Doc du juriste

Consultez plus de 40877 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Obligation de bonne foi

Obligation de bonne foi

  
Obligation de bonne foi

Nos documents

.doc
21 déc. 2009

Cour de cassation, chambre commerciale, 10 juillet 2007 : le principe de force obligatoire du contrat

Commentaire d'arrêt de 13 pages - Droit des obligations

Le professeur émérite de l’université de Panthéon-Assas à Paris, Pierre-Yves Gautier, prononça un jour une phrase, dont l’utopisme tranchera avec le développement qui suit, à savoir que ‘’le contrat ne saurait se réduire à un fondement économique, il comporte une connotation...

.doc
01 Janv. 2001

Commentaire de l'arrêt du 12 janvier 1999

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

Institué par la loi du 2 janvier 1981, le bordereau dailly est un nouvel instrument de crédit, assurant le transfert d'un ensemble de créance au banquier mobilisateur. Dans notre étude nous nous attarderons dans une première partie sur l'application de la règle prior tempore en cas de double...

.doc
18 déc. 2006

Article 1104 du projet Catala

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

La pérennité de la théorie générale du contrat dans le Code civil n’est pas une preuve de son obsolescence mais ce n’est pas non plus un brevet d’intangibilité. Le temps présent ouvre en effet de nouvelles vues. Ainsi, selon l’idée qui a présidé dès 1965 à la réforme des...

.doc
15 juin 2009

Comparaison : Chambre sociale de la Cour de cassation, 12 mars 2008 et 11 avril 2008 - les exigences de loyauté procédurale et de bonne foi

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit du travail

Les exigences de loyauté procédurale et de bonne foi sont deux principes clés de notre droit procédural français, qui voit son champ d’application s’affirmer de plus en plus. C’est dans ce cadre que la chambre sociale de la Cour de cassation a rendu deux arrêts,...

.doc
08 avril 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 29 avril 1970 - le mandat apparent

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit européen

Dans l’arrêt de la chambre commerciale de la cour de cassation du 29 avril 1970, il est question d’une société, Lambert et frères, ayant livré à des individus se présentant comme étant au service d’une autre société, la société Monsallier, des marchandises pour un prix total de...

.doc
27 mai 2011

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, 1ère chambre civile, 8 novembre 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

Faits : La société Gelva donne en sous location vente un véhicule dont elle est propriétaire à une autre société : la société Deluc. Cette dernière a sous-loué le véhicule à la société Alco hertz qui a vendu ce véhicule aux époux X le 3 septembre 2002 alors qu'elle n'en était pas propriétaire....

.doc
21 Janv. 2009

Commentaire d'arrêt de la première Chambre civile de la Cour de cassation du 9 janvier 1996 relatif au droit de propriété

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La possession d'un meuble exempte de vices, par un acquéreur de bonne foi, peut dissimuler un propriétaire initial abusé de sa confiance par un intermédiaire sans scrupules.En l'espèce, un propriétaire confie sa voiture de collection à un garagiste ne s'en dépossédant qu'afin...

.pdf
05 Mars 2009

La bonne foi dans le droit des biens

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Le droit, dans le but de mieux être accepté par les individus se doit de comporter certaines notions morales. De la sorte, la prise en compte de la bonne foi ou de la mauvaise foi permet de valoriser les comportements honnêtes par méconnaissance d'un vice. Toutefois, en droit...

.doc
27 Oct. 2006

Commentaire de l'arrêt de la troisième chambre civile de la Cour de Cassation du 7 avril 1994

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le problème de l’acquisition de la propriété d’un bien, alors que l’auteur n’en était pas le véritable propriétaire, a été longuement étudié, tant par les droits antérieurs que par les droits étrangers, chaque système juridique apportant sa propre réponse. L’arrêt de...

.doc
05 juin 2007

Commentaire de l'article 1141 du Code civil

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Selon la jurisprudence, la preuve du droit de propriété est libre. En effet, la preuve absolue de la propriété n’existe pas. D’ailleurs, le Code civil ne contient aucune règle spécifique sur la question. La preuve libre peut donc être extrajudiciaire (en-dehors de tout contentieux) ou...

