Doc du juriste

Consultez plus de 39402 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Kant

Kant

  

Nos documents

.doc
10 Mai 2007

La critique de la morale de Kant dans les Principes de la philosophie du droit de Hegel

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Après avoir présenté les grandes lignes de la morale kantienne telle qu'elle est développée dans les Fondements, en nous concentrant sur les paragraphes 129 à 157 des Principes de la philosophie du droit, consacrés au bien et à la conscience morale et au passage de la moralité à la réalité...

.doc
09 Mar 2002

Le droit cosmopolitique chez Kant

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

En des temps d'interrogations profondes à propos du droit international et des relations entre les peuples, il semble particulièrement bienvenu de s'interroger sur les idées exprimées par Kant à propos du droit cosmopolitique, notamment dans Vers la paix perpétuelle, publié en 1795, qui...

.doc
14 Déc 2005

La Doctrine du droit de Kant et les droits de l'homme

Fiche de lecture de 3 pages - Histoire du droit

Cette fiche de lecture se propose de faire une analyse critique de la théorie de la Doctrine du droit de Kant. En effet, Kant est souvent cité comme le philosophe des droits de l'homme mais l'est-il réellement? C'est à cette question que nous tentons de répondre à travers les...

.doc
13 Juil 2007

Kant (Métaphysique des moeurs, Doctrine du droit, II, section 1) ">"Si la justice disparaît, c'est chose sans valeur que les hommes vivent sur terre", de Kant (Métaphysique des moeurs, Doctrine du droit, II, section 1)

Fiche de lecture de 3 pages - Histoire du droit

« Si la justice disparaît, c’est chose sans valeur que le fait que les hommes vivent sur terre », Kant, Métaphysique des mœurs, « Doctrine du droit », II, section 1. Cette affirmation nous pousse d’emblée à envisager le rôle central de la justice, à la fois comme sentiment...

.doc
04 Juil 2008

Cosmopolitique du droit des gens en révolution

Dissertation de 16 pages - Histoire du droit

Le XVIIIème siècle s’est posé la question de l’organisation de la paix et de nouvelles relations de droit entre les peuples. Les pratiques diplomatiques et juridiques de l’Ancien Régime sont soumises à une critique radicale qui permet l’élaboration d’une nouvelle...

.doc
16 Août 2010

Histoire de la pensée juridique : états historiques et positivismes

Cours de 66 pages - Droit autres branches

On peut partir d'un constat qui a plus de deux cents et que l'on doit à Kant dans sa fameuse édition de la Critique de la Raison Pure en 1787. Kant y écrit : « les juristes cherchent encore une définition pour leur concept de droit ». La question majeure est de savoir si les choses...

.doc
25 Juin 2013

La prohibition du mensonge est-elle un devoir absolu ou doit-elle plutôt faire l'objet d'une approche plus pragmatique ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« Le mensonge nuit toujours à autrui : si ce n’est pas à un autre homme, c’est à l’humanité en général, puisqu’il disqualifie la source du droit » selon Emmanuel Kant dans Sur un prétendu droit de mentir par l’humanité en 1797. Le mensonge, du latin mentio, peut...

.pdf
26 Nov 2013

Le marché en droit de l'Union européenne

Dissertation de 8 pages - Droit européen

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, déclare que «l'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble: elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait » et que « l’organisation projetée assurera la fusion des marchés et l'expansion de la...

.doc
05 Fév 2009

Qu'est-ce qu'une peine juste ?

Dissertation de 8 pages - Procédure pénale

La peine est la sanction contre un comportement incriminé. En ce qui concerne la justice, Maurice Chapelan en donne une définition pour le moins pessimiste : « La justice c’est l’injustice équitablement partagée ». Notons d’abord qu’il s’agira ici de réfléchir à la...

.doc
17 Déc 2009

Quelques éléments du procès pénal : les réponses à la criminalité

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

La criminalité a toujours existé, c’est pourquoi on trouvera des réponses à la criminalité depuis des temps immémoriaux. Avant, la vengeance privée concernait des groupes. Par la suite, on a tenté d’organiser la vengeance en fonction de l’évolution des sociétés. Extrait : "Il...

