Doc du juriste

Consultez plus de 42291 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Détention provisoire

Détention provisoire

Détention provisoire

Nos documents

.doc
30 Sept. 2010

La détention provisoire : motivations légales et prétoriennes

Cours de 21 pages - Droit pénal

En France, la question de la détention provisoire dans le système de justice pénale a toujours été controversée. La fréquence des réformes législatives modifiant les conditions de recours à cette mesure de sûreté (15 lois depuis 1959), et les rapports de la commission de suivi de la...

.rtf
26 Sept. 2007

La détention provisoire: article 144 - 1 du Code de procédure pénale

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

Définie par la loi comme devant être l'exception, la détention provisoire est trop souvent prononcée au détriment du contrôle judiciaire et au mépris de la présomption d'innocence. Véritable peine sans jugement, la détention provisoire constitue de nos jours une grave...

.pdf
24 avril 2014

Cassation criminelle, 16 juillet 1997 - La détention provisoire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

La détention provisoire peut être définie comme l'incarcération en maison d'arrêt, d'une personne mise en examen pendant tout ou partie de l'instruction préparatoire, et éventuellement jusqu'à ce qu'un jugement sur le fond soit rendu. C'est donc une mesure temporaire, privative de...

.doc
28 Oct. 2009

Chambre criminelle de la cour de cassation, 9 mai 2001 - évocation par la chambre de l'instruction et détention provisoire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

Lorsqu’une ordonnance de placement en détention provisoire est annulée, la chambre de l’instruction ne peut évoquer. C’est ce principe que pose la chambre criminelle de la cour de cassation dans cet arrêt en date du 9 mai 2001. En l’espèce, X a été placé en...

.doc
27 févr. 2002

Fiche de synthèse: la détention provisoire

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

Article 137, 137-1, 137-3, 137-4, 134-5, 141-3, 144 à 150 du Code de procédure pénale. Il s'agit de l'incarcération de la personne mise en examen, pouvant durer pendant l'instruction préparatoire et même jusqu'au jugement irrévocable dans certains cas. Elle est ordonnée par le juge des...

.doc
30 Nov. 2009

Chambre Criminelle de la Cour de cassation, 22 juillet 1997 - la durée raisonnable de la détention provisoire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Procédure pénale

« La détention provisoire ne peut excéder une durée raisonnable, au regard de la gravité des faits reprochés à la personne mise en examen et de la complexité des investigations nécessaires à la manifestation de la vérité ». C’est ainsi que l’article 144-1 du Code de...

.doc
04 juin 2021

Le placement en détention provisoire

Cours de 2 pages - Procédure pénale

La loi du 15 juin 2000 a constitué une importante rupture dans le droit de la détention provisoire en instituant un juge des libertés et de la détention ayant le pouvoir de placer en détention provisoire, de rejeter les demandes de mise en liberté et de...

.doc
23 Nov. 2020

Le contrôle judiciaire et la détention provisoire

Cours de 3 pages - Droit pénal

Le contrôle judiciaire et la détention provisoire peuvent être effectués pendant l’enquête, mais seul l’accusé peut y recourir. Cependant, lorsque les procédures doivent être transférées des juges qui n’ont pas de juges à proximité du tribunal aux juges, ou vice...

.doc
08 mai 2018

Cas pratique en procédure pénale - Régularité d'une instruction et placement en détention provisoire

Cas Pratique de 3 pages - Procédure pénale

Bill est un petit voleur de voitures, pourtant depuis quelque temps son trafic fructifie. La police est cependant à ses trousses, et après plusieurs mois d'enquête et une perquisition qui a permis de retrouver des trousseaux de clefs de véhicules à son domicile, Bill est présenté à un juge...

.doc
28 juin 2019

La détention provisoire et le droit à un procès équitable

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

La détention provisoire est en droit français la mesure la plus coercitive que l'on peut exercer à l'encontre d'un individu qui n'a pas encore été jugé et qui bénéficie donc encore de la présomption d'innocence. Il s'agit d'une procédure prévue par le Code de procédure pénale...

