Doc du juriste

Consultez plus de 40144 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 IVe République

IVe République

  

Nos documents

.doc
07 mai 2007

L'instabilité ministérielle sous la IIIe et sous la IVe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Je te fais citoyen parce que Dieu t’as fait Homme ». Cette phrase de Lamartine prononcée au moment de la mise en place de la IInde République annonce la volonté de rompre avec le passé et avec le cens électoral. Elle fait de tous les Hommes déclarés politiquement capables des...

.doc
02 Mars 2009

Peut-on parler d'un échec institutionnel de la IVe république ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Les institutions de la IVe république ont été établies pour tourner la page du régime de Vichy sans pour autant revenir aux institutions de la IIIe république rejetée par l’immense majorité des Français lors du référendum de 1945. L’objectif de ces institutions...

.pdf
14 Oct. 2014

Le pouvoir exécutif sous les IIIe et IVe Républiques

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Le juriste Raymond Carré de Malberg dénonçait le « parlementarisme absolu » des IIIe et IVe Republiques. Cette expression de « parlementarisme absolu » nous interroge quant au succès des IIIe et IVe Républiques à instaurer un régime parlementaire et donc équilibré....

.doc
04 déc. 2017

En quoi l'instauration d'une dose de rationalisation du parlementarisme avec l'entrée en vigueur de la Constitution de 1958 répond-elle aux problèmes observés sous la IVe République ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

"Notre Constitution est à la fois parlementaire et présidentielle, à la mesure de ce que nous commandent à la fois les besoins de notre équilibre et les traits de notre caractère". Cette phrase, prononcée par le Général de Gaulle, premier président de la Ve Republique, témoigne de la...

.doc
31 août 2009

Les legs constitutionnels des IIIe et IVe Républiques

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

En 1958, Michel Debré déclarait « ne pas vouloir rénover le régime parlementaire mais le créer, car, pour de nombreuses raisons, la République n'a jamais réussi à le faire ». Lorsque celui-ci parle de la Republique, il fait notamment question des IIIe et IVe...

.doc
06 Nov. 2013

Le Parlement sous la IIIe et la IVe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Selon André Siegfried dans son ouvrage, De la IIIe à la IVe Republique, « La IIIe République est née d’un compromis, la IVe est née d’une passion ». À l’origine, le Parlement est un organe qui assure la représentation du peuple. Sous la IIIe...

.doc
22 mai 2019

L'héritage de la IVe République dans la Constitution de 1958

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La question de l'héritage de la IVe République sur la Constitution du 4 octobre 1958 qui fonde la Ve République peut a priori surprendre : cette dernière a en effet été conçue en réaction aux critiques, nombreuses, sur la faiblesse institutionnelle et l'instabilité du régime...

.doc
26 déc. 2005

L'antiparlementarisme sous la IIIe et IVe République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

L’étude de l’antiparlementarisme sous les IIIe et IVe Républiques soulève plusieurs paradoxes. La problématique que nous poursuivrons dans cet exposé est suscitée par ce paradoxe. Dans quelle mesure peut-on parler d’unité et/ou de diversité dans les origines et les...

.doc
27 Mars 2009

La loi constitutionnelle du 3 juin 1958, révision et rupture avec la IVe République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« La IVe République périt de ses propres fautes. Ce régime disparaît parce qu’il n’a pas su résoudre les problèmes auxquels il était confronté » déclare Pierre Mendès France lors du débat à l’investiture à l’Assemblée nationale. Après le coup de force du Comité...

.doc
09 Janv. 2008

La IVe Republique, continuité ou rupture par rapport à la IIIe ?

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Si sa stabilité lui a permis de passer le cap de la première guerre mondiale, le IIIe République a bien signé son arrêt de mort le 10 juin 1940. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la IIIe République ne se relève pas, et le gouvernement provisoire du Général de Gaulle...

.doc
17 Mars 2009

La IVe Republique, un renouveau ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La libération de Paris se fait en août 1944, mais la mise en place d'institutions démocratiques nouvelles ne peut pas se faire avant la fin de la guerre et donc seulement en 1945, on passe à la procédure constituante avec le même jour, l'élection d'une assemblée et un double référendum, les...

.doc
12 Sept. 2009

Le président du Conseil sous la IIIe et IVe République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Les IIIe et IVe Républiques sont des régimes parlementaires. Conformément au principe traditionnel du parlementarisme, les trois lois constitutionnelles de 1875 puis la Constitution de 1946 établissent la dualité des organes de l’exécutif : un président de la Republique,...

.doc
10 févr. 2010

L'évolution des institutions entre la IIIe et la IVe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La Troisième République a été la première constitution écrite instituée en France. Elle rompt avec l’alternance entre monarchie et Republique. Elle a été en vigueur de 1875 à 1940. La Quatrième République a été instituée en 1946 et a duré jusqu’en 1958 et...

.doc
11 Oct. 2007

L'échec de la rationalisation du régime parlementaire sous la IVe République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Les constituants de 1946, tirant les leçons des dysfonctionnements de la IIIème Republique, ont affiché une volonté de rééquilibrer les institutions politiques par un effort de rationalisation du régime parlementaire. Ils ont notamment tenté, par une réglementation inédite des moyens de...

.pdf
04 juin 2014

L'esprit de la Constitution de la IVe République

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

Après la guerre en 1945 il a été question de savoir quelle norme il fallait appliquer, quelle séparation des pouvoirs il fallait instaurer. Il n'était pas envisageable de restaurer les lois constitutionnelles de 1875. Et c'est ce qui a été décidé par le gouvernement provisoire de la...