.doc
18 Juin 2010

L'autonomie de la volonté connaît-elle des limites ?

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’autonomie de la volonté est, selon la définition de G. Cornu, « la théorie fondamentale selon laquelle la volonté de l’homme (face à celle du législateur) est apte à se donner sa propre loi […], d’où plus généralement, l’affirmation que la volonté des parties est la...

.doc
13 Mai 2011

Commentaire d'arrêt: Cass.com., 12 juillet 2005

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

A travers son ouvrage Critique de la raison pratique, Emmanuel Kant estimait que « L'autonomie de la volonté est le principe unique de toutes les lois morales et des devoirs qui y sont conformes ». Pour Kant, la liberté consiste donc quelque part à se donner à soi même la loi que...

.doc
18 Fév 2009

Dignité de la personne face à la liberté individuelle

Dissertation de 8 pages - Libertés publiques

Longtemps cantonnée dans les domaines philosophiques et religieux, la dignité de la personne humaine connait un grand succès en cette fin de 20e siècle. Depuis quelques années, la référence rituelle à ce concept éthico-juridique nourrit le discours des journalistes, des politiques, des salariés,...

.doc
21 Mar 2009

Les contrats non écrits

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Selon le célèbre adage d’Antoine Loysel (1536-1617) considéré comme le premier penseur de droit français, « on lie les bœufs par les cornes et les hommes par la parole ». Cet adage traduit l’idée du consensualisme qui demeure en droit français des contrats, selon lequel un accord...

.doc
21 Oct 2009

De quelle manière les principes directeurs du contrat offrent une protection du consentement ?

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

L’autonomie de la volonté, c’est une doctrine philosophique qui est inspirée de la philosophie allemande et plus particulièrement de Kant qui dit qu’il ne peut y avoir de contrat sans acceptation préalable. Le libéralisme économique quant à lui met au premier plan la liberté...

.doc
02 Avr 2010

Le droit et la dignité de la personne humaine

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Le 12 novembre 2009, la Cour administrative d’appel de Douai a confirmé la condamnation de l’Etat que le tribunal administratif de Rouen avait prononcée. L’arrêt de la Cour contraint l’Etat à indemniser trois détenus, au motif que leurs conditions d’incarcération...

.doc
31 Jan 2013

Que reste-t-il de la liberté contractuelle en droit positif ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

D'après le professeur Philippe Delebecque : «La liberté contractuelle doit demeurer le principe ». Même si les éléments objectifs du contrat ont leur importance, le contrat est l'affaire des parties et des deux parties. Ce n'est pas la « chose du juge». Le Code civil, dans sa partie relative à la...

.doc
24 Juin 2009

La dignité et le Conseil constitutionnel

Dissertation de 16 pages - Droit constitutionnel

« C'est dans le cadre de la Seconde Guerre Mondiale que l'on fit une terrible "découverte", un régime inhumain tentait de détruire ce qu'il y a d'humain dans l'Homme ». « Face à cette barbarie inégalée, le droit était démuni. Il a fallu élaborer une nouvelle catégorie juridique pour l'appréhender...

.doc
10 Fév 2012

La protection pénale des mineurs victimes d'infractions sexuelles

Mémoire de 104 pages - Droit pénal

L'enfant, de la naissance à l'âge adulte, a besoin d'une protection spécifique. Parce que sa personnalité est inachevée, parce qu'il est naturellement et nécessairement vulnérable, un traitement particulier doit lui être réservé. La société dans son ensemble se doit d'être à l'écoute et soucieuse...

.doc
02 Nov 2015

Commentaire d'un extrait de Jean Carbonnier, Droit civil, tome 4, Les obligations

Commentaire de texte de 2 pages - Droit des obligations

« Une personne ne peut être soumise à d’autres lois que celles qu’elle se donne à elle-même. Toute obligation dont elle ne serait pas elle-même la source serait contraire à la dignité de l’individu. » Cette citation d’Emmanuel Kant, extraite de l’ouvrage Doctrine...

