Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Formes de crédit

Formes de crédit

  
Formes de crédit

Nos documents

.doc
11 févr. 2010

Les différentes formes de crédit octroyé aux époux et les garanties

Dissertation de 8 pages - Droit autres branches

Le contrat de crédit regroupe différentes formes de convention. Il s'agit d'une notion générique. Il vise des contrats tels que le contrat de prêt (contrat de crédit basique) ou bien la simple promesse de crédit, la convention de découvert... Il est formé entre...

.doc
19 Sept. 2006

Commentaire de l'arrêt rendu par la chambre sociale de la Cour de cassation le 18 avril 1989, Société Ordures usines IPODEC c/ M. Santagati

Commentaire d'arrêt de 12 pages - Droit du travail

Un arrêt récent rendu par la chambre sociale de la Cour de cassation le 13 mai 2003 a rappelé que l'employeur ne peut pas soumettre le départ en délégation d'un représentant du personnel à certaines conditions, telles que le respect d'un délai de prévenance, finir le travail prévu ou, a fortiori,...

.doc
20 Sept. 2009

Les contrats de financement

Dissertation de 9 pages - Droit bancaire

La clef de voûte en la matière est la loi du 24/01/1984 relative à l’activité et au contrôle des établissements de crédit, et qui a été codifiée dans le Code Monétaire et Financier (CMF). Cette loi pose le principe du monopole bancaire. Elle interdit à toute personne autre qu’un...

.doc
01 Mars 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 6 janvier 2011

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La tendance actuelle de la jurisprudence est à une meilleure protection de l’emprunteur contre les risques du crédit, parmi lesquels le surendettement. Suivant la logique consumériste, le consommateur a été le premier protégé, avec encore récemment un nouvel encadrement du...

.pdf
03 mai 2013

La responsabilité professionnelle de la banque

Cours de 6 pages - Droit bancaire

La jurisprudence apprécie sévèrement la responsabilité des établissements de crédit et plus largement de tous les intermédiaires financiers. Cette sévérité se justifie dans la mesure où la qualification de la profession bancaire fonde la confiance de la clientèle et impose des diligences...

.doc
28 Nov. 2007

Commentaire : 1ère Chambre civile 26 novembre 2002

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Si par un avis du 9 octobre 1992, la Cour de cassation s’est prononcée en faveur de l’application des dispositions de la loi Scrivener du 10 juillet 1978 aux découverts en compte, très vite l’application de ce principe, enjeu de très nombreux litiges, a fait naître de nombreuses...

.doc
07 Sept. 2009

Le prêt d'argent

Dissertation de 4 pages - Droit bancaire

C’est de tout temps, un prêt mal vu dont on se méfie car il y a derrière la peur que le prêteur profite d’une situation de faiblesse de l’emprunteur. L’intérêt, c’est le prix du temps qui passe, plus le temps passe, plus on gagne de l’argent. L’article 1905 nous...

.doc
15 avril 2010

La responsabilité du banquier

Dissertation de 6 pages - Droit bancaire

L’émergence du crédit à la consommation dans la vie des consommateurs a rendu nécessaire un encadrement du prêt d’argent et plus généralement du crédit afin de protéger le consommateur à l’encontre des engagements déséquilibrés, mais aussi disproportionnés au regard...

.doc
02 juin 2011

Le crédit à la consommation: domaine d'application de la loi et dispositif de protection de l'emprunteur

Cours de 5 pages - Droit autres branches

L'idée de protection du consommateur est ancienne. Les premières traces se trouvent dans la loi de 1905 relative à la répression des fraudes. Dans les années 60, on assiste au premier mouvement de protection des consommateurs aux USA, qui a pour objet d'améliorer l'information, la sécurité et la...

.doc
21 Nov. 2016

Assemblée plénière, 7 décembre 2015 - Le gage des stocks

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

En l’espèce, le 19 janvier 2009, la société Recovco Affimet a été mise en redressement judiciaire et a fait l’objet d’un plan de cession puis d’une liquidation judiciaire le 14 septembre 2009. Par un acte du 17 décembre 2007, la Bank of London and The Middle East PLC avait...