.doc
01 févr. 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 12 juillet 2000 - la notion de bonne foi et l'accession par incorporation artificielle

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Selon le doyen Cornu, « l’accession est un mode d’acquisition qui rend le propriétaire d’une chose principale maître de la chose accessoire qui s’y unit en procédant par une réunion de l’accessoire au principal » comme en témoigne la décision du 12 juillet 2000 de la...

.doc
04 Mars 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 24 avril 2007 et première chambre civile, 30 octobre 2008 - la possession mobilière de bonne foi

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Si selon Jacques Ferron « la bonne foi ne sert qu’à se tromper soi-même », le droit ne semble pas l’ignorer, si bien que la Cour régulatrice semble même ériger cette maxime, ou tout du moins la quintessence qu’elle renferme, en véritable dogme juridique. C’est...

.doc
10 mai 2010

Chambre mixte, Cour de cassation, 9 juillet 2004 - la restitution et la réparation après l'annulation d'un contrat de vente

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Un couple acquiert un immeuble à usage d’habitation dont la vente est annulée plusieurs mois après pour dol des vendeurs. Ces derniers sont de plus condamnés à resituer le prix de la vente et à réparer le préjudice subi par les acquéreurs. Par la suite, les vendeurs demandent le paiement...

.doc
07 Janv. 2019

L'origine de l'impératif de bonne foi dans les relations contractuelles dans l'Empire romain

Cours de 2 pages - Histoire du droit

L'article 1104 du Code civil pose un impératif de bonne foi dans les relations contractuelles entre les individus. Toutes les étapes du contrat sont concernées : sa négociation, sa formation et son exécution. Cette notion désigne avant tout la confiance que l'on peut accorder à...

.doc
21 mai 2007

La nullité du contrat : commentaire d'arrêt : Cass. ch. mixte 9 juillet 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Réunissant en chambre mixte les première et troisième chambres civiles ainsi que la chambre commerciale, la Cour de cassation dans son arrêt du 9 juillet 2004 affirme sa position en matière de restitution et de réparation après l’annulation d’un contrat de vente. En l’espèce des...

.doc
25 Oct. 2010

Commentaire d'arrêt : Civ. 3ème 15 Février 1972

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

L’hypothèque est un droit réel sur un immeuble qui est affecté à l’acquittement d’une obligation. Plus précisément, c’est une sûreté réelle immobilière constituée sans la dépossession du débiteur. Le créancier qui a procédé à l’inscription hypothécaire dispose de...

.doc
26 Mars 2014

Les contrats réels

Cours de 5 pages - Histoire du droit

Ce sont des conventions qui pour prendre des effets de droit doivent faire intervenir la remise d’une chose qui ensuite devra être rendue. En droit romain, on distingue les deux sortes de contrats réels. Certains sont des contrats unilatéraux de droit strict. D’autres sont des...

.doc
16 Nov. 2008

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 3 novembre 1982 - le refus d'une lettre de change peut-il empêcher sa transmission ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Une lettre de change est par principe destinée à circuler. Cette transmission se fait en majeure partie par endossement. Les modalités d’une telle transmission par endossement ont été précisées par la décision du 3 novembre 1982 de la chambre commerciale de la Cour de cassation. Une banque...

.doc
07 févr. 2010

Le droit de rompre les pourparlers (2010) - fondements théoriques et répression

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Les pourparlers sont la phase précontractuelle de négociation. Chaque partie au possible contrat se doit de les mener et éventuellement de les rompre de bonne foi. La période des pourparlers est celle où les parties commencent à discuter de l’éventualité d’un futur...

.doc
28 juin 2011

Droit des obligations: la formation et les effets du contrat: la bonne foi

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La bonne foi: « Qui dit contractuel dit juste » disait le philosophe Alfred Fouillée montrant ainsi que tout contrat consenti librement est par définition conforme à la justice et à l'intérêt général. Ceci est à rapprocher de la notion de bonne foi qui est à la base...