.doc
04 juin 2021

Le contrôle judiciaire

Cours de 2 pages - Procédure pénale

Institué par une loi n 70-643 du 17 juillet 1970, le contrôle judiciaire est très représentatif d'une époque où le législateur était soucieux de construire par une politique criminelle active des alternatives à la peine de prison. S'il est en effet une mesure restrictive de liberté décidée à...

.doc
20 Oct. 2018

Cour de cassation, chambre criminelle, 17 mars 2005 - Le droit à la vie privée du détenu

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

En l'espèce, le 17 mars 2011, deux personnes se sont organisées afin d'attaquer un fourgon blindé par un commando armé. A l'issue d'une prise d'otage, ils s'emparent d'une somme excédant deux millions d'euros. Lesdites personnes sont dénoncées. Elles font l'objet d'une interpellation. Le 28 juin...

.pdf
25 Nov. 2014

Les contentieux de la liberté

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Selon l'article 7 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen « nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la loi, et selon les formes qu'elle a prescrites ». Cette formule résume bien l'un des objectifs premiers défendus par la déclaration et la...

.doc
25 avril 2018

Cas pratique corrigé en procédure pénale sur le viol aggravé et trafic de drogue

Cas Pratique de 5 pages - Procédure pénale

Julie porte plainte pour viol après une soirée arrosée. Un prélèvement sanguin est réalisée révélant la présence de GHB, puis un prélèvement de sperme suivi d'une comparaison ADN sur les personnes de Julie et Victor, son présumé violeur, sont réalisés. Victor est mis en examen par le juge...

.doc
21 Nov. 2006

Commentaire d'arrêt : Chambre criminelle 6 Août 2003

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Procédure pénale

La chambre criminelle de la Cour de cassation devait se prononcer sur l’applicabilité du référé détention à une décision de mise en liberté sous contrôle judiciaire résultant d’un refus implicite de prolongation de la détention provisoire. Ainsi l’article...

.doc
25 juin 2007

Arrêt du 3 octobre 2006 de la chambre criminelle de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

L’institution de la détention provisoire a valu au juge d’instruction d’être la cible de nombreuses et virulentes critiques. Afin qu’elle reste exceptionnelle, le législateur l’encadre de plus en plus strictement. Il a récemment choisi de retirer ce pouvoir...

.doc
25 juin 2008

Le syndrome de l'affaire d'outreau

Dissertation de 34 pages - Procédure pénale

« Le scénario de l’erreur judiciaire en France est presque toujours identique. Ces ratages tiennent, en fait, au système lui-même. Ils sont heureusement rares, mais laissent de profondes séquelles. » Dans l’opinion commune, on assimile l’expression « erreur judiciaire » à une...

.doc
30 Nov. 2009

Chambre Criminelle de la Cour de cassation, 9 mai 2001 - les pouvoirs de la chambre d'instruction et la mise en liberté

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

« Elle peut également, dans tous les cas, le ministère public entendu, prononcer d'office la mise en liberté de la personne mise en examen ». C’est ainsi que l’article 201 alinéa 2 du Code de procédure pénale définit l’une des prérogatives de la chambre d’instruction....

.doc
23 avril 2017

Cours de droit pénal et procédure pénale

Cours de 101 pages - Droit pénal

La procédure pénale est une matière à la fois très connue et mal connue. Très connue parce que c'est sans doute la matière juridique la plus médiatique, celle dont la presse parle le plus à travers les reportages télévisés, les films, les romans, les magazines etc. Tout le monde a un avis sur la...

.doc
17 Oct. 2006

L'arrestation du délinquant

Mémoire de 45 pages - Procédure pénale

« Nul ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la loi, et selon les formes qu’elle a prescrites ». L’article 7 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen consacre par cet article le droit à la liberté individuelle. À partir de 1971, le...