.doc
09 Mars 2005

Le monopole bancaire

Mémoire de 11 pages - Droit bancaire

Nous verrons donc dans une première partie le premier des monopoles bancaires : la réception des fonds du public. Dans une deuxième partie nous nous intéresserons aux opérations de crédit et la limite de ce monopole. Nous parlerons par la suite de la gestion des moyens de paiement et en...

.doc
05 Janv. 2008

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 3 mai 2006

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’équilibre dans les relations contractuelles étant de plus en plus recherché, un principe de proportionnalité tend à s’imposer au sein du contrat de cautionnement. Le créancier ne doit donc pas faire souscrire de cautionnement excessif, sous peine d’engager sa responsabilité à...

.doc
31 mai 2009

Les conflits d'intérêts du banquier

Dissertation de 9 pages - Droit bancaire

Le conflit d’intérêts peut être défini comme « la situation dans laquelle les intérêts personnels d’une personne sont en opposition avec ses devoirs ». Des conflits d’intérêts peuvent surgir dans divers domaines et concerner différentes personnes, tels, par exemple, certains...

.doc
18 Janv. 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 13 septembre 2006 - l'utilisation frauduleuse de cartes bancaires

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Face aux utilisations frauduleuses de cartes bancaires sur un terminal électronique de paiement, la qualification de l’infraction d’escroquerie se complexifie et l’existence de manœuvres frauduleuses au sens de l’article 313-1 du Code pénal devient moins facilement...

.doc
26 Janv. 2010

Le crédit à la consommation : les techniques juridiques de crédit à la consommation

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

A partir du moment où un contrat a été conclu, l’obligation principale du consommateur est le paiement du prix. Maintenant, ce consommateur a pu opter pour un crédit à la consommation. Ce crédit à la consommation est affecté à des besoins personnels et familiaux, par...

.doc
09 Nov. 2011

Commentaire de l'alinéa 2 de l'article L311-2 du code de la consommation

Commentaire d'article de 3 pages - Droit civil

Le Code civil élabore des régimes particuliers pour chaque contrat nommé (vente, bail, prêt, mandat, contrat d'entreprise, dépôt, transaction). L'article 1875 du Code civil définit le prêt à usage comme « un contrat par lequel l'une des parties livre une chose à l'autre pour s'en servir, à la...

.doc
30 Nov. 2006

Commentaire de l'arrêt rendu par la première chambre civile de la Cour de Cassation le 26 novembre 2002 Alessandrini contre Banque Tarneaud

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

L’arrêt de la Première Chambre Civile Alessandrini contre Banque Tarneaud en date du 26 novembre 2002 illustre une nouvelle fois l’infiltration du droit de la consommation dans toutes les branches du droit, et particulièrement dans le droit bancaire. En l’espèce, Monsieur...

.doc
15 Sept. 2009

Assemblée Plénière de la Cour de cassation, 9 octobre 2006 - Le mandat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L’arrêt rendu par l’Assemblée Plénière de la Cour de cassation en date du 9 octobre 2006 est relatif aux mandats et plus précisément à celle du mandat apparent. Bernard Tapie et son épouse sont les associés uniques de deux sociétés en nom collectif. La première société, Société...

.doc
25 Sept. 2009

Le mandat : l'affaire Tapie

Étude de cas de 6 pages - Droit des obligations

« Une habitude bien française consiste à confier un mandat aux gens et de leur contester le droit d’en user ». (Michel Audiard). Le “groupe Bernard TAPIE “ était constitué d’une société en nom collectif Groupe Bernard TAPIE (SNC GBT) avec pour associés Monsieur et Madame...

.doc
01 Mars 2010

Crédits et garanties d'un prêt immobilier

Cours de 3 pages - Droit bancaire

Si le contrat de vente pour lequel le prêt est demandé n’est pas signé dans un délai de 4 mois, le contrat de prêt est annulé. Par ailleurs, le contrat de vente ou de construction est obligatoirement conclu sous condition suspensive d’obtention du ou des prêts destinés au financement....