.doc
13 Fév 2003

La séparation des pouvoirs, mythe constitutionnel ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Déjà évoqué par Locke dans son Traité sur le gouvernement civil, 1690, la théorie de la séparation des pouvoirs a été établie, en France, dans les œuvres de Montesquieu (particulièrement L'Esprit des Lois en 1748). Peu de théories constitutionnelles ont eu autant d'audience. Enoncée par...

.doc
30 Mar 2007

Commentaire de l'arrêt CE, 28 février 2001, n 199295, ministre c/ Thérond

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit fiscal

«On ne s'éprend que de l'apparence, mais on aime la vérité». La célèbre maxime d’Emmanuel Kant sied à ravir à l’administration fiscale, qui, à l’image du philosophe, mène une croisade pour découvrir la vérité qui se cache derrière les apparats les plus habiles. Dans une...

.doc
30 Mai 2007

Existe-t-il un droit de mourir dans la dignité ?

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

? « Je vous réclame le droit de mourir » écrivait Vincent Humbert au Président de la République, Jacques Chirac. Comment faire d’un droit ce qui est un fait, ce qui est intrinsèque à l’humanité, puisque tous les hommes meurent un jour ou l’autre. Il faut alors ici comprendre le «...

.doc
13 Juin 2007

Commentaire d'arrêt: Conseil d'Etat assemblée, 27 octobre 1995, Commune de Morsang-sur-Orge

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

D’après Emmanuel KANT, "dans le règne des fins, tout a un prix ou une dignité. Ce qui a un prix peut être aussi bien remplacé par quelque chose d’autre, à titre d’équivalent : au contraire, ce qui est supérieur à tout prix, ce qui par suite n’admet pas...

.doc
26 Sep 2007

L'évolution structurelle et doctrinale du droit international

Dissertation de 10 pages - Droit international

Le droit international se définit comme le droit applicable à la société internationale. Cette formule qui, à quelques différences près est admise par tous les auteurs est la plus simple. Elle implique pour sa réalisation l’existence d’une société internationale distincte de la...

.doc
22 Sep 2008

Eviction et liberté contractuelle

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

La notion de consensualisme, qui gouverne largement le droit des contrats, est le produit de concepts philosophiques et économiques qui ont influencé les rédacteurs du Code Civil et le législateur. Parmi ces concepts, on peut évoquer l’indéniable ascendant qu’a eu la théorie de...

.doc
26 Nov 2008

La Convention de New York relative aux droits des enfants

Dissertation de 12 pages - Droit international

Les droits de l’enfant procèdent d’un long et époustouflant combat mené contre les croyances et les préjugés. En effet, jusqu’à la fin du moyen âge, il n’existait aucune conscience sociale de l’existence des enfants en tant que groupe au sein de la société. Les lois...

.doc
06 Déc 2008

Le sens et rôle du principe de l'autonomie de la volonté dans le Code civil, et la réalité de son existence aujourd'hui

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Chaque homme dispose de droits qui lui sont propres, dès lors ce dernier ne s'oblige que si et parce qu'il l'a bien voulu. Cette interprétation donnée par Portalis en 1804, va influencer le droit des contrats et ce encore de nos jours. Ainsi pour expliquer cette influence, il est à noter que le...

.doc
28 Mar 2009

La dignité humaine saisie par le droit

Dissertation de 8 pages - Libertés publiques

Le principe de dignité humaine, aussi fondamental qu'il puisse paraître, a ceci de singulier qu'il se présente dans le discours juridique comme une "jeune vieille idée". C'est en effet un concept assez particulier au sens où même s'il a traversé l'ensemble des réflexions métaphysiques et...

.doc
24 Nov 2009

Le droit à la dignité

Dissertation de 6 pages - Libertés publiques

Ainsi que l’appréhendait Kant, la dignité se définit comme « la valeur de ce qui n’a pas de prix, ni même de valeur quantifiable : c’est un objet, non de désir ou de commerce, mais de respect ». Toute personne, parce qu’elle est sujet de droit, dispose non seulement de...