. Dans le cas contraire, sa responsabilité ne pourra pas être engagée....

.doc
03 févr. 2016

Cas pratique de droit administratif - L'abrogation d'une subvention à une association par une personne morale de droit public

Cas Pratique de 8 pages - Droit administratif

En l’espèce, la situation implique deux personnes morales : une association loi 1901 et une commune. Une commune est au nombre des collectivités territoriales visées par la Constitution comme constitutive de l’Administration. C’est donc une personne...

.doc
23 févr. 2011

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 26 juin 2001 relatif à la responsabilité de la personne morale

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit pénal

Aujourd'hui, en matière de responsabilité pénale, celle des personnes morales peut être engagée pour toute infraction commise dès lors que les conditions encadrant cette responsabilité, définies à l'article 121-2 du Code pénal dans sa rédaction issue de la loi Perben II du 9 mars...

.pdf
23 Mars 2011

La personne morale est-elle une personne juridique ordinaire ? - publié le 23/03/2011

Cours de 7 pages - Droit autres branches

Dans la langue du droit, les personnes sont les êtres capables de jouir de droits, c'est-à-dire que ce sont des sujets de droits et d'obligations. Parmi les personnes juridiques, on trouve les personnes physiques, qui sont des êtres physiques de chair et de sang, et les...

.doc
11 mai 2010

La responsabilité pénale du dirigeant et de la personne morale

Dissertation de 18 pages - Droit pénal

Le droit pénal français reconnaît, depuis 1994, la responsabilité pénale de la personne morale. Parmi les nombreuses questions que soulève ce bouleversement pénal, celle du lien entre cette responsabilité et celle des personnes physiques et celle des peines applicables sont...

.doc
13 Oct. 2005

La dissolution de la personne morale - publié le 13/10/2005

Dissertation de 15 pages - Droit des affaires

Une personne morale est un groupement de personnes ou de biens qui ont, comme une personne physique, la personnalité juridique, c'est-à-dire l'aptitude à participer à la vie juridique. La personnalité morale est donc l'aptitude à devenir sujet de droits et...

.doc
10 avril 2014

Arrêt du 2 décembre 1997: la faute de la personne morale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Personne n’a hésité à considérer la responsabilité pénale des personnes morales comme l’innovation la plus remarquable du nouveau Code pénal. Par les moyens dont elles disposent, les personnes morales sont souvent à l’origine d’atteintes...

.doc
27 Mars 2014

Notions fondamentales sur les sociétés: Le contrat de société et la société en tant que personne morale

Cours de 54 pages - Droit des affaires

Dans le langage des affaires, l’expression « la société » désigne quasiment une personne (physique ou morale) qui possède et fait vivre une entreprise, c’est-à-dire un groupe de salariés qui, sous l’autorité d’un employeur, exploite les matériels et matières...

.doc
12 Nov. 2013

Est-il nécessaire d'identifier clairement la responsabilité des organes dirigeants d'une personne morale pour retenir sa responsabilité ?

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Jusqu’à l’entrée en vigueur du nouveau Code pénal, seules les personnes physiques pouvaient être déclarées pénalement responsables. En instituant la responsabilité pénale des personnes morales, le nouveau Code pénal dans son article 121-2 a rompu avec les principes...

.doc
09 mai 2013

La personne morale en droit public

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

La notion de personnalité morale joue un rôle essentiel en droit public : il n’y a pas de personne physique de droit public. L’administration n’aurait pas d’existence juridique si elle n’avait pas la personnalité morale, qui est une fiction. Dans les...

.doc
30 avril 2013

Les conséquences de l'immatriculation d'une société ou des attributs acquis de la personne morale

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Dès lors qu’une société est immatriculée au Registre du commerce et des sociétés (RCS), la société existe à part entière et va pouvoir, presque comme une personne physique, exister au grand jour, c'est-à-dire qu’elle est nécessairement connue des tiers et qu’elle leur est...

.doc
10 juil. 2010

Les personnes morales

Cours de 18 pages - Droit des affaires

L'activité humaine est exercée par des individus - des personnes physiques - et des groupements - des personnes morales ; par exemple, l'État, les sociétés, les associations ou les syndicats. Le rôle des groupements devient de plus en plus important : l'activité économique est...

.doc
07 juil. 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 18 janvier 2000 - la responsabilité d'une personne morale

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit pénal

La chambre criminelle réaffirme, le 18 janvier 2000, les conditions permettant d’engager la responsabilité d’une personne morale. En l’espèce, un enfant, Jérôme Obled, avait été heurté mortellement par un TGV, alors qu’il utilisait le passage situé sur la voie....

.doc
28 mai 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 17 décembre 2002 - la condamnation d'une personne physique dans le cadre de fonctions exercées au sein d'une personne morale

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit pénal

Dans cet arrêt, le conseil municipal de Vitrolles a décidé par une délibération de subordonner l’octroi de la prime de naissance à une condition de nationalité. Gerald X était le rapporteur de ce conseil municipal, et Catherine Z a publiquement revendiqué être à l’origine de la...

.doc
25 mai 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 26 juin 2001 - le principe de la responsabilité pénale de la personne morale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

En l’espèce, il est fait grief à l’arrêt attaqué (Cour d’appel de Grenoble, 14 avril 2000), d’avoir déclaré coupable cumulativement la société Carrefour et le directeur de l’hypermarché en cause du délit de vente au déballage non autorisée. Le délit en question, perpétré...