.doc
10 juil. 2010

Le crédit à la consommation

Dissertation de 9 pages - Droit bancaire

Le crédit à la consommation est un crédit bancaire qui sert à financer les achats de biens et services par les particuliers. Ainsi, ce crédit est uniquement octroyé aux ménages pour financer leurs dépenses courantes. Par exemple, on peut contracter un crédit à la...

.doc
28 Janv. 2007

Le crédit acheteur

Cours de 2 pages - Droit des affaires

Le crédit acheteur a été créé par l'article V de la loi du 30/12/1965. Son fonctionnement est régi par la notice Direction du Trésor/Natexis Banque du 9 novembre 1998 sur le financement en euros et en devises des crédits à l'exportation. Une fiche de synthèse de deux pages...

.doc
13 févr. 2008

Commentaire d'arrêt du 8 octobre 2002 par la chambre commerciale de la Cour de cassation : arrêt Nahoum concernant le principe de proportionnalité

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit autres branches

La cour de cassation, par un arrêt du 8 octobre 2002, s'est justement prononcée sur cette exigence de proportionnalité en matière de cautionnement accordé à un établissement de crédit par une caution dirigeant social (...)

.doc
06 févr. 2006

Le paiement des opérations internationales

Dissertation de 24 pages - Droit bancaire

En commerce international, la livraison du produit par le vendeur et son paiement par l'acheteur ne sont pas simultanés. Même si le règlement se fait au comptant, il existe toujours un décalage entre ces deux phases fondamentales de la transaction. Pour préserver l'intérêt de chaque partie, des...

.doc
22 mai 2007

La propriété envisagée comme garantie

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

La propriété retenue à titre de garantie, c’est sous ce titre que le législateur a, par l’ordonnance du 23 mars 2006, fait entrer la réserve de propriété dans le Code civil, l’ajoutant à la liste des sûretés mobilières de droit commun. Envisager la propriété comme une garantie,...

.doc
13 juin 2007

Les instruments de paiement à l'international

Cours de 8 pages - Droit bancaire

Le Maroc s’est engagé depuis les dernières décennies dans un large processus de libéralisation de son économie et d’ouverture vers l’extérieur. Cette option libérale, ainsi que les mutations profondes qu’a connu l’économie mondiale (globalisation et mondialisation des...

.doc
17 mai 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 5 juillet 2006 - la nature et la cause du contrat de prêt

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

C’est dans un contexte très changeant que l’arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 5 juillet 2006 est intervenu. En effet, en quelques années la position de la haute cour a beaucoup évolué. Dans cet arrêt, les juges ont apporté des réponses concernant la nature...

.doc
06 juin 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 10 mai 2005 - les effets du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Par un arrêt en date du 10 mai 2005, la première chambre civile de la Cour de cassation a eu l’occasion de se prononcer quant à l’extension de la qualité de créancier professionnel, qui engendre l’obligation pour ce dernier de s’assurer de la capacité financière des cautions....

.doc
26 août 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 8 décembre 1987 - le sort des conventions de compte courant des sociétés faisant l'objet d'un redressement judiciaire

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

Françoise Pérochon et Régine Bonhomme définissent la période d’observation comme étant « plus qu’un simple répit, c’est un véritable havre dans lequel le redressé peut reconstituer ses forces et préparer la réorganisation de l’entreprise ». Ainsi pendant cette période il...

.doc
15 Nov. 2009

Cautions, avals et garanties : cas pratiques

Cas Pratique de 4 pages - Droit des affaires

Une SA a garanti les dettes d’une succursale. Le créancier agit contre la SA. Mais la SA prétend ne pas être tenue responsable car son CA n’a pas donné d’autorisation préalable. Une garantie donnée par une SA pour les dettes d’une succursale est-elle soumise à...