.doc
28 Oct. 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 6 août 2003 - les restrictions de liberté de la personne poursuivie

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Procédure pénale

La loi du 15 juin 2000 a confié les décisions essentielles en matière de détention provisoire à un magistrat distinct du juge d’instruction : le juge des libertés et de la détention. Ce juge, en matière de placement sous contrôle judiciaire ou en matière de placement en...

.doc
12 Mars 2007

Les critères du délai raisonnable

Dissertation de 6 pages - Procédure pénale

La question de la lenteur des instances pendantes devant les juridictions constitue, en Europe, un problème sensible. Sur 703 affaires jugées par la Cour européenne des droits de l’homme en 2003, 264 (soit environ 37,5 % des affaires) avaient trait à la durée raisonnable de la procédure....

.doc
10 Sept. 2017

Cour de cassation, Chambre criminelle, 8 mars 2012 (n 11-85.225) - Le principe d'impartialité

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Procédure pénale

Le principe d'impartialité est une pierre angulaire du système juridique garantissant le respect des intérêts privés et collectifs, nécessaire au fonctionnement d'un Etat de droit. Le juge pénal peut se déporter de lui-même dès l'instant où il découvre une raison susceptible de susciter chez le...

.doc
16 juin 2010

Les pouvoirs du juge d'instruction

Cours de 3 pages - Procédure pénale

C’est à compter de la mise en examen de la personne suspecte que s’opère le déclenchement des droits qui va être transposé à l’enquête dans la réforme du Code de Procédure Pénale (CPP). Le principe qui est posé par le CPP à propos de la détention provisoire est celui...

.doc
15 juil. 2016

Les actes d'information relatifs aux personnes

Cours de 11 pages - Procédure pénale

Quelles sont les mesures susceptibles d’être utiles à la manifestation de la vérité ici ? D’abord le juge d'instruction va chercher à recueillir les informations détenues par les personnes. Il peut également restreindre la liberté d'aller et venir d'une personne, voir certaines mesures...

.doc
02 Mars 2006

Le procès d'Outreau : une faillite judiciaire ?

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

« Fiasco judiciaire », « Justice imparfaite », « tragique erreur » etc., nombreuses ont été les expressions qui ont été utilisées pour qualifier l’une des plus importantes affaires judiciaires de ces dernières années. De la découverte d’un réseau pédophile dans le nord de la France à...

.doc
27 mai 2009

Le droit en prison (2009)

Mémoire de 132 pages - Droit pénal

Un « détenu » est une personne privée de liberté et incarcérée dans un établissement pénitentiaire, que ce soit en raison d’une mesure judiciaire de prévention (détention provisoire) ou d’une mesure de répression (condamnation). Une distinction s’opère donc entre un...

.doc
14 mai 2007

La loi du 5 mars 2007 tendant à renforcer l'équilibre de la procédure pénale

Dissertation de 6 pages - Procédure pénale

Les lois du 5 mars 2007 tendant à renforcer l’équilibre de la procédure pénale et relative au recrutement, à la formation et à la responsabilité des magistrats font directement suite au scandale d’Outreau, qui est censé avoir pointé du doigt les dysfonctionnements dont souffraient cette...

.doc
08 Mars 2013

La célérité dans le procès pénal

Cours de 3 pages - Droit pénal

L’absence de lenteur de la justice pénale est une garantie d’efficacité de la justice répressive. Surtout, la célérité de la procédure est éminemment importante au regard des libertés et droits individuels. La sanction pénale, la procédure pénale, sont infamantes. Elle porte atteinte à...

.doc
18 févr. 2014

Commentaire d'arrêt de la CEDH, Hauschildt contre Danemark en date du 24 mai 1989 : la notion d'impartialité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit européen

L'article 183 de l'ancien Code pénal, jamais appliqué et abrogé en 1992 disposait : « Tout juge […] qui se sera décidé par faveur pour une partie, ou par inimité contre elle, sera coupable de forfaiture et puni de dégradation civique ». Désormais, cette idée d'impartialité du juge est une...