Doc du juriste

Consultez plus de 41039 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Loi du 10 juillet 2000

Loi du 10 juillet 2000

  
Loi du 10 juillet 2000

Nos documents

.doc
23 Nov. 2008

L'interprétation de la loi du 10 juillet 2000 à travers l'arrêt de la Cour de cassation du 24 octobre 2000 - la définition des délits non intentionnels

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La loi nº 2000-647 du 10 juillet 2000 tend à préciser la définition des délits non intentionnels. Bien quelle soit entrée en vigueur le 11 juillet 2000, il a fallut attendre l’arrêt de la Cour de cassation du 24 octobre 2000 pour avoir une...

.doc
21 mai 2007

La faute qualifiée de l'article 121-3 du code pénal

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

L’intention criminelle qui suppose la recherche d’un résultat n’est pas un élément toujours nécessaire de l’infraction. Celle-ci peut, en effet, exister même si l’agent, simplement indifférent à l’égard des valeurs sociales protégées pénalement, ne recherche aucun...

.doc
04 Oct. 2007

Interactions entre les responsabilités pénales des personnes morales et des personnes physiques

Mémoire de 16 pages - Droit pénal

Selon G. LE BON, dans Hier et Demain, « L’anarchie est partout quand la responsabilité n’est nulle part ». A l’inverse, tout ramener à la responsabilité peut mener à la discorde au sein d’une société. Actuellement, cette notion de responsabilité est fondamentale dans nos...

.doc
27 juil. 2009

Les infractions non intentionnelles contre la vie

Cours de 6 pages - Droit pénal

Le législateur condamne avec une grande fermeté les infractions contre la vie quand celles-ci sont commises intentionnellement. Cependant, la majeure partie des infractions contre la vie sont non intentionnelles ou résultent d’une imprudence. En effet, il y a beaucoup plus d’homicides...

.doc
09 déc. 2010

Chambre criminelle de la cour de cassation, 5 septembre 2000 - l'application rétroactive de la loi du 10 juillet 2000, relative aux infractions non intentionnelles

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Une femme dans le coma est admise en centre hospitalier universitaire (CHU) au service de réanimation neurorespiratoire. Le chef de ce service prescrit un examen médical qui nécessite un transfert de la patiente dans un autre service, le service de radiologie. Un interne en médecine spécialisée...

.doc
30 Mars 2009

La faute délibérée dans les infractions non-intentionnelles contre la personne

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Selon le Professeur Mayaud, « le lien de causalité est devenu, depuis la loi du 10 juillet 2000, le nœud gordien de la responsabilité pénale en matière non intentionnelle. C’est par lui que se réalise l’essentiel de la dépénalisation opérée, puisque...

.doc
26 juil. 2011

La responsabilité pénale

Cours de 115 pages - Droit pénal

Le mot responsabilité vient du latin RESPONDERE ; répondre, c'est donc l'obligation de répondre de ses actes. Elle peut donc être assortie de plusieurs qualifications, notamment morale, qui place l'individu face à lui-même. La responsabilité peut aussi être d'ordre politique en droit public. Du...

.doc
26 juin 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 10 septembre 2002 - les délits non-intentionnels

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La loi du 10 juillet 2000 prévoit que la responsabilité pénale ne peut être engagée qu’en démontrant ou bien une faute caractérisée, ou bien une violation manifestement délibérée de la loi ou du règlement. La cour de cassation s’interroge alors sur ces...

.doc
30 avril 2008

Commentaire de l'alinéa 4 de l'article 121-3 du code pénal - publié le 30/04/2008

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

L'article 121-3 provient du chapitre I du titre II, relatif à la responsabilité pénale, du livre premier du Code pénal. Cet article régit la responsabilité pénale en matière d'infractions non intentionnelles. Ces infractions non intentionnelles s’opposent aux infractions intentionnelles qui...