.doc
04 déc. 2008

La rationalisation du parlementarisme sous la IVe république

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la reconstruction est une priorité tout particulièrement celle des institutions politiques françaises. Par référendum du 21 octobre 1945, les Français ont exprimé leur volonté de ne pas retourner au système de la IIIe république en investissant...

.doc
05 févr. 2007

Le Chef de l'Etat sous les IIIe et IVe Républiques

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La Troisième République est proclamée le 4 septembre 1870 par le Gouvernement de Défense Nationale qui se met en place à l’annonce de la défaite militaire de Sedan du 2 septembre 1870. Mais l’assemblée élue en février 1871 est monarchiste et l’organisation de la...

.doc
25 juin 2010

L'exécutif et le législatif dans la IIIe et la IVe République française

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La IIIe et IVe République ont souvent été associées à des périodes d’instabilité gouvernementale, durant lesquelles les gouvernements se sont enchaînés les uns après les autres. Cependant, la IIIe République a été le régime le plus long de l’Histoire française, il y...

.doc
13 Mars 2012

La prépondérance de l'Assemblée nationale sous la IVe République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La IVe République se met en place dans un climat d’instabilité où la recherche d’équilibre entre le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif apparaît comme essentielle, c’est pourquoi un système de rationalisation du parlementarisme est instauré. Pourtant, dès ses...

.doc
06 mai 2010

La tentative de rationalisation du régime parlementaire de la IVe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Les constituants de la IVe République ont voulu consolider le dialogue entre le gouvernement et le Parlement ce qui signifie concrètement : rationaliser le régime parlementaire. La tentative était de renforcer le pouvoir exécutif, non pas au travers du Président de la...

.doc
19 mai 2010

Réflexion sur le parlementarisme rationalisé sous la IVe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

L'objectif du constituant de 1946 est alors d'appliquer des mécanismes visant à freiner l'instabilité ministérielle et d'encadrer par des textes constitutionnels ces techniques. La Constitution de la IVe République renforce donc le pouvoir exécutif et essaye de favoriser l'émergence...

.doc
12 mai 2007

La responsabilité gouvernementale sous la IIIe et IVe République

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

Plan détaillé de dissertation sur le sujet : la responsabilité gouvernementale sous la IIIe et IVe République en France. En tirant les leçons de la IIIe Republique, la IVe République a voulu rationaliser un parlementarisme perçu comme abusivement absolu. Avec 19...

.doc
18 Mars 2010

La IVe République était-elle destinée à échouer ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« Elle meurt beaucoup moins des coups qui lui sont portés que de son inaptitude à vivre. » De Gaulle exprime ici son sentiment concernant la IVe Republique. Il est vrai que son « inaptitude à vivre » est souvent reprochée à la IVe Republique, mais son échec peut être...

.doc
07 juin 2009

La rationalisation du parlementarisme sous la IVe République

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La constitution du 27 octobre 1946 a été adoptée par l'Assemblée nationale constituante le 29 septembre 1946 par 440 voix contre 106. Le 13 octobre 1946, cette constitution était adoptée par référendum, mais avec un très haut taux d'abstention: 31%. De plus, elle a été adoptée avec une faible...

.doc
03 avril 2013

La rationalisation du régime parlementaire sous la IVe République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Voulez-vous que l’Assemblée élue ce jour soit constituante ? », « Voulez-vous que, jusqu’à l’adoption d’une nouvelle Constitution, les pouvoirs publics soient organisés selon le texte joint ? ». Telles furent les questions posées par le général de Gaulle lors du référendum...

.doc
11 Janv. 2017

Naissance, origines et dérives du parlementarisme de la IIIe à la IVe République

TD de 3 pages - Histoire du droit

La loi constitutionnelle du 3 juin 1958 qui a précédé l'élaboration de la Constitution de la Cinquième République fixait, entre autres conditions, l'obligation pour le constituant de rester dans le cadre d'un régime parlementaire. Ce choix n'est en rien un hasard : il s'inscrit dans la...

.doc
18 juil. 2007

La rationalisation du parlementarisme en France sous la IVe République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le 2 juin 1946, une nouvelle Assemblée constituante est élue et obtient la ratification par le corps électoral le 13 octobre d'un projet modifié. Cette nouvelle constitution pose les bases d'un parlementarisme moniste rationalisé.

.pdf
22 Janv. 2009

Régimes d'Assemblée sous la IIIe et la IVe Républiques

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

A l’heure où la France s’interroge sur d’éventuelles révisions de sa Constitution, voire de la possibilité d’en adopter une nouvelle, il apparaît crucial de connaître les régimes qu'elle a connus par le passé. Ainsi, « Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est...

.doc
19 Mars 2009

Analyse de la rationalisation du parlementarisme sous la IVe République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La IVème République est une période de la politique française qui s’étend sur douze ans au lendemain de la seconde Guerre Mondiale. Alors, sortir de la crise économique, sociale et politique engendrée par l’occupation et le régime de Vichy était au centre de toutes les...

.doc
07 Oct. 2014

La stabilité gouvernementale sous la IIIe et IVe République

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Après la défaite de Sedan et la chute du Second Empire, la République est proclamée le 4 septembre 1870. On a un gouvernement provisoire de la défense nationale qui se met en place. Ce sont les monarchistes qui sont favorables à l’armistice contrairement aux républicains qui préfèrent...