.doc
15 juil. 2016

Les contrats réels ou Re en droit romain

Cours de 12 pages - Histoire du droit

Ici les parties n'accomplissent pas de formalités, de solennités. Mais il ne suffit pas qu'elles soient d'accord pour faire naître le contrat. Leur convention, pour produire effet doit s'accompagner d'un élément matériel. Cet élément matériel consiste dans la remise d'une chose. Chose que le...

.doc
15 avril 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 7 mars 2000 - Démission cachée d'un dirigeant et exécution d'un contrat - Pourvoi 9720858

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Le respect de la parole donnée est une vertu nécessaire à l’individu vivant en société lui permettant de conclure des accords et ainsi échanger avec autrui. Il est le trait d’un honnête homme comme le souligne Jean Baptiste Blanchard (Les maximes de l’honnête homme, 1772) : tenez...

.doc
09 Mars 2002

La bonne foi dans l'exécution du contrat. Cass. civ. 1ère, 31 janvier 1995 : l'exigence de bonne foi

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Cet arrêt à l'avantage de présenter le pouvoir modérateur qui est reconnu aux juges pour tempérer la peine de la clause résolutoire par l'intermédiaire de la bonne foi (I). Dans une seconde lecture de cet arrêt, il apparaît que la clause résolutoire reste somme toute de nature...

.doc
27 août 2007

Commentaire de l'arrêt de la première chambre civile de la Cour de Cassation du 13 mai 2003

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L’article 1109 du Code Civil, selon lequel « il n’y a point de consentement valable, si le consentement n’a été donné que par erreur, ou s’il a été extorqué par violence ou surpris par dol » s’applique bien évidemment au consentement donné par la personne qui...

.doc
22 déc. 2007

Cour de cassation, chambre sociale, 28 mars 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit du travail

La confrontation entre droits fondamentaux et mutation géographique n'apparaît pas pour le moins étonnante. Il est impossible de nier la recrudescence de l'utilisation des clauses de mutation géographique qui donne lieu, depuis quelques années, à un abondant contentieux. Ce qui permet alors au...

.doc
24 Mars 2009

Le déséquilibre contractuel

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

"Je vais lui faire une offre qu’il ne pourra pas refuser". La célèbre citation de Don Corleone, dans le film Le Parrain, laisse penser que le contrat proposé par le chef de la mafia sera d’office déséquilibré, parce qu’il est imposé par la force et ne laisse aucune marge...

.doc
01 juin 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 29 septembre 2009 - le droit de rétention

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Le droit de rétention est une garantie particulièrement efficace en raison notamment de la large opposabilité aux tiers qui lui est reconnue. L’arrêt rendu le 29 septembre 2009 par la première chambre civile de la Cour de cassation la renforce davantage. En l’espèce, la société SEA...

.doc
18 juil. 2010

Exécution de bonne foi d'un contrat

Dissertation de 1 pages - Droit des obligations

L’article 1134 du Code civil énonce que « les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. Elles ne peuvent être révoquées que de leur consentement mutuel, ou par les causes que la loi autorise. Elles doivent être exécutées de bonne foi ». Cet article...

.pdf
18 Nov. 2010

Commentaire d'arrêt : Cass. Civ.3è, 9 décembre 2009

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des affaires

Dans sa décision du 26 octobre 1979 la Chambre de Commerce International précise que la bonne foi « doit présider à la formation et à l'exécution des contrats. L'accent mis sur la bonne foi contractuelle est d'ailleurs l'une des tendances dominantes qui révèle ' la...

.doc
17 févr. 2011

La bonne foi en Droit anglais

Dissertation de 3 pages - Droit européen

En droit Français, la bonne foi est une notion ancienne. Issue du Code Civil de 1804 et soutenue par la doctrine de Domat, un des inspirateurs du Code Civil, elle était considérée comme une disposition fondamentale, permettant d’intégrer la morale au sein des contrats. Depuis...