.doc
04 Nov. 2008

Note de synthèse : l'imprudence et la nature de la faute

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

La loi du 10 juillet 2000, dite loi Fauchon, reconsidère le caractère unitaire du concept d’imprudence en distinguant de l’imprudence ordinaire (article 121-3 alinéa 3 du Code pénal) l’imprudence qualifiée ( art.121-3 al.4 du même code) Quel...

.doc
27 avril 2008

Cour de cassation, chambre criminelle, 16 mai 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

L’application de la loi dans le temps rencontre parfois des problèmes. Ainsi pour homogénéiser les situations le code civil consacre à son article 2 le principe de la non rétroactivité des lois « la loi ne dispose que pour l’avenir, elle n’a point d’effet...

.doc
09 Mars 2010

L'élément moral de l'infraction - Loi Fauchon et causalité

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

La sanction d’un comportement par le droit pénal semble a priori nécessiter que l’agent ait conscience d’accomplir une faute, et même que cette faute soit intentionnelle. L’article 121-3 du Code pénal, qui est le principe en la matière, indique ainsi que pour qu’il y ait...

.doc
21 avril 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 4 juin 2002 - la faute de service

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit pénal

Denis X, âgé de 13 ans, est décédé le 12 mai 1999 des suites de blessures causées par la chute d’une barre transversale d’une cage de football mobile, qui était présente sur le terrain de sport de la commune de Courçon d’Aunis. Le maire de la commune, M. Bernard C a d’abord...

.doc
29 avril 2010

Cas pratiques - les atteintes volontaires à l'intégrité corporelle

Étude de cas de 4 pages - Droit pénal

Cas pratique nº 1 - Le 10 mai 2000, Martine Lupin demande à son amant François Lagardère de tuer son mari. Le 15 mai 200, M. Lagardère donne mission à son ami Tinter de tuer le mari de sa maîtresse (M. Lupin) et fixe le jour dommages-intérêts crime au 20 juillet 2000....

.pdf
21 Mars 2016

Cour de cassation, 2e chambre civile, 20 novembre 2014 - Responsabilité civile d'un sportif, ayant commit une faute caractérisée par l'arbitre

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La faute caractérisée est une création de la loi n° 2000-647 du 10 juillet 2000 tendant à préciser la définition des délits non intentionnels. En l’espèce, un joueur de football a été blessé au cours d’un match par le gardien de l’équipe adverse...

.doc
22 mai 2007

Commentaire : Crim. 5 octobre 2004

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La question de l’appréciation du lien de causalité entre la faute et le dommage est indissociable de celle de la qualification pénale de la faute et notamment de la faute non intentionnelle. C’est ainsi que le raisonnement suivi pour qualifier des fautes pénales s’apparente à celui...

.doc
10 mai 2006

Les atteintes involontaires à la vie et à l'intégrité physique

Dissertation de 12 pages - Droit pénal

Il s’agit d’infractions prévues et réprimées par les articles 221-6 à 221-8 (atteintes involontaires à la vie) et 222-19 à 222-21 (atteintes involontaires à l’intégrité de la personne). Ces infractions ont une grande importance sociologique, car elles sont génératrices...

.doc
30 Mars 2007

Arrêt de la Cour de Cassation, chambre criminelle, 24 octobre 2000

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

En 2004, la branche accidents du travail et maladies professionnelles de la caisse nationale d’assurance maladie a indemnisé 1,4 millions d’accidents du travail, parmi lesquels 700 000 ont donné lieu à des arrêts de travail. Ces accidents touchent plus particulièrement les métiers dits...

.doc
25 juin 2007

Arrêt de la chambre criminelle de la Cour de cassation du 16 mai 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

90% de l’élément moral des infractions est caractérisé par une faute intentionnelle car l’intention est obligatoire pour déterminer un crime, elle est souvent nécessaire pour les délits et quelquefois utilisée pour les contraventions. Cependant pour les délits non intentionnels il ne...

.doc
31 Mars 2009

Chambre criminelle de la cour de cassation, 5 octobre 2004 - la faute caractérisée

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

« La faute caractérisée est une création de la loi n° 2000-647 du 10 juillet 2000 tendant à préciser la définition des délits non intentionnels. L'alinéa 4 de l'article 121-3 du code pénal fait référence à cette nouvelle faute pénale, catégorie à laquelle appartiennent...

.doc
01 avril 2007

La responsabilité pénale des personnes morales - publié le 01/04/2007

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Commentaire de l'arrêt de la chambre criminelle de la Cour de Cassation en date du 24 octobre 2000 relatif à la responsabilité pénale des personnes morales. La loi du 10 juillet 2000 est source de discrimination entre les personnes physiques et les personnes...

.doc
25 avril 2007

La loi du 10 juillet 2000 sur les délits non-intentionnels

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Dissertation sur l'application de la loi du 10 juillet 2000 tendant à préciser la définition des délits non-intentionnels. La pénalisation croissante de la société française avait créé une situation préoccupante qui pouvait mettre en cause le fonctionnement de la...

.doc
29 déc. 2011

Droit pénal et sciences criminelles : la responsabilité pénale

Cours de 96 pages - Droit pénal

Le mot responsabilité vient du latin RESPONDERE, répondre, c'est donc l'obligation de répondre de ses actes. Elle peut donc être assortie de plusieurs qualifications, notamment morales qui placent l'individu face à lui-même. La responsabilité peut aussi être d'ordre politique en droit public. Du...

.doc
20 Mars 2015

Commentaire d'arrêt du Tribunal des Conflits en date du 13 décembre 2010, "Green Yellow"

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Avec l’arrivée récente dans le secteur de l’énergie de sociétés autonomes, la justice doit faire face à un nouveau type de conflits de vente et d’achat d’énergie entre les petits et les gros producteurs. Dans l’affaire en présence, plusieurs sociétés productrices...

.doc
02 mai 2007

L'élection des sénateurs

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

« Le Sénat est le reflet de la géographie de la France, alors que l'Assemblée nationale en est la traduction démographique », constatait le Président Gaston Monnerville. Depuis 1875 le Sénat repose en effet sur une représentation parlementaire spécifique du peuple français. Si les députés sont...

.doc
07 mai 2007

La responsabilité pénale du chef d'entreprise

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Aucun texte législatif ou réglementaire ne vient poser le principe d’une responsabilité pénale du chef d’entreprise (certains textes, en revanche, la prévoient expressément dans des cas déterminés : art. L263-2 du Code du Travail). Cependant, dans la mesure où aucun texte ne...

.doc
30 déc. 2007

L'évolution de la responsabilité pénale des personnes morales (2007)

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

De l’avis unanime de l’ensemble de la doctrine, la reconnaissance de la responsabilité pénale des personnes morales constitue l’innovation majeure du code pénal de 1992. Outre que « le bruit mené autour de l’innovation a eu un effet pervers : l’opinion publique a été...

.doc
08 avril 2014

Commentaire de l'arrêt du 31 aout 2011 : les infractions non intentionnelles contre la vie et l'intégrité physique

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit pénal

Le droit pénal réprime l'acte homicide lorsqu'il est volontaire, mais aussi lorsqu'il est involontaire. On peut comprendre que pour l'homicide involontaire, les peines encourues soient moins lourdes. L'homicide involontaire est une qualification pénale assez importante en droit pénal, les...

.doc
07 Sept. 2007

La procédure pénale applicable aux personnes morales

Fiche de 9 pages - Procédure pénale

« Je n’ai jamais dîné avec une personne morale » Gaston Jèze. Par cette phrase, on perçoit toute l’originalité et la spécificité de la personne morale. La personne morale est un groupement de personnes ou de biens ayant la personnalité juridique et étant par conséquent titulaire de...

.doc
19 déc. 2007

Article 121-3 du Code pénal

Commentaire de texte de 4 pages - Droit pénal

La faute en matière pénale est la condition indispensable de la culpabilité. Elle consiste en un manquement à un devoir de conduite, en une imprudence ou encore en un défaut de précautions, et est suffisante pour que l’infraction soit constituée. Mais si l’intention criminelle